page d'accueil   sommaire  

''Une histoire à hauteur de femmes.  Approche des techniques et de la culture matérielle dans les activités féminines de la région du Dendi (Nord Bénin) de la fin du 19e siècle à nos jours.'' Doctorat : Lucie SMOLDEREN. Direction O. GOSSELAIN ['' A female height history. Approach technical and material culture in women's activities of the Dendi region ( northern Benin ) from the late 19th century to today. ]

Le projet porte sur l'histoire des femmes de la partie méridionale du Dendi (vallée du Niger, Nord Bénin). Absentes des narrations traditionnelles et officielles, la place et la voix des femmes durant les bouleversements socio-économiques qu'a connus la région entre la fin des 19e et 20e siècles (islamisation, colonisation, indépendance, révolution marxiste) restent inconnues.  L'objectif du projet est de mettre en place une méthode adaptée à la reconstruction de l'histoire récente d'un groupe ''cible'' marginalisé. Reposant sur les acquis de la technologie culturelle, ma démarche vise à exploiter la culture matérielle et les techniques comme sources historiques alternatives dans deux contextes d'observation. Le premier porte sur les activités quotidiennes (ménagères, commerciales, agricoles), le second porte sur les activités cérémonielles (initiation, mariage, possession). Pour chacune de ces sphères, les processus techniques constitutifs des diverses activités seront identifiés : les acteurs et les rapports sociaux, les matériaux, les outils et objets, les gestes, et les représentations mobilisés. Une telle analyse permet, ensuite, une étude comparative multiscalaire. Pour entrer dans la diachronie, cette perspective analytique et comparative sera mise en relation avec la trajectoire de vie des informatrices.  Tout en contribuant à combler les lacunes documentaires sur l'histoire, encore mal connue, de cette région d'Afrique de l'Ouest, le projet participe au renouvellement des objets et des méthodes de recherches historiques sur les groupes marginalisés. [The project focuses on the history of women in the southern part of Dendi (Niger Valley, Northern Benin). Absent traditional and official narratives, the place and the voice of women in the socio-economic upheavals in the region between the late 19th and 20th centuries (Islamization, colonization, independence, Marxist revolution) remain unknown. The project objective is to develop a method suitable for the reconstruction of the recent history of a group ''target'' marginalized. Based on the achievements of the cultural technology, my approach is to use the material culture and techniques as alternative historical sources in two observational contexts. The first deals with daily activities (domestic, commercial, agricultural), the second covers the ceremonial activities (initiation, marriage, possession). For each of these spheres, the constituent technical processes of the various activities will be identified: the actors and social relations, materials, tools and objects, gestures, and mobilized representations. Such analysis allows then multiscalar a comparative study. To enter the diachronic, this analytical and comparative perspective will be related with the life trajectory of informants. While helping to fill the gaps documentaries on history, still poorly understood, in this region of West Africa, the project involved the renewal of objects and methods of historical research on marginalized groups.]



responsable


Olivier P. GOSSELAIN


équipe


Lucie SMOLDEREN


disciplines et mots clés déclarés


Anthropologie culturelle et sociale

histoire des femmes