n° 65 17/02/2011

Sommaire

> À la une ...
> Enseignement
> Recherche
> International
> Culture et vie sur les campus
> Des nouvelles de l'Hôpital


Le coin presse

- Les communiqués
- Contacts presse


S'informer au quotidien?

- Esprit libre, le magazine de l'ULB
- La Une du site Web de l'ULB

L'agenda de l'ULB

- Culture
- Sport
- Congrès et Colloques
- Autres événements


- Fondation ULB
- Fonds Erasme

Vous recherchez un ancien article ? Tapez un mot clé :

 

À la une ...

Blasphème !

nsulte, gros mot, injure, blasphème... autant de mots pour en qualifier une série d'autres que nous ne citerons pas ici mais que vous pouvez découvrir dans un podcast et un colloque. Oreilles sensibles: attention![suite]

Enseignement

L'ULB ouvre ses portes aux futurs étudiants
Le 2 mars prochain et durant toute la semaine de Carnaval (du 7 au 11 mars), l'ULB ouvre ses portes aux futurs étudiants: conférences, séances d'information, ateliers thématiques, cours ouverts… autant d'activités qui permettront aux élèves de rhéto et de cinquième année de s'informer sur leurs futures études et la vie à l'Université.[suite]

Les étudiants en journalisme couvrent la Foire du Livre
Les étudiants en journalisme de l'ULB seront une fois de plus activement présents lors de la Foire du Livre de Bruxelles. Ils réaliseront des petits reportages dans le cadre de leur formation pratique en journalisme télévisuel.[suite]


Recherche

Réformer le financement des cultes
Début février, le groupe de travail chargé de la réforme de la législation sur les cultes et les organisations philosophiques non confessionnelles, composé de quatre experts universitaires, dont une collaboratrice scientifique de l'ULB, a présenté son rapport concernant le financement des cultes ; un système jugé archaïque. Aperçu des réformes proposées.[suite]

Architecture: comment éviter les trous de mémoire ?
Témoins de notre patrimoine, les archives d'architecture nécessitent d'être préservées, stockées et répertoriées. Ces enjeux seront débattus lors d'un colloque co-organisé par la Faculté d'Architecture La Cambre-Horta et la Communauté française Wallonie-Bruxelles ces 24 et 25 février.[suite]

Rebelles et subversifs de nos régions
En Tunisie, en Egypte, en Algérie, les mouvements de contestation naissent et se propagent. En se basant sur l'histoire, des Gaulois à nos jours, Anne Morelli, dans un ouvrage collectif, raconte que de tels mouvements ont existé chez nous et pourraient tout à fait se reproduire.[suite]

Labos en vidéo
Une douzaine de laboratoires de l'Université reconnus dans les domaines des nanotechnologies, matériaux, énergie et technologies industrielles se présentent en vidéo sur le web.[suite]

Les thèses défendues à l'ULB
Les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours.[suite]


International

Un petit goût de Brésil
Une délégation de l'Université de São Paulo - USP (Brésil) est récemment venue à l'ULB afin de présenter le nouvel Institut d'Etudes européennes qui vient d'y être créé, avec le soutien de la Commission européenne et le parrainage de plusieurs universités européennes, dont l'IEE de l'ULB.[suite]

Mission au Canada
Les universités de la Communauté française effectueront une mission conjointe dans l'ouest du Canada en juin prochain afin de renforcer les liens avec les universités situées en Colombie britannique et en Alberta. [suite]


Culture et vie sur les campus

Campus Plein Sud: L'eau, un droit fondamental pour tous ?
La 9e édition du projet Campus Plein Sud qui se tiendra dès le 21 février dans les universités de la Communauté française a pour thème "l'eau". Au programme: des animations, conférences, expos, films, cours ouverts… afin de sensibiliser la communauté universitaire aux inégalités Nord-Sud.[suite]

Je t'haine moi non plus
Aimer à l’ULB poursuit son cycle "Sex and the University" sur les enjeux de la sexualité avec la thématique de la violence dans le couple. [suite]


Des nouvelles de l'Hôpital

De nouvelles perspectives dans le traitement des anévrysmes du cerveau
Une possibilité de traitement innovant et spectaculaire vient d'être proposée par une firme américaine spécialisée dans le développement de prothèses endovasculaires des anévrysmes cérébraux. Trois équipes médicales dans le monde ont été choisies en vue de tester l'efficacité et la rapidité de cette technique dont celle du professeur Boris Lubicz, chef de la clinique de neuroradiologie diagnostique et interventionnelle à l'Hôpital Erasme - ULB. [suite]


La lettre rss

Le coup d'oeil

[Cliquer sur l'image pour plus de détails]



En quelques lignes

Chaire Francqui: Philippe Mary à Saint-Louis
Philippe Mary, professeur ordinaire à l’ULB (Faculté de Droit et de Criminologie), est titulaire d’une Chaire Francqui au titre belge aux Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles. Il donne, dans ce cadre, une série de conférences sur le thème "Enjeux contemporains de la prison" en mars et avril prochain. Infos

Peter Praet nommé au directoire de la BCE
Peter Praet, chargé du cours de théorie monétaire à la Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management, a été choisi à l’unanimité par les ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) pour succéder à l’Autrichienne Gertrud Tumpel-Gugerell au directoire de la Banque centrale européenne (BCE) basée à Francfort. C’est la première fois qu’un Belge accède au directoire de la BCE.

Deux think tanks belges dans le top 20 mondial
Bruegel, groupe de réflexion basé à Bruxelles, se classe 4e du palmarès des 20 think tanks économiques les plus influents au niveau mondial. Parmi ses membres, Bruegel compte André Sapir et Bruno van Pottelsberghe, deux chercheurs de la Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management. A noter que le Center for European Policy Studies, groupe belge également, se classe lui à la 11e place. Le classement a été établi par l'Université de Pennsylvanie d'après une enquête annuelle réalisée auprès de journalistes, universitaires, représentants de la société civile, organisations gouvernementales, etc.

Doctoriales franco-belges
Les inscriptions aux Doctoriales® franco-belges du 22 au 27 mai 2011 sont ouvertes. Ce séminaire résidentiel gratuit de 6 jours est une action proposée dans le cadre du projet ProDoc et constitue une opportunité unique pour les doctorants belges et français (du nord Pas-de-Calais) de se préparer à intégrer l'entreprise. Le nombre de places est limité et la présence à l'ensemble du séminaire est obligatoire. Infos et inscriptions

Médiathèque: A la découverte d’Archipel
Archipel, un projet conçu et réalisé par la Médiathèque, entend proposer une exploration intuitive des musiques et des images aventureuses apparues depuis le début du XXe siècle et rendues possibles par les nouvelles techniques d’enregistrement et de modification des sons et des images inventées dès la fin du XIXe siècle. Visant clairement au décloisonnement des genres, Archipel a choisi de regrouper ces disques et ces films par "îlots" associant des artistes (ou des oeuvres) qui partagent des pratiques de création proches. A découvrir les 2 et 18 mars à la Médiathèque de l'ULB. Infos



Colloques et conférences

Le réchauffement climatique vu par le Centre Perelman
Le Centre Perelman de philosophie du droit organise, jusqu'en avril, un cycle de conférences intitulé "Les instruments juridiques et financiers de la lutte contre le réchauffement climatique". La lutte contre le réchauffement climatique figure désormais en tête des priorités de l’agenda politique européen et mondial. Pour relever ce défi sans précédent, les États de la Communauté internationale et de l’Union européenne ont choisi de recourir à un instrument de régulation original: les permis d’émission négociables et, ce qui en est la conséquence directe, les marchés de droits de polluer. Pourquoi la Communauté internationale et l’Union européenne ont-elles choisi de recourir à cet objet juridique mal identifié, issu des spéculations de l’analyse économique du droit, pour réguler les émissions de gaz à effet de serre et se sont-elles résolu à confier à un outil quasi-expérimental la solution d’un problème majeur dont dépend, aux dires de beaucoup, le sort de l’Humanité ? D’autre part, comment fonctionnent effectivement les marchés de droits de polluer ? Quels en sont les effets, désirés ou non ? Comment sont-ils appelés à évoluer dans l’avenir ? Telles sont les questions étudiées dans ce cycle de conférences. Infos

L'État des droits de l’Homme en Belgique
À l’occasion de la 3e édition de "l’État des lieux des droits de l’Homme en Belgique", l’Union des anciens étudiants, l'extension de l'ULB, le Cercle du libre examen et la Ligue des droits de l’Homme proposent la conférence-débat "L'État des droits de l’Homme en Belgique" le 18 février à 18h à Maison de l’Union des anciens étudiants de l’ULB. Le débat se prolongera autour d’un drink suivi d’un repas. Infos

Social Investments and Microfinance
Le 21 février prochain, le Centre européen de recherche en microfinance (CERMi) accueillera le professeur Jonathan Morduch (Robert F. Wagner Graduate School, New York University) qui donnera la conférence intitulée "Social Investments and Microfinance". Professeur de politique publique et d’économie à la New York University et spécialiste reconnu internationalement en microfinance, le professeur Morduch a reçu les insignes de Docteur honoris causa de l'ULB en 2008. Infos

Les laïcités face au rapport des Assises de l'Interculturalité
Le CIERL (Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité) organise une journée d'études, le 23 février prochain, ayant pour thèmes l'interculturalité et les laïcités en Belgique. Le CIERL a jugé intéressant d'interroger la manière dont le monde laïque perçoit les questions évoquées dans le rapport du Comité de pilotage des Assises de l'Interculturalité, et évalue ses recommandations. De manière plus large, c'est là l'occasion de faire le bilan des lectures laïques de la diversité culturelle en Belgique. Et ce en considérant que ce monde laïque n'est pas figé, mais traversé par des courants divers et, sur ces questions, quelquefois contradictoires. Infos

Une histoire politique du pantalon
Dans le cadre du cours "Modernités: questions interdisciplinaires", avec le soutien de SAGES (Savoirs, Genre et Sociétés) et de la Faculté de Philosophie et Lettres, Christine Bard (professeur d'histoire contemporaine, Université d'Angers) vous propose le 24 février à 18h (Salle H1301, Bâtiment H, Campus du Solbosch) une conférence autour de son livre "Une histoire politique du pantalon". Infos

Science is fun
Le professeur Shakhashiri (Université Wisconsin - Madison) donnera, le 4 mars, de 15h00 à 16h30, au CERIA (Grand auditorium Jacques Brel - 1, Avenue E. Gryzon 1070 Bruxelles), une conférence/démonstration particulièrement attractive par les expériences qui y seront présentées. Elle s'adresse à tout public: enseignement secondaire voire primaire, grand public et professionnels de la chimie. Cette conférence est organisée par l'ULB et l’Institut Meurice de la Haute Ecole Lucia de Brouckère dans le cadre de l'année internationale de la chimie. Infos




Rédaction:
Valérie Van Innis (communication générale)
Nathalie Gobbe
Violaine Jadoul
(communication recherche)

Développement et mise en page:
Cellule Web



 

À la une ...

Blasphème !

Insulte, gros mot, injure, blasphème... autant de mots pour en qualifier une série d'autres que nous ne citerons pas ici mais que vous pouvez découvrir dans un colloque et un podcast "Paroles de chercheurs ".

Les 18 et 19 mars, sur le campus du Solbosch, le Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité (CIERL) s'interrogera sur "Le blasphème: du péché au crime". Les aspects historiques et sociologiques du blasphème y seront abordés. Ensuite, un bilan des "incriminations de blasphème et des sources qui les alimentent" sera réalisé, explique Jean-Philippe Schreiber dans le dernier Esprit Libre.

Qu'est-ce qu'une insulte ? Dans quels contextes sont-elles utilisées ? Quels messages véhiculent-elles ? Voilà diverses questions auxquelles répond Laurence Rosier, professeur de linguistique, d'analyse du discours et de didactique (Faculté de Philosophie et Lettres) dans "Paroles de chercheurs". "Tout mot peut devenir une insulte", prévient-elle, "par sa construction syntaxique ou par son contexte".

Plongez dans le monde sonore des insultes... pour mieux les comprendre ou les décoder et non pas pour mieux les utiliser ! Ecoutez Laurence Rosier, dans "Paroles de chercheurs", le podcast de la recherche à l'ULB: http://www.ulb.ac.be/actulb/podcast.php. Vous retrouverez les autres podcasts sur le site de l'ULB ou sur iTunes. Vous pouvez aussi vous abonner aux flux RSS

Pour plus d'informations sur le colloque "Le blasphème: du péché au crime": 02 650 38 50 ou arobyn@ulb.ac.be


Enseignement

L'ULB ouvre ses portes aux futurs étudiants

Découvrir ce qu'est l'ULB, voir comment on y vit, ce qu'on y apprend… c'est ce que propose l'Université lors de sa Journée portes ouvertes le 2 mars prochain. Lors de cette journée, un maximum d'informations sur l'ULB sera donné aux élèves de 5e et 6e années de l'enseignement secondaire: conférences, informations sur les cours, visites des campus et des logements, démonstrations des activités sportives et culturelles, etc.

A noter qu'un accueil spécifique sera organisé pour les élèves de 5e année de l'enseignement secondaire, parce qu'il n'est jamais trop tôt pour s'informer sur ses études.

La semaine suivante, pendant les vacances de Carnaval (du 7 au 11 mars), l'Université organise sa semaine de "cours ouverts", durant laquelle les élèves de rhéto ont la possibilité d'assister gratuitement à des cours dans toutes les facultés.

Plus d'infos sur la Journée portes ouvertes et la semaine d'immersion à l'Université: http://www.ulb.ac.be/jpo



Les étudiants en journalisme couvrent la Foire du Livre

Cette année encore, les étudiants en journalisme de l'ULB seront activement présents lors de la Foire du Livre de Bruxelles. Plusieurs d'entre eux, en première année de master, réaliseront en association avec la HELB (Haute Ecole libre de Bruxelles - catégorie technique) des petits reportages "news" dans le cadre de leur formation pratique en journalisme télévisuel.

Un autre groupe d'étudiants issu de la HELB sera chargé quant à lui des "plateaux" (captation TV des débats, forums…).

Ces magazines seront diffusés sur le site web de la Foire (http://www.foiredulivredebruxelles.be) et certains reportages seront repris dans les magazines de Télé-Bruxelles (http://www.telebruxelles.be).

En 2008, l'ULB et l'HELB ont obtenu un contrat privilégié avec la Foire du livre. Elles sont chargées pendant 5 ans de constituer la mémoire en images de cet événement important de la vie littéraire. Pour ce faire, les étudiants des deux institutions réalisent un maximum de captations, filment les débats et effectuent des interviews et reportages.




Recherche

Réformer le financement des cultes

Suite à une initiative déjà entamée par Laurette Onkelinx en 2005, un groupe d'experts universitaires a été mis sur pied par le ministre de la justice (et des cultes) pour proposer une réforme du système de financement des cultes en Belgique. Un système remis en cause car ne tenant pas suffisamment compte des évolutions sociétales, accordant encore une part trop importante à l'Eglise catholique et manquant de transparence. Le rapport présenté début février en commission de la justice à la Chambre présente un projet de nouvelle législation en matière d'organisations convictionnelles (cultes et laïcité).

Caroline Sägesser, collaboratrice scientifique et doctorante au Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité (Faculté de Philosophie et Lettres) qui a co-rédigé le rapport explique: "Les quatre mesures principales sont la création d'un système d'enregistrement et de reconnaissance basé sur des critères législatifs objectifs, la mise sur pied d'une égalité au niveau de la rémunération des ministres du culte et des délégués (est visé notamment le logement mis à disposition des prêtres catholiques), la mise en place d'un Conseil supérieur des communautés convictionnelles avec lequel l'Etat pourrait discuter (le système actuel consiste en des rencontres bilatérales entre l'Etat et chacune des confessions de manière séparée) et la réévaluation décennale des financements octroyés".

Le rapport, en trois parties, est téléchargeable sur le site du Service public fédéral.



Architecture: comment éviter les trous de mémoire ?

"Les archives d'architecture en Communauté française: quelle politique ?", tel est le thème du colloque co-organisé ces 24 et 25 février par la Faculté d'Architecture La Cambre-Horta de l'ULB. Depuis 2003, l'ISACF La Cambre a estimé important d'archiver cette mémoire qui faisait son identité: l'histoire des grands architectes qui avaient fait la gloire de sa propre histoire. Par ailleurs, une sensibilisation a été menée auprès des bureaux d'architectes qui actuellement ne conservent pas toujours leurs travaux. Le problème de stockage en architecture est notamment dû au volume des maquettes et à la non-pérennité de certains matériaux utilisés.

Il y a près de cinq ans, La Cambre a développé en collaboration avec la Communauté française un site internet qui répertorie les institutions et les fonds contenant des archives d'architecture des XIX et XXe siècles. Le colloque sera l'occasion de faire le point sur l'avancée du projet et de bénéficier d'expériences internationales grâce à la présence d'interlocuteurs venus de Suisse, France, Pays-Bas…

Pointons également l'exposé d'Yves Robert (Faculté d'Architecture La Cambre-Horta) qui parlera du sort des archives en République démocratique du Congo: "entre 'trou de mémoire' et réappropriation". La collaboration entre la Faculté d'Architecture La Cambre-Horta et le Congo a pour but d'aider au bon aménagement du territoire en s'appuyant sur des activités de formation, d'assistance à des projets locaux (inventaire du patrimoine…) en favorisant l'accès pour les responsables congolais aux sources historiques.

"Certaines archives se trouvent en Belgique, dans les archives de l'Etat, au sein des familles d'architectes… ou au Congo. Si on veut aider les Congolais à mieux comprendre leur territoire, il faut leur donner accès à leurs archives et les aider à opérationnaliser ces informations au service de projets de développement urbanistique et architectural", explique Yves Robert.

Le colloque "Les archives d'architecture en Communauté française: quelle politique ?" se déroulera au CIVA à Ixelles du 24 au 25 février.
Infos: 02 413 34 55 ou lamya.bendjaffar@cfwb.be



Rebelles et subversifs de nos régions

"Ce qui m'intéresse, c'est l'histoire des minorités, ce dont on ne parle pas beaucoup dans les cours d'Histoire", explique Anne Morelli, professeure d'histoire à l'ULB. Dans "Rebelles et subversifs de nos régions. Des Gaulois jusqu'à nos jours", la chercheuse se penche sur "toutes les occasions où les gens ont considéré que 'trop c'est trop' et qu'il était nécessaire de se rebeller". Pour ce faire, elle a réuni une quinzaine de chercheurs de différentes universités belges travaillant sur ces questions.

"Actuellement, en Belgique, les gens en ont marre ; que ce soit par rapport à la politique (cela fait quasiment un an qu'ils ont voté) ou au niveau social (parce qu'ils observent des marches arrières concernant les acquis sociaux) mais on nourrit l'idée que rien ne se passe chez nous. Que les mouvements de contestation se produisent en Tunisie, en Egypte… mais pas ici", souligne Anne Morelli.

Le livre montre a contrario que des mouvements de ce type ont également eu lieu chez nous à différentes époques. Mais pourraient-ils se reproduire ? "Je ne pense pas qu'il y ait des peuples rebelles et d'autres soumis. Quand la situation devient insupportable, les gens se soulèvent. En 1788, tous les chroniqueurs assuraient que la situation était très tranquille en France… De même, il y a 6 mois, si on avait dit que les Tunisiens se rebelleraient, personne ne l'aurait cru".

Rebelles et subversifs de nos régions. Des Gaulois jusqu'à nos jours, sous la direction d'Anne Morelli, Editions Couleur livres.



Labos en vidéo

Dans le cadre de la présidence belge de l'Union européenne, l'ULB a présenté en septembre dernier, à une centaine d'acteurs de R&D issus des mondes industriels et académiques européens, une douzaine de technologies récentes issues des Facultés des Sciences et des Sciences appliquées.

Organisé par le Bureau de transfert technologique (Département recherche), cet événement a été l'occasion de réaliser des vidéos "cartes de visite" de différents laboratoires de l'Université, reconnus dans les domaines des nanotechnologies, matériaux, énergie et technologies industrielles.

Ces vidéos sont désormais en ligne: consultez-les sur http://www.ulb.ac.be//recherche/presentation/video.html



Les thèses défendues à l'ULB

Vous trouverez les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours sur le site de l'Académie universitaire Wallonie-Bruxelles: http://www.academiewb.be/soutenances.html




International

Un petit goût de Brésil

Le 28 janvier dernier, une délégation de l'Université de São Paulo - USP (Brésil) a rendu visite à l'ULB afin de présenter le nouvel Institut d'Etudes européennes qui vient d'y être créé, avec le soutien de la Commission européenne et le parrainage de plusieurs universités européennes, dont l'IEE de l'ULB.

Premier du genre au Brésil, ce nouvel institut ne se contente pas de considérer l'Europe en tant qu'objet d'étude: il poursuit également l'objectif de maximiser la coopération entre le Brésil et l'Union européenne dans tous les domaines de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique et technologique. Des groupes de travail se pencheront notamment sur l'organisation de colloques, la reconnaissance des diplômes, la mise en place de formations conjointes et de co-diplômation…

Coordonné par l'USP (et regroupant 7 autres universités brésiliennes et 7 universités européennes), cet institut constitue également une opportunité de renforcer les relations bilatérales entre l'ULB et l'USP, qui sont appelées à évoluer vers un partenariat privilégié dans un futur proche.



Mission au Canada

Au cours de la première semaine de juin, les universités de la Communauté française effectueront une mission conjointe dans l'ouest du Canada. L'objectif de ce déplacement est de renforcer les liens avec les universités situées en Colombie britannique et en Alberta.

Le ministre Jean-Claude Marcourt mènera la délégation. Le programme provisoire prévoit des visites aux institutions suivantes: University of British Columbia - UBC à Vancouver (partenaire privilégié de l'ULB), Simon Fraser University à Vancouver également, University of Victoria, University of Calgary.




Culture et vie sur les campus

Campus Plein Sud: L'eau, un droit fondamental pour tous ?

Le projet de sensibilisation et d’éducation au développement "Campus plein sud" se tiendra du 21 février au 25 mars sur les campus de l'ULB. Le thème cette année: "L'eau: un droit fondamental pour tous ?".

L'objectif de cet événement annuel est double: informer la communauté universitaire afin qu'elle puisse s'investir dans la construction d'une société plus solidaire et tisser des liens plus étroits entre les universités, les partenaires et les autres acteurs de la solidarité Nord-Sud.

De nombreuses animations, conférences, expos, films ou cours ouverts sont ainsi programmés.

La Journée de la coopération, qui souligne le travail de l’ensemble des chercheurs de l’ULB engagés dans ce domaine et permet de présenter aux membres du personnel académique et d'informer les étudiants des nombreuses possibilités offertes dans ce domaine (bourses, appels d’offres, offres d’emploi…) se tiendra elle le 24 mars.

Plus d'information sur les activités organisées à l'ULB dans le cadre de Campus plein sud: http://www.cps-blog.org/?page_id=14



Je t'haine moi non plus

En octobre dernier, le centre de planning familial Aimer à l'ULB lançait un cycle afin de débattre avec la communauté étudiante sur les différents enjeux de la sexualité et des politiques sexuelles.

Après une première activité autour du droit à la différence, c'est à une soirée de réflexion sur la violence dans le couple que nous invite Aimer à l'ULB, en partenariat avec le Cercle Homosexuel étudiant et les autorités académiques, le 24 février prochain.

En prélude, une pièce de théâtre-action "Pêche d'enfer" réalisée par la compagnie Théâtre des Rues avec le Collectif pour femmes battues de la Louvière à partir de témoignages. Une création dont la solidarité de femmes qui se battent contre la violence conjugale est le moteur.

Alors que les violences dans le couple sont en augmentation, il paraît essentiel de s'y arrêter et de refuser sa banalisation. Comment comprendre ce phénomène ? Comment y faire face ? Comment développer des réflexions, des attitudes et des actions de prévention ? Ce sont quelques-unes des questions posées dans cette pièce de théâtre.

D'autres thématiques seront encore abordées cette année dans le cycle "Sex and the University", comme "Le point G: normes et stéréotypes sur la sexualité", "Avorter à 20 ans" ou encore "Féminismes d'ici et d'ailleurs".

En pratique:
"Je t'Haine moi non plus. Violence, amour, sexualité"
Le jeudi 24 février 2011
à 20h30: Pièce "Pêche d'enfer", suivie d'un débat
Entrée libre
Lieu: Salle Baugniet (campus Solbosch, Bâtiment S, 44, av. Jeanne, au rez-de-chaussée)

Plus d'information: http://www.aimeralulb.be/




Des nouvelles de l'Hôpital

De nouvelles perspectives dans le traitement des anévrysmes du cerveau

Une possibilité de traitement innovant et spectaculaire vient d'être proposée par une firme américaine spécialisée dans le développement de prothèses endovasculaires des anévrysmes cérébraux. Trois équipes médicales dans le monde ont été choisies en vue de tester l'efficacité et la rapidité de cette technique dont celle du professeur Boris Lubicz, chef de la clinique de neuroradiologie diagnostique et interventionnelle à l'Hôpital Erasme. Le progrès majeur consisterait en un raccourcissement significatif du temps d'intervention qui passerait à 20 min au lieu des 1h30 à 5 heures pour les traitements classiques !

Le "nouveau" traitement se déroule comme une embolisation classique, via les vaisseaux. Mais le dispositif dans l'anévrysme est différent: une seule prothèse est placée dans le sac anévrysmal afin de le cicatriser. L'intervention est plus rapide et ce en particulier pour les anévrysmes complexes comme ceux à collet large. La nouvelle prothèse ouvre donc des perspectives très prometteuses qui doivent maintenant être évaluées à long terme.







ULB - Département des relations extérieures - Service de communication