Conditions d'accès 2016-2017 - Master de spécialisation en pharmacie d'industrie

(conditions d'accès 2017-2018)

A. Accès de plein droit aux porteurs d'un grade académique acquis en Communauté française de Belgique

  • Accès au porteur d'un grade académique de 2ème cycle universitaire en vertu d'une décision des autorités académiques aux conditions complémentaires fixées par le jury, compte-tenu de l'ensemble des crédits que l'étudiant peut par ailleurs valoriser lors de son admission. Ces enseignements supplémentaires font partie de son programme d'études de 2ème cycle.

    • Sans complément :

      • Master en sciences pharmaceutiques, à finalité spécialisée

  • Rem. relative à l'accès au porteur d'un grade académique de 2ème cycle universitaire

  • Cet accès est réservé aux étudiants ayant obtenu le grade de pharmacien en Communauté française de Belgique.

Rem. relative à l'accès au porteur d'un grade académique de 2ème cycle obtenu en haute école

Les hautes écoles n'étant pas habilitées à conférer un diplôme de pharmacien, aucun grade académique obtenu en haute école ne donne accès au master de spécialisation en pharmacie d'industrie.

B. Accès au porteur d'un grade académique étranger reconnu équivalent à ceux mentionnés précédemment en application du décret du 7 novembre 2013, d'une directive européenne, d'une convention internationale ou d'une autre législation, aux mêmes conditions

C. Accès moyennant dossier soumis à l'avis du jury

Aux conditions générales fixées par le jury, ont accès les étudiants qui satisfont aux conditions d'accès prévues à l'art. 111 du décret du 7 novembre 2013 et ont acquis des compétences valorisées par le jury pour au moins 300 crédits aux conditions complémentaires fixées par le jury (si le jury précise des conditions complémentaires, les enseignements supplémentaires faisant partie du programme d'études de l'étudiant).

Critères établis par le jury.

Toute personne porteuse d'un grade académique de Pharmacien obtenu dans une Université d'un pays appartenant à l'Union Européenne peut introduire un dossier d'admission au Master de Spécialisation en Pharmacie d'Industrie. L'accès est toutefois conditionnel.

Les conditions de sélection sont les suivantes :

  • 1. La moyenne non-pondérée des notes obtenues dans les matières considérées comme essentielles (voir * cidessous) à la formation devra être de 14/20 (70%).

  • 2. Si une matière est créditée après plus de deux passages de l'examen (soit x fois) la note est diminuée d'un incrément égal à (x-2).

  • 3. Si l'étudiant était inscrit dans une filière de cours à option orientés « industrie », la moyenne des notes de cours de cette filière, y compris la note des stages éventuels effectués dans une des matières essentielles1 ou dans une industrie, interviendra dans le calcul de la moyenne générale.

  • 4. Les Jurys d'admission restent souverains dans les décisions.

En outre, pour les étudiants souhaitant valoriser une expérience en industrie et ne satisfaisant pas aux critères de sélection précités, l'admission se fait sur dossier et uniquement pour les personnes témoignant d'une expérience d'au moins 5 années en industrie pharmaceutique.

Les personnes porteuses d'un grade académique de Pharmacien obtenu dans une Université d'un pays situé hors de l'Union Européenne peuvent introduire une demande d'admission au programme et devront répondre aux critères suivants :

  • 1. soit réussir avec distinction (min 70%) une année de Certificat en Sciences Pharmaceutiques (voir ** ci-dessous) comprenant au moins 40 crédits de cours repris dans la liste des cours essentiels aux pharmaciens d'industrie.

  • 2. soit obtenir l'équivalence du diplôme de Pharmacien auprès de la Communauté française de Belgique, ce qui nécessite de réussir des examens relatifs à une série de cours demandés par la Commission d'équivalence, de réaliser 6 mois de stage en officine en Belgique et un mémoire de fin d'études, ainsi que d'être dans les conditions reprises ci-dessus pour les étudiants ayant un diplôme de la communauté française de Belgique.

** Chimie analytique (générale et/ou instrumentale); chimie pharmaceutique, y compris l'analyse des médicaments (typiquement, cours reprenant l'étude de l'ensemble des médicaments organiques et inorganiques enregistrés dans le pays européen dans lequel l'étudiant a fait ses études et le contrôle de qualité selon les pharmacopées) ; statistiques, microbiologie; pharmacologie générale (fonctionnement des récepteurs et enzymes, pharmacocinétique, paramètres ADME) ; pharmacologie « spéciale » (fonctionnement et pharmacologie - effets secondaires, contre-indications - des médicaments organiques et inorganiques enregistrés dans le pays européen dans lequel l'étudiant a fait ses études) ; technologie pharmaceutique (ou pharmacie galénique) ; toxicologie; pharmacognosie.

** Organisé uniquement à l'UCL et l'ULg.