page d'accueil   sommaire  

Les pratiques enseignantes à l'école maternelle [Teaching practices at elementary school]

Cette recherche pose la question de l'influence des pratiques enseignantes sur l'entrée dans l'écrit à l'école maternelle. Nombreux sont les enfants qui échouent en début de scolarité ; ceux-ci appartiennent principalement à des milieux sociaux défavorisés. L'école maternelle n'est pas parvenue à atteindre un de ses objectifs, celui de combler au mieux les inégalités inhérentes à l'hétérogénéité des milieux d'origine des enfants. Au-delà d'une visée psychologisante (handicap propre à l'enfant) ou d'une visée sociologisante (handicap imputé au milieu familial), l'analyse des pratiques enseignantes est une des voies qui mènent à la compréhension des « circonstances » de mise en 'uvre des activités cognitives qu'imposent l'école et qui entraînent des difficultés d'adaptation de certains enfants. L'étude de ces circonstances constitue un enjeu majeur et ce pour deux raisons : non seulement ces circonstances structurent l'objet de connaissance (dans notre cas, l'entrée dans l'écrit) mais elles amènent à considérer l'apprentissage autrement que comme la confrontation solitaire d'un enfant avec un objet de connaissance.



responsable


Christine CAFFIEAUX


disciplines et mots clés déclarés


Pédagogie Psychopédagogie Sciences pédagogiques et agogiques

enseignement maternel entrée dans l'écrit pratiques enseignantes rapport au savoir secondarisation