page d'accueil   sommaire  

Tariq STEVART


coordonnées


Faculté des Sciences
Tariq STEVART
tel 02 650 21 39, Tariq.Stevart@ulb.ac.be
Campus de la Plaine
CP265, boulevard du Triomphe, 1050 Bruxelles



unités de recherche


Herbarium et Bibliothèque de Botanique africaine [Herbarium and Library of African Botany] (BRLU)



projets


Flore et végétation d'Afrique centrale [Flora and vegetation of C Africa]
Exploration de la biodiversité végétale d'Afrique centrale. Systématique et phytogéographie. Description de taxons nouveaux. Application à la gestion et la conservation des ressources naturellesnaturelles [Exploration of plant biodiversity in Central Africa. Description of new taxa. Application to management and conservation of natural ressources.]

Systématique et biogéographie des Orchidées africaines [Systematics and biogeography of African Orchids]
Depuis 1997, une thématique de recherche sur les Orchidaceae a été développée par l'Université Libre de Bruxelles en collaboration avec des partenaires actifs en Afrique centrale. Les travaux de recherche effectués ont porté sur la taxonomie, la systématique, la phytogéographie et phytosociologie des Orchidaceae en Afrique tropicale. Les données recueillies et les analyses effectuées visent également à la conservation des Orchidaceae et des milieux fragiles dont elles dépendent. L'étude de la distribution des Orchidaceae en Afrique centrale atlantique a d'abord été réalisée le long d'un transect qui s'étend sur 800 km de Sao Tomé dans le Golfe de Guinée, à la Réserve du Dja, au sud-est du Cameroun. Des inventaires ont ensuite été effectués sur l'ensemble de la partie forestière du Cameroun et dans le sud du Gabon. Récemment, la distribution des Orchidaceae endémiques d'Afrique centrale atlantique a été analysée, permettant la réalisation d'une nouvelle carte phytogéographique de cette région. Une analyse similaire a également porté sur l'endémisme des orchidées du Rift Albertain (Rwanda, Burundi, RD Congo). La mise en culture en Afrique de plus de 11000 échantillons d'Orchidaceae dans un réseau d'ombrières a permis la collecte d'environ 6000 échantillons lors des floraisons. Ces échantillons représentent environ 400 taxons. Parmi ces taxons, entre 40 et 50 sont nouveaux. Actuellement, notre réseau d'ombrière compte 3 centres principaux : Yaoundé (Cameroun), Libreville (Gabon) et Bom Sucesso (Sao Tomé). D'autres projets d'études visent également les Orchidaceae de RD du Congo et du Rwanda. Associés à ces échantillons fertiles, du matériel végétal conservés en silicagel a été collecté en vue de réaliser différentes analyses moléculaires (phylogénie, réseau d'haplotype, ...). Ces analyses sont réalisées dans le Service d'Evolution Biologique et Ecologie de l'Université Libre de Bruxelles. Enfin, plus d'un millier de photos d'orchidées ont été prises sur le terrain ou dans les ombrières, et sont progressivement mises à disposition via une base de donnée photographique accessible sur http://www.orchid-africa.net.



disciplines et mots clés déclarés


Agronomie tropicale Botanique systématique Ecologie Evolution des espèces

biodiversité biogéographie biologie de l'évolution biologie de la conservation développement durable ecosystèmes tropicaux evolution ressources naturelles systématique taxonomie