Conditions d'accès 2016-2017 - Master en sciences pharmaceutiques

(conditions d'accès 2017-2018)

A. Accès de plein droit aux porteurs d'un grade académique acquis en Communauté française de Belgique

  • Accès au porteur d'un grade académique universitaire de premier cycle du même cursus (si celui-ci existe) délivré en Communauté française de Belgique sans complément.

    • Sans complément :

      • Bachelier en sciences pharmaceutiques

  • Accès au porteur du même grade académique universitaire de deuxième cycle mais avec une autre finalité.

    • Sans complément :

      • Master en sciences pharmaceutiques, à finalité approfondie

Par dérogation, ont également accès au master les étudiants, qui pour se voir conférer un grade académique qui y donnerait accès, doivent encore réussir au plus 15 crédits. Ces étudiants ne peuvent acquérir plus de 90 crédits du deuxième cycle tant qu'ils n'ont pas obtenu le grade académique de premier cycle.

B. Accès au porteur d'un grade académique étranger reconnu équivalent à un grade académique de deuxième cycle donnant accès aux études visées en application du décret du 7 novembre 2013, d'une directive européenne, d'une convention internationale ou d'une autre législation, aux mêmes conditions

C. Accès moyennant dossier soumis à l'avis du jury

Accès au porteur d'un grade académique similaire aux grades académiques délivrés en Communauté française (voir point A), délivré par un établissement d'enseignement supérieur extérieur à celle-ci (Communauté flamande, germanophone, Ecole royale militaire, établissement étranger), aux conditions complémentaires fixées par le jury. Ces enseignements supplémentaires font partie de son programme d'études de 2ème cycle. Est similaire à un grade académique délivré en Communauté française, un titre ou grade conduisant aux mêmes capacités d'accès professionnel ou de poursuite d'études dans le système d'origine.

Aux conditions générales fixées par les autorités académiques, accès au porteur d'un titre, diplôme, grade ou certificat universitaire belge, similaire, (y compris les personnes ayant réussi une année préparatoire à ce master à l'ULB avant l'année académique 2015-2016) ou au porteur d'un titre étranger si ce titre, diplôme, grade ou certificat sanctionne des études de 1er ou de 2ème cycle suivies avec fruit pour autant que le jury valorise 180 crédits au moins. Le jury peut exiger un programme complémentaire au master de maximum 60 crédits supplémentaires, compte tenu de l'ensemble des crédits que l'étudiant peut par ailleurs valoriser lors de son admission. Ces enseignements font partie du programme d'études de 2ème cycle de l'étudiant.

D. Valorisation des acquis de l'expérience

Suivant la procédure définie par l'ULB, les jurys peuvent valoriser des savoirs et compétences acquis par expériences professionnelle et/ou personnelle et donner accès au MA à toute personne qui n'entre pas dans les catégories énumérées ci-dessus. Le jury détermine les enseignements supplémentaires et les dispenses éventuelles qui constituent des conditions complémentaires d'accès pour l'étudiant. Cette expérience personnelle ou professionnelle doit correspondre à au moins cinq années d'activités, des années d'études supérieures ne pouvant être prises en compte qu'à concurrence d'une année par 60 crédits acquis, sans pouvoir dépasser 2 ans.