page d'accueil   sommaire  

Détermination de profils de ménages pour une gestion plus efficace de la demande d'énergie [Specifying household profiles for more efficient energy demand side management]

Au travers d'enquêtes sociologiques, de "focus groups" et d'interviews approfondies, l'étude vise à comprendre comment les ménages consomment l'énergie, quelles sont leurs attitudes et motivations, afin de pouvoir tenir compte de leurs contraintes et de leurs habitudes lorsque que l'on est amené à concevoir et développer des instruments destinés à infléchir leurs comportements. L'objectif de l'étude est notamment de déterminer quels sont les instruments politiques les plus susceptibles d'entraîner des modifications de comportements pour les différents profils. Complétée par des études de terrain, cette analyse a pour ambition de déterminer et d'affiner les profils en fonction de leur sensibilité à certains éventails d'instruments. Nous étudions également la dynamique socio-technique de l'implantation dans les ménages des équipements consommant et économisant de l'énergie. Dans ce cadre, une attention particulière est portée aux acteurs intermédiaires qui interviennent à la fois comme émetteurs mais aussi comme récepteurs des instruments développés en matière d'URE. Comme l'analyse qualitative ne permet pas d'extrapolation quantitative des résultats obtenus, elle est complétée par un sondage quantitatif en vue d' identifier les logiques d'attitudes les plus fréquemment rencontrées et de récolter une série d'informations sur les variables interférant avec la consommation énergétique des ménages. Il sera alors possible d'évaluer a priori l'impact des campagnes d'information et des autres instruments polit [Our study aims at knowing how households consume energy, what their attitudes and motivations are, in order to be able to take their constraints and practice into account when it comes to designing and developing instruments intended to modify their behaviours.Our study is based on a qualitative analysis by "focus groups" and in-depth interviews, in order to reach a precise understanding of the attitudes and behaviours found in some consumption sectors. This analysis notably permits to determine which instruments are most likely to induce behaviour changes in the different profiles. Completed by field studies, this analysis allow to determine and refine the profiles according to their sensitivity to some ranges of instruments. In parallel with this profile identification work, an inventory and an analysis of the instruments developed in the field of RUE will be conducted, with a special attention to the criteria used in order to take into account the characteristics of the publics aimed at. We shall equally study the socio-technical dynamic of the installation within households of equipments consuming and saving energy. In this framework a particular attention will be paid to the intermediaries who play a part not only as senders but also as receivers of the instruments developed in the field of RUE. As the qualitative analysis does not allow a quantitative extrapolation of the results, it will be completed by a quantitative phase with a view to identify the most frequent attitude logic and to collect a range of data on the variables interfering with household energy consumption. It will then be possible to assess the impact of the information campaigns and other political instruments]



responsable


Grégoire WALLENBORN


disciplines et mots clés déclarés


Economie de l'énergie Environnement et pollution Sciences humaines

consommation energie environnement