Présentation des derniers chercheurs engagés à l'ULB
sommairesommairepage précédentepage précédentepage suivantepage suivanteimprimerimprimerenvoyerenvoyermarquermarquer

Sigrid FLAHAUT (Chargé de cours - 2011)

Parcours

D'origine française, Sigrid Flahaut a toujours su qu'elle allait faire les sciences. La biologie s'est ensuite imposée assez naturellement. Déjà pour étudier son bac, elle était en option biologie. " Je savais que je voulais faire de la biologie mais sans plus de précision quant à la spécialité ", précise Sigrid Flahaut. En Bac+4, c'est finalement vers la microbiologie appliquée à l'agroalimentaire que son choix se porte : " parce que je me disais que cela me permettrait de trouver du travail en entreprise ", poursuit-elle.

Après ses études à l'Université de Caen (Basse-Normandie), Sigrid Flahaut réalise une thèse en microbiologie au terme de laquelle elle enseignera dans le Pas-de-Calais pendant 11 ans. En 2008, elle apprend l'ouverture d'un poste à l'ULB et postule avec succès. Elle est donc à présent chargée de cours temporaire à l'Ecole Interfacultaire de Bioingénieurs et chercheuse à l'IRMW (Institut de Recherches Microbiologiques Jean-Marie Wiame) ; une combinaison qu'elle trouve très stimulante. " La recherche, c'est mon moteur mais je ne pourrais pas me passer de l'enseignement. Avec les étudiants, il faut être polyvalent. On doit posséder des connaissances dans des domaines différents. La préparation des cours occupe beaucoup de temps mais apporte également beaucoup. Cela m'ennuierait sans doute de ne faire que de la recherche même si parfois il est nécessaire de se concentrer sur une seule activité ", explique Sigrid Flahaut.

Sa recherche porte sur l'étude de peptides bactériens de type non-ribosomiaux possédant une activité biologique (en lien avec l'environnement ou l'agroalimentaire). Il s'agit de recherche fondamentale mais Sigrid Flahaut espère petit à petit développer la microbiologie appliquée en participant à la mise en place de synergies avec les autres groupes de recherches présents sur le campus du CERIA, dans le domaine de l'agroalimentaire. La situation de Sigrid Flahaut est particulière puisqu'elle travaille pour l'ULB mais sur un campus qui accueille un enseignement de type secondaire, supérieur ou universitaire et qui regroupe divers groupes de recherches non liés à l'ULB.

Sigrid Flahaut reconnaît que le fait d'être ainsi " isolée " est particulier mais elle apprécie son cadre de travail et aimerait tirer davantage profit de cette implantation sur le campus du CERIA. Un autre souhait qui lui est cher est de faire connaître l'IRMW car selon elle, " les différentes équipes composant l'Institut sont reconnues dans le monde scientifique mais pas l'Institut en tant que structure globale ". Au sein même de l'ULB, il est aussi utile de promouvoir l'Institut. Auprès des étudiants notamment, pour attirer des mémorants ou des thésards : " c'est important pour pouvoir publier ", confie la chercheuse qui observe que les étudiants ignorent encore souvent quels sont ses thèmes de recherche.

Sigrid Flahaut fourmille donc d'idées même si elle admet qu'il faut du temps pour démarrer des projets, du temps pour développer les cours. Et comme celui-ci n'est pas extensible, elle avoue qu'il lui en manque pour avoir des hobbys ou même pour visiter la Belgique, son nouveau pays d'accueil. Ainsi, elle aimerait découvrir les villes flamandes ou l'Ardenne. De même, attirée par les danses et les musiques traditionnelles, elle aimerait connaître celles qui sont propres à la Belgique. En attendant, elle semble déjà conquise par notre capitale : " c'est une grande ville mais pas trop grande. C'est très dynamique au niveau culturel et l'atmosphère est détendue. Par rapport à Lille, l'ambiance est différente. Cela frappe les gens qui viennent nous rendre visite. Et, étrangement, les gens sont plus enclins à nous rendre visite à Bruxelles que lorsque nous étions dans le Pas-de-Calais ", dit-elle en forme de clin d'œil.

Contacts

Sigrid FLAHAUT

Faculté des Sciences

tel 02 526 77 15,
http://www.ulb.ac.be/sciences/irmw/

CERIA

localisation: avenue Emile Grison 1, 1070 Bruxelles