LIGNES DIRECTRICES POUR
L’ETABLISSEMENT D’UN PROGRAMME DE COURS

Généralités

Lors du dépôt d’une candidature à un programme d’échange, les étudiants doivent – notamment remettre un programme de cours provisoire pour leur séjour à l’étranger.

Ce programme doit compter 60 ECTS pour un séjour d’une année, et environ 30 ECTS pour un quadrimestre.

Il n’y a pas lieu d’établir une correspondance 1 à 1 entre les cours proposés dans l’institution d’accueil et ceux dispensés à l’ULB.  L’objectif est d’établir un programme cohérent pour l’année d’étude et la spécialisation de l’étudiant, en profitant éventuellement des spécificités de la formation de l’institution d’accueil. 

Les étudiants effectuant un programme d’échange d’un quadrimestre se conformeront à la structure d’année de MA2 à l’ULB, en ce qui concerne le nombre de crédits associés aux cours, à un stage éventuel et au mémoire de fin d’études.

Ceux qui effectuent un programme d’une année complète sont encouragés à se conformer à la structure d’année de l’institution d’accueil, en ce qui concerne l’importance relative des cours, d’un stage éventuel et du mémoire de fin d’études.  Ils peuvent cependant demander à conserver la structure ULB, si cette option se justifie.

Constitution du programme de cours

La proposition de programme devra donc être avalisée par le coordinateur académique de la filière, avant le dépôt du dossier.  Si le candidat est accepté et s’il propose des modifications de son programme pendant son séjour, ce même coordinateur devra être consulté avant d’entériner les changements en Commission de l’Enseignement.  Les étudiants veilleront donc à fournir un descriptif des cours proposés et à se tenir informés des décisions de la Commission de l'Enseignement ( voir la liste des coordinateurs ).

Le mémoire de fin d'études

Il y a lieu de bien respecter les règles quant au choix et au déroulement du mémoire de fin d'études (voir note spécifique).

La connaissance de la langue du pays d'accueil

Les étudiants sont fortement encouragés à suivre les cours de langues destinés aux étudiants erasmus dans l’université d’accueil.  Ces enseignements pourront être inclus dans leur programme de cours, uniquement si ceux-ci sont également accessibles aux étudiants réguliers de l’institution d’accueil (cette règle pourra souffrir des exceptions dans des programmes de double diplôme). Pour les autres cours non techniques, un examen des propositions se fera au cas par cas. Il y a également des informations utiles sur la page "Wiki des Langues de l'ULB" ( pour en savoir plus ).

La connaissance de l'Anglais

Plusieurs universités demandent une preuve de la connaissance de l'Anglais par les résultats du ToEFL (Test of English as a Foreign Language) ou du IELTS (International English Language testing System). Il est recommandé de se renseigner très tôt afin de respecter les échéances et les dates d'examens ( pour en savoir plus sur les modalités ... ). Il y a également des informations utiles sur la page "Wiki des Langues de l'ULB" ( pour en savoir plus ).

Notes obtenues aux examens

Les notes obtenues aux examens dans l'université d'accueil sont prises en compte pour les délibérations des sessions d'examens à l'ULB. Dans certains cas, une table de conversion est utilisée. Ces tables de conversions, spécifiques à chaque institution partenaire, sont mentionnées sur les pages des conventions d'échange mais ne sont consultables que via l'intranet de l'ULB (avec login et password).

Informations générales et formulaires
  • Le "Service de Mobilité Etudiante" a une page web reprenant des informations générales ( pour en savoir plus ... ) et des formulaires de candidatures.

  • La liste des cours suivis à l'étranger, ainsi que les cours éventuellement suivis à l'ULB, doivent être communiqués au secrétariat de l'Ecole polytechnique à l'aide du formulaire Excel ( télécharger le formulaire ... )