page d'accueil   sommaire  

Etude de la maturation de la voie somatosensitive par imagerie tenseur de diffusion et MEG chez l'enfant né prématuré [Study of the maturation of somatosensory pathways using diffusion tensor imaging and MEG in preterm infants]

Au cours du développement cérébral, des modifications particulièrement prononcées surviennent pendant le troisième tiers de la grossesse dans la voie somatosensitive qui connecte le thalamus au cortex postrolandique et véhicule la sensibilité. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) cérébrale permet grâce à la séquence tenseur de diffusion (DTI) de calculer des indices qui quantifient les modifications de microstructure qui accompagne cette maturation. Les corrélats neurophysiologiques de cette maturation ont été peu étudiés. La magnétoencéphalographie (MEG) mesure les champs magnétiques induits par l'activité électrique corticale évoquée par la stimulation des voies sensorielles. La mesure des champs évoqués magnétiques somesthésiques corticaux (SEFs) par stimulation tactile permet une étude fonctionnelle de la voie somatosensitive avec une grande précision anatomique. Le premier objectif de ce projet est d'évaluer les modifications microstructurelles qui accompagnent les modifications fonctionnelles de la voie somatosensitive entre 30 et 40 semaines d'âge corrigé chez 30 nouveaux-nés prématurés en combinant la DTI avec la mesure des SEFs. Le deuxième objectif est d'évaluer la valeur prédictive des SEFSs sur le devenir neurologique à long terme de l'enfant né prématuré. [in preparation.]



responsable


Patrick VAN BOGAERT


équipe


Xavier DE TIEGE


disciplines et mots clés déclarés


Imagerie cérébrale fonctionnelle Neurologie pédiatrique Neurophysiologie

imagerie tenseur de diffusion magnétoencéphalographie prématurité voie somatosensitive