Présentation des derniers chercheurs engagés à l'ULB
sommairesommairepage précédentepage précédentepage suivantepage suivanteimprimerimprimerenvoyerenvoyermarquermarquer

Carole FANTINI - HAUWEL (Chargé de cours - 2011)

Parcours

Carole Fantini est chargée de cours en Faculté des Sciences psychologiques et de l'Education. Elle travaille au sein du Service de Psychologie clinique sur les déficits du traitement de l'information émotionnelle dans le champ de la maladie somatique et psychiatrique. Et ce, dans la perspective de mieux comprendre les troubles de l'adaptation, le développement et/ou le maintien des troubles psycho-affectifs dans ces contextes.

Carole Fantini est Française. C'est donc outre-Quiévrain qu'elle réalise ses études, à l'Université Lille 3 Charles de Gaulle précisément, où elle se dirige vers la psychologie de manière fortuite. La suite de son parcours est influencée par la rencontre avec une discipline, ce qui lui donnera l'envie d'enseigner et de faire de la recherche en psychopathologie clinique. Après sa licence en psychologie, Carole Fantini se dirige donc vers un DESS de psychopathologie clinique puis un DEA en psychologie cognitive durant lequel elle travaillera en psychiatrie. " Ce n'est pas envisageable pour moi d'être enseignante-chercheuse sans être passée par la pratique. Par ailleurs, être en contact avec des patients permet de créer des hypothèses, de les valider ou non, dans un aller-retour constant entre pratique et recherche ", explique-t-elle.

Carole Fantini part ensuite à l'Université de Provence à Aix-en Provence pour préparer sa thèse de doctorat qui a pour thème l'approche cognitivo-émotionnelle des dépistages génétiques des cancers colorectaux. Pendant sa thèse, la chercheuse est engagée durant deux ans en tant qu'attachée temporaire d'enseignement et de recherche à l'Université de Picardie Jules Verne. A l'issue de sa thèse, elle occupera durant quatre ans un poste de maître de conférence à l'Université de Provence jusqu'à son arrivée à l'Université libre de Bruxelles en octobre 2011.

Carole Fantini poursuit donc à présent sa recherche à l'ULB. La chercheuse étudie les émotions, dans le cas de traumatismes affectifs mais aussi chez des individus " tout venant ". Carole Fantini s'est ainsi penchée sur la gestion des émotions chez les patients avant et après un dépistage génétique en vue de détecter un éventuel cancer. Elle souhaite à présent développer des recherches centrées sur les interactions entre troubles émotionnels et systèmes bio-psycho-physiologiques. Son travail de recherche s'appuie bien sûr sur des études de terrain. Elle poursuit d'ailleurs son activité de praticienne même si c'est aujourd'hui a minima.

Ses enseignements portent sur les théories de la personnalité, les approches cognitives et comportementales mais également sur les méthodes de recherche en psychopathologie expérimentale. " Ce qui me passionne le plus, c'est de transmettre ce que je connais et de chercher à comprendre comment tout ceci fonctionne ! Cela répond à une curiosité. C'est un métier dans lequel on n'arrête jamais ", déclare-t-elle.

Contacts

Carole FANTINI - HAUWEL

Fac des Sc. psycho. et de l'Éducation

tel 02 650 2433,

Campus du Solbosch

ULB CP122, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles