page d'accueil   sommaire  

Luisa MORETTO


coordonnées


Faculté d'Architecture La Cambre - Horta site Flagey
Luisa MORETTO
Luisa.Moretto@ulb.ac.be



unités de recherche


HABITER (HABITER)



projets


2014-2016 : « Observatoire des Pratiques Innovantes » (oPI) [2014-2016 : « Observatory for Innovative Practices » (oPI)]
Dans le cadre de l'Alliance Emploi Environnement, Bruxelles Environnement (BE) a confié à AED (centre de recherche Habiter de l'ULB) la mise en place d'une cellule de recherche consacrée à identifier et diffuser les pratiques innovantes en construction durable à Bruxelles-Capitale. C'est ainsi que AED (bd) a lancé un « Observatoire des Pratiques Innovantes » (oPi). La recherche porte sur des cas réels (bâtiments exemplaires lauréats des appels à projets « Batex » lancés entre 2007 et 2013 en Région de Bruxelles-Capitale et effectivement réalisés depuis). Le but de cette recherche vise à soutenir la diffusion des pratiques innovantes de construction vers les acteurs actifs dans le domaine de la construction durable en RBC. L'objet de la recherche consiste à partir des expériences de terrain disponibles en RBC pour documenter, analyser et évaluer ces pratiques innovantes dans les chantiers en cours de réalisation ou terminés. Cette remontée d'information sera structurée par la production périodique de rapports mis à disposition des acteurs et opérateurs du secteur. Est spécifiquement visé le transfert d'information vers les clusters (en particulier pour les TPE et PME), la formation et la recherche. Pour ce faire, la mission se déroule dans le cadre d'un partenariat établi par BE avec le CSTC, la CCB-C, le Cluster Ecobuild, Innoviris et le CDR. Le comité « oPi » participe aussi au comité éditorial mis en place pour alimenter le Portail Construction Durable. oPi comprend 2 chercheuses mi-temps, pour un budget annuel de ± 100.000 euros. il a été initié en janvier 2015 et prendra fin en décembre 2016. (référent : BERNARD DEPREZ, CHIRAZ BEN DAKHLIA, FONSECA RANGEL DJENABO). [Within the framework of the Alliance Emploi Environnement, Brussels Environment (BE) has entrusted AED (Habiter Research Center, ULB) to establish a research unit devoted to identify and disseminate innovative practices in sustainable construction in Brussels-Capital. Thus AED (bd) launched an ''Observatory of Innovative Practices'' (OPI). The research focuses on real cases (buildings winners of ''Batex'' calls for projects launched between 2007 and 2013 in the Brussels-Capital Region and actually built since). The purpose of this research is to support the dissemination of innovative building practices to the active actors in the field of sustainable construction in RBC. The object of the research is based on field experiences available in RBC to document, analyze and evaluate these innovative practices in projects underway or completed. This information feedback will be structured by the periodic production of reports available to the actors and operators in the sector. Is specifically targeted the transfer of information towards clusters (especially for SOHO and SMEs), training and research. To do this, the mission takes place in the framework of a partnership established by BE with CSTC, the CCB-C, the Ecobuild Cluster, Innoviris and CDR. The committee ''oPI'' also participates in the editorial committee set up to feed the Sustainable Building Portal. oPI has 2 researchers halftime, with an annual budget of ± ' 100,000. It was initiated in January 2015 and will end in December 2016. (referent: BERNARD DEPREZ, CHIRAZ BEN DAKHLIA, FONSECA RANGEL DJENABO).]

2013-2018: «Local Capacity Building for Sustainable Urban Development of Small Regional Towns in Ethiopia: the Case of Amdewerk» [2013-2018: «Local Capacity Building for Sustainable Urban Development of Small Regional Towns in Ethiopia: the Case of Amdewerk»]
Projet de recherche pour le développement, programme CUD 2013, promoteurs belges : LUISA MORETTO (HABITER), OSWALD DELLICOUR (HABITER), JAN BOGAERT (Gembloux AGRO-BIOTECH, ULg), PHILIPPE BOUILLARD (Faculté des sciences appliquées ' école polytechnique, dép. BATir-AIA, ULB); promoteurs locaux: FISSEHA WEGAYEHU (EiABC: Ethiopian Institute of Architecture, Building Construction and City Development ' Université d'Addis Ababa). Budget: 547.000 '.Ce projet propose de répondre à la faiblesse des outils d'aménagement du territoire et des recherches en ce qui concerne les petites villes éthiopiennes, en développant, d'une part les capacités de recherche au sein de l'EiABC (à travers le financement de 4 bourses de doctorat et de leur encadrement), et de l'autre de créer un laboratoire d'aménagement du territoire multidisciplinaire qui pourra opérer comme médiateur et interface en-tre chercheurs, pouvoirs décisionnels et communautés locales des petites villes éthiopiennes. [Cooperation and development research project, CUD program 2013, Belgian partners: LUISA MORETTO (HABITER), OSWALD DELLICOUR (HABITER), JAN BOGAERT (Gembloux AGRO-BIOTECH, ULg), PHILIPPE BOUILLARD (Faculté des sciences appliquées ' école polytechnique, dép. BATir-AIA, ULB); local partners: FISSEHA WEGAYEHU (EiABC: Ethiopian Institute of Architecture, Building Construction and City Development ' Université d'Addis Ababa). Budget: 547.000 '.To respond to the lack of planning and research on small towns in Ethiopia, the project aims to develop, form one side, research capacities within the EiABC (Ethiopian Institute of Architecture, Building Construction & City Development) and, form the other side, to create a multidisciplinary planning Laboratory that will operate as an interface between academic researchers, decision-makers for small towns' planning and local communi-ties. The research project funds 4 PhD theses on small towns development ' with a particular focus on the ca-se of the Amdewerk ' that will have a multidisciplinary character, including social, economic, demographic, environmental components, and will thus benefit from the participation of numerous and disciplinary different research units in Belgium and Ethiopia.]

2012-2013: «SUDMed: Sociétés Urbaines et Déchets dans les villes de la rive sud de la Méditerranée» [2012-2013: «SUDMed: Uban Societies and Waste in Southern Mediteranean cities»]
Projet de recherche et réseau de chercheurs, coordination par l'Université de Tours, métaprogramme MISTRALS (Mediterranean Integrated STudies at Regional And Local Scales), programme SocMed (Sociétés en Méditerranée) (référents : LUISA MORETTO, MUSTAPHA AZAITRAOUI). Budget: 15.000 '. [Research project and research network, coordinated by the Université de Tours, under the frame of the MISTRALS metaprogram (Mediterranean Integrated STudies at Regional And Local Scales), SocMed program (Sociétés en Méditerranée). (involved researchers: LUISA MORETTO, MUSTAPHA AZAITRAOUI). Budget: 15.000 '.]

2011-2012: «Promotion d'une gestion intégrée et durable des déchets solides urbains dans les pays du Maghreb» [2011-2012: «Promotion of an integrated and sustainable management of solid urban waste in the Maghreb countries»]
Participation à projet de recherche-action, programme ENPI-CIUDAD de la Commission Européenne (Coopération en matière de Développement Urbain et de Dialogue; ref. Euro-peAid/127778/C/ACT/MULT). Cas d'études: Beni Mellal, Maroc; Sétif, Algérie; Sfax, Tunisie. (référent: LUISA MORETTO). Budget total: 595.000 ', dont 44.467,30 ' pour la Faculté d'architecture de l'ULB. [Participation to an action-research project, funded under the EU Commission's ENPI-CIUDAD scheme (Coopération en matière de Développement Urbain et de Dialogue; ref. Euro-peAid/127778/C/ACT/MULT). Case studies: Beni Mellal, Morocco; Sétif, Algeria; Sfax, Tunisia. (partner: LUISA MORETTO). Total budget: 595.000', including 44.467,30 ' dedicated to the ULB's Faculty of architecture.]

2010-2013: Participation au projet «GEDUM: Promotion d'une gestion intégrée et durable des déchets solides urbains dans les pays du Maghreb», www.gedum.org. (référent: Luisa Moretto). [2010-2013: Participation to the project «GEDUM: Promotion of an integrated and sustainable management of solid urban waste in Maghreb countries», www.gedum.org. (partner: Luisa Moretto).]
Le Projet GEDUM «Promotion d'une gestion intégrée et durable des déchets solides urbains dans les pays du Maghreb» - financé par la politique de voisinage de la Commission Européenne - vise à la réalisation d'un projet d'amélioration des services publics essentiels de base et en particulier celui de la gestion des déchets solides urbains. Trois zones urbaines sont choisies dans trois pays du Sud et une zone dans un pays du Nord, pour capitaliser les enseignements des programmes appliqués dans chaque zone et échanger expériences et partager le savoir-faire. Les villes visées par le projet sont: Beni Mellal au Maroc, Sétif en Algérie, Sfax en Tunisie et Reus en Espagne. L'objectif global visé consiste à promouvoir des échanges durables entre des autorités locales et régionales dans les pays du Nord et du Sud de la Méditerranée, pour assurer une gestion alternative et intégrée des déchets solides urbains respectueuse de l'environnement, productrice d'une amé-lioration des conditions socio-économiques pour la population (spécialement celle à bas revenus) et suscepti-ble d'améliorer l'efficacité du système de gestion des déchets solides urbains dans villes du Maghreb. L'objectif de recherche est d'analyser et comprendre les systèmes de gestion des déchets urbains dans leurs dimensions socio-économiques (la récupération informelle par exemple), environnementales, institutionnelles (telles que le système de gouvernance). [Le Projet GEDUM «Promotion d'une gestion intégrée et durable des déchets solides urbains dans les pays du Maghreb» - financé par la politique de voisinage de la Commission Européenne - vise à la réalisation d'un projet d'amélioration des services publics essentiels de base et en particulier celui de la gestion des déchets solides urbains. Trois zones urbaines sont choisies dans trois pays du Sud et une zone dans un pays du Nord, pour capitaliser les enseignements des programmes appliqués dans chaque zone et échanger expériences et partager le savoir-faire. Les villes visées par le projet sont: Beni Mellal au Maroc, Sétif en Algérie, Sfax en Tunisie et Reus en Espagne. L'objectif global visé consiste à promouvoir des échanges durables entre des autorités locales et régionales dans les pays du Nord et du Sud de la Méditerranée, pour assurer une gestion alternative et intégrée des déchets solides urbains respectueuse de l'environnement, productrice d'une amé-lioration des conditions socio-économiques pour la population (spécialement celle à bas revenus) et suscepti-ble d'améliorer l'efficacité du système de gestion des déchets solides urbains dans villes du Maghreb. L'objectif de recherche est d'analyser et comprendre les systèmes de gestion des déchets urbains dans leurs dimensions socio-économiques (la récupération informelle par exemple), environnementales, institutionnelles (telles que le système de gouvernance).]

2013-2015. RECHERCHE POSTDOCTORALE: Marco Ranzato, Integrated water design for the Brussels Capital Region. Scenarios and models of water flows decentralization for enhancing the urban landscape of Brussels [2013-2015. RECHERCHE POSTDOCTORALE: Marco Ranzato, Integrated water design for the Brussels Capital Region. Scenarios and models of water flows decentralization for enhancing the urban landscape of Brussels]
bourse PROSPECTIVE RESEARCH FOR BRUSSELS (PRFB; Innoviris, http://www.innoviris.be/site); Faculté d'architecture La Cambre Horta, centre de recherche HABITER + Centre des Laboratoires Associés pour la Recherche en Architecture CLARA / unité de recherche LOUISE; promoteure: LUISA MORETTO; co-promoteurs: CORRADO DIAMANTINI, Università di Trento'DICAM; SYBRAND TJALLINGII, TU-Delft; MARIA CHIARA TOSI, Università IUAV di Venezia), Budget: 270.000 '. [PROSPECTIVE RESEARCH FOR BRUSSELS fellowhsip (PRFB; Innoviris, http://www.innoviris.be/site); Faculté d'architecture La Cambre Horta, centre de recherche HABITER + Centre des Laboratoires Associés pour la Recherche en Architecture CLARA / unité de recherche LOUISE; supervisor: LUISA MORETTO; co-supervisors: CORRADO DIAMANTINI, Università di Trento'DICAM; SYBRAND TJALLINGII, TU-Delft; MARIA CHIARA TOSI, Università IUAV di Venezia), Budget: 270.000 '.]



disciplines et mots clés déclarés


Aménagement du territoire Aménagement urbain Conception bâtiments et procèdes de construction Connaissance des matériaux Développement et croissance économiques Développement social Ecologie Traitement des déchets Traitement des eaux résiduaires Urbanisme et architecture (aspect sociologique)

déchets urbains developpement urbain durable metabolisme urbain petites villes éthiopiennes villes de méditerranée méridionale xxx