Présentation des derniers chercheurs engagés à l'ULB
sommairesommairepage précédentepage précédentepage suivantepage suivanteimprimerimprimerenvoyerenvoyermarquermarquer

Isabelle MIGEOTTE (Chercheur qualifié FNRS - 2011)

Parcours

Isabelle Migeotte a toujours aimé les sciences. Cette vocation semble même inscrite dans ses gènes puisque cet intérêt lui a été transmis par son grand-père : " J'ai un grand-père physicien qui m'a particulièrement influencée. Nous allions ensemble au Musée de la Science de Liège ". Avant d'entrer à l'université, la jeune femme envisage un temps de suivre les traces de son aïeul mais elle opte finalement pour des études en médecine, " pour le côté humain ", précise-t-elle.

Diplômée en 1998 de la Faculté de Médecine à l'ULB, Isabelle Migeotte exerce la médecine interne à Erasme durant deux ans. Elle entame, ensuite, une thèse de doctorat au sein de l'IRIBHM, sous la direction de Marc Parmentier : " Mon étude portait sur les récepteurs orphelins potentiellement impliqués dans le trafic leucocytaire ". Réaliser sa thèse lui fait prendre conscience qu'elle souhaite continuer dans cette voie et se consacrer à la recherche. En 2005, elle achève son doctorat et termine, en parallèle, son post-graduat en médecine interne : " Pour ma dernière année, j'ai choisi de travailler dans un secteur davantage tourné vers la recherche, celui de la génétique médicale ".

Apres l'obtention d'une bourse EMBO (European Molecular Biology), Isabelle Migeotte réalise un post-doctorat sur les mécanismes de migration collective lors de la morphogenèse précoce de l'embryon de souris. Durant cinq ans, elle mène cette recherche à New-York, au sein du Département de biologie du développement du Memorial Sloan-Kettering Institute, un grand centre de recherche sur le cancer. Fin 2010, elle revient en Belgique et poursuit les travaux entamés aux Etats-Unis. Durant plusieurs semaines, la chercheuse doit, cependant, les mettre entre parenthèses car elle s'apprête à donner naissance à un petit garçon.

En octobre 2011, Isabelle Migeotte est nommée chercheur qualifié FNRS à l'ULB, au sein de l'Institut de Recherche Interdisciplinaire en Biologie Humaine et Moléculaire (IRIBHM) : " Ma recherche se concentre sur la migration des cellules dans le cadre du développement embryonnaire. Je m'intéresse plus précisément à l'embryogenèse précoce, juste après l'implantation de l'embryon dans l'utérus. A l'heure actuelle, les processus de migration collective sont encore trop peu compris, il reste donc de nombreuses questions à creuser. Le laboratoire que je suis en train de former utilisera l'embryon de souris comme modèle afin d'approfondir nos connaissances sur le sujet ".

L'intérêt général de ses travaux est donc double : mieux comprendre le développement de l'embryon mais aussi affiner notre connaissance des mécanismes de la migration cellulaire. La jeune femme envisage également certaines applications, notamment dans la recherche contre le cancer : " Les cellules embryonnaires possèdent plusieurs points communs avec les cellules cancéreuses. Dans les deux cas, il s'agit de cellules dédifférenciées, capables de migrer avec beaucoup moins de contraintes que les cellules différenciées. On peut donc envisager d'utiliser le modèle des cellules embryonnaires, qui est relativement simple et accessible, pour mieux étudier la migration des cancers qui découlent de l'épithélium. Les cancers de la peau, par exemple ".

Malgré son engagement dans la recherche, Isabelle Migeotte n'a pas complètement délaissé la médecine. Une fois par semaine, elle rencontre encore des patients atteints de pathologies génétiques : " Je le fais un peu par plaisir, j'aime bien garder un pied en clinique. J'ai fait 10 ans de médecine et je trouvais dommage de ne pas profiter de cette expérience. Et puis, la recherche ayant un caractère plutôt abstrait, le fait d'avoir ces contacts humains, c'est bon pour la santé mentale, cela donne un sentiment d'utilité directe !", sourit-elle. Et quand il lui reste du temps, elle aime pratiquer l'escalade et, surtout, profiter de tous les précieux moments passés en compagnie de ses enfants.

Contacts

Isabelle MIGEOTTE

Faculté de Médecine

Campus Erasme

ULB CP602, route de Lennik 808, 1070 Bruxelles