page d'accueil   sommaire  

Evaluation qualitative d'un modèle d'intervention thérapeutique pour adolescents surconsommateurs de cannabis [Adolescents' consumption of cannabis. Evaluation of an intervention model.]

Une recherche a débuté en 2010 en partenariat entre notre Unité (Prof. Isabelle Duret) et le service de Psychologie médicale du CHU Brugmann (Prof I. Pelc et P. Verbanck); elle concerne l'évaluation de la Multidimensional Family Therapy (MDFT), une méthode de thérapie mise au point à Miami par le prof. H. Liddle; cette méthode, qui a été désignée par l'American Psychiatric Association comme ayant prouvé son efficacité en matière de prise en charge d'adolescents surconsommateurs de cannabis a été par la suite éprouvée en Europe. La Clinique du cannabis de l'Hôpital Brugmann a participé, depuis 2003, à une étude internationale en collaboration avec la 'School of Medicine University of Miami' (Prof H. Liddle) dont l'objectif a été de tester la pertinence d'importer dans 5 pays européens (Belgique, France, Allemagne, Suisse, Pays-Bas) ce protocole thérapeutique américain développé par le Center for Treatment Research on Adolecence Drug Abuse (CTRADA). Les résultats de l'étude réalisée par l'équipe de Brugmann, pour la Belgique, ont permis de confirmer la supériorité de son efficacité lorsque celle-ci est comparée à d'autres traitements comme la thérapie de groupe, la thérapie cognitive-comportementale ou bien encore le traitement à domicile en Belgique. Cette efficacité a également pu être démontrée en Suisse, France, Allemagne, aonsi qu'aux Pays-bas. J'ai proposé la contribution de mon équipe à la suite des travaux d'évaluation quantitative pour deux raisons : - d'une part, il n'est pas suffisamment dans les habitudes européennes de formaliser et de valider au moyen d'études scientifiques les modalités de prise en charge dans ce domaine. Au niveau international, les études les plus avancées dans ce champ sont celles réalisées aux États-Unis et il me paraissait important d'inscrire l'ULB et notre Faculté dans ce processus d'évaluation de la psychothérapie qui est en pleine expansion; - d'autre part, cette méthode MDFT nous intéresse particulièrement parce qu'elle a une action positive non seulement sur la consommation de substances, mais aussi sur les troubles du comportement, le fonctionnement familial et même l'adhésion à la thérapie à l'adolescence. Concrètement, nous avons proposé à nos collègues de développer un volet de la recherche jusqu'ici inexploré : l'évaluation qualitative et le degré de satisfaction des usagers. Cette proposition a reçu un accueil positif de la part de la Cannabis Clinic, soucieuse également de développer des outils d'analyse destinés à mesurer les effets à moyen et à long terme de ce protocole thérapeutique sur l'adolescent et sa famille sur base de critères objectifs et subjectifs. Nous étudions non seulement le niveau de satisfaction des adolescents et des familles mais également le vécu des différents usagers de la Multi Dimensionnel Family Therapy, y compris celui des thérapeutes. Ce travail, qui n'a pas encore trouvé de sources de financement, s'effectue via la mise en place de mémoires de master. Un premier article a été accepté pour publication. Par ailleurs, le modèle MDFT, originaire de Miami, est d'ores et déjà enseigné dans le cadre de la formation Continue en Cliniques Psychothérapeutiques pour l'orientation systémique. Nous espérons, dans un avenir proche, rejoindre le réseau européen INCANT (International Cannabis Need of Treatment Project), ce qui donnerait un retentissement international à nos travaux. [Adolescents' consumption of cannabis. Evaluation of an intervention model. ]



disciplines et mots clés déclarés


Psychologie de l'adolescence

adolescence consommation intervention