n° 68 31/03/2011

Sommaire

> À la une ...
> Enseignement
> Recherche
> International
> Culture et vie sur les campus


Le coin presse

- Les communiqués
- Contacts presse


S'informer au quotidien?

- Esprit libre, le magazine de l'ULB
- La Une du site Web de l'ULB

L'agenda de l'ULB

- Culture
- Sport
- Congrès et Colloques
- Autres événements


- Fondation ULB
- Fonds Erasme

Vous recherchez un ancien article ? Tapez un mot clé :

 

À la une ...

Brussels Studies: Des Bruxellois pauvres dans une ville riche

ruxelles est de plus en plus riche et les Bruxellois de plus en plus pauvres. Ce constat est au cœur des recherches menées par trois chercheurs de la Faculté des Sciences et publiées cette semaine dans Brussels Studies.[suite]

Enseignement

Gros plan sur les Masters et les Doctorats à l'ULB
La Soirée d'information sur les Masters (SIMA) aura lieu le 5 avril prochain à l'ULB. Les étudiants et les diplômés souhaitant continuer ou reprendre des études universitaires y trouveront toutes les informations concernant l'offre de Masters de l'ULB.[suite]

L'ULB et l'Université de Montréal organisent un cursus en 'communication politique'
L'Université de Montréal et l'ULB ouvrent simultanément et conjointement un cursus en "communication politique", accessible dès la rentrée de septembre.[suite]

Esquisse commune au Square G
L'Esquisse commune, cet exercice pédadagogique annuel de la Faculté d’Architecture La Cambre-Horta, se déroule du 1er au 8 avril sur le campus du Solbosch (Square du Groupe G).[suite]

Un étudiant ULB parmi les 'champions du monde de diplomatie'
Une équipe interuniversitaire, dont fait partie un doctorant en économie à la Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management, a brillamment remporté pour la 3e fois le titre de champion du monde de la diplomatie contre des adversaires prestigieux tels que Yale, Columbia ou Oxford.[suite]


Recherche

Podcast 'Paroles de chercheurs': des ailes des papillons au stockage du CO2
La chimie théorique, du chinois ? Anne De Wit (Faculté des Sciences) éclaire nos lanternes dans le podcast "Paroles de chercheurs". En prise avec notre quotidien, la chimie théorique permet de séquestrer le carbone ou d’expliquer les motifs ornant les ailes des papillons.[suite]

Grippe aviaire H5N1: les zones à risque en Chine
Dans la revue Plos Pathogens, une équipe de chercheurs dirigée par Marius Gilbert, chercheur qualifié du FNRS (École interfacultaire de bioingénieurs) précise les zones à risque en Chine en ce qui concerne la grippe aviaire H5N1.[suite]

Des molécules chuchotent
Dans certains endroits, deux personnes diamétralement opposées peuvent se comprendre tout en chuchotant. Le même phénomène existe en optique et vient de connaître une avancée. Gregory Kozyreff, chercheur en Faculté des Sciences publie un article à ce propos dans Nature Communications.[suite]

Épilepsie: quand les gènes réagissent mal au traitement
Médicament antiépileptique très utilisé, la carbamazépine peut provoquer de graves syndromes. Dans le New England Journal of Medicine, des chercheurs, dont Massimo Pandolfo et Chantal Depondt, viennent de décrire un facteur génétique prédisposant à ces réactions.[suite]

Un débat électrique sur la consommation des ménages
L’efficacité énergétique n’est pas suffisante ! C’est le thème d'un colloque, organisé le 9 avril prochain, où seront présentés les résultats de la recherche ISEU portant sur la consommation énergétique des ménages.[suite]

Reconnaître les visages et les voix
Des chercheurs de l'ULB et de l’UCL ont montré par imagerie par résonance magnétique fonctionnelle les régions cérébrales actives pour reconnaître des visages et des voix, séparément et conjointement.[suite]

Face au pic pétrolier, réaménageons le territoire
Comment faire face au pic pétrolier induit par l’épuisement des gisements ou l’instabilité politique des pays exportateurs ? Cette question sera débattue du 27 au 29 avril. Des chercheurs de l’ULB se sont penchés, eux, sur le cas de la Wallonie. [suite]

Nucléaire: transparence et participation du public
L’actualité japonaise a fait resurgir le débat sur le nucléaire. Qu’en est-il en Belgique ? Les résultats d’une étude menée par le Centre de droit public seront présentés le 11 avril prochain.[suite]

Iode: les Belges en carence
En Belgique, 73% des adultes présentent une déficience iodée selon une étude menée par le Dr Moreno-Reyes. Deux autres études sont en cours: l’une portant sur les enfants, l’autre visant les femmes enceintes.[suite]

Le pouvoir du côté des gouvernés
Aujourd’hui au cœur de l’actualité en raison des mouvements dans les pays arabes, les gouvernés ont souvent été un objet d’ombre en science politique. Du 20 au 22 avril, des politologues de la francophonie s’interrogeront sur cet objet d’étude. [suite]

Les thèses défendues à l'ULB
Les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours.[suite]


International

L'ULB soutient le Japon
A la suite des événements tragiques qui ont affecté le Japon, le recteur Didier Viviers a envoyé un courrier aux présidents des universités japonaises avec lesquelles l'ULB entretient des liens étroits.[suite]

Mission aux États-Unis
A l'occasion d'une mission du Prince Philippe aux États-Unis, le recteur Didier Viviers et le vice-recteur aux relations internationales Serge Jaumain visiteront l'Université d'Harvard et le Massachusetts Institute of Technology (MIT) les 29 et 30 juin prochains.[suite]


Culture et vie sur les campus

Les sciences exposées jusqu'au dimanche 3 avril
L'Exposition des Sciences, qui se tient à l'ULB jusqu'au dimanche 3 avril dans le cadre du Printemps des Sciences, propose de découvrir les multiples facettes des différentes disciplines de la science.[suite]

Concerts de l’orchestre de l’ULB
L’orchestre de l’ULB donnera deux concerts les 6 et 7 avril à la Salle Delvaux (campus du Solbosch).[suite]


La lettre rss

Le coup d'oeil

Les huit portraits de l'ancienne Salle du Conseil de l'ULB ont récemmment été restaurés par le Département conservation, restauration des oeuvres d'art de l'École nationale supérieure des arts visuels de la Cambre. [Cliquer sur l'image pour l'agrandir]



En quelques lignes

Bibliothèques: lancement d'un nouveau catalogue collectif belge
Fruit d’une collaboration entre les bibliothèques universitaires belges et SemperTool (partenaire technique qui utilise des logiciels open source), UniCat est un portail qui donne accès aux descriptions bibliographiques des ouvrages et périodiques conservés à la Bibliothèque royale et dans des dizaines d’autres bibliothèques scientifiques belges (bibliothèques universitaires, de hautes écoles, de musées, de sociétés savantes, d’institutions fédérales et communautaires…). Infos

André Sapir à l'European Systemic Risk Board
André Sapir, professeur d’économie et membre d’ECARES (European Center for Advanced Research in Economics and Statistics, Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management) vient d’être nommé membre (le seul Belge) et vice-président de l’Advisory Scientific Committee ainsi que membre du General Board présidé par Jean-Claude Trichet de l'European Systemic Risk Board, le nouvel organe en charge de la stabilité financière en Europe.

Paul Galand dédicace son dernier ouvrage aux PUB
Paul Galand dédicacera son ouvrage "Les jeux de l'amour, du hasard et de la mort" le 7 avril, de 12h à 14h, aux Presses universitaires de Bruxelles (campus du Solbosch - avenue Paul Héger, 42). Infos

Petit déjeuner Oxfam
Le cercle Oxfam-ULB organise, en collaboration avec Oxfam-Magasins du Monde, un petit déjeuner le jeudi 7 avril de 7h30 à 11h au restaurant "Chez Théo" (campus du Solbosch). Le buffet comprendra de nombreux produits Oxfam et des produits frais bio de la ferme Nos Pilifs. Dans le cadre des activités Campus Plein Sud, le cercle Oxfam-ULB compte sensibiliser la communauté universitaire à la problématique de l’eau, aux enjeux liés à cette ressource et plus particulièrement à la question de l’eau en bouteille.
Infos: 0473 39 64 61



Colloques et conférences

L'ULB au Collège Belgique
Prochaines leçons au Collège Belgique: "Perspectives pour l'énergie nucléaire à moyen et long terme" par Ernest Mund (31 mars), "Entre fonction et opportunité neuronale, un rôle du sommeil pour la consolidation mnésique ?" par Philippe Peigneux (6 avril) et "Recherche médicale et santé publique: comment promouvoir l'innovation thérapeutique ?" par Michel Goldman (7 avril). Infos

Croire aux miracles aujourd'hui ?
Le Mundaneum et la revue "La matière et l'esprit" organisent une table ronde autour de la question: "Comment peut-on croire aux miracles aujourd'hui ?". Pour aborder ce thème à partir de positions et de disciplines diverses, ils ont invité Claude Javeau (sociologue), Monseigneur Léonard (archevêque) et Anne Morelli (historienne). Le débat sera animé par Jean-Paul Hecq (RTBF) et aura lieu à Mons expo ce jeudi 31 mars à 19h. Infos

Anges et démons
Dans le cadre de l'Atelier Genre(s) et Sexualité(s) de l'Institut de Sociologie, le professeur Stéphanie Loriaux proposera, ce 31 mars à 18h dans la salle Henri Janne (15ème étage du Bâtiment S - campus du Solbosch), une conférence intitulée "Anges et démons: les femmes colons, indigènes et métisses à l'épreuve des mœurs sexuelles dans la société coloniale des Indes néerlandaises". Infos

Patrimoine autobiographique
Les Archives du patrimoine autobiographique-Belgique (APA-Bel) organisent les 1er et 2 avril le colloque européen "Télémaque" "Comment archiver et interpréter les témoignages autobiographiques ?" au Centre d'action laïque (campus de la Plaine). Albert Mingelgrün et Seth Van Hooland, de la Faculté de Philosophie et Lettres de l'ULB, font partie des intervenants. Infos

Colloque de la laïcité
Le 23e colloque de la laïcité auquel l'ULB est traditionnellement associée aura lieu cette année le 2 avril au Château du Karreveld. Sa préoccupation: confronter l'humanisme laïque au réel par une approche libre exaministe radicale et offrir au public une information de haut niveau, sans jargon, afin qu'il puisse débattre et agir. Cette année le thème en sera l'Europe: sécularisation de la société, réaction des Églises. Des analystes et des praticiens des relations entre politique et religion proposeront des éclairages croisés et pluralistes sur les rapports entre les institutions politiques et religieuses en perpétuel renouvellement, le tout dans un contexte européen. Infos

Nanotechnologies: vers un changement d’échelle éthique ?
En quoi les nanotechnologies influencent-elles la manière dont la philosophie et l’éthique se construisent pour appréhender leurs enjeux spécifiques et ceux liés à la convergence de ces nanotechnologies avec les biotechnologies, l’informatique ou les sciences cognitives ? C’est à cette question que le colloque international "Les nanotechnologies: vers un changement d’échelle éthique ?" se propose de répondre les 4 et 5 avril sur le campus du Solbosch (bâtiment NB - salle 2Vis au 2ème étage). Infos

Histoire de l’Antiquité tardive
Le Séminaire de recherche d'histoire de l’Antiquité tardive accueille Lieve Van Hoof (KULeuven) pour une conférence intitulée "Literature as an Entrance Ticket to the Senate. Rhetoric and Power in the Fourth Century A.D." le 6 avril et Bryan Ward-Perkins (Trinity College, Oxford) pour une conférence intitulée "The end of a civilisation? Germanic West and Arab East contrasted" le 2 mai. Infos

La Question de la logique dans l'idéalisme allemand
Organisé du 7 au 9 avril dans la salle Baugniet (campus du Solbosch - bâtiment S), le colloque "La Question de la logique dans l'idéalisme allemand" a pour but de montrer comment la logique formelle se problématise pendant la période de l'idéalisme allemand, c'est-à-dire pendant la période comprise entre l'émergence de la logique transcendantale kantienne et l'accomplissement de la logique spéculative hégélienne. L'objectif est à la fois historique et philosophique au sens où il s'agit de déterminer le sens de la démarche logicienne et ses apories éventuelles. Infos

Israël-Palestine: 3 questions de droit international
Le Centre de droit international et l'unité Recherche et enseignement en politique internationale (REPI) organise le 8 avril un colloque de droit international sur le conflit israélo-palestinien. Ce colloque vise à faire le point sur certains aspects contemporains de ce conflit, en se concentrant sur trois questions de droit international: l'État, la guerre et le commerce. Les exposés seront réalisés par des spécialistes de droit international, qui développeront des visions différentes, à la fois sur le fond, et sur le plan de l'approche (tantôt strictement juridique, tantôt intégrant une dimension centrée sur les relations internationales). Infos

Energy efficiency is not sufficient. What are possible sufficiency strategies?
La conférence "Energy efficiency is not sufficient. What are possible sufficiency strategies?" qui résulte d'une collaboration entre 3 partenaires (ULB/SEDD, ICEDD et CRIOC/OIVO) dans le cadre du projet de recherche à long terme, appelé ISEU, se tiendra le 9 avril dans la salle Dupréel (campus du Solbosch - bâtiment S), pendant la Semaine de l'Énergie durable de l'Union européenne. Le projet ISEU se concentre sur la (réduction de la) consommation d'énergie des appareils (électro)ménagers et les interactions entre les utilisateurs et les appareils. Infos

Mise en œuvre de la Convention d’Aarhus dans le secteur nucléaire
Le Centre d’étude de l’énergie nucléaire (CEN), le Centre de droit public (Faculté de Droit et de Criminologie) et le Centre d’étude du développement durable (Faculté des Sciences) organisent le symposium "La mise en œuvre de la Convention d’Aarhus dans le secteur nucléaire en Belgique: transparence et participation du public dans les processus décisionnels", qui aura lieu le 11 avril à la Fondation universitaire (Rue d’Egmont 11 à Bruxelles). Infos

Université de printemps en santé publique
Dans le cadre du réseau des "Universités sœurs" de l'Université d'été francophone en santé publique de Besançon, l'École de santé publique de l'ULB sera l'organisatrice et l'hôte de la 1ère Université de printemps francophone en santé publique, du 11 au 15 avril. L'Université est ouverte à toute personne concernée par les questions actuelles de santé publique et à tout acteur désirant améliorer ses compétences sur le bien-être au travail, les inégalités sociales de santé, les politiques publiques et stratégies de la santé et bien d'autres sujets encore. Les thèmatiques abordées durant ces 5 jours de formation viseront à faire le lien entre action et recherche et à répondre à des problématiques concrètes, en favorisant une réflexion et des échanges autour d'expériences originales. Infos

Publication des jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales
Les jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales sont confrontés quotidiennement à la problématique de l’évaluation et aux incitations à publier. Pour autant, les stratégies à suivre, ainsi que le contexte plus général de la gestion des carrières académiques, ne sont pas toujours très explicites. Afin d’ouvrir le débat, clarifier les enjeux, et conseiller pratiquement les scientifiques en début de carrière, une "Journée d’étude internationale sur la publication des jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales" se tiendra à l’Institut d’études européennes le 20 avril 2011. Infos

Être gouverné au 21e siècle
Né d’un puissant désir de rapprochement, un réseau d’associations francophones de science politique s’est mis en place en 2005 afin de stimuler les échanges et les débats scientifiques entre leurs membres. Encouragé par l’AISP-IPSA, il organise un Congrès tous les deux ans. Du 20 au 22 avril, l’Association belge de science politique aura le plaisir d’accueillir le quatrième Congrès international du réseau francophone des associations de science politique, avec la participation de l’AFSP (France), Luxpol (Luxembourg), la SQSS (Québec) et l’ASSP (Suisse). Le Congrès aura pour thème: "Être gouverné au 21e siècle". Infos

The "Others" in Europe and Beyond
Le Centre de recherche transdisciplinaire "Migrations, asile, multiculturalisme" (MAM) organise le colloque "The "Others" in Europe and Beyond" les 28 et 29 avril dans la salle Dupréel (campus du Solbosch - bâtiment S). Infos

Les élites dans la ville
Le colloque transdisciplinaire "Les élites s'emparent de la ville (18-21 siècles): mais que fait la recherche ?", organisé par l’ARC "Les élites dans la ville" de l’ULB, du 28 au 30 avril au Palais des Académies, vise à confronter des recherches empiriques, leurs approches analytiques et leurs engagements éthiques, lorsqu’elles abordent l’étude des élites dans la ville. Il s’adresse aux chercheurs et activistes, à l’intérieur et à l’extérieur des universités, qui analysent les modes opératoires - coalitions, inventions technico-légales, savoir-faire et expertises, lobbying et emprise résidentielle - qu’utilisent ou qu’ont utilisés des groupes influents pour agir sur la ville. Il s’agit de stimuler le débat sur la production de l’espace urbain et le fonctionnement du pouvoir, aujourd’hui et par le passé, en même temps que d’étudier les pratiques de recherches qui explorent ces terrains. Infos

Les philosophes et le futur
Le Centre de recherches interdisciplinaires en bioéthique organise du 28 au 30 avril (campus du Solbosch - H2214 et Salle 2-Vis) le colloque international "Les philosophes et le futur". Le fil directeur des conférences de ce colloque, organisé en l’honneur du professeur Gilbert Hottois, est d’interpeller des philosophes sur la question du futur. S’ils en parlent, qu’en disent-ils et comment évaluer aujourd’hui ce qu’ils en disent ? S’ils n’en parlent pas, comment expliquer ce silence et qu’en penser aujourd’hui ? Il s’agit évidemment de la problématique plus globale de la temporalité, mais en focalisant le thème du futur dans l'économie des pensées philosophiques. Infos



A lire

Revival and Invention: Sculpture through its Material Histories
De Sébastien Clerbois, Martina Droth
Les articles sont l’œuvre de spécialistes de la question, originaires de plusieurs pays d’Europe et des États-Unis. Cette publication s’inscrit dans la continuité d’un colloque international organisé en 2005 par l’ULB et le Henry Moore Institute de Leeds.Infos

Hubert Pierlot (1883-1963)
De Pierre Van Den Dungen
Cette biographie qui se base sur une impressionnante quantité d'archives et de papiers personnels inédits brosse le portrait du Pierlot privé: le temps de la formation, les voyages de jeunesse (au Canada). Mais aussi l'époque décisive de l'engagement volontaire, au nom du devoir et pendant 52 mois, sur le Front de l'Yser lors de la Première Guerre mondiale. Avec l'entrée dans la vie publique, voici ensuite évoquées plus de 30 années de politique belge et, plus encore, internationale avec l'installation du Cabinet Pierlot à Londres de 1940 à 1944. L'ouvrage propose également une relecture sans faux-semblant de la Question royale dans laquelle, dès 1939..., Pierlot joue un rôle de premier plan. Enfin, au nom de la "Vérité qui a ses droits", il prendra publiquement position sur cette terrible Question. Il en a payé le prix. Infos




Rédaction:
Valérie Van Innis (communication générale)
Nathalie Gobbe
Violaine Jadoul
(communication recherche)

Développement et mise en page:
Cellule Web



 

À la une ...

Brussels Studies: Des Bruxellois pauvres dans une ville riche

Depuis 1990, Bruxelles connaît un renouveau économique. Or, dans le même temps, les inégalités sociales n’ont cessé de s’accroître. "Ce constat abrupt d'une ville se développant économiquement sans en faire profiter l'ensemble de sa population peut être fait dans beaucoup de villes européennes. La situation bruxelloise est cependant, de ce point de vue, particulièrement alarmante", observent dans la 48e parution de Brussels Studies sortie ce 28 mars Gilles Van Hamme, Isaline Wertz et Valérie Biot, trois chercheurs de l’Institut de gestion de l'environnement et d'aménagement du territoire (IGEAT, Faculté des Sciences).

En comparant Bruxelles à Anvers, Gand, Charleroi et Liège, les trois chercheurs dressent un état des lieux de notre capitale. Les causes de ce fossé entre évolution économique d’une part et sociale d’autre part sont, selon les chercheurs:
- l’évolution de la demande de main-d’œuvre vers des exigences de plus en plus élevées en termes de qualification, ce qui exclut les personnes moins qualifiées du marché du travail ;
- une concentration spatiale des populations fragiles et des politiques régionales mettant l’accent sur le positionnement international de Bruxelles.

Concernant le deuxième point, les chercheurs mettent ainsi en exergue "l’effet de lieu", à savoir que "toutes choses étant égales par ailleurs, les habitants de certains quartiers ont notablement moins de chances que d’autres de s’insérer sur le marché de l’emploi et de bénéficier de la croissance".


Enseignement

Gros plan sur les Masters et les Doctorats à l'ULB

La Soirée d'information sur les Masters (SIMA) aura lieu le 5 avril prochain à l'ULB. Les étudiants de l'ULB, d'une autre université ou d'une haute école, ainsi que les diplômés souhaitant continuer ou reprendre des études universitaires y trouveront toutes les informations concernant l'offre de Masters de l'ULB.

Lors de cette SIMA, le professeur Philippe Emplit, vice-recteur à l'enseignement et aux apprentissages, donnera une conférence sur l'offre de Masters à l'ULB et le professeur Pierre Marage, vice-recteur à la politique économique et à la recherche, présentera, avec le témoignage de doctorants, la recherche et les doctorats à l'ULB. Plusieurs conférences thématiques sont également programmées.

Autour de tables de discussions et d'information, les étudiants pourront également poser toutes leurs questions sur les Masters et Masters complémentaires (conditions d'accès, spécificités, débouchés...) aux professeurs de toutes les facultés. Des doctorants feront également part de leur expérience.

Des spécialistes donneront aussi aux étudiants une série d'informations spécifiques: les services de l'ULB (inscriptions, logements, aide sociale…), les formations à horaires décalés, les formations continues, les conditions d'accès aux doctorats, les programmes d'échanges, etc.

Plus d'infos: http://www.ulb.ac.be/SIMA



L'ULB et l'Université de Montréal organisent un cursus en 'communication politique'

L'Université de Montréal et l'ULB ouvrent simultanément et conjointement un cursus en "communication politique", accessible dès la rentrée de septembre, dans le cadre de leurs programmes respectifs de deuxième cycle en communication/information et communication.

Cette collaboration se fonde sur la complémentarité des compétences des équipes pédagogiques et sur la diversité des contextes institutionnels, sociaux et politiques au sein desquels les problématiques de communication politique se développent et s'explorent.

L'ULB crée donc une finalité "communication politique" dans son Master en information et communication. Les étudiants bénéficieront des synergies entre Bruxelles et Montréal grâce aux actions concertées des équipes pédagogiques et à la mobilité des étudiants.

Fondé sur la complémentarité des compétences et de l'offre de cours entre les deux universités, le nouveau cursus conjoint en communication politique s'inscrit parfaitement dans le partenariat privilégié qui lie ces deux universités.

Plus d'information: Prof. François Heinderyckx, directeur du Département des sciences de l'information et de la communication de l'ULB (fheinder@ulb.ac.be)



Esquisse commune au Square G

La Faculté d'Architecture La Cambre-Horta organise du 1er au 8 avril 2011 une Esquisse commune, laboratoire urbain annuel offrant aux étudiants un terrain de jeu grandeur nature pour réfléchir, imaginer et créer la nouvelle architecture contemporaine. L'Esquisse regroupe désormais 360 étudiants, qui, entourés d'anciens étudiants et de professeurs, éclaireront d'un regard neuf le Square du Groupe G sur le campus du Solbosch.

Comment se déroule l'événement? un thème est choisi pour la semaine, s'émiettant en conférences, projections, débats; un lieu bruxellois défini et une question posée aux étudiants et à laquelle ils doivent répondre en rivalisant d'imagination et de constructions.

L'Esquisse Commune abordera cette année les questions de la création architecturale au regard des réglementations et plus largement, du lotissement. L'exercice offrira à chaque groupe un lot à bâtir. Chacune de ces équipes devra développer une proposition spécifique au regard des prescriptions de son lot et du lotissement.

Plus d'information: http://www.esquissecommune.be



Un étudiant ULB parmi les 'champions du monde de diplomatie'

Près de 2260 étudiants venant de 270 universités de plus de 65 pays se sont rassemblés pour partager leur passion de la politique internationale lors de la 20e édition du World Model United Nations Conference (WorldMUN). Le principe ? Chaque délégation représente un pays dans une simulation de débats et de négociations dans un organe des Nations Unies.

Parmi les nombreux participants, la Belgique était bien représentée avec des délégations des différentes universités du pays et surtout par le groupe MUN Society Belgium, venue défendre son titre de championne du monde après deux victoires consécutives.

Cette équipe interuniversitaire, dont fait partie François Koulischer, doctorant en économie à la Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management, rassemble des étudiants tant francophones que néerlandophones des universités de Louvain, Gand, Anvers et Bruxelles. Ils avaient la lourde tâche de représenter cette année les États-Unis et ont brillamment remporté pour la 3e fois le titre de champion du monde de la diplomatie contre des adversaires prestigieux tels que Yale, Columbia ou Oxford. La tradition belge du compromis a fait la différence !

Plus d'information sur le groupe MUN Society Belgium: http://www.munsocietybelgium.org
Plus d'information sur le World Model United Nations Conference: http://worldmun.org




Recherche

Podcast 'Paroles de chercheurs': des ailes des papillons au stockage du CO2

"La chimie théorique ? C'est une manière d'aborder des phénomènes complexes", explique le Pr Anne De Wit, du Service de chimie physique et biologie théorique, en Faculté des Sciences. Cette scientifique travaille sur des phénomènes "non linéaires", sur des événements où survient une "brisure de symétrie".

Du chinois? Quand le Pr De Wit détaille ses travaux, tout devient limpide. "La chimie théorique n'est pas déconnectée de nos préoccupations quotidiennes", dit-elle. "Grâce à elle, on peut expliquer par exemple les dessins irréguliers qui apparaissent sur le pelage de certains animaux ou encore les motifs différents qui ornent les ailes des papillons".

Les travaux du Pr De Wit portent également sur des modélisations en prise directe avec les préoccupations environnementales actuelles, comme la séquestration du carbone par exemple. Capter le CO2 lié aux activités humaines pour éviter qu'il ne se répande (trop) dans l'atmosphère signifie également qu'un stockage lui fasse suite. En modélisant ce stockage dans les couches géologiques, le Pr De Wit tente de déterminer sous quelles conditions le CO2 piégé risque de migrer dans la roche et éventuellement de rejoindre l'une ou l'autre poche d'eau souterraine.

En pratique, la chimie théorique se découvre avec Anne De Wit du Laboratoire de chimie physique non linéaire dans "Paroles de chercheurs", le podcast de la recherche à l’ULB: http://www.ulb.ac.be/actulb/podcast.php. Vous retrouverez les autres podcasts sur le site de l'ULB ou sur iTunes. Vous pouvez aussi vous abonner aux flux RSS.



Grippe aviaire H5N1: les zones à risque en Chine

La grippe aviaire de type H5N1 continue à circuler dans de nombreux pays et occasionne périodiquement des cas humains. Les travaux de génétique moléculaire indiquent que l’origine de ce virus se situe vraisemblablement en Chine où les conditions d’élevage auraient facilité son émergence en 1996. Toutefois, la distribution géographique du risque à l’intérieur de la Chine restait jusqu’à ce jour inconnue.

Dans un article publié en mars dans la revue Plos Pathogens, une équipe de chercheurs dirigée par Marius Gilbert, chercheur qualifié du FNRS, École interfacultaire de bioingénieurs a étudié la distribution géographique de la maladie sur base de données de surveillance active et passive.

Leurs résultats montrent que la circulation silencieuse du virus se produit principalement dans les régions qui présentent une forte densité de canards domestiques, une grande proportion de territoire couvert par des eaux libres et une forte densité de population humaine.

Les résultats indiquent aussi que les régions à risque de circulation de la grippe aviaire sont beaucoup plus restreintes que ce que l’on pensait précédemment et offrent ainsi des perspectives nouvelles pour orienter la surveillance et les interventions de contrôle.



Des molécules chuchotent

Dans la coupole de la cathédrale St Paul à Londres, deux personnes diamétralement opposées peuvent se comprendre tout en chuchotant face à un des murs incurvés de la coupole. Ce phénomène acoustique de galerie s’observe aussi en optique et est qualifié de seconde harmonique. Il s'agit d'un processus optique non linéaire par lequel une onde à une fréquence optique déterminée donne lieu à une nouvelle onde, généralement de très faible intensité, à la fréquence double.

Un article paru dans la revue Nature Communications de ce 29 mars, co-signé par Gregory Kozyreff, chercheur en Faculté des Sciences, rapporte la génération de seconde harmonique par un très petit nombre de molécules ; alors que vu l’intensité très faible des signaux émis par molécule, un grand nombre d’entre elles étaient généralement nécessaires pour générer un signal détectable. Pour y arriver, les expérimentateurs d'ICFO (Institut de sciences photoniques, Barcelone), aidés par l'analyse théorique de Gregory Kozyreff du groupe d'Optique nonlinéaire théorique ont fabriqué une microsphère de silice, qu'ils ont recouverte d'une couche très fine et très diluée de molécules non linéaires.

Lorsqu'on injecte de la lumière dans une telle sphère, elle peut y rester pendant un temps extrêmement long en tournant un grand nombre de fois le long de l'équateur et ainsi interagir un très grand nombre de fois avec une molécule située près de cet équateur ; ce qui démultiplie les effets non linéaires.

En pratique, en préparant la sphère pour qu'elle n'accepte qu'un type de molécule bien choisi à sa surface, on pourrait détecter des concentrations infimes de ces molécules dans un environnement donné par l'émission de seconde harmonique qu'elles génèreraient. Ceci pourrait être utile afin de détecter la présence de molécules toxiques, voire complémenter l'odorat des chiens pour la recherche d'explosifs, cf "nez optique".



Épilepsie: quand les gènes réagissent mal au traitement

Médicament antiépileptique très utilisé, la carbamazépine (Tegretol) provoque chez certains patients divers syndromes pouvant notamment toucher la peau et ses muqueuses en raison d’une hypersensibilité à celui-ci. Des études scientifiques ont montré une forte corrélation, chez des sujets asiatiques, entre la présence de l’allèle (les allèles sont les différentes formes que peuvent prendre un même gène) HLA-B*1502 et la survenue de ces syndromes. Concernant les populations européennes, aucune étude de ce type n’avait encore été menée.

C’est à présent chose faite. Publié dans le New England Journal of Medicine le 24 mars, un article décrit en effet la découverte d’un facteur génétique qui prédispose à la toxicité du médicament chez les Européens. C’est cette fois un allèle nommé HLA-A*3101 qui est en cause démontrent les auteurs dont font partie Massimo Pandolfo et Chantal Depondt (Laboratoire de neurologie expérimentale, Faculté de Médecine).

La présence de ce marqueur augmente de 5 à 26% le risque de réaction au médicament tandis que l’absence de cet allèle réduit le risque de 5 à 3,8%. La prévalence de l’allèle HLA-A*3101 parmi les populations nord-européennes est de 2 à 5%.

Les auteurs de cet article sont membres du consortium Epigen, dédié à l’étude de la génétique.



Un débat électrique sur la consommation des ménages

La consommation domestique d’électricité augmente régulièrement en Belgique, notamment à cause d’un marché d’appareils électriques très actif et d’une utilisation inadaptée de ces appareils électriques. De son côté, la consommation pour le chauffage résidentiel est stabilisée mais elle devrait diminuer si on veut atteindre les objectifs européens de 2020 en matière de politique climatique.

Au cours de la semaine de l’Énergie durable de l’Union européenne, les partenaires du projet de recherche ISEU (Integration of Standardisation, Ecodesign and Users in Energy using products) présenteront quelques résultats de leur recherche le 9 avril prochain lors d’un colloque.

Soutenue par la Politique scientifique fédérale (Belspo), la recherche ISEU associe des équipes de l’Université libre de Bruxelles (Grégoire Wallenborn - IGEAT, Faculté des Sciences), du CRIOC (Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs) et de l’Institut de conseil et d'études en développement durable (ICEDD).

Menée de 2006 à 2010, cette recherche s’est concentrée sur la (réduction de la) consommation d’énergie des appareils (electro)ménagers et les interactions entre les utilisateurs et les appareils. Les trois "objets d’étude" étaient donc les appareils domestiques consommateurs d’énergie, leurs utilisateurs et leurs producteurs.

Colloque "Energy efficiency is not sufficient. What are possible sufficiency strategies ?", le 9 avril (campus du Solbosch - salle Dupréel). Plus d'information sur le site du CRIOC



Reconnaître les visages et les voix

Des chercheurs de l'ULB - Salvatore Campanella, Laboratoire de psychologie médicale, alcoologie et toxicomanie - et de l'UCL – Centre de neuroscience cognition et système - ont montré par imagerie par résonance magnétique fonctionnelle les régions cérébrales actives pour reconnaître des visages et des voix, séparément et conjointement.

Dans cette étude publiée dans la revue Cortex de mars, les chercheurs montrent que l'identification d'associations visages-voix entraîne non seulement l'activation de régions uni-modales visuelles et auditives, liées au traitement des visages et des voix seuls, mais aussi de régions hétéro-modales intégratrices telles que le gyrus angulaire gauche et l'hippocampe.

Mieux se représenter les processus cérébraux impliqués dans la reconnaissance des voix et des visages est intéressant à la fois pour comprendre cette capacité utilisée quotidiennement dans nos interactions sociales mais aussi parce qu'un déficit de l'un ou l'autre aspect de ces processus d'identification entraîne des pathologies lourdes (comme la prosopagnosie ou la phonagnosie).



Face au pic pétrolier, réaménageons le territoire

Quels seraient les effets d’un pétrole à plus de 100$ le baril sur l’économie ? Que peut-on mettre en œuvre dès à présent pour faire face à l’épuisement des gisements de pétrole et réduire notre dépendance aux pays exportateurs de pétrole connaissant l’instabilité politique que l’on sait ? Le pic pétrolier sera au cœur des débats de la 9e conférence internationale de l’ASPO (The Association for the Study of Peak Oil and Gas) du 27 au 29 avril à l'Albert Hall à Bruxelles.

En prélude, une séance se tiendra au Parlement wallon le 26 avril. Y sera abordé "le rôle de la recherche scientifique pour apporter des solutions au problème du pic pétrolier". Récemment, des demandes politiques ont conduit à la réalisation par la CPDT (Conférence permanente du développement territorial) d’une large étude belge à ce sujet.

Cédric Bazet-Simoni et Pierre Obsomer de l’IGEAT (Faculté des Sciences) ont ainsi contribué au volet "anticipation des effets du pic pétrolier sur le territoire". La question centrale de la recherche est: en quoi une autre façon d’aménager notre territoire pourrait-elle diminuer notre dépendance au pétrole ? Une des grandes problématiques étudiées est la distance domicile-travail. Nombre de Wallons prennent en effet quotidiennement la route vers Bruxelles, le Luxembourg… Les autres domaines étudiés sont le chauffage et l’agriculture. Des pistes sont proposées concernant cette dernière pour la rendre moins intensive et donc moins consommatrice d’intrants dépendants du pétrole. Couvrant toute la Région wallonne, l’étude s’inscrit dans une optique d’aide à la décision politique dans le cadre de la révision du SDER (Schéma de développement de l’espace régional).

Plus d'information sur la 9e conférence internationale de l’ASPO: http://www.aspo9.be



Nucléaire: transparence et participation du public

Les derniers événements japonais ont provoqué le retour du débat sur la sécurité et l’avenir du nucléaire. Qu’en est-il dans notre pays ?

La Belgique a ratifié en 2003 la Convention d’Aarhus du 25 juin 1998 sur l’accès à l’information, la participation du public au processus décisionnel et l’accès à la justice en matière d’environnement, qui établit, au niveau international, les droits procéduraux des citoyens en matière d’environnement. De nombreuses mesures de mise en œuvre de cette Convention ont été prises au niveau de l’Union européenne et en Belgique, tant par les autorités régionales que fédérales. Ces dispositions de droit international, européen et interne ont des implications pour les activités relevant du secteur nucléaire.

Ces implications ont été étudiées dans le cadre d’un projet de recherche entrepris en commun par l’ULB et le Centre d’étude de l’énergie nucléaire de Mol (CEN) en 2010. Un état des lieux juridique a été dressé: il identifie les lacunes et analyse les problèmes particuliers que peut poser aux activités spécifiques du secteur nucléaire l’application des dispositions en vigueur.

Les résultats de cette recherche seront présentés lors d’un symposium qui aura lieu à Bruxelles le 11 avril prochain et est organisé par le CEN, le Centre de droit public (Faculté de Droit et de Criminologie) et le Centre d’étude du développement durable (Faculté des Sciences).

"La mise en œuvre de la Convention d’Aarhus dans le secteur nucléaire en Belgique: transparence et participation du public dans les processus décisionnels", le 11 avril à la Fondation universitaire (Rue d’Egmont 11 à Bruxelles).

Plus d'information: http://www.ulb.ac.be/dre/com/docs/intralettre/nucleaire.pdf



Iode: les Belges en carence

Représentant belge à l'International Council for the Control of Iodine Deficiency Disorders, le Dr Rodrigo Moreno-Reyes a mené et dirige actuellement différentes études sur les carences en iode en Belgique.

Maître de conférence à l'ULB, chef de clinique associé au Service de médecine nucléaire de l'Hôpital Erasme, le Dr Moreno-Reyes a notamment montré dans une récente étude que les carences en iode sont bel et bien une réalité: 73% des adultes présentent une déficience iodée.

Il dirige actuellement deux études nationales. La première porte sur le statut nutritionnel en iode chez les enfants. Menée au niveau des Régions, elle permettra de mettre en évidence d’éventuelles différences régionales. Les résultats finaux devraient être publiés fin 2011. La seconde vise les femmes enceintes (1er et 3e trimestres); il s’agit de la première étude nationale du genre. La collecte des données est en cours et les résultats devraient être connus en 2012.

Les chercheurs de l’ULB ont également analysé l’impact économique de la carence en iode des Belges. Résultat: le coût des maladies thyroïdiennes liées à la carence en iode représente environ 38 millions d’euros alors qu’un programme de correction et de monitoring du statut en iode coûterait environ 54.000 euros par an et devrait réduire le risque de maladies thyroïdiennes de 38% après 4 à 5 ans. Le bénéfice net après instauration de ce programme est estimé à au moins 14 millions d’euros par an.



Le pouvoir du côté des gouvernés

La science politique centre traditionnellement ses objets d’étude sur le phénomène du pouvoir politique dans les sociétés contemporaines en privilégiant l’axe des acteurs politiques et institutionnels. La population gouvernée, quant à elle, semble souvent être un objet de l’ombre dont l’étude est généralement réservée aux spécialistes de l’opinion publique ou des études électorales.

Allant à l’encontre de cette tendance, le 4e Congrès international des associations francophones de Science politique se penchera sur les gouvernés: "Être gouverné au XXIe siècle. Les systèmes de clivages en Europe sous l’effet conjugué de la globalisation et de l’européanisation". Un thème qui, hasard du calendrier, est on ne peut plus d’actualité en Afrique du Nord. Seront d’ailleurs présents des interlocuteurs du Maroc, d’Egypte mais aussi de la RDC ou du Cameroun.

En plus des conférences plénières, des "tribunes jeunes chercheurs" permettront à des doctorants des différentes universités dont l’ULB de présenter leurs recherches devant un panel international.

Enfin, une vingtaine de sections thématiques seront organisées sous forme de débats menés sur base de textes fournis par des professeurs et chercheurs de la francophonie. Ainsi Fabrizio Cantelli, chercheur en science politique animera avec des chercheurs belges, un Suisse et un Canadien, un débat sur la participation publique. Des chercheurs du GRAP (Groupe de recherche sur l’action publique) dont il est membre, exposeront aussi leurs travaux. Jean-Louis Genard, directeur du GRAP parlera du vocabulaire de la capacité tandis que Louise Carlier fera part des résultats de son enquête sur la participation aux États Généraux de Bruxelles ; mobilisation de citoyens, organisations, politiques visant à débattre d’un projet de ville pour Bruxelles.

"Etre gouverné au XXIème siècle", du 20 au 22 avril (Salle Dupréel, bât. S, campus du Solbosch)
Plus d'information: http://www.absp-cf.be



Les thèses défendues à l'ULB

Vous trouverez les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours sur le site de l'Académie universitaire Wallonie-Bruxelles: http://www.academiewb.be/soutenances.html




International

L'ULB soutient le Japon

A la suite des événements tragiques qui ont affecté le Japon, le recteur Didier Viviers a envoyé un courrier aux présidents des universités japonaises avec lesquelles l'ULB entretient des liens étroits. Dans ces lettres, il leur exprime, en son nom et celui de l'ULB, toute sa sympathie et sa compassion profonde. Le recteur leur propose également un appui pour aider leur université et leurs activités académiques.

Didier Viviers s'est plus particulièrement adressé au président de la Tokyo Women’s Medical University (TWMU) pour lui indiquer que le séjour de cinq étudiantes en médecine qui se trouvaient à Bruxelles dans le cadre d'un échange interuniversitaire a été prolongé en attendant que la situation s'améliore au Japon.

De son côté, le vice-recteur aux relations internationales Serge Jaumain va mettre à l'ordre du jour de la prochaine Commission interuniversitaire des relations internationales (CIRI) du Conseil interuniversitaire de la Communauté française (CIUF) une proposition d’action commune au profit des chercheurs japonais en Belgique en attendant la reconstruction de leurs infrastructures de recherche endommagées.

Enfin, un étudiant en Faculté d'Architecture qui se trouvait à Sendaï lors du tremblement de terre et du tsunami au Japon, a pu regagner sain et sauf la Belgique. L'Université de Tohoku, où l'étudiant séjournait dans le cadre d'un programme d'échange, a subi des dégâts importants et la rentrée académique prévue pour fin avril ne pourra probablement pas avoir lieu. Une possibilité d'accueillir des étudiants (éventuellement un enseignant) pour quelques mois est actuellement à l'étude.



Mission aux États-Unis

A l'occasion d'une mission du Prince Philippe aux États-Unis, le recteur Didier Viviers et le vice-recteur aux relations internationales Serge Jaumain visiteront l'Université d'Harvard et le Massachusetts Institute of Technology (MIT) les 29 et 30 juin prochains.

L'objectif de cette mission est d'augmenter la visibilité de notre Université auprès de ces institutions prestigieuses et de renforcer les nombreuses collaborations de recherche existantes.

Si vous entretenez des liens réguliers avec l'une de ces institutions, il serait utile de les mettre en évidence à cette occasion, quel que soit le domaine concerné. Dans cette perspective, n'hésitez pas à prendre contact avec le Service des relations internationales: pierre.quertenmont@ulb.ac.be.




Culture et vie sur les campus

Les sciences exposées jusqu'au dimanche 3 avril

L'Exposition des Sciences, qui se tient à l'ULB jusqu'au dimanche 3 avril dans le cadre du Printemps des Sciences, propose de découvrir les multiples facettes des différentes disciplines de la science au travers de démonstrations et d'expérimentations présentées par les étudiants de l'enseignement supérieur bruxellois.

Nouveauté pour cette édition, l'exposition sera structurée sur 6 thématiques: Ressources et nouveaux matériaux, Énergie, Nuisances et Cie, Santé, Ici et ailleurs, Mesure en physique.

L'Exposition des Sciences se tient jusqu'au dimanche 3 avril dans la Salle des Marbres de l'ULB (campus du Solbosch - 50 av. F. Roosevelt - 1050 Bruxelles)

Plus d'information: lien



Concerts de l’orchestre de l’ULB

L’orchestre de l’ULB vous convie à deux soirées de concert qu’il organise, en collaboration avec ULB Culture, à la salle Delvaux (campus du Solbosch) ces 6 et 7 avril à 20h.

Sous la direction de Zofia Wislocka, l’orchestre interprétera des œuvres tant profondes, comme la Symphonie en Si mineur de Schubert, que joyeuses et festives, comme le jazz de Duke Ellington.

La réservation est souhaitée sur orchestre@orchestre-ulb.be.
Plus d’information: http://www.orchestre-ulb.be







ULB - Département des relations extérieures - Service de communication