Présentation des derniers chercheurs engagés à l'ULB
sommairesommairepage précédentepage précédentepage suivantepage suivanteimprimerimprimerenvoyerenvoyermarquermarquer

Arnaud DESTREBECQZ (Premier assistant - 2005)

Parcours

J'ai tout d'abord effectué une première année en biologie, à l'ULB. Je m'intéressais à l'étude du comportement animal. Au cours de l'année, je me suis rendu compte que j'étais très attiré par les sciences humaines. J'ai alors bifurqué vers la psychologie. En licence, j'ai choisi l'orientation " recherche en psychologie " où on enseignait la linguistique et l'informatique ; ce qui a eu pour effet de développer mon intérêt pour les sciences cognitives, un domaine de recherche pluridisciplinaire.

Je suis ensuite devenu collaborateur scientifique du FNRS durant toute la durée de ma thèse. Celle-ci portait sur l'étude des mécanismes élémentaires de l'apprentissage associatif et sur le rôle de la conscience dans l'apprentissage. J'ai effectué un premier post-doc de quatre ans au sein du Laboratoire de séminaire de recherche en sciences cognitives à l'ULB, en tant que chargé de recherches/collaborateur scientifique du FNRS. J'ai ensuite poursuivi l'étude de l'apprentissage inconscient ou implicite en utilisant à la fois des méthodes comportementales mais aussi d'imagerie cérébrale dans le cadre d'une série d'études réalisées en collaboration avec l'ULg. Durant ces quatre ans, j'ai eu l'occasion d'effectuer un court séjour à l'Université du Colorado, à Boulder, afin de m'initier à de nouvelles techniques de modélisation par réseaux de neurones.

Juste après, j'ai réalisé un deuxième post-doc d'un an à Dijon, à l'Université de Bourgogne. Ma recherche portait sur l'étude d'une situation de conditionnement simple pavlovien adapté à l'étude de l'apprentissage implicite. L'objectif était de simplifier au maximum le dispositif expérimental afin d'éviter les biais méthodologiques et donc simplifier l'interprétation des résultats.

Aujourd'hui, ma recherche est toujours axée sur l'apprentissage et sur le rôle que joue la conscience dans celui-ci. Le temps constitue un facteur important dans le statut conscient ou inconscient des connaissances que l'on peut acquérir. C'est un paramètre que je voudrais continuer à étudier dans différentes situations d'apprentissage implicite. Il s'agit d'ailleurs d'un domaine de recherche extrêmement controversé.

Un autre axe de recherche m'intéresse également : le rapport entre l'attention et l'apprentissage. Existe-il une forme d'automaticité de l'apprentissage, un conditionnement indépendant de l'attention consciente des sujets ? Je poursuis aussi un autre axe de recherche, que j'avais d'ailleurs initié lors de mon séjour à Dijon. Il porte sur le format des représentations acquises lors de l'apprentissage d'un matériel linguistique. Nous avons commencé à développer des méthodes expérimentales sophistiquées afin de départager les différents modèles proposés dans ce domaine. Enfin, je souhaiterais développer l'étude des mécanismes inconscients susceptibles d'intervenir dans des phénomènes de plus haut niveau tels que des choix stratégiques ou économiques... Ces questions se posent dans des situations de dilemmes moraux.

Ma nomination a radicalement changé les choses pour moi. Je vais avoir l'occasion de poursuivre mes travaux déjà entamés mais aussi de prendre un peu plus de " risque " dans mes recherches, initier des projets nouveaux... Je vais pouvoir m'installer réellement dans un laboratoire et m'inscrire dans une équipe à long terme.

Un rapport d'expertise qui émane du Conseil supérieur d'hygiène a récemment établi l'efficacité des psychothérapies. Cette étude a évalué l'efficacité des principales orientations psychothérapeutiques dont les thérapies comportementales et cognitives. Les fondements théoriques de celles-ci sont notamment constitués des théories de l'apprentissage associatif et du conditionnement. Cette nouvelle étude démontre le rôle crucial que jouent les mécanismes élémentaires d'apprentissage associatif dans la régulation du comportement.

Thèse

Mesures directes et indirectes de l'apprentissage implicite : étude expérimentale et modélisation (publiée le 11 mars 2000)

Contacts

Arnaud DESTREBECQZ

Fac des Sc. psycho. et de l'Éducation

tel 02 650 4231, fax 02 650 2209,

Campus du Solbosch

ULB CP191, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles