] La Lettre de l'ULB [

Lire toute la lettre | Archives | Contacts | Imprimer 

Podcasts ULB

Portraits

Publications ULB

Petit Pierre
Rubbers Benjamin
Vanherweghem Jean-Louis
André Valérie
Willemarck Patrick
Lossignol Dominique
Vandermotten Christian
Marissal Pierre
Van Hamme Gilles
Tsuyoshi Hasegawa
Telo Mario
Meunier Françoise

] Institution [

Vivre ensemble

Depuis plusieurs mois, l'ULB fait l'objet d'une attention particulière des medias, parfois teintée de méfiance ou de polémique. En point de mire, le multiculturalisme de notre communauté universitaire.

C'est pour cette raison que l'Université lance un mois du "Vivre ensemble", en collaboration avec le Cercle du Libre examen.

Comme le recteur Didier Viviers l'a rappelé récemment, "l'ULB s'est toujours montrée attentive à toutes les cultures. Elle recherche dans leur mise en contact une source de progrès pour chaque individu, rejetant tout sectarisme, tout repli identitaire, quel qu'il soit. C'est précisément par la mise en œuvre d'un dialogue interculturel, respectueux de chacun, que nous pensons pouvoir apporter à la société de demain les clés d'une réussite sociale et du bien-être de tous. Mais la jouissance de la liberté passe par le respect des règles indispensables à la construction d'un cadre de vie commun".

À partir du 12 mars, l'Université propose ainsi un cycle de conférences, un ciné-club, une exposition et un concert:

> Cycle de conférences:

- Le lundi 12 mars: Peut-on rire de tout ?
- Le mercredi 14 mars
: Féminismes d'ici et d'ailleurs
- Le jeudi 15 mars
: La médiacrité: Rôle et déontologie des médias d'information
- Le mercredi 21 mars
: Vivre ensemble, Couples et familles multiculturels
- Le jeudi 29 mars
: Vivre ensemble dans une société multiculturelle
- Le mardi 17 avril
: Oser le débat dans une société multiculturelle

> Concert de l'ensemble vocal Anakrouze
Le jeudi 15 mars à 20h dans la Salle Dupréel (bâtiment S du campus du Solbosch)

> Exposition "À la découverte de l'âge d'or des sciences arabes"
Salle Allende - Du lundi 26 mars (vernissage à 18 h) au samedi 21 avril

> Ciné-club
Au Solbosch

- Le mercredi 14 mars: "Invictus" de Clint Eastwood
- Le mercredi 28 mars: "Devine qui vient dîner ?" de Stanley Kramer
- Le mercredi 18 avril: "Le nom des gens" de Michel Leclerc

Programme complet et détails pratiques: www.ulb.ac.be/vivre-ensemble

Printemps des Sciences: une énergie durable pour tous !

Le Printemps des Sciences, qui se tient cette année du 19 au 25 mars, est la semaine de sensibilisation aux sciences en Communauté française de Belgique. En une dizaine d'années, il est devenu l'événement de référence dans le domaine de l'éveil et de la culture scientifique. Il est axé cette année sur le thème de l'énergie et du développement durables.

Les activités proposées à Bruxelles, coordonnées par la Cellule Inforsciences de la Faculté des Sciences, s'adresseront tant au grand public qu'aux écoles et aux enseignants.

> Exposition des Sciences
Du mardi 20 au dimanche 25 mars - campus du Solbosch - Hall du bâtiment S, 44 avenue Jeanne - 1050 Bruxelles

Avec un programme axé sur la rencontre avec de jeunes scientifiques, l'Exposition des Sciences propose de découvrir les multiples facettes des différentes disciplines de la science à travers des démonstrations et des expérimentations présentées par les étudiants de l'enseignement supérieur bruxellois.

> Conférences
Du mardi 20 au jeudi 22 mars - campus du Solbosch - bâtiment S, Salle Dupréel (accès par l'Expo des Sciences)

Le Bureau des étudiants en sciences de l'ULB propose trois conférences scientifiques gratuites et accessibles à tous:
- Le mardi 20 mars de 10 à 11h: La chimie au service de la santé
- Le mercredi 21 mars de 10 à 11h: Énergies fossiles et renouvelables
- Le vendredi 23 mars de 10 à 11h: Comprendre de quoi nous sommes faits, d'où nous venons : comment et pourquoi ?

> Activités expérimentales pour les écoles
Du lundi 19 au vendredi 23 mars

Manipuler soi-même pour appréhender la démarche scientifique, telle est la philosophie de ces ateliers proposés aux groupes scolaires de l'enseignement maternel, primaire et secondaire sur différents campus de l'ULB (Solbosch, Plaine, Jardin Massart, Charleroi-Parentville) et sur d'autres sites de la capitale.

Plus d'information et détails pratiques sur le site d'Inforsciences.

] Enseignement [

Chaire Ganshof van der Meersch et Philippe Wiener Lecture

Le professeur Avi Shlaïm, Emeritus Professor of International Relations at the University of Oxford, titulaire de la Chaire Ganshof van der Meersch (Fondation Wiener-Anspach), donnera sa leçon inaugurale, intitulée "Europe and the Israeli-Palestinian Conflict", le lundi 12 mars à 17h30 à la Salle Dupréel (campus du Solbosch - bâtiment S - Avenue Jeanne, 44).

La conférence examinera la politique de l'Union européenne depuis 1993 et les accords d'Oslo jusqu'à présent et couvrira les politiques d'aide à l'autorité palestinienne et le rôle de l'Europe dans le processus de paix au Moyen Orient.

Plusieurs conférences sur le sujet suivront dans le courant du mois de mars, consultez l'agenda complet en ligne.

Créée en 1995 à la mémoire de Walter Jean Ganshof van der Meersch, fondateur et président de l'Institut d'études européennes, la Chaire est attribuée à un professeur invité d'Oxford ou de Cambridge dont le sujet est l'intégration européenne dans ses aspects économiques, politiques, historiques, juridiques ainsi que le droit, en particulier le droit public.

La Fondation Wiener-Anspach propose également un cycle de conférences intitulé les Philippe Wiener Lectures.

Le Professeur Hermione LEE, Professor of English Literature de l'University of Oxford, proposera ainsi une conférence sur le thème "From Memory: Literary Encounters and Life Stories", le mercredi 14 mars 2012 à 18h à la Faculté de Philosophie et Lettres (Salle A.Y.2.108 - bâtiment A - campus du Solbosch).

Plus d'information et détails pratiques sur le site de la Fondation Wiener-Anspach.

] Recherche [

Visite ministérielle au CERN

Vingt-et-un mètres de long, quinze mètres de diamètre, quatorze mille tonnes, le tout enfoui dans une caverne à cent mètres sous terre, le détecteur de l'expérience CMS (Compact Muon Solenoid) menée au CERN (organisation européenne pour la recherche nucléaire), à Genève, a de quoi impressionner.

Construit autour d'un immense aimant solénoïde, le détecteur CMS fait entrer en collision, à des energies inégalées, des protons et des ions lourds pour créer localement des conditions qui prévalaient une fraction de milliardième de seconde après le big bang.

L'expérience CMS permet aux chercheurs du monde entier – ils sont plus de 2.000, représentant 155 instituts, issus de 37 pays – d'explorer un large éventail de domaines de la physique, de la recherche du boson de Brout-Englert et Higgs à celle d'autres dimensions, en passant par la quête des particules qui pourraient constituer la matière noire.

Jean-Marc Nollet, ministre de la Recherche en Fédération Wallonie-Bruxelles a récemment visité le CERN afin de découvrir ces équipements exceptionnels, en compagnie de la secrétaire générale du FNRS, Véronique Halloin et des recteurs des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles, parmi lesquels bien sûr le recteur Didier Viviers.

La Belgique participe à cette fabuleuse aventure scientifique depuis la création-même du CERN. Une septantaine de scientifiques belges issus de 6 universités (ULB, UMons, UCL, VUB, Université d'Anvers, Université de Gand) ont été impliqués dans la construction du détecteur CMS auquel s'est intéressé le ministre Nollet qui a également rencontré de jeunes chercheurs – parmi lesquels plusieurs doctorants de l'ULB – qui travaillent régulièrement au CERN.

Les prochains mois devraient être particulièrement excitants pour ces chercheurs: l'expérience CMS pourrait nous révéler d'ici fin 2012 si le boson de l'Écossais Peter Higgs et des professeurs de l'ULB François Englert et Robert Brout existe. Si la fameuse particule est découverte, l'ULB pourrait décrocher un prix Nobel !

Bruxelles en images

Les années 1880 à 1900 sont déterminantes pour l'urbanisme bruxellois: la politique des grands chantiers menée par Léopold II va fortement contribuer à l'identité urbaine bruxelloise. À la même époque, la photographie est reconnue comme un art à part entière. Rejoignant un mouvement de fond international, apparu au milieu des années 1880 sous l'appellation de "Pictorialisme", les photographes tendent alors à prendre modèle sur la peinture et à privilégier des sujets atemporels.

La relation entre la ville et sa representation photographique s'en trouve modifiée: la ville est désormais appréhendée comme paysage, y compris péri-urbain. Les points de vue personnels sur le paysage urbain se multiplient, encouragés par les cercles de photographie d'art.

Chargée de cours en Faculté de Philosophie et Lettres, Danielle Leenaerts a étudié ce tournant dans les représentations photographiques de Bruxelles, passant de la documentation à l'expression artistique.

Elle livre son analyse dans un article de la revue Brussels Studies, paru ce 5 mars.

Nouvelle cartographie des populations d'Afrique

La distribution spatiale de la population, l'accès des populations rurales aux zones urbaines sont des éléments importants, notamment pour la distribution des ressources et des services de santé et pour les politiques de développement économique.

Or, les données cartographiques sur la distribution de la population en Afrique sont souvent dépassées et insuffisamment détaillées: elles ne permettent pas aujourd'hui de mesurer de façon precise la concentration ou l'accessibilité des populations aux grandes villes.

Une équipe de chercheurs – dont Catherine Linard et Marius Gilbert, de l'École interfacultaire de bioingénieurs – vient de realiser une nouvelle cartographie de la population humaine en Afrique, basée sur des données de recensement de la population et des données satellitaires.

Cette nouvelle cartographie leur a permis d'étudier de façon détaillée l'accessibilité des populations rurales aux centres urbains les plus proches. Les chercheurs observent notamment que 90% de la population est concentré sur moins de 21% du territoire africain; le temps moyen par personne pour atteindre la ville la plus proche est de 3h30 ! L'Afrique centrale et l'Afrique de l'est affichent les temps de parcours moyens les plus longs.

Ces analyses montrent d'importantes inégalités face à l'accessibilité, l'isolement de nombreuses populations rurales et les défis que rencontrent certains pays pour assurer à leur population un accès aux services de base.

Les résultats de cette étude sont publiés dans la revue PLOS One.

Les données et cartes produites sont disponibles sur le site du projet AfriPop.

] International [

Le recteur Didier Viviers en mission au Vietnam

Le recteur Didier Viviers participera à la prochaine mission princière au Vietnam du 10 au 14 mars prochain.

Il conduira à cette occasion une délégation composée de Serge Jaumain, vice-recteur aux Relations internationales, d'Andrée Puttemans, doyenne de la Faculté de Droit, des professeurs Michel Alle, Jean-Pierre Baeyens, Marek Hudon et Erik Van Den Haute, de Natalia Kapetanaki, doctorante et de Jean-Louis Moortgat du Service des relations internationales.

Pour l'ULB, l'objectif de cette visite est de resserrer encore davantage nos liens académiques avec ce pays et de marquer notre implication à tout niveau dans sa dynamique de développement.

Le programme officiel prévoit l'intervention de plusieurs membres de notre délégation: Mmes Puttemans et Kapetanaki parleront du droit intellectuel dans le cadre d'un séminaire organisé sur le thème des transferts de technologies et Marek Hudon animera une table ronde consacrée au concept de micro-finance et à ses applications concrètes sur le terrain.

En outre, des réunions de travail visant à mettre sur pied de nouveaux projets dans le domaine du droit des affaires internationales d'une part et du tourisme d'autre part, sont prévues respectivement avec l'École supérieure de commerce extérieur et l'Université de Hanoi, deux universités de premier plan au Vietnam avec lesquelles l'ULB entretient déjà de très bonnes relations.

Enfin, une conférence de presse est prévue, en collaboration avec l'ULg-Gembloux Agro-Bio Tech et l'Université agronomique de Hanoi (UAH), afin de présenter nos activités communes dans le cadre du Pôle de formation spécialisée (PFS) organisé à l'UAH ainsi que le nouveau projet de coopération, baptisé "Annâdya", qui, avec le soutien de l'Union européenne, vise à améliorer la sécurité alimentaire dans les zones les plus pauvres du Laos et du Cambodge (sous la responsabilité académique du professeur Pierre Petit).

Pour toute information: Jean-Louis.Moortgat@ulb.ac.be

Prix de la coopération académique Nord-Sud à l'École de Santé publique

Ce 29 février, le recteur de l'ULB Didier Viviers, a remis le Prix de la coopération académique Nord-Sud à l'équipe de recherche d'Épidémiologie, Biostatistiques et Recherche clinique (Pr. Michèle Dramaix-Wilmet et Philippe Donnen) de l'École de Santé publique.

Ce Prix, décerné pour la première fois, est destiné à récompenser la qualité des travaux scientifiques et l'action menée par ces chercheurs dans le domaine de la coopération au développement. Ils recevront notamment le montant d'une bourse de doctorat de 4 ans afin d'accueillir un étudiant du Sud pour une thèse en cotutelle.

Les activités principales du Centre sont axées sur l'application des méthodes quantitatives en santé publique et sont notamment menées en Afrique sub-saharienne. Plusieurs membres du centre se sont spécialisés dans la recherche des méthodes d'analyse les plus adéquates et dans l'utilisation de modélisations statistiques. Des problèmes méthodologiques se rencontrent en effet fréquemment pour l'analyse des données de terrain, parfois recueillies dans des conditions difficiles et non idéales.

Ce Prix souligne avant tout la volonté de l'Université de marquer son soutien à tous les acteurs académiques et scientifiques dans le secteur du développement et ce tant au niveau de l'enseignement, de la recherche que de l'éducation au développement.

L'ULB contribue à la création d'une Agence d'assurance qualité au Liban

L'ULB est un des partenaires européens dans le projet Tempus TLQAA - Towards the Lebanese Quality Assurance Agency. L'objectif général de ce projet est de contribuer à la création d'une Agence d'assurance qualité libanaise.

Cette Agence devra satisfaire les attentes en terme "d'accountability" et d'amélioration continue du système d'enseignement supérieur libanais. C'est pourquoi, au travers de ce projet seront conçus et testés plusieurs "outils" qui pourront, ensuite, être utilisés par l'Agence libanaise. Pour ce faire, à partir de l'analyse du contexte libanais, un modèle pour l'assurance qualité sera proposé et discuté avec l'ensemble des stakeholders de l'enseignement supérieur libanais.

Ce projet de grande envergure se compose d'un consortium de 20 partenaires: 12 partenaires libanais y compris le Ministry of Education and Higher Education et la Lebanese Association for Educational Studies et 8 partenaires européens.

Plus d'information:
www.ulb.ac.be/ulb/qualite/index-TLQAA.html et www.tlqaa.org

] Cité - Université [

Quinzaine de la Femme à l'ULB

Le Cercle du libre examen et Aimer à l'ULB, en partenariat avec plusieurs cercles étudiants et la Fédération laïque des centres de planning familial, ont lancé leur première Quinzaine de la Femme.

Jusqu'au jeudi 15 mars prochain, des débats, des films, une journée des associations et un concert aborderont des thèmes très variés allant de la place de la femme dans le monde du travail, son image dans les médias, mais aussi le droit à l'avortement, la prostitution, les féminismes d'ailleurs, etc. Consultez le programme sur le site du Cercle du libre examen.

La Quinzaine de la femme s'inscrit dans la continuité des activités d'Aimer à l'ULB, centre de planning familial et de Sex & the University, son cycle sur les enjeux de la sexualité et des politiques sexuelles.

Festival Human Cities

Après Bruxelles et Istanbul en 2010, la troisième édition du Festival Human Cities aura lieu à Bruxelles du 15 au 31 mars prochain. Sous une thématique intitulée "Revendiquer l'espace public", les participants pourront partager, tester et faire l'expérience d'initiatives citoyennes.

Le festival comprendra ainsi des activités diverses telles qu'une série d'interventions dans des espaces publics bruxellois insolites (bouches de métro, gares, arrêts de tram, parkings) ainsi qu'un symposium et des actions pédagogiques (colloque, workshops, balades urbaines, performances, interventions et installations artistiques, rencontres…) afin d'offrir des outils et des exemples destinés à favoriser l'appropriation citoyenne conviviale et ludique de l'espace public.

Human Cities est un réseau européen soutenu par le programme "Culture" (2007-2013) de l'Union européenne. Il a pour but de promouvoir l'interdisciplinarité dans la création d'espaces publics et de souligner une approche participative et socialement engagée de la part des citoyens, des professionnels actifs dans l'urbanisme, l'architecture, le design et le paysage, ainsi que des pouvoirs publics.

Plus d'information et programme complet: www.humancities.eu

Biennale "Photographie et Architecture"

La quatrième édition de la biennale "Photographie et Architecture" de la Faculté d'Architecture La Cambre-Horta de l'ULB se tiendra du 16 mars au 13 mai à l'Espace Architecture La Cambre Horta (Place Flagey, 19bis à 1050 Bruxelles).

Dix-neuf exposants ainsi que des pièces extraites de la collection du Musée de la photographie de Charleroi questionneront le thème des "espaces du quotidien" pour leur donner toute l'importance qui leur revient et dépasser la simplicité apparente qu'on leur concède trop naturellement.

Plus d'information et détails pratiques:
www.archi.ulb.ac.be/_biphot

Festival du film scientifique

Pour sa deuxième édition, le Festival du film scientifique (FFSB) prend ses quartiers, du 19 au 25 mars, dans la salle Dupréel du campus du Solbosch.

Organisé par des étudiants, le FFSB affiche un mot d'ordre: rendre la science accessible à tous ! Au programme, bien sûr, des films scientifiques. Des films qui parlent notamment de nanotechnologies, de mathématiques, du système solaire mais aussi, nouveauté cette année, de psychologie et d'anthropologie. Des films soigneusement choisis pour être accessibles à tous.

Le FFSB, c'est aussi en début de soirée les "10min pour comprendre", une série de conférences animées par des doctorants en sciences qui présentent leurs travaux. Objectif ? Donner une idée plus nette et précise des perspectives qui s'offrent aux étudiants souhaitant se lancer dans une carrière scientifique.

"Le Printemps des Sciences se déroulera la même semaine, permettant aux visiteurs du Printemps de terminer leur journée de découverte scientifique par l'un des multiples films projetés en soirée", soulignent les organisateurs. "Vous remarquerez aussi que cette année le festival se déroule également le week-end, avec une redifusion des films de la semaines pour permettre aux personnes qui n'ont pas pu se libérer en semaine de profiter de notre sélection de films", ajoutent-ils.

Plus d'information et détails pratiques: www.ffsbxl.be

Entretien avec Jacques Vergès, l'avocat de la terreur

Le Cercle du libre examen vous convie le 20 mars prochain, à 19h30, à un entretien avec Maître Jacques Vergès, "l'avocat de la terreur", à l'auditoire Paul-Emile Janson du campus du Solbosch.

Dans le cadre de cet entretien, vous pouvez proposer des questions à lui poser en les envoyant à verges@librex.be. Une sélection sera opérée parmi les questions posées.

Cet entretien sera précédé de la projection du film documentaire réalisé par Barbet Schroeder, "L'avocat de la terreur" le mardi 13 mars à 20h dans l'auditoire UA2.114 (à côté du Chavanne - campus du Solbosch).

Jacques Vergès, éminent avocat du Barreau de Paris, joue de ses mystères qui l'entourent. Connu d'abord pour sa résistance et ses luttes anticolonialistes ensuite, son succès ne se fera que davantage florissant au fur et à mesure de ses grands procès médiatiques. Au carrefour du politique et médiatique, il se fait la figure médiatique du garant du droit à la défense, en passant de Klaus Barbie à Slobodan Milosevic, de Saddam Hussein à Laurent Gbagbo (qu'il rencontra d'ailleurs par l'intermédiaire d'Alassane Ouattara) et, enfin, Djamila Bouhired qui deviendra sa première épouse.

Plus d'information: librex.ulb.ac.be/verges.html

] En quelques lignes [

Actualités en bref, prix décernés, infos culturelles...

> Ciné-club "De l'autre côté du lit"

À l'occasion de la Journée internationale des femmes, le groupe de travail "politique de genre" de la Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation propose le jeudi 8 mars, à 18h30, un ciné-club avec la projetction du film "De l'autre côté du lit" de Pascale Pouzadoux, avec Sophie Marceau et Dany Boon.
Cette séance sera suivie d'un débat animé par Vinciane Despret et Alex Lefebvre (ULB) sur les stéréotypes de genre.
Entrée libre et gratuite.
Détails pratiques dans l'affiche du ciné-club.

> "Penser le nucléaire": un an après Fukushima

L'édition 2012 des séminaires Ilya Prigogine "Penser la science",  tenue un an après l'accident majeur de Fukushima, réunira, le samedi 10 mars à la salle Dupréel (campus du Solbosch - bâtiment S) des intervenants spécialisés dans des aspects différents des questions nucléaires.
Informations et programme: www.ulb.ac.be/penser-la-science

> Concert "Femme et Musique"

Le dimanche 11 mars prochain à 11h, l'orchestre I Musici Brucellensis donnera un concert exceptionnel sur le thème "La femme dans plusieurs disciplines musicales", sous la direction de Pascale Jeandroz. Au programme: Britten, Mozart, Moussorgski et C. Marchand.
Le concert se tiendra dans la salle Dupréel (bâtiment S) au 44 avenue Jeanne sur le campus du Solbosch. 
Plus d'information et détails pratiques: www.ulb.ac.be/culture

> LoveMeaTender

L'École interfacultaire de bioingénieurs (EIB) et l'Institut de gestion de l'environnement et d'aménagement du territoire (IGEAT) présentent le 12 mars prochain "LoveMeaTender", film réalisé par Manu Coeman et Yvan Beck, tout récemment récompensé d'un Magritte du meilleur documentaire. Comment la viande est-elle devenue banale dans nos assiettes ? LoveMEATender interroge la place de la viande dans nos conceptions et la folle envolée qui en a fait un produit "comme les autres" soumis à la règle du plus bas prix.
Le film sera suivi d'un débat.

En pratique: Lundi 12 mars 2012 à 18h30, ULB – campus du Solbosch – Bât. A, local AZ1.101 - Entrée libre

> Gros plan sur les innovations pédagogiques dans Esprit libre

Le nouveau numéro d'Esprit libre est en ligne et met en avant les innovations pédagogiques de notre Université. Jeux de rôle, podcasts, tandems linguistiques, journal en ligne, experimentarium, etc. Ce dossier illustre bien l'attention que l'ULB porte au développement de ses méthodes d'enseignement et des outils qu'elle met à la disposition de ses enseignants et de ses étudiants.

Au détour de ces pages, le magazine revient aussi sur la double implantation de l'ULB, à la fois bruxelloise et wallonne avec une présence en constante progression à Charleroi. Et puis l'on aborde aussi des enjeux environnementaux et sociétaux incontournables tels que le nucléaire après Fukushima, l'énergie éolienne avec BruWind, les cellules souches ou les arbres transgéniques. Découvrez tous ces sujets et bien d'autres encore dans la version en ligne d'Esprit libre.

> Prix du Fonds E. et S. Jacobs au Docteur Eric Trépo

Le prix du Fonds E. et S. Jacobs destiné à aider un jeune médecin dans ses recherches en pathologie digestive a été attribué au Docteur Eric Trépo pour un travail sur le rôle du déficit en vitamine D et ses variantes génétiques dans l'hépatopathie alcoolique sous la supervision du professeur Jacques Devière, chef du service de gastroentérologie à l'Hôpital Erasme.

> Deux étudiants ULB-VUB remportent la finale belge du Henkel Innovation Challenge

Benny Vossen (Solvay - ULB) et Laura Famelaer (VUB) ont remporté la finale belge du Henkel Innovation Challenge avec leur produit Syoss Phoenix Repair. C'est un shampoing qui stimule la repousse des cheveux, conçu à la base pour aider les patients ayant subi une chimiothérapie à surmonter l'aspect émotionnel dû à la perte massive de leurs cheveux. Le traitement préventif serait également possible.

L'équipe gagnante est maintenant invitée à la finale internationale qui aura lei fin avril en Pologne.