page d'accueil   sommaire   faculté  

Centre de recherches criminologiques [Center of criminological researchs]
Faculté de Droit/Ecole des sciences criminologiques / faculty of Law and Criminology - Centres de Recherche (unité ULB067)

Officiellement créé en 2000, le centre développe ses activités de recherche depuis 1995 au sein de l'École des sciences criminologiques de l'ULB à laquelle il est rattaché. Le CRC compte actuellement 27 membres, dont 4 professeurs et 6 chercheurs à temps plein. Si presque tous les membres sont criminologues, la plupart ont également acquis une formation de juriste, de sociologue, d'anthropologue, de politologue, de philosophe, de psychologue ou d'historien, assurant ainsi une grande pluridisciplinarité. Le CRC a participé à la plupart des programmes de recherches lancés en Belgique et a ainsi pu développer progressivement une expertise couvrant l'essentiel du fonction-nement de la pénalité, de la police à la prison, en passant par le parquet, la justice des mineurs, l'aide à la jeunesse ou le travail social. Les membres du CRC participent en outre comme experts à de nombreuses instances officielles permanentes ou ad hoc et sont également actifs dans le secteur associatif. Le CRC peut plus particulièrement se prévaloir d'une expertise dans des problématiques de pointe : sentiment d'insécurité, police de proximité, nouveaux acteurs de la sécurité, contrats de sécurité, justice de proximité, médiation (notamment locale), sanctions dans la communauté, travail social en justice, politique pénitentiaire, violence et drogues en prison, usage de drogues, modèles de justice, prise en charge des mineurs délinquants, comportements déviants, traitement des délinquants, évo-lution des politiques pénales, etc. Toutes ces recherches s'inscrivent dans la tradition de recherches empiriques, essentiellement de nature qualitative. Le centre organise en outre des colloques, conférences ou séminaires et pourvoit à la publication de travaux, par priorité dans la Collection des travaux et des monographies de l'Ecole des sciences criminologiques. [Officially created in 2000, the Criminological Research Centre has developed its research activities since 1995 within the School for Criminological Sciences, an annex of the Law School of the Université Libre de Bruxelles (Free University of Brussels). The members of the CRC (27 members) are all criminologists, but most have training in law, sociology, anthropology, political science, philosophy, psychology or history as well, so that research is eminently interdisciplinary. Through its participation in most of the governmental research projects, the CRC has gradually developed expertise within the framework of empirical research, particularly in qualitative methods. This expertise covers most of the functioning of criminal justice, ranging from police to prison and including the public prosecutor, juvenile justice, assistance for youth, the criminal code and social work within the justice system. It generally focuses on crucial issues: local police and policing, security feeling, youth conflicts, local courts, community sanctions, drug use, justice system models, restorative justice and so on. ]



coordonnées / contact details


Centre de recherches criminologiques [Center of criminological researchs]
tel +32-2-650.46.39, fax +32-2-650.46.36, thomas.rochet@ulb.ac.be
http://www.crimino.be
Campus du Solbosch, Bâtiment H - 5ème niveau
CP137, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles

Pour en savoir plus, consultez le site web de l'unité.



responsable / head


Prof. Dominique DE FRAENE


composition / members


Christophe ADAM Frédérique BARTHOLEYNS Régine BEAUTHIER Juliette BEGHIN Philippe BELLIS Bruno CHEVAL Caroline DE MAN Bernard DEVOS Anne GUILMIN - EVRARD Yahyâ HACHEM SAMII Alice JASPART Anne LEMONNE Philippe MARY Pascal MATTHIEU Carla NAGELS Hugo N KULU NGOY Axel PIERS Marc PREUMONT Pierre REYNAERT Sybille SMEETS Cedric STREBELLE Carrol TANGE Fiorella TORO Françoise VANHAMME Sarah VAN PRAET


projets / projects


Pénalité et changement social. Quelle justice pénale pour le XXI ème s ? [Penality and social change. What kind of penal justice for the 21th century ?]
Cette recherche a pour objectif l'analyse des mutations de la pénalité en Belgique en lien avec le changement social. La recherche retient deux hypothèses : d'une part, celle de la pénalisation du social et, d'autre part, celle de l'émergence d'une justice réparatrice. Il s'agira de mettre en évidence les tendances lourdes de la pénalité en privilégiant l'interaction de ces deux hypothèses. These two hypothesis have to be connected. [This research's aim is to analyze the transformation of penality in Belgium related to social change. It has two main hypothesis : the first one is ''the penal treatment of social issues'', the other one is the emerging of restorative justic]

L'intégration de la police en Belgique : vers une police de management de la sécurité ? [Integration of polices in Belgium. Towards a security management police ?]
Thèse de doctorat

Le ministère public et la justice réparatrice. Portée et conséquence d'une forme de "privatisation de la justice [Prosecution service and restorative justice.   Import and consequences of a form of ''privatization of criminal justice'']
Thèse de doctorat

L'enfermement des mineurs délinquants au Centre fédéral De Grubbe et dans les deux institutions publiques à régime fermé pour garçons en Communauté française (Fraipont et Braine-Le-Château). [The confinement of minor offenders in the ''De Grubbe'' Federal Center and in the two closed public institutions for boys in the French-speaking Community area (Fraipont and Braine-le-Château).]
Recherche qualitative approfondie des processus d'intervention et des interactions tels qu'ils se déroulent in situ, ce comparativement dans les trois institutions concernées et au regard d'un continuum s'étirant entre un pôle sécuritaire et un pôle éducatif. Thèse de doctorat. [Deep qualitative research of intervention processes and interactions the way they happen in situ, within the framework of a comparison between the three concerned institutions and in relation to a continuum stretching out from a security pole to an educational pole. Doctoral Thesis.]

Les assistants de justice. Quelle(s) idéologie(s) derrière le travail social parajudiciaire? [The Welfare workers in justice: which ideology(ies) behind the social work in justice ?]
Thèse de doctorat.

L'évolution des comportements délinquants des mineurs dans la modernité avancée (Belgique: 1980-2005): une recherche qualitative. [Late-modern evolutions in juvenile delinquentbehavior (Belgium 1980-2005): a qualitative research]
Ce projet vise à analyser les évolutions en ce qui concerne les comportements délinquants et/ou les problématiques relatifs aux jeunes durant la période des 25 dernières années. Il est clair que les incivilités, le comportement antisocial et la violence des jeunes sont aujourd'hui considérés comme des questions prioritaires de la politique criminelle (belge) pendant la modernité avancée. La recherche européenne et internationale met en avant quelques tendances dominantes dans la morphologie changeante du comportement délinquant des jeunes européens durant cette période (telle une croissance proportionnelle des délits violents commis par des jeunes). Les acteurs scientifiques, acteurs de terrain, décideurs se représentent la délinquance juvénile comme un phénomène en transformation. Il s'agit d'insister sur l'importance d'une perspective sur le long terme et sur la nécessité d'arriver à une contextualisation plus criminologique de ces transformations. Au-delà des explications classiques individuelles (microsociales) sociologiques ou de psychologie de l'adolescence, il s'agit de cadrer ces changements caractérisant les comportements problématiques dans une perspective socio-historique des mutations sociales propres au 20ième siècle, plus précisément des changements sociaux survenus durant les 25 dernières années. Contrairement aux pays voisins, la Belgique n'a jusqu'à présent pas investi dans une recherche qui analyse ces évolutions en profondeur tant quantitativement que qualitativement, dans une perspective longitudinale. De même, aucune recherche ne fait état d'un contextualisation de ces évolutions belges dans une perspective européenne. Ceci constitue la problématique générale de ce projet dont la question centrale peut se résumer comme suit : Quelles sont les transformations observables dans les comportements délinquants et/ou les problématiques liées aux mineurs d'âge en Belgique durant les 25 dernières années et comment ces changements peuvent-ils être contextualisés d'un point de vue criminologique et sociologique ? La recherche vise donc à réaliser une analyse des comportements qualifiés délinquants des mineurs d'âge et à comprendre les changements observés en articulation avec les mutations sociales fondamentales (dimensions éducative, psychologique, économique') qui les accompagnent. [This research aims at a criminological analysis of the evolution(s) during the past 25 years of problematic and ''delinquent'' juvenile behaviour in Belgium. Obviously specific problematic juvenile behaviours, such as incivilities, antisocial behaviour or violence, became important focuses of concern in late modern (Belgian) criminal policy. Moreover, international and european research demonstrates dominant trends in European juvenile delinquency for this period (such as an increase of violent crimes). Ever since the nineties, European research has shown a changing morphology of juvenile delinquency cases. A vivid discussion is going on amongst scientists, practioners as well as policymakers on how this complex phenomenon can be understood. In Belgium however, there is no research thoroughly analysing and contextualizing these evolutions from a long-term perspective, neither from a quantitative point of view, nor from a qualitative one. Over the past few years, international and especially European research has seen an interesting change of course, from a more developmental psychological point of view (individualistic, offender-oriented) towards a more sociological approach, explicitly referring to the need of a (historic) long-term perspective. Until today no research was carried out to confront the Belgian situation with these European changes in juvenile delinquency. This research proposal joins the abovementioned research issue, which especially in Belgium, has not yet been investigated scientifically. The main research question of this project is: How did Belgian juvenile delinquent and problematic behaviour change and how can these changes be criminologically and socially understood as part of underlying social mutations? Therefore, this research aims at providing a criminological analysis of the long-term evolutions (1980-2005) in the delinquent and problematic behaviour of youngsters in Belgium. ]

Justiciables, management et sens de la pénalité : vers une analyse prospective. [Justiciables, Management and Meaningfulness of Penalty : Towards a Prospective Analysis]
Le présent projet s'inscrit dans le prolongement de l'action de recherche concertée Pénalité et changement social. Quelle Justice pénale pour le XXIe siècle ?, réalisée par le Centre de recherches criminologiques (CRC) et vise à produire une réflexion novatrice et originale sur les possibilités d'émergence d'autres formes de résolution des conflits. Pour ce faire, se sont associés les criminologues du Centre de recherches criminologiques et les gestionnaires de l'Unité de management public, dont les recherches antérieures permettent aujourd'hui d'envisager une étude théorique et empirique de la pénalité sous des angles, certes différents, mais surtout complémentaires, convergents et fondamentalement originaux. Trois constats tirés de ces recherches antérieures sont à la base du projet, constats qui renvoient à trois niveaux d'analyse : celui de l'ignorance relative aux trajectoires socio-pénales des justiciables (niveau micro), celui de la place de plus en plus importante prise par la référence au management dans la pénalité (niveau méso) et, enfin, celui de la nécessité d'un questionnement sur le sens de la pénalité et les fins sociales qu'elle poursuit (niveau macro). Niveaux distincts, a priori relativement éloignés, mais que le présent projet ambitionne précisément d'articuler autour de la question suivante : si le sens de la pénalité semble aujourd'hui faire défaut au niveau politique, peut-on le rechercher, d'une part, dans l'analyse organisationnelle des changements que connaît la pénalité et, d'autre part, dans les trajectoires des justiciables ? [his project is a further development of the concerted research action Penalty and social change. What penal Justice for the 21st century?, carried out by the Criminological Research Centre and aims at producing an innovative and original reflection on what other forms of resolution of conflicts might emerge. With this intention, the criminologists of the Criminological Research Centre joined the team of the Department of Public Management, whose former research works now allow to consider a theoretical and empirical study of penalty from angles, which are certainly different, but above all complementary, convergent and primarily new. Three findings from this former research work underlie the project, findings which refer to three analysis levels: that of the relative ignorance regarding the socio-penal trajectories of the justiciables (micro level), that of the increasingly important place taken up by the reference to management in penalty (meso level) and, finally, that of the need for querying penalty and the social purposes it pursues (macro level). Distinct levels, a priori relatively distant, but that this project will endeavour to articulate around the following question: if the meaningfulness of penalty now seems to be missing at the political level, can it be sought, on the one hand, in the organisational analysis of the changes which penalty is going through and, on the other hand, in the trajectories of the justiciables ?]

La justice réparatrice, vers un nouveau modèle de justice ? Analyse comparative entre la Belgique et le Danemark [Restorative justice, towards a new justice model ? Comparative Study between Belgium and Denmark]
Thèse de doctorat en criminologie, Direction : Ph. Mary. Dans le cadre de ce projet, l'objectif est de prendre distance par rapport à une approche 'technique' et 'philosophique' de la justice réparatrice en explorant de manière 'sociologique' le processus de construction et de fonctionnement de ce champ, ainsi que ses effets stratégiques. Dans ce cadre, l'investigation des différentes forces conduisant au développement des programmes restaurateurs vise, d'une part, à mettre en évidence la nature du changement qu'ils proposent dans le champ pénal et, d'autre part, à rendre leur dimension sociale explicite en montrant comment les discours et les pratiques de justice réparatrice émergent, se transforment et, éventuellement, se stabilisent dans un contexte pénal, politique et social particulier. La perspective comparative du projet vise d'ailleurs à investiguer l'émergence et le développement concrets de cette nouvelle philosophie dans des contextes politiques, sociaux et pénaux particuliers (en Belgique et au Danemark). Elle devrait ainsi permettre de mieux appréhender comment et pourquoi les discours et pratiques de JR gagnent du terrain dans nos sociétés contemporaines en général (Garland et Young, 1983 ; Garland,1990). [The objective of this project is to take distance with respect to a technical or philosophical approach of restorative justice in order to explore 'sociologically' the process of construction and development of the realm of restorative justice as well as its strategical effects. In this framework, the study of the various forces leading to the development of restorative programs will be carried out. Firstly, it will emphasize the nature of the change envisioned by these programs for the penal realm. Secondly, it will stress the social dimension of these programs in showing how various discourses and practices of restorative justice emerge, change and are eventually progressively stabilized in specific penal, political and social context. The comparative perspective of the project aims to investigate the concrete emergence and development of this new philosophy in particular political, social and penal contexts (in Belgium and Denmark). It should thus allow better understanding how and why discourses and practices of restorative justice gain importance our contemporary societies in general (Garland & Young, 1983 ; Garland,1990).]

Les stratégies d'adaptation des détenus et du personnel pénitentiaire. Le cas du Centre pénitentiaire et de rééducation Kasapa (Lubumbashi) [Adaptation strategies of the prisoners and of the prison's staff. The case of the penitentiary and reeducation center of Kasapa ( Lubumbashi )]
Les stratégies d'adaptation des détenus et du personnel pénitentiaire. Le cas du Centre pénitentiaire et de rééducation Kasapa (Lubumbashi), Thèse de doctorat en criminologie, Co-tutelle Ecole de criminologie de l'Université de Lubumbashi ' Ecole des sciences criminologiques de l'ULB (2007-2010), direction : P. Kaumba Lufunda et Ph. Mary.

Assessing Deviance, Crime and Prevention in Europe. Action coordonnée du 6ème programme cadre de la Commission européenne (FP6-2004-Citizens-5/ Priority 7/Citizens-2004-6.2.3). [Assessing Deviance, Crime and Prevention in Europe. European coordinated action project of the Sixth Framework Program (FP6-2004-Citizens-5 / Priority 7 / Citizens-2004-6.2.3)]
Ce projet a 4 objectifs: - Produire une plus-value de connaissances en utilisant systématiquement la comparaison au sein de l'Union européenne, grâce à la grande variété des situations dans les différents pays membres, qui constitue une sorte de laboratoire naturel. - Diffuser la plus-value de connaissances ainsi produites  (a) au sein du Consortium; (b) plus largement dans la communauté scientifique; (c) parmi les responsables des différents paliers de gouvernement en Europe; et (d) dans les différents milieux intéressés (stakeholders) à ces questions (médias, ONG, secteur privé de la sécurité, etc'). - Développer un réseau scientifique interdisciplinaire, susceptible: (a) d'intégrer progressivement, à partir d'un noyau dur, les centres compétents des différents pays (y compris parmi les nouveaux pays membres ou les pays candidats); et (b) d'établir des coopérations scientifiques pertinentes avec des centres situés hors de l'Union européenne, en particulier dans les deux Amériques, à partir de relations existantes. - Fournir aux responsables des différents paliers de gouvernement des savoir-faire méthodologiques concernant l'aide à la décision, la mesure des phénomènes et l'évaluation des politiques publiques, ainsi que l'établissement d'observatoires à un niveau supra-national, national ou sub-national. [The project aims at producing comparative, European added value based on knowledge accrued within national frameworks about social, political, economic, legal and cultural factors conducive to socially deviant behaviour and crime, their perception among the public and the public policies pertaining to these phenomena. The project defines four objectives: - The production of scholarly added value by the systematic use of comparisons within the European Union, thanks to the great variety of situations in the different member countries, which represents a sort of natural laboratory. - The dissemination of the scholarly added value produced, (a) within the Consortium; (b) more widely, within the scientific community; (c) among officials at different governmental levels throughout Europe; and (d) to the various stakeholders in these subjects (media actors, NGOs, the private security sector or others). - The development of an interdisciplinary scientific network susceptible of (a) gradually integrating competent centres in different countries, starting from a solid core group . A specific emphasis will be put on integrating recent EU member and candidate countries, whith the aim of fostering partnerships and helping consolidate research on socially deviant behaviours and prevention ; (b) establishing relevant scholarly cooperation with centres located outside the European Union.- The provision, for officials at various governmental levels, of methodological skills bearing on assistance in decision-making, measurement of facts and evaluation of public policies, in order to contribute to the work of monitoring centres at supra-national, national or infra-national levels.]

Délinquance juvénile autorapportée en Belgique [Self-report study on youth crime in Belgium]
Programme « Société et avenir » du Service public fédéral de programmation de la politique scientifique, recherche menée en collaboration avec J. Christiaens (VUB). - Ce projet de recherche vise à créer un outil d'enregistrement de délinquance auto-révélée chez les jeunes et de le tester pour une année de référence. Cet outil permettra alors une triangulation avec les données au niveau administratif afin de cerner au plus près la morphologie de la délinquance juvénile en Belgique. Un échantillon représentatif de la population des 15-18 ans sera interrogé tant par questionnaire que par entretien. [The main goal of this research project is to contribute with a « juvenile delinquency self-report » perspective and its triangulation with official prosecution data enabling an analysis of the characteristics of juvenile delinquent behavior in Belgium.]

L'interculturalité et la police : la diversité dans la diversité [Multi-culturality and police: diversity within diversity]
L'interculturalité et la police : la diversité dans la diversité, Recherche réalisée dans le cadre du Centre d'études sur la police, en collaboration avec le Centrum voor politiestudies, financée par le Fonds d'impulsion à la politique des immigrés et la Fondation Roi Baudouin, avec le soutien de divers niveaux de pouvoir (fédéral, régionaux, provinciaux et locaux), 2006-2008.

Le traitement des détenus en milieu carcéral. Analyse comparative Canada - France - Belgique - Suisse [Treatment in prison. Comparative analysis Canada-Frane-Belgium-Switzerland]
Au cours des années 80, le système correctionnel canadien a développé un modèle de gestion des peines privatives de liberté sous la forme d'une « stratégie correctionnelle », basée sur l'évaluation et la prédiction des facteurs de récidive, ainsi que sur la détermination des facteurs criminogènes et sur l'intervention sur ces derniers. S'appuyant sur une position résolument ancrée dans le courant des pratiques probantes, le cadre d'intervention de ce système est présenté comme efficace en termes de diminution de la récidive et comme pouvant servir de modèle pour d'autres pays. L'objet de ce projet de recherche est, par l'introduction de nouveaux concepts et de nouvelles perspectives théoriques ainsi que par des échanges intellectuels interdisciplinaires et internationaux, de réaliser une analyse critique du modèle de traitement des détenus développé et mis en 'uvre par les services correctionnels du Canada. Il s'agit de mobiliser l'ensemble des connaissances sur la question du traitement des délinquants en milieu carcéral et, par ce fait même, faire une analyse critique de la recherche en cette matière; de confronter l'approche épistémologique favorisée au Canada aux autres approches possibles et analyser son incidence sur les systèmes pénaux occidentaux; de définir les nouvelles orientations que la recherche en matière d'intervention, de traitement et de réduction de la récidive en milieu carcéral pourrait prendre. Il s'agit dans le cadre de ce projet d'intégrer ces questionnements et autres approches possibles, au niveau pénal, au niveau criminologique, au niveau clinique et au niveau sociologique. Notre méthodologie de recherche s'appuie sur la mise en 'uvre de focus-groupes dans trois différents pays, la Suisse, la France et la Belgique, au cours desquels nous développerons la réflexion sur les notions de confidentialité, responsabilité professionnelle, jugement clinique, prise de décision, gestion des risques, besoins criminogènes, efficacité, récidive, consentement, intervention en contexte d'autorité. A partir de la mise en 'uvre de ces échanges nous élaborerons une réflexion et une analyse critique des modèles d'intervention possibles et nous tenterons de définir de nouvelles orientations à la recherche en matière d'intervention, de traitement et de réduction de la récidive en milieu carcéral. [Treatment in prison. Comparative analysis Canada-Frane-Belgium-Switzerland]

Histoire des savoirs criminologiques cliniques [History of Clinical and Criminological Knowledges]
Histoire des savoirs criminologiques cliniques [History of Clinical & Criminological Knowledges ]

Etude des modalités et des limites du dialogue entre droit et sciences humaines cliniques [Study Of The Modalities And Limits Of The Dialogue Between Law And Clinical Social Sciences]
Etude des modalités et des limites du dialogue entre droit et sciences humaines cliniques [Study Of The Modalities And Limits Of The Dialogue Between Law And Clinical Social Sciences ]

Délinquance des élites et délinquance économique et financière [Power-crime and white collar crime]
Une recherche est en cours portant plus spécifiquement sur la fraude sociale et sa prise en charge

Les mutations des organisations mafieuses [The Mafia's Mutations]
Thèse de doctorat

Etude critique des systèmes de classification des maladies et trouble mentaux associés à la délinquance et la déviance [A critical study of the classification systems of mental disorders and mental diseases associated with criminality and deviancy]
Etude critique des systèmes de classification des maladies et trouble mentaux associés à la délinquance et la déviance dans une perspective épistémologique et d'histoire des sciences

Fonction de police, fonction policière et sécurité publique [Police, policing and public safety]
Analyse des glissements entre fonction de police et fonctions policières associées à la surveillance des espaces publics, en particulier au travers de l'application des théories de la vitre brisée et du community policing dans des dispositifs tels ceux des gardiens de la paix, des sanctions administratives communales et de la police de proximité. [Study of the transfer of tasks between police and policing (especially linked to surveillance of public space) based on the broken window theory and community policing doctrine and the implementation of peace keepers, local administrative penalties and 'proximity policing'.]



publications





theses


Adam Ch., Une clinique criminologique entre contrainte à l'impossible et décalage transitionnel : Etude des pratiques psychosociales en milieu pénitentiaire à l'épreuve des auteurs d'infraction à caratère sexuel, Thèse de doctorat en criminologie, Faculté de Droit de l'Université catholique de Louvain (UCL), thèse soutenue en décembre 2007., 2007

Smeets S., ''Nouveaux uniformes'' et Etat social actif: vers une recomposition du champ de la sécurité en Belgique ?, Thèse de doctorat en criminologie, Faculté de Droit de l'U.L.B., direction : Ph. Mary ; thèse déposée en novembre et soutenue en décembre 2006 , 2006

Vanhamme, F., La rationalité de la peine. Une approche sociocognitive des tribunaux correctionnels, Thèse de doctorat en criminologie, Faculté de Droit, direction : R. Beauthier et Ph. Mary, soutenue le 16 novembre 2005., 2005

Nagels, C., Jeunes, violence et société. Analyse du discours de la Chambre des représentants de 1981 à 1999 dans une perspective de criminologie critique, Thèse de doctorat en criminologie, Faculté de Droit de l'U.L.B., direction : Ph. Mary ; thèse déposée en décembre 2003 et soutenue en janvier 2004, 2004

De Fraene, D., Politiques publiques et pratiques de traitement de la délinquance juvénile. Une relation de conditionnement réciproque, Thèse de doctorat en criminologie, Faculté de Droit de l'U.L.B., direction : Ph. Mary ; thèse déposée en décembre 2002 et soutenue en janvier 2003, 2003

Mary, Ph., Délinquant, délinquance et insécurité : cinquante ans de traitement en Belgique (1944-1994), Thèse de doctorat en criminologie, Faculté de Droit de l'ULB, Direction: D. Kalogeropoulos, soutenue en février 1994, 1994



collaborations


Luc Van Campenhoudt, FUSL, Centre d'études sociologiques, Bruxelles, Belgique

Andréa Réa, ULB - Institut de sociologie, GERME, Bruxelles, Belgique

Els Enhus, Vrije Universiteit Brussel, Vakgroep Criminologie, Bruxelles, Belgique

Groupe européen de recherches sur les normativités (GERN), Paris, France

Institut des Hautes Etudes sur la Sécurité Intérieure (IHESI), Paris, France

Dan Kamisnki, F. Digneffe, UCL, Unité de recherches en criminologie, Louvain-La-Neuve, Belgique

Centre d'Etudes sur la Police (CEP), Bruxelles, Belgique

Yves Cartuyvels, FUSL, Bruxelles, Belgique

Centrum voor politiestudies (CPS), Gand, Belgique

Marion Vacheret, Université de Montréal, Centre international de criminologie comparée (CICC), Montréal, Canada

Anne Drumeaux, ULB, Unité de management public (Solvay business school), Bruxelles, Belgique

H. Marcus, Forum européen sur la sécurité urbaine, Paris, France

Christiaens Jenneke,, VUB, vakgroep criminologie, Brussels, Belgique



prix / awards


Prix de la Paix (Fondation Auschwitz et Ville d'Anvers) et Prix Paul Reuter (Comité international de la Croix-Rouge) 1994 pour l'ouvrage Principes de droit des conflits armés. - Eric DAVID

Prix Janine Segers récompensant le meilleur mémoire de licence en criminologie (années 1996 - 1997) ''L'évolution de la notion d'infraction politique. Entre le droit de l'individu et la protection de l'ordre public - Sybille SMEETS

Prix Alice Seghers de la Faculté de droit de l'ULB (1997) récompensant ''une étude d'ordre juridique ou sociologique tendant à promouvoir l'amélioration de l'individu dans la société'', attribué pour la thèse de doctorat en sciences criminologiques (1995) ''Délinquant, délinquance et insécurité : un demi siècle de traitement en Belgique (1944-1994)'' - Philippe MARY

Prix Janine Segers récompensant le meilleur mémoire de licence en criminologie (années 1991 - 1992) attribué à ''L'application des prestations éducatives ou philantropiques dans les arrondissements de Bruxelles, Mons et Nivelles. Convergences et divergences)''. - Dominique DE FRAENE

Prix Janine Segers pour le meilleur mémoire en criminologie (années 1998 - 1999) attribué à ''Les détenus et le droit à la santé. De la médecine pénitentiaire à la médecine en milieu pénitentiaire''. - Frédérique BARTHOLEYNS

Prix Janine Segers récompensant le meilleur mémoire de licence en criminologie (années 2003-2004) attribué à ''Les assistants de police en Belgique. Quelle place pour le travail social dans la police?'' - Yahyâ HACHEM SAMII

Prix Gabriel Tarde de l'association française de criminologie (AFC) pour l'ouvrage ''Jeunes et violence : une rencontre programmée par la crise de solidarité. Analyse du discours de la Chambre des Représentants de Belgique (1981 à 1999)''. - Carla NAGELS

Prix Alice Seghers 2007, attribué par la Faculté de droit, récompensant ''une étude d'ordre juridique ou sociologique tendant à promouvoir l'amélioration de l'individu dans la société'', attribué pour la thèse de doctorat ''Nouveaux uniformes et Etat social actif : vers une recomposition du champ de la sécurité en Belgique ?'' (2006). - Sybille SMEETS

Prix Fernand Boulan 2007-2008 de l'Association internationale des Criminologues de langue française (AICLF) pour la thèse de doctorat ''Nouveaux uniformes et Etat social actif : vers une recomposition du champ de la sécurité en Belgique ?'' (2006). - Sybille SMEETS

Prix Joseph Hubert Helsen de la Faculté de Droit de l'Université Libre de Bruxelles (2007), recompensant des chercheurs âgés de maximum 35 ans ayant fait toutes leurs études supérieures à l'ULB et ayant obtenu un doctorat, une licence ou un master de la Faculté de droit ou de l'Ecole des sciences criminologiques, pour la qualité de leurs travaux dans le domaine de toute branche du droit ou des sciences criminologiques. - Alice JASPART



mots clés pour non-spécialistes / keywords for non-specialists


criminologie clinique délinquance économique justice des mineurs pénologie police


disciplines et mots clés / disciplines and keywords


Administration judiciaire Administration judiciaire police Administration pénitentiaire Criminologie Droit Management Pénologie Psychologie Psychopathologie Sociologie de la délinquance

acteurs administration de la justice pénale alternatives analyse comparative automatisation community policing comportement délinquant contrôle social criminalité environnementale criminologie clinique délinquance auto-rapportée délinquance des élites délinquance économique délinquance juvenile déviance diversité economie illégale epistémologie espace public Etat evaluation fonction policière gestion des risques idéologie interventions correctionnelles jeunesse justice de proximité justice réparatrice justiciables management médiation ministère public modernisation organisation criminelle pénalité pénologie placement police politique criminelle politiques publiques prévention de la délinquance prison privatisation probation programmes psychosociaux protection de la jeunesse psychopathologie recherche scientifique réforme réformes de la justice régime fermé risque savoirs sciences humaines cliniques sciences policières sécurité société du risque trajectories socio-pénales trajectories socio-pénales des justiciables travail social