page d'accueil   sommaire  

Les Générations d'Outils Milli/Micro Equipements pour le Développement et l'Industrialisation de Composés chimiques et biologiques (LEGOMEDIC) [Development of a milli/microfluidic continuous process for the characterization and the production of pharmaceutical compounds (LEGOMEDIC)]

Le projet LEGOMEDIC a pour objectif de développer et d'optimiser de façon holistique (technologie/design, matériaux, conditions opératoires) de nouveaux procédés microfluidiques intégrés et continus afin de produire des molécules d'intérêt pharmaceutique. La maîtrise de la microfluidique et des micro- et nanotechnologies appliquées au domaine de la santé, de la biochimie et de la chimie fine est de plus en plus une condition incontournable pour maintenir, dans ces secteurs industriels, des activités à forte valeur ajoutée et donc des emplois en Wallonie. La micro/nanofluidique (MRT/PI : Micro Reactor Technology/Process Intensification) a été identifiée par une étude prospective à long terme du MIT comme « une des dix technologies qui changeront le monde » (MIT Technology Review). Cette technologie progresse de manière exponentielle depuis plus de 10 ans, et la majorité des applications potentielles en chimie et biologie de la micro/nanofluidique est encore à venir. Par exemple, chacune des trois étapes majeures d'un procédé chimique (réaction, purification, génération du solide) a été étudiée séparément au niveau universitaire, mais il n'existe pas ou peu de procédés totalement intégrés et continus pour la production de nouvelles molécules chimiques. Ce « nouveau » concept d'intensification de procédé répond également aux nombreux problèmes relatifs à la montée en échelle (scale-up), en la substituant par la montée en nombre (number-up) autorisant ainsi de fortes diminutions tant des déchets (chimie verte) et risques chimiques (sécurité intrinsèque) que des coûts d'investissements et d'opérations. Dans ce contexte, le projet LEGOMEDIC financé dans le cadre des pôles MecaTech et BioWin du Plan Marshall 2.Vert de la région wallonne, est coordonné par la société UCB-Pharma et réunit 4 partenaires industriels et 4 partenaires universitaires, dont notre laboratoire. Celui-ci aura pour mission de développer un microcristalliseur adapté à une molécule chimique cible d'intérêt pharmaceutique. [The mastering of microfluidic technology applied to the fields of health, biochemistry and fine chemistry has become crucial for maintaining in these fields, high added-value activities and thus employment in Europe. Micro/nanofluidics (MRT/PI : Micro Reactor Technology/Process Intensification) has been identified by a prospective study of the MIT as « one of the ten technologies that will change the world » (MIT Technology Review). This technology has progressed exponentially for more than a decade, but the majority of potential applications in chemistry and biology is still to come. For instance, each of the three main stages of a chemical process (reaction, purification, solid generation) has been studied separately by many scientists, but it does not exist yet processes that are fully integrated and works in continuous for the production of new chemical molecules. This « new » concept of process intensification also solves problems related to the scale-up, relying instead on the number-up. It also allows for important waste reduction (green chemistry), it has higher intrinsic security than classical processes, and it allows for important lowering of the investment as well as the operating costs. In this context, the Walloon region has financed a four-year research consortium, called LEGOMEDIC, whose objectives are to develop and optimize new integrated and continuous milli/microfluidic processes in order to produce pharmaceutical molecules. This consortium is coordinated by the company UCB-Pharma and gathers 4 industrial partners and 4 academic partners. The role of the TIPs laboratory will be to develop a microcrystallizer for the production of a target chemical molecule.]



responsable


Benoit SCHEID


équipe


Sélim DOUIEB Benoît HAUT


disciplines et mots clés déclarés


Chimie pharmaceutique Génie chimique Mécanique des fluides

cristallisation gouttelettes intensification de procédés laboratoire sur puce microfluidique miniaturisation montée en nombre procédés continus