1968-2018: 50 ans de contestations

Dix-huit chercheurs, issus de six Facultés de l’Université libre de Bruxelles, et plusieurs journalistes du Soir explorent les contestations de 1968 et leurs échos en 2018, à partir de travaux et expertises académiques et de reportages et rencontres de terrain.


Publié dans le journal Le Soir, le dossier est enrichi de capsules vidéos, à voir sur ULBtv, la chaine YouTube de l'ULB, playlist "1968-2018. 50 ans de contestations". Découvrez un teaser vidéo de ce dossier ici.


Un projet coordonné par Andrea Rea, professeur de sociologie, et Nathalie Gobbe, Communication Recherche

Aurore Delsoir Photography - Gallica/BNF


Prochains chapitres du dossier "1968-2018, 50 ans de contestations" dans le journal Le Soir:


Samedi 10 février, Violences et politique

1968, la guerre au Viêt-Nam s’enlise tandis que des manifestations pacifistes se multiplient aux Etats-Unis, puis en Europe. Au même moment, la rue conteste le pouvoir établi, le système électoral, les appareils politiques… jusqu’à la violence. En 2018, guerres et violence politique n’ont pas été effacées de la carte du monde. Pourtant, les situations ont évolué…
Analyses avec Olivier Corten, Pascal Delwit, Pierre-Guillaume Méon, Christophe Wasinski


Samedi 10 mars, Ecole, Usine, Hôpital

1968, les ouvriers occupent les usines, réclament plus de droits, contestent l’autorité des patrons et le modèle capitaliste… La rue rejette l’autorité, elle revendique des valeurs de liberté et d’égalité… Les hôpitaux, les écoles n’échappent pas à la vague de contestation. En 2018, on parle d’entreprises libérées ; on questionne les maisons médicales ; on s’interroge sur nos écoles…
Analyses avec Matéo Alaluf, Elise Dermine, Daniel Dumont, Marek Hudon, Bernard Rey


Samedi 14 avril, Minorités

1968, le combat pour les droits civiques secoue les Etats-Unis ; en Europe de l’ouest, les étudiants défendent des valeurs de liberté, d’égalité de sexes et de races… En 2018, les notions d’égalité hommes-femmes, de reconnaissance des minorités, notamment ethniques ou de libertés individuelles restent d’actualité…
Analyses avec Isabelle Demeestere, Olivier Klein, Valérie Piette, Andrea Rea


Samedi 28 avril, Contester !

1968, jeunes, ouvriers, citoyens prennent la parole, descendent en rue, noircissent les murs de slogans souvent percutants, inventent de nouveaux modes d’expression et de contestation. En 2018, des slogans et pétitions circulent sur Twitter, des parlements citoyens voient le jour… la contestation est-elle toujours présente ?
Analyses avec Laura Calabrese, Olivier Klein, Antoine Roblain, Laurence Rosier, Emilie van Haute



Retour en haut de page