Tradition en physique

La découverte au CERN du boson de Brout-Englert-Higgs, place le Département de physique de l’ULB sous les feux de la rampe. Le Vice-Recteur à la Recherche, Pierre Marage, évoque la tradition de recherche en physique à l’ULB:

Le boson découvert au CERN est directement associé à l’ULB puisqu’il avait été prédit par deux de nos professeurs, Robert Brout et François Englert. Est-ce un hasard, ou existerait-il à l’ULB une tradition particulière d’excellence en physique?

Cette tradition existe certainement!
Elle remonte à Théophile De Donder, un des premiers correspondants d’Einstein sur la Relativité générale, qui fut aussi à l’origine de l’école de mathématique de l’ULB et de l’école de chimie théorique, illustrée si brillamment par Ilia Prigogine, prix Nobel en 1977.
À De Donder succédèrent Jules Géhéniau, qui a notamment travaillé sur l’électromagnétisme avec Louis de Broglie et sur la Relativité générale, puis Brout et Englert. Et pour ne citer que les détenteurs du prix Francqui, la plus haute distinction scientifique belge, attribué tous les trois ans dans le domaine des sciences exactes, il faut mentionner Radu Balescu en 1970 (physique des plasmas et mécanique statistique), François Englert en 1982, Marc Henneaux en 2000 (gravitation quantique), et Pierre Gaspard en 2006 (physique non-linéaire).
Il faudrait encore mentionner Léon Van Hove, docteur en sciences de l’ULB et prix Francqui en 1958, qui fut directeur de la recherche du CERN de 1976 à 1980.

Et en physique expérimentale?

Ici aussi, une tradition ancienne, avec entre les deux guerres, le Français Emile Henriot, qui sera un des inventeurs de l’ultracentrifugeuse et un des premiers à construire un microscope électronique, ou encore le Suisse Auguste Piccard, qui se rendra universellement célèbre par ses vols en ballon destinés à étudier le rayonnement cosmique.
Dès sa création en 1954, pour laquelle Jean Willems, ancien Secrétaire de l’ULB et premier Secrétaire-Général du FNRS, a joué un rôle très important, l’ULB sera aussi très présente au CERN, le Centre européen de recherche nucléaire. Les équipes de l’ULB sont d’ailleurs aujourd’hui parmi les codécouvreurs du fameux "boson" qui fait tant parler de lui!
Dans un tout autre domaine, Jean Jeener fut un des pionniers de l’imagerie par résonance magnétique nucléaire, aujourd’hui universellement répandue en médecine.