page d'accueil   sommaire  

Etude in vivo des fonctions de la protéine de liaison à l'ARN TIAR. [In vivo studies on the role of the RNA-binding protein TIAR]

TIAR et son homologue TIA-1 appartiennent à la famille des protéines de liaison à l'ARN à domaines RRM. Ces protéines possèdent des fonctions nucléaires mais également cytoplasmiques. En particulier, des études in vitro ont montré que ces protéines se fixent sur l'élément riche en adénine et uridine présent dans la partie 3' non traduite de l'ARNm codant pour le TNF (Tumor Necrosis Factor)AU-riche et il a été montré que dans ces conditions la protéine TIA_1 est un régulateur traductionnel de l'ARNm du TNF. L'importance de TIAR dans ce mécanisme de contrôle n'a pour l'instant pas été démontré in vivo. Nous avons généré des souris transgéniques qui surexpriment le gène codant pour la protéine TIAR. Cette surexpression ubiquiste de tiar induit la mortalité lors d'étapes précoces du développement embryonnaire. Dès lors nous envisageons de produire une souris transgénique présentant une surexpresion tissu spécifique du gène codant pour TIAR. le projet vise en particulier à déterminer l'effet d'une surproduction de TIAR dans les cellules productrices de TNF. [TIAR and its homolog, TIA-1, belong to the family of RNA-binding proteins containing RNA-Recognition Motifs (RRM). As many RNA-binding proteins, TIAR and TIA-1 accumulate both in the nucleus and the cytoplasm. In the nucleus, they are involved in the alternative splicing of several hnRNAs (Förch et al., 2000). In vitro studies revealed that both TIA-1 and TIAR bind AU-rich elements (ARE) located in the 3' untranslated regions of several mRNAs, such that encoding Tumor Necrosis Factor-; (TNF), Granulocyte Macrophage Colony Stimulating Factor (GM-CSF) and cyclooxygenase-2 (COX-2) (Gueydan et al., 1999; Cok et al., 2003). Furthermore, in vivo studies demonstrated that TIA-1 acts as a translational repressor of TNF and COX-2 mRNAs. Indeed, tia-1 gene knock out induces an enhanced production of TNF and COX-2 in monocyte/macrophages, resulting from an increased association of the mRNAs to the translational machinery (Piecyk et al., 2000; Dixon et al., 2003). Finally, both TIA-1 and TIAR co-localize with poly(A)+ RNA in cytoplasmic granules induced by environmental stresses (Kedersha et al., 1999; 2001). The importance of TIAR in the post-transcriptional regulation of ARE-containing mRNAs has not been established. Indeed, the knock out of tiar gene is partially lethal and induces infertility (Beck et al., 1998), thereby precluding the loss-of-function approach to analyze TIAR function in vivo. Therefore, we generated transgenic mice overexpressing TIAR. However, ubiquitous and constitutive expression of TIAR leads to embryonic lethality (unpublished results).]



responsable


Véronique KRUYS


équipe


Romuald SOIN


disciplines et mots clés déclarés


Biologie moléculaire

protéine de liaison à l'arn tiar tnf transgénèse