page d'accueil   sommaire  

Etude de la production d'un fuel lourd par solvolyse de déchets plastiques au sein d'huiles usagées à température limitée [Heavy fuel production by plastic waste solvolised in used lubrification oils at limited temperature]

Ce projet vise à valoriser d'anciens sites d'enfouissement de déchets en les considérant comme des sources potentielles d'énergie et matières (concept de « landfill mining »). En ce sens, il apporte une réponse stratégique à la pénurie croissante de nombreuses matières premières. Plus particulièrement, cette étude traite de la valorisation des déchets plastiques dont la plupart possèdent un haut pouvoir calorifique (HDPE, LDPE, PVC, PS, PET, etc.) pour la production de fuel lourd par le moyen de la solvolyse (dissolution) au sein d'huiles industrielles usagées. L'utilisation de l'huile permet de faciliter les transferts de chaleur au sein de la cuve de réaction ainsi que de favoriser les réactions d'initiation et de propagation qui ont lieu lors du crackage thermique des composés plastiques. L'objectif de l'étude est de comprendre l'impact des paramètres régissant la solvolyse (température, pression, ratio en masse plastique /huile, type de plastique, type d'huile, temps de résidence, présence d'impuretés, etc.) sur les caractéristiques du fuel obtenu et d'optimiser le processus par ajustement de ces paramètres. Cette étude s'inscrit dans le cadre du projet Minerve qui est mené par trois industries (Shanks, Artechno et Holcim), deux centres de recherches (CTP et CWBI) et deux universités (UCL et ULG) et est partiellement financé par la région wallonne. [This project is based on the principle of valorising former landfill as potential sources of energy and materials.]



disciplines et mots clés déclarés


Technologie de l'environnement, contrôle de la pollution Technologie des huiles naturelles, graisses et cires

landfill mining solvolyse