n° 73 30/06/2011

Sommaire

> À la une ...
> Enseignement
> Recherche
> International
> Culture et vie sur les campus
> Des nouvelles de l'hôpital


S'informer au quotidien?

- Esprit libre, le magazine de l'ULB
- La Une du site Web de l'ULB

L'agenda de l'ULB

- Culture
- Sport
- Congrès et Colloques
- Autres événements


- Fondation ULB
- Fonds Erasme

Vous recherchez un ancien article ? Tapez un mot clé :

 

À la une ...

Concevoir et aménager les espaces publics à Bruxelles

enoît Moritz (Faculté d’Architecture La Cambre-Horta) a étudié la manière de concevoir l’aménagement des espaces publics à Bruxelles depuis la création de la Région de Bruxelles-Capitale. Sa recherche vient de paraître dans la revue Brussels Studies qui fête son 50e numéro.[suite]

Enseignement

Les étudiants de Polytech prennent de la hauteur
Les étudiants de BA1 de la Faculté des Sciences appliquées, encadrés par leurs aînés de MA1, ont modélisé et réalisé des montgolfières. [suite]


Recherche

Podcast 'Paroles de chercheurs': l'expression des gènes
"L’expression des gènes, et leur régulation, est un des processus clés dans notre organisme. En cas de dérèglement, cela conduit à l’apparition de maladies", explique Laure Twyffels, chercheuse en Faculté des Sciences dans "Paroles de chercheurs", le podcast de la recherche à l’ULB.[suite]

Moins manger grâce à des snacks plus petits
Des chercheurs de l’Unité de psychologie sociale ont analysé le lien entre la taille des aliments (en l’occurrence des snacks) et la consommation de nourriture.[suite]

Diabète de type 1: quels gènes ?
Des chercheurs dont le Laboratoire de médecine expérimentale de la Faculté de Médecine progressent dans l'identification des gènes impliqués dans le diabète de type 1. Leur étude est publiée dans la revue PNAS.[suite]

Holothuries: phase industrielle
Dédicacée à la mariculture des holothuries, la spin-off Madagascar Holothuries a réalisé une levée de fonds d’1,4 million d’euros. De quoi lui permettre de passer en production à grande échelle.[suite]

Physique: Prix Antonella Karlson pour Nathan Goldman
Nathan Goldman du Service de physique des systèmes complexes et mécanique statistique vient de remporter le Prix Antonella Karlson 2011 pour sa thèse. [suite]

Les thèses défendues à l'ULB
Les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours.[suite]


International

L'ULB à Harvard et au MIT avec le Prince Philippe
Une délégation de l'ULB, menée par le recteur Didier Viviers, prendra part les 29 et 30 juin à la mission du Prince Philippe aux Etats-Unis.[suite]

La Faculté d'Architecture s'engage dans la reconstruction d'Ishinomaki
Le projet "Ishinomaki architecture workshop" (IAW), initiative belgo-japonaise lancée par la Faculté d'Architecture La Cambre-Horta, a pour but d'aider les habitants d'Ishinomaki à planifier la reconstruction de leur ville, l'une des plus dévastées de la région, par le tsunami de mars 2011.[suite]


Culture et vie sur les campus

Décrottoirs en vue aux Halles Saint-Géry
Découvrez l'histoire et les richesses architecturales de ce petit patrimoine urbain, le décrottoir, à travers une exposition photos de Christophe H. accompagnées de textes de Laurence Rosier (ULB). A voir aux Halles Saint-Géry du 2 juillet au 29 août prochains.[suite]


Des nouvelles de l'hôpital

Implantation d'un cœur artificiel totalement intrapéricardique
L'implantation d'un cœur artificiel totalement intrapéricardique (miniaturisé) chez une patiente en attente de transplantation a été réalisée avec succès à l'Hôpital Erasme.[suite]

Opérer l’oesophage par la bouche
A l'Hôpital Erasme, un patient a été opéré de son achalasie de l’oesophage sans aucune ouverture de l’abdomen.[suite]


La lettre rss

Le coup d'oeil

Dédicacée à la mariculture des holothuries, aussi appelés concombres de mer, la spin-off Madagascar Holothuries a réalisé une levée de fonds qui lui permet de passer en production à grande échelle. [Cliquer sur l'image pour l'agrandir]



En quelques lignes

Yves Geerts nommé Professeur Francqui
Yves Geerts, professeur de chimie (Faculté des Sciences), a été nommé Professeur de recherches Francqui pour la période 2011-2014. Il n'aura donc plus de charge d'enseignement pendant trois ans et pourra se consacrer à ses recherches, à la participation aux conférences internationales et à la visite de laboratoires étrangers. Yves Geerts coordonne notamment le projet européen ONE-P (the Organic Nanomaterials for Electronics and Photonics project).

L’infection à l’étude
Pour sa rentrée 2011-2012, l’École Minimed vous propose son troisième programme d’études. Pour rappel, Minimed est ouvert à tous, sans prérequis. Les cours, dispensés par des experts, vous permettent de découvrir la médecine dans un langage compréhensible par tous. Cette nouvelle session sera consacrée au thème de l’infection. Soit 9 leçons pour brosser un large spectre de ce qu’il est convenu d’appeler les maladies infectieuses. Infos

Mention spéciale du Prix euro-atlantique pour un étudiant de l'ULB
Hadrien-Laurent Goffinet, étudiant en science politique à l'ULB, a reçu une mention spéciale du Prix euro-atlantique pour son mémoire "L'A400M: Un envol vers l'Europe de la défense ?" défendu avec distinction en juin 2011, sous la direction d'Eric Remacle. Le "Prix euro-atlantique" est décerné depuis 2003 à l'initiative de l'Association euro-atlantique de Belgique. Il récompense les meilleurs mémoires de Master sur les questions de sécurité et de relations internationales. Infos

Séminaire yiddish d'été
Le programme d'été de l'Institut d'études du judaïsme offre aux étudiants, du 25 juilet au 5 août, des cours intensifs de langue yiddish en 4 niveaux. Les cours sont donnés principalement en yiddish. Le matin est consacré à l'étude de la langue. L'après-midi, différents ateliers (chanson, déclamation, lecture, cinéma) sont proposés. Infos: 02 650 33 48 ou iej@ulb.ac.be



Colloques et conférences

Congrès du REFUTS
Le prochain congrès du REFUTS (Réseau européen de formation universitaire en travail social) se tiendra les 30 juin, 1er et 2 juillet prochains à Charleroi. Il porte cette année sur "Les enjeux de formation tout au long de la vie pour l'intervention sociale: promotion sociale et citoyenne ou gestion de l'employabilité". Plusieurs professeurs de l'ULB interviendront au cours des différentes séances plénières et ateliers. Infos



Appels

Recherche en psychologie cognitive
Le Consciousness, Cognition, and Computation Group (CO3, Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation de l'ULB) recherche actuellement des personnes entre 40 et 50 ans (ayant terminé l'enseignement secondaire) pour participer à une expérience sur la mémoire et la concentration. L'expérience dure environ 1h20 et la participation est rémunérée (12 EUR). L'expérience consiste en des exercices portant sur la mémoire de chiffres et de lettres, et des exercices de concentration sur ordinateur. La confidentialité des résultats est garantie. Lieu : campus du Solbosch, selon les disponibilités de chaque participant. Contact: Vinciane Gaillard, 02 650 36 22 ou vgaillar@ulb.ac.be

Photographie et architecture: les espaces du quotidien
La Faculté d'Architecture La Cambre-Horta lance un appel à candidature pour la sélection des exposants de la 4e édition de sa biennale "Photographie et Architecture" qui se déroulera à Bruxelles, de mars à mai 2012 sur le thème des "Espaces du quotidien". L'appel à candidatures est ouvert à toute personne utilisant le mode d'expression photographique, sans limite d'âge, de nationalité, de pays ou de profession. Les dossiers sont à introduire pour le 31 août 2011 au plus tard. Retrouvez tous les renseignements concernant la thématique, le règlement et les modalités de participations sur les pages de la biennale.



A lire

Le nouveau dictionnaire des noms de lieux en Wallonie et à Bruxelles
Jean-Jacques Jespers
Fruit d'un travail de 20 ans, cette toute nouvelle version du dictionnaire - complètement remaniée, avec 130 pages en plus - recense quelque 10.000 lieux habités, sites naturels ou touristiques et institutions de Wallonie et de Bruxelles. Pour chaque nom, l'ouvrage fournit de nombreuses données étymologiques, mais aussi géographiques, historiques et patrimoniales. Un trajet surprenant à travers la langue, le patrimoine, les traditions et l'histoire de nos régions, assorti d'un répertoire des saints. Infos




Rédaction:
Valérie Van Innis (communication générale)
Nathalie Gobbe
Violaine Jadoul
(communication recherche)

Développement et mise en page:
Cellule Web



 

À la une ...

Concevoir et aménager les espaces publics à Bruxelles

Enseignant à la Faculté d’Architecture La Cambre-Horta, Benoît Moritz retrace l’évolution des conceptions architecturales depuis 1989 ainsi que l’émergence de nouveaux acteurs impliqués dans la gestion urbanistique bruxelloises. Le chercheur pointe 4 moments. Premier moment, en 1989, avec une politique d’espaces publics où on valorise les espaces publics comme lieux de sociabilité urbaine, où on vise une diminution de l’emprise de la voiture au profit des transports en commun ou du vélo, où l’idée d’embellissement de la ville prévaut. A l’époque, la Région veut "construire une identité bruxelloise à travers la valorisation du langage architectural", souligne Benoît Moritz.

Deuxième moment, le modèle d’aménagement ad minima de l’espace, avec un double questionnement: la question de la prise en compte des usages et des pratiques dans l’espace et la question de l’ambition architecturale, avec en 1997 les concours internationaux d’architecture, Sentiers de l’Europe et "Impératrice". Troisième moment, la saga Flagey ou l’émergence d’autres modèles d’aménagement de l’espace public. A ce moment, certaines autorités publiques communales et régionales prennent conscience des enjeux sociaux et architecturaux de l’aménagement des espaces publics. C’est par exemple le cas du réaménagement de la place Houffalize à Schaerbeek.

Quatrième et actuel moment, l’après Flagey ou la cohabitation des deux modèles: l’ancien et le nouveau – avec par exemple l’aménagement de la place Cardinal Mercier à Jette ou celui de la Place Rogier. Benoît Moritz conclut son étude par une vision prospective, citant en exemple la promenade verte, un itinéraire de 63 kilomètres formant une promenade cyclo-pédestre en boucle, aux limites de la Région qui pourrait constituer un "troisième modèle" d’aménagement de l’espace public.

La recherche de Benoît Moritz vient de paraître dans Brussels Studies, la revue scientifique électronique pour les recherches sur Bruxelles, qui fête son 50e numéro. Pour l’occasion, Brussels Studies a repensé son site internet et propose une série de nouveautés, surfant sur la vague des nouvelles technologies.

Plus d'information: http://www.brusselsstudies.be


Enseignement

Les étudiants de Polytech prennent de la hauteur

Dans le cadre d’une vaste réforme pédagogique "apprentissage par projets" entreprise par la Faculté des Sciences appliquées de l’ULB depuis plusieurs années, les étudiants de 1ère année (BA1), encadrés par leurs aînés de 4ème (MA1), ont cette année modélisé et réalisé des montgolfières devant emporter à leur bord leur propre source de carburant et une charge utile de type caméra.

La principale difficulté résidait dans la diminution du poids de chaque composant du ballon. Ce travail, effectué par équipe de 6/7 étudiants, devait répondre à un cahier des charges précis. Les étudiants ont par exemple dû trouver quel carburant utiliser, le caractériser, inventer un brûleur efficace et sûr, présenter un dossier de sécurité, modéliser les forces agissant sur leur enveloppe. L'objectif ? Pouvoir aller observer des nids d'oiseaux migrateurs sur une falaise à 8-9 mètres de hauteur. L'observation doit être discrète, silencieuse, respectueuse de l'environnement et sûre.

Pour clôturer en beauté cette expérience et soutenir le dynamisme qu’elle engendre, la Faculté des Sciences appliquées organise un concours au terme duquel des prix seront décernés aux meilleurs prototypes.

Plus d'information: http://approjetulb.blogspot.com




Recherche

Podcast 'Paroles de chercheurs': l'expression des gènes

"L’expression des gènes et leur régulation est un des processus clés dans notre organisme. En cas de dérèglement, si les gènes expriment trop ou trop peu de certaines protéines, cela conduit à l'apparition de maladies, de pathologies", explique Laure Twyffels, bioingénieure au sein du Laboratoire de biologie moléculaire du gène (Faculté des Sciences).

Les mécanismes de régulation de l’expression génétique sont complexes et interviennent à différents stades. L’expression des gènes démarre dans le noyau où a lieu la transcription des gènes en des "copies de travail", les ARN messagers. Ces ARN messagers subissent différentes étapes de maturation puis sont exportés hors du noyau. Une fois dans le cytoplasme de la cellule, ils peuvent être stockés, détruits ou traduits en protéines. Ces dernières étapes sont étroitement contrôlées et coordonnées entre elles afin d'assurer que seuls des ARN messagers de qualité soient traduits au bon endroit et au bon moment.
C'est ici que se situent les travaux de Laure Twyffels.

Au sein du Laboratoire de biologie moléculaire du gène, elle s'intéresse aux mécanismes qui contrôlent les ARN messagers et plus particulièrement les mécanismes pilotés par des séquences riches en adénines et en uridines: des séquences "AU riches".

Découvrez les mécanismes à l’oeuvre dans la régulation de l’expression des gènes avec Laure Twyffels, chercheuse en Faculté des Sciences dans "Paroles de chercheurs", le podcast de la recherche à l’ULB. Vous retrouverez tous les autres podcasts sur le site de l’ULB ou sur iTunes. Vous pouvez aussi vous abonner au flux RSS!



Moins manger grâce à des snacks plus petits

Des chercheurs de l’Unité de psychologie sociale (Faculté des Sciences psychologiques et de l’éducation) ont analysé le lien entre la taille des aliments (en l’occurrence des snacks) et la consommation de nourriture. Pour la première fois, ce lien a été analysé simultanément dans un contexte libre et individualisé, donc mieux contrôlé et plus naturel.

Les chercheurs de l’ULB ont offert en remerciement à deux groupes d’étudiants des bonbons à consommer pendant leur participation à une étude sur ordinateur (faisant office de tâche de distraction): une assiette de bonbons entiers au 1er groupe et une assiette de bonbons coupés en deux au 2e groupe (quantité identique de bonbons).

Résultat ? Les étudiants ont tous consommé le même nombre de bonbons (6,2 vs 6,9). Or, vu que les bonbons étaient coupés en deux pour le 2e groupe, ceux-ci ont en réalité mangé deux fois moins de bonbons (consommation réduite de 14 grammes, soit 60 calories).

Les résultats de cette recherche menée par David Marchiori sous la supervision d’Olivier Klein viennent de paraître dans la revue JADA, Journal of the American Dietetic Association. Ils tentent de démontrer qu’une stratégie diététique simple pourrait être de réduire la taille des snacks pour limiter l’apport en calories de ces grignotages occasionnels. Toutefois, la modification de la taille des aliments doit être raisonnable: des recherches futures aideront à établir les limites inférieures et supérieures acceptables pour obtenir un effet sur la consommation.



Diabète de type 1: quels gènes ?

Le diabète de type 1 T1D est une pathologie complexe caractérisée par une perte des cellules bêta sécrétant l'insuline. Malgré une importante composante génétique, seuls quelques gènes et leurs fonctions ont pu être identifiés jusqu'à présent.

Afin d'identifier les gènes impliqués dans le T1D, des chercheurs du Laboratoire de médecine expérimentale de l'ULB - professeur Decio Eizirik -, de l'Institut de recherche Hagedorn, au Danemark et du Centre d'analyse séquentielle biologique de l'Université Technique du Danemark ont réalisé des analyses in silico de "phenome-interactome" sur tout le génome.

Cette méthode permet de sélectionner des gènes candidats selon leur interaction physique au niveau protéique avec d'autres protéines impliquées dans le diabète. Un total de 11 gènes a été prédit comme étant potentiellement impliqué dans le T1D, avec une forte prédilection pour le nouveau gène candidat hungtingtin-interacting protein (HIP)-14/ZDHHC17.

Publiée dans la revue PNAS du 20 juin, cette étude a démontré que l'utilisation de phenome-interactome est une méthode valide afin d'identifier des gènes importants lors du T1D et pourrait ainsi permettre des approches plus rationnelles et dirigées lors de stratégies thérapeutiques contre cette maladie. Ces observations font partie d'un projet à long terme développé par le Professeur Eizirik à l'ULB, basé sur l'étude génomique fonctionnelle afin d'identifier des réseaux de gènes et des voies de signalisation régulant l'apoptose des cellules bêta lors du T1D.



Holothuries: phase industrielle

Aussi appelées concombres de mer, les holothuries sont des invertébrés marins considérés comme un des délices de la gastronomie extrême-orientale. En 2008, suite à un projet soutenu par la Coopération universitaire au développement (CUD), le Laboratoire de biologie marine (Michel Jangoux) de la Faculté des Sciences de l’ULB et le Laboratoire de biologie marine de l’UMons créaient la spin-off "Madagascar Holothuries S.A.", la première entreprise commerciale axée sur l’aquaculture d’holothuries dans l’Océan Indien.

Trois ans plus tard, Madagascar Holothuries passe en phase industrielle de l’holothuriculture. L’entreprise vient de lever 1,4 million d’euros qui vont lui permettre de développer de nouvelles installations et de produire à plus grande échelle. A court terme, cet investissement se traduira par 100 emplois directs et 300 emplois indirects à Madagascar.



Physique: Prix Antonella Karlson pour Nathan Goldman

Nathan Goldman, chargé de recherche FRS-FNRS au sein du Service de physique des systèmes complexes et mécanique statistique (Faculté des Sciences), vient de remporter le Prix Antonella Karlson 2011. Celui-ci est décerné par le FNRS pour une thèse de doctorat dans un domaine des sciences exactes (incluant la physique, la chimie, les mathématiques, l’informatique et les sciences appliquées).

La thèse de Nathan Goldman est intitulée "Transport quantique et transitions de phases dans des réseaux soumis à des champs de jauge externes". Les recherches de Nathan Goldman s’inscrivent dans le cadre général de la physique statistique quantique. Ce domaine scientifique, dont le dévelopement et les applications sont en pleine expansion, étudie le comportement de la matière lorsque celle-ci est refroidie à des températures avoisinant le zéro absolu.

Dans ces conditions extrêmes, la matière présente des propriétés remarquables qui échappent aux prédictions des théories dites classiques. En effet, sous une température critique, un ensemble important de particules est susceptible de condenser pour former un "liquide quantique". Ainsi, dans certains matériaux, les électrons deviennent supraconducteurs aux basses températures et forment une entité nouvelle qui transporte du courant sans dissiper d'énergie. Ces propriétés dérivent directement du caractère quantique des particules et sont observables à l'échelle macroscopique.

Nathan Goldman étudie des phases quantiques nommées isolants topologiques. Découvertes dans les années 1980, au sein de matériaux semi-conducteurs, ces phases exotiques se distinguent par des propriétés de transport quantiques extraordinaires qui se révèlent extrêmement robustes. Ses travaux actuels portent sur l'élaboration de telles phases en manipulant des gaz atomiques avec des lasers. De tels dispositifs représentent d'excellents candidats pour maîtriser ces phases topologiques au sein d'un laboratoire, ouvrant la voie à une pléthore d'applications technologiques.

Ses recherches actuelles constituent un prolongement naturel des travaux développés durant sa thèse qui vient d’être primée.



Les thèses défendues à l'ULB

Vous trouverez les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours sur le site de l'Académie universitaire Wallonie-Bruxelles: http://www.academiewb.be/soutenances.html




International

L'ULB à Harvard et au MIT avec le Prince Philippe

Une délégation de l'ULB, menée par le recteur Didier Viviers, accompagné notamment de Serge Jaumain, vice-recteur aux relations internationales, prendra part les 29 et 30 juin à la mission du Prince Philippe aux Etats-Unis.

Au programme: une visite d'Harvard et du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Cette mission vise en effet à favoriser les liens entre les universités belges francophones et leurs homologues américaines, à identifier les instruments permettant de faciliter ces collaborations, et à renforcer les collaborations existantes ainsi que l'attractivité de notre enseignement supérieur.

Parmi les collaborations existant déjà entre l’ULB et Harvard, citons notamment des projets conjoints de recherche dans les domaines de la psychiatrie, de la bioinformatique, de la physique, de l'économie et de la gestion, ainsi qu'une nouvelle opportunité pour nos étudiants en archéologie d'effectuer un stage sur le site d'Harvard à Nafplion en Grèce. Avec le MIT, les liens en recherche et en enseignement concernent l'informatique, la bioinformatique, la photophysique, la physique des particules, la robotique, l'information quantique…

La thérapie cellulaire, un des thèmes de cette mission aux Etats-Unis, sera également à l'honneur: le professeur Valérie Gangji (Hôpital Erasme) co-organise en effet une session consacrée à cette thématique à Harvard le 30 juin.

Lors de cette session, le ministre Jean-Claude Marcourt présentera le projet MaSTherCell (Manufacturing Synergies for Therapeutics Cells), une plate-forme d’infrastructure GMP (Good Manufacturing Practices) destinée aux lots cliniques et à la production commerciale de produits de thérapie cellulaire qui s'installera dans les prochains mois, au sein du Biopark Charleroi Brussels South.

Enfin, en-dehors du programme officiel de la mission, une rencontre bilatérale entre notre délégation et le responsable des relations internationales d'Harvard et un repas avec nos anciens étudiants sur place permettront de renforcer la présence de l'ULB dans cette université, souvent considérée comme la meilleure du monde.



La Faculté d'Architecture s'engage dans la reconstruction d'Ishinomaki

Le projet "Ishinomaki architecture workshop" (IAW), initiative belgo-japonaise lancé par le Space Speculation Lab de la Faculté d'Architecture La Cambre-Horta, a pour but d'aider les habitants de Ishinomaki à planifier la reconstruction de leur ville, l'une des plus dévastées de la région, par le tsunami de mars 2011.

IAW rassemblera, du 22 juillet au 2 août 2011, à Ishinomaki au Japon, des académiques, des étudiants, des professionnels du métier japonais et belges. Ceux-ci travaillent en collaboration avec les habitants et les autorités locales afin de prévoir des projets de reconstruction équitable et durable pour la ville d'Ishinomaki. Cet atelier réparti sur trois thèmes se veut à la fois un brainstorming interdisciplinaire et un processus de design intensif.

Les thèmes abordés seront le paysage de front de mer avec la construction de barrages, la réorganisation des infrastructures de transports publics et de quartiers commerciaux et un projet de reconstruction de centre historique.

Plus d'information: http://www.iaw-2011.com




Culture et vie sur les campus

Décrottoirs en vue aux Halles Saint-Géry

Jusqu’au siècle dernier, le décrottoir faisait partie des civilités et du rituel de l’entrée des édifices publics comme de l’entrée dans l’habitat individuel. On s’y essuyait la semelle au retour des flâneries dans la capitale boueuse ou dans les campagnes et les bois environnants.

Par le biais de ce petit accessoire dont il ne reste souvent qu’un trou au pied de la porte d’entrée, Laurence Rosier, docteure en philosophie et enseignante à l'ULB et le photographe Christophe H. se sont attelés à raconter l’histoire de nos trottoirs, l’histoire des promenades urbaines, l’histoire des petits métiers comme celui du décrotteur, l’histoire d’un morceau d’architecture aujourd’hui considéré comme petit patrimoine à sauvegarder.

L'abondance de la moisson photographique présentée lors d'une exposition aux Halles Saint-Géry montre que Bruxelles est l'une des seules capitales européennes à offrir un si large éventail et une si grande diversité de ces ustensiles du temps jadis. À découvrir du 2 juillet au 29 août prochains.




Des nouvelles de l'hôpital

Implantation d'un cœur artificiel totalement intrapéricardique

C'est une première en Belgique et un nouveau pas dans l'aide au patient souffrant d'insuffisance cardiaque terminale. L'implantation d'un cœur artificiel totalement intrapéricardique (miniaturisé) chez une patiente en attente de transplantation vient d'être réalisée avec succès à l'Hôpital Erasme.

Si la Belgique est un pays où le nombre de donneurs d'organes est élevé, le nombre de patients en insuffisance cardiaque ne cesse d'augmenter et le nombre de donneurs ne cesse de diminuer. Dès lors, depuis 1990, pour parer au manque de greffons, le service de chirurgie cardiaque de l'Hôpital Erasme a développé de nouvelles techniques d'assistance cardiaque permettant de maintenir en vie les patients en attente de transplantation.

Un progrès décisif aujourd'hui consiste en la miniaturisation du matériel d'assistance. Le système Heartware, utilisée sur cette patiente, est une nouvelle pompe centrifuge utilisant la force magnétique et la suspension hydrodynamique pour propulser le sang du ventricule gauche affaibli vers l'aorte et l'ensemble du corps. Cette pompe permet de raccourcir le temps d'intervention et favorise une récupération plus rapide.



Opérer l’oesophage par la bouche

Pour la première fois en Belgique, un patient a été opéré de son achalasie de l’oesophage en utilisant des instruments endoscopiques qui sont passés par la bouche. Cette affection empêche de s’alimenter normalement suite à une dysfonction du muscle séparant l'oesophage de l'estomac. L'opération, qui s'est déroulée à l’Hôpital Erasme sous la supervision du professeur Haruhiro Inoue, de l’Université de Yokohama, n'a donc nécessité aucune ouverture de l’abdomen.

Cette technique ouvre la porte à d'autres applications, pour des patients présentant des dysfonctions de la mobilité de l'oesophage et pour lesquels aucun traitement n'est encore disponible.







ULB - Département des relations extérieures - Service de communication