Conditions d'accès 2016-2017 - Bachelier en sciences pharmaceutiques

(conditions d'accès 2017-2018)

Conditions d'accès générales aux études de Bachelier

Selon le décret du 7/11/13 définissant le paysage de l'enseignement supérieur et l'organisation académique des études, ont accès de plein droit aux études de premier cycle:

  1. Les titulaires du CESS (Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur) délivré à partir de juin 1994) par un établissement de plein exercice ou de promotion sociale de la Communauté française le cas échéant homologué s'il a été délivré avant le 1/1/08 ou revêtu du sceau de la Communauté française s'il a été délivré ensuite, ainsi que les titulaires du même certificat délivré, à partir de 1994 par le jury de la Communauté française;

  2. Les titulaires du CESS délivré au plus tard à l'issue de 1992-1993 accompagné du DAES (Diplôme d'Aptitude à accéder à l'Enseignement Supérieur);

  3. Les titulaires d'un diplôme délivré par un établissement d'enseignement supérieur en Com.fr. sanctionnant un grade académique délivré en application de ce décret, ou d'un diplôme délivré par une institution universitaire ou un établissement organisant l'enseignement supérieur de plein exercice en vertu d'une législation antérieure;

  4. Les titulaires d'un diplôme d'enseignement supérieur délivré par un établissement d'enseignement de promotion sociale de la Com. fr.;

  5. Les titulaires d'une attestation de succès à un des examens d'admission organisés par les établissements d'enseignement supérieur ou par un jury de la Com. fr.; cette attestation donnant accès aux études des secteurs, des domaines ou des cursus qu'elle indique;

  6. Les porteurs d'un diplôme, titre ou certificat d'études similaire à ceux mentionnés précédemment délivré par les Communautés flamande, germanophone ou par l'École royale militaire;

  7. Les porteurs d'un diplôme, titre ou certificat d'études étranger reconnu équivalent à ceux mentionnés aux littera 1° à 4° en application d'une législation fédérale, de la com. fr., de l'Union européenne ou d'une convention internationale.

    En particulier :

    - le baccalauréat européen délivré par le Conseil supérieur de l'Ecole européenne;

    - le baccalauréat international de Genève, délivré par l'Office du Baccalauréat international de Genève;

    - un diplôme étranger ayant fait l'objet d'une décision d'équivalence rendue par le Service des équivalences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

    Rem. si vous possédez un diplôme de fin d'études secondaires obtenu à l'étranger, vous devrez introduire une demande d'équivalence auprès du Service des équivalences de la Communauté française de Belgique.

    Attention :

    - La demande d'équivalence doit être introduite avant le 15/07/2016 ; - Si vous possédez un diplôme d'enseignement supérieur obtenu à l'étranger et vous demandez l'accès aux études de 2e cycle (master), vous pouvez également être amené à fournir une dépêche d'équivalence de votre diplôme de fin d'études secondaires si le jury facultaire estime, après analyse du dossier, devoir vous admettre dans une année de 1er cycle.

  8. Les titulaires d'un DAES (diplôme d'aptitude à accéder à l'enseignement supérieur) conféré par le jury de la Com. fr.

  9. les porteurs d'une décision d'équivalence de niveau d'études délivrée en application de ce décret.

Nul ne peut être admis aux épreuves d'une année d'études de premier cycle s'il n'a fait la preuve d'une maîtrise suffisante de la langue française. Cette preuve peut être apportée : - soit par la possession d'un diplôme, titre ou certificat d'études délivré en Communauté française ou sanctionnant des études comprenant suffisamment d'enseignements en langue française; le Gouvernement fixe les conditions minimales que doivent satisfaire ces études ; - soit par la réussite d'un examen spécifique organisé ou coorganisé au moins 2 fois par année académique par les établissements d'enseignement supérieur, selon les modalités fixées par l'ARES; - soit par l'attestation de réussite d'un des examens, épreuves ou concours d'admission aux études d'enseignement supérieur prévus par ce décret et organisés en Communauté française. Le cursus de tout étudiant ne remplissant pas ces conditions ne pourra pas être validé par les jurys. L'ARES organise une épreuve de maîtrise suffisante de la langue française au moins deux fois par année académique. Remarque - Accès sans les titres requis : Pour cette année académique, suivant la procédure définie par l'ULB, les étudiants ne possédant pas les titres d'accès requis sont invités à présenter l'examen d'admission universitaire. Par ailleurs, la Communauté française de Belgique organise également le Diplôme d'Aptitude à accéder à l'Enseignement Supérieur (DAES). En savoir plus ...

Conditions spécifiques

  1. Les critères d'admission de la Commission d'admission en 1ère année de 1er cycle des étudiants ressortissants de pays hors Union européenne indiqués sur le site datent de l'année académique 2014-2015. Ils sont donc mentionnés à titre indicatif et ils sont sous réserve de modification.

    Remarque relative aux critères d'assimilation : vous trouverez toutes les informations sur l'assimilation en cliquant ici. Attention : la prise en charge par un garant ne constitue pas un critère d'assimilation.

  2. Certification APS pour les étudiants de nationalité chinoise: les étudiants de nationalité chinoise titulaires d'un diplôme d'un établissement d'enseignement supérieur délivré en Chine et qui souhaitent poursuivre des études supérieures en Europe devront obtenir la certification APS.

  3. Enseignement privé : Attention : Les études suivies en enseignement privé ne peuvent pas être prises en compte (art. 62 §2 du Règlement Général des Études (RGE) 2015/2016).