page d'accueil   sommaire  

Identification des mécanismes de réponse et de tolérance des plantes aux éléments traces métalliques [Identification of Molecular Mechanisms Involved in Plant Tolerance to elements metallic tracks]

Notre recherche est centrée sur l'identification et la caractérisation des gènes responsables de la tolérance et de l'accumulation de cadmium. L'identification de ces gènes est basée sur l'étude de deux modèles végétaux hyperaccumulateurs de Cd, Noccaca caerulescens (anciennement appelée Thlaspi caerulescens) et Arabidopsis halleri, proches de l'espèce modèle en biologie moléculaire Arabidopsis thaliana, sur lesquelles plusieurs approches génétiques ont été développées au laboratoire et en collaboration. Plusieurs gènes sont en cours d'étude en particulier des transporteurs membranaires de métaux et des protéines impliquées dans la chélation. Plus récemment, un projet sur l'homéostasie du cuivre a été initié avec comme modèles les métallophytes des mines du Katanga. Les études de fonction comprennent la caractérisation de mutants (où l'expression des gènes candidats est modifiée par mutagénèse ou ingénierie génétique), la localisation des protéines identifiées, et dans certains cas, l'étude de leur affinité aux métaux. Cette recherche permet de développer des outils moléculaires qui aideront à comprendre et à réguler le flux et l'accumulation des métaux lourds dans les plantes. [Our research is centered on the identification and characterization of genes implicated in the tolerance and accumulation of cadmium. This identification is based on the study of two close relatives of Arabidopsis thaliana, the model species in plant molecular biology, (which are Thlaspi caerulescens and Arabidopsis halleri). Several genetic approaches have been designed in the laboratory or in collaboration. The study of genes encoding heavy metal transporter or heavy metal binding proteins is in progress. Functional studies include the study of mutant (where the expression of the candidate gene was silenced or enhanced by genetic engineering), tissular cellular localisation, and the study of affinity for heavy metals. This research wil provide tools to better understand and to modify tolerance and flux of metals through the plant.]



responsable


Nathalie VERBRUGGEN


disciplines et mots clés déclarés


Biologie moléculaire Génétique moléculaire Physiologie des plantes vasculaires

ADNc-AFLP cadmium ingéniérie génétique végétale métallothionéines métaux lourds phytoremédiation pompes à métaux lourds