page d'accueil   sommaire  

Presse et littérature en Belgique francophone (1920-1940) : inventaire des débats de la critique d'art et interprétation sociologique des positions des agents [Press and Literature in french-speaking Belgium ( 1920 - 1940 ) : a survey of the art critique debates and a sociological interpretation thereof]

De récents travaux ont montré que le champ littéraire belge de l'entre-deux-guerres produisait un mode de fonctionnement propre fondé sur la logique du réseau. On a mis à jour un type particulier de capital fortement mobilisé : le capital relationnel, c'est-à-dire la capacité que possède un agent d'utiliser ses relations en vue de produire certains effets. Dans cette perspective, un type d'intervenant appelle une attention particulière : celui des animateurs de la vie culturelle, dont le rôle est notamment de diffuser les débats qui animent les champs littéraire et artistique. Ce projet vise à étudier de manière approfondie la catégorie des écrivains-journalistes impliqués dans la vie artistique de leur temps. L'écrivain qui intervient dans les débats artistiques présente l'originalité de ne relever directement ni de la littérature ni de l'art, mais de se situer dans un entre-deux qui est la critique d'art. Cette activité constitue une stratégie d'investissement dont l'intérêt principal est d'enclencher des répercussions dans les deux champs. D'où l'intérêt de s'interroger sur la mobilisation par l'écrivain de cette forme d'intervention dans les valeurs culturelles. (membres du CR concernés : Paul Aron, Valérie Nahon) [Recent scholarship has shown that the Belgian interwar literary field functioned in a particular way, which was closely linked to the principle of networks. A particular type of highly mobilised capital has been defined: relational capital, i.e. an agent's capacity to use his relations in order to produce certain effects. In this context, a specific kind of agent requires particular attention: those who animate cultural life; the latter notably diffuse the debates which guide the literary and artistic fields. This project proposes an in-depth study of the category of writer-journalists involved in the artistic life of their day. The writer who intervenes in artistic debate has the particular characteristic of not directly belonging to the literary or artistic world, but is part of an in-between category, i.e. art criticism. This activity constitutes an investment strategy whose main interest is to generate repercussions in both fields. Hence our interest in studying the mobilisation, from the part of writers, of this kind of intervention in cultural values. (members of the research centre : Paul Aron, Valérie Nahon) ]



disciplines et mots clés déclarés


Histoire culturelle Médias Sociologie

art criticism belgique débat entre-deux-guerres journalisme littérature