page d'accueil   sommaire  

La question de l'unité narrative dans L'Astrée (1607-1627) [The question of narrative unity in L'Astrée (1607-1627)]

L'Astrée d'Honoré d'Urfé marqua à divers titres le roman de la première moitié du XVIIe siècle. Non seulement cette 'uvre ouvrait la voie aux vastes fictions héroïques de Gomberville ou de Scudéry, mais elle apparaissait également comme un modèle de composition parvenant à unir, au sein d'un unique roman, une matière hétéroclite. La complexité de L'Astrée est donc tout autant thématique que structurelle : les traditions pastorale et chevaleresque s'entremêlent et le récit principal est sans cesse interrompu par des narrations secondes prises en charge par les personnages mêmes de la diégèse. Cependant, le récit n'en forme pas moins un ensemble cohérent ; d'ailleurs, il fut d'emblée reçu comme un roman et non comme un recueil de nouvelles. C'est pourquoi, nous désirons étudier le « système » que l'auteur met en place afin d'unifier l''uvre aussi bien au niveau de la forme qu'au niveau du contenu. Pour y parvenir, notre recherche suivra deux axes. Premièrement, nous établirons une description complète des structures narratives de L'Astrée via une observation narratologique de différents paramètres tels que l'espace, le temps, la voix narrative et le mode de narration. Deuxièmement, d'un point de vue davantage thématique, nous souhaitons mettre au jour les divers mécanismes ' dont la variation sur le thème édifiant de l'honnête amitié occupe une des places les plus importantes ' qui assurent au roman une unité quant à sa matière foisonnante. Par ces analyses, nous espérons éclairer le fonctionnement d'un roman-clé de l'histoire, qui posa les premiers jalons de la modernité romanesque. [L'Astrée of Honoré d'Urfé marked in various ways the novel of the first half of the seventeenth century. Not only does this work paved the way for large heroic fiction from Gomberville or Scuderi, but it also appeared as a model of composition reaching unite in a single novel, a heterogeneous material. The complexity of L'Astrée is therefore equally thematic and structural: the pastoral and chivalric traditions intermingle and the main narrative is constantly interrupted by second narratives supported by the same characters of the diegesis. Nevertheless, the narrative forms a coherent whole, and besides, it was immediately received as a romance and not as a collection of short stories. That's why we want to study the ''system'' that the author puts in place to unify the work both at the level of form than content. To achieve this, our research will follow two axes. First, we will issue a full description of narrative structures of L'Astree through narratological observations of various parameters such as space, time, narrative voice and narrative style. Second, a more thematic perspective, we hope to uncover various mechanisms - including variation on the theme of inspiring the honest friendship that occupies one of the most important places - which provide the novel as a unit to its abundant material. For this analysis, we hope to shed light on how a key novel of history, which laid the foundations of the modern novelistic.]



disciplines et mots clés déclarés


Histoire de la littérature Langue et littérature françaises

histoire du roman littérature des temps modernes littérature française littérature pastorale