page d'accueil   sommaire  

De l'urbanisme au développement, des militants d'origine chrétienne dans la fabrique de la Ville des années 60 à nos jours. France/Belgique. Promoteur F. NOEL [From town planning to development: reformer militants of Christian origin and the making of the city from the Sixties onwards: France/Belgium. Promoter : F. NOEL ]

L'ambition de ce projet de recherche pluridisciplinaire est de croiser une approche socio-historique et politique d'associations militantes (à l'exemple de l'Association pour la démocratie et l'éducation locale et sociale (ADELS), ou d' Inter-Environnement (IEB) à Bruxelles), d'organismes d'études et d'ingénierie urbaine, de planification et de développement des territoires (agences d'urbanisme, bureaux d'études de la sphère SCET/CDC, Culture et Promotion/FORS, conseils de développement') fort peu étudiés - dans ou autour desquels des militants d'origine chrétienne, en France comme en Belgique, se sont investis ' avec une lecture idéologique et formelle de la ville fabriquée. Ce projet innove en associant des laboratoires universitaires français des régions Nord ' Pas de Calais, Parisienne et Rhône-Alpes, un laboratoire belge (ULB-METICES) avec des professionnels (sociologue-urbaniste du PUCA, architectes DPLG) et des associations militantes non universitaires telles que l'Atelier de Recherche et d'Action Urbaines (ARAU) à Bruxelles ou des acteurs du mouvement de l'économie solidaire. A travers, l'étude d'itinéraires professionnels et militants, de politiques publiques, de projets urbains ou architecturaux « pilotes », il s'agira d'interroger les modèles de ville successivement mobilisés et leur éventuelle originalité mais aussi les formes prises par ce qu'on peut appeler un militantisme d'expertise. [The purpose of this multidisciplinary research project is to mix two approaches. The first is a political and socio-historical approach of militant associations (like The Association for Democracy and Local and Social Education (ADELS) in France, or Inter-Environment Brussels (IEB)) and of urban studies, urban engineering, planning, and territorial development organizations (town planning agencies, engineering and consulting firms of the SCET/CDC sphere, Culture et Promotion, FORS, Conseils de développement) which have hardly been studied. The common denominator of these French and Belgian associations and organizations is the involvement of reformer militants. The second approach is an ideological and a formal reading of the 'made city'.This project innovates by associating French research units of the Nord-Pas-de-Calais (CLERSE-TVES), Rhône-Alpes (LAHRA-PACTE), and Ile-de-France regions (CHS), a Belgian research unit (ULB-METICE), professionals (DPLG architects), a militant association (l'Atelier de recherche et d'action urbaine (ARAU) in Brussels) and players from the solidarity-based economy. Through studying professional and militant itineraries, public policies, urban or architectural innovating projects, the aim is to question successive city models, but also the forms taken by what we might call a militancy of expertise.]



disciplines et mots clés déclarés


Sociologie urbaine

dynamiques territoriales histoire innovation mouvements urbains politique politiques publiques