Bienvenue sur le site de la Société pour la Philosophie de la Technique

La technique constitue une réalité centrale de notre monde. La montée en puissance de nos moyens d’action bouleverse en profondeur nos existences, nos rapports à la nature et à notre corps, nos manières d’être et nos modes de pensée. Face à ces mutations, nous constatons souvent un décalage entre nos repères traditionnels et les exigences des situations nouvelles. Ce décalage se fait sentir dans les sphères de l’éthique, du droit et de la politique.

Pourtant, considérée comme capacité humaine de remodeler la réalité physique et biologique, de communiquer et d’inventer, la technique demeure le parent pauvre de la philosophie. Devant les problèmes soulevés par la technique, associée à la science, la philosophie a du mal à élaborer une pensée critique. Elle laisse alors le champ libre aux investissements idéologiques, technophiles ou technophobes.

Tchernobis
Tchernobis mon amour, 1991 - René Gaben

Forage
Forage 3, 1994 - René Gaben

Aujourd’hui, nombreux sont les ingénieurs, décideurs, citoyens, philosophes, qui éprouvent le besoin de réfléchir sur le sens de cette montée en puissance, sur ses effets, sur le rôle qu’ils y jouent et sur leurs responsabilités.

Toute ces questions appellent un approfondissement philosophique auquel nous vous proposons de vous associer.