Epreuve intermédiaire

En cours de doctorat, vous présentez devant votre comité d’accompagnement une épreuve intermédiaire qui a pour objectif de vérifier que vos travaux sont en mesure d’aboutir dans les temps à la présentation de la thèse.

Cette épreuve est organisée durant la première ou la deuxième année de doctorat. Avec l’accord du comité d’accompagnement, elle peut cependant être organisée durant la troisième année pour les assistants et les bénéficiaires d’un mandat de recherche à temps partiel, et durant la quatrième année pour les doctorants ne bénéficiant pas d’un mandat de recherche.

Le comité d’accompagnement se prononce sur la réussite ou l’échec de l’épreuve intermédiaire.

L’épreuve intermédiaire doit impérativement être réussie avant la soutenance de la thèse.

En cas de réussite de l’épreuve intermédiaire, les travaux qui y ont mené sont validés à raison de 20 ECTS pour la formation doctorale.