page d'accueil   sommaire  

Laure MARTINELLI


coordonnées


Laure MARTINELLI
tel +32-2-650.29.45, fax +32-2-650.29.10, lauremartinelli@hotmail.com
Campus du Solbosch
CP165/67, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles



unités de recherche


TIPs - Génie chimique [TIPs - Chemical Engineering]



projets


Production d'eau potable pour la Région Bruxelloise [Mashing and aeration by air injection, of the water existing in quarries as a secondary source for drinking water in the Region of Brussels-Capital]
L'objectif de ce projet de recherche, en collaboration avec la société Vivaqua et financé par la Région de Bruxelles-Capitale, est le développement, à l'aide de la mécanique des fluides numérique, de méthodes de conception, d'optimisation et d'analyse d'opérations des procédés de production d'eau potable pour la ville de Bruxelles. En particulier, un bassin d'adoucissement de l'eau de lavage de filtres, des tours d'ozonation et des systèmes de brassage de l'eau contenue dans des carrières sont considérés dans le cadre de ce projet.

Développement de catalyseurs hybrides pour des procédés pharmaceutiques hétérogènes continus (HYPHARCO). [Development of hybrid catalysts for continuous heterogenous pharmaceutical processes]
Dans son ensemble, ce projet vise au développement de réacteurs à lit fixe pour l'industrie pharmaceutique se basant sur une utilisation de catalyseurs hybrides métaux-enzymes. L'Unité de Génie Chimique a en charge le dimensionnement des réacteurs sur base de modèles dont l'hydrodynamique est validée sur une maquette froide. Cette étude est réalisée en partenariat avec l'Unité de Catalyse et Chimie des Matériaux Divisés et l'Unité de Microbiologie de l'UCL et est parrainée par les sociétés Wetlands Engineering et UCB. Ce projet est financé par la Région Wallonne (WINNOMAT).

Renforcement du programme de formation universitaire en technologies solaires dispensé à l'Université de Ouagadougou [Upgrading of the university educational programme in solar technologies at the University of Ouagadougou]
L'énergie solaire constitue, potentiellement, une source d'énergie importante pour de nombreux pays en voie de développement. Néanmoins, au Burkina-Faso, de nombreux problèmes, comme le manque de personnes qualifiées pour le dimensionnement, l'installation et l'entretien des systèmes solaires, s'opposent aujourd'hui à une pleine utilisation de cette ressource. Consciente de ce fait, l'Université de Ouagadougou (UO) a mis sur pied une formation universitaire de type court (BAC +2) visant à la formation de spécialistes des technologies solaire appliquées. Cette formation débouche sur l'obtention d'un Diplôme Universitaire de Technicien (DUT) en énergie solaire. L'objectif général de ce projet est le renforcement de cette formation, par la construction à l'UO de dispositifs solaires (séchoir, extracteur d'huiles essentielles, réfrigérateur solaire, ...) et par la réalisation d'études scientifiques sur base de ces dispositifs (mémoires, projets étudiants, ...). Ce projet est financé par la CUD et la Faculté des Sciences Appliquées de l'ULB.



disciplines et mots clés déclarés


Catalyses hétérogène et homogène Génie chimique Mécanique des fluides Technologie alimentaire Technologie de l'environnement, contrôle de la pollution Technologie de la conservation Technologie pharmaceutique Transfert de chaleur

catalyse hétérogène energie solaire huiles essentielles mécanique des fluides numérique mélange réfrigération solaire séchage transfert de chaleur vélocimétrie laser par images de particules