n° 63 18/01/2011

Sommaire

> À la une ...
> Enseignement
> Recherche
> International
> Culture et vie sur les campus


Le coin presse

- Les communiqués
- Contacts presse


S'informer au quotidien?

- Esprit libre, le magazine de l'ULB
- La Une du site Web de l'ULB

L'agenda de l'ULB

- Culture
- Sport
- Congrès et Colloques
- Autres événements


- Fondation ULB
- Fonds Erasme

Vous recherchez un ancien article ? Tapez un mot clé :

 

À la une ...

Alain Delchambre élu à la présidence du Conseil d’administration de l’ULB

e lundi 17 janvier 2011, Alain Delchambre a été élu à la présidence et Martin Casier à la vice-présidence du Conseil d'administration de l'ULB.[suite]

Enseignement

Michèle Dramaix-Wilmet et Serge Schiffmann, Prix Socrate
Décernés par le recteur et les étudiants, les prix Socrate ont été attribués cette année aux professeurs Michèle Dramaix-Wilmet (École de Santé publique) et Serge Schiffmann (Faculté de Médecine).[suite]

Chaire Émile Bernheim: Surréalisme belge et art européen
Une série de cours articulés autour de l'œuvre de René Magritte seront donnés dès février prochain dans le cadre d'une chaire internationale Émile Bernheim intitulée "Surréalisme belge et art européen".[suite]

Chaire Francqui: l'ULB accueille Jostein Gripsrud
Le professeur Jostein Gripsrud (Université de Bergen, Norvège), titulaire d'une Chaire Francqui interuniversitaire au titre étranger donnera à l'ULB sa conférence inaugurale le 10 février prochain.[suite]


Recherche

ERC Advanced Grant pour Marc Henneaux
Marc Henneaux, du Service de physique théorique et mathématique (Faculté des Sciences), décroche un ERC Advanced Grant. Soutenu par le Conseil européen de la recherche, son projet qui commence en janvier 2011 consiste à étudier plus en profondeur les symétries de la gravitation et de la théorie des cordes et ainsi en approcher une formulation complète.[suite]

La Fondation Reine Elisabeth soutient l’ULB
Pour 2011-2013, la Fondation médicale Reine Elisabeth a choisi de soutenir trois projets ULB. Présentation. [suite]

Soutien de la Région de Bruxelles-Capitale au traitement de la spasticité
Avec le soutien de l’Institut d’encouragement de la recherche scientifique et de l'innovation de Bruxelles, trois laboratoires de l’ULB travaillent, en collaboration avec la VUB et l’industrie, à développer une plate-forme technologique destinée à améliorer le traitement de la spasticité.[suite]

Podcast 'Paroles de chercheurs': Les rythmes du vivant
La succession des saisons, du jour et de la nuit, le cœur qui bat: tout est question de rythme. Entretien avec Albert Goldbeter (Faculté des Sciences). [suite]

La revue Science se penche sur le projet modENCODE
Un article lié au projet modENCODE a été publié dans la revue Science. Patrick Meyer, qui a réalisé sa thèse à l’ULB (Faculté des Sciences) figure parmi les premiers auteurs.[suite]

Nominations à titre définitif: la relève 2010
Comme chaque année, nous vous proposons de découvrir le portrait de chercheurs engagés à l’ULB. Pour la suite de notre série, voici un chargé de cours à titre définitif et trois premiers assistants. [suite]

Projet Thrombus: un vaste projet européen sur l'anévrysme cérébral
Le Laboratoire de médecine expérimentale (Faculté de Médecine/CHU Charleroi), est partenaire d’un projet de recherche européen (7e Programme-Cadre) sur l'anévrysme cérébral. [suite]

Et le 9e Belge de l’année 2010 est… un ULBiste !
Le quotidien Le Soir a établi son top 10 des Belges de l’année écoulée. Parmi eux figure Cédric Blanpain, chercheur à l’Institut de recherche en biologie humaine et moléculaire (IRIBHM).[suite]

Les thèses défendues à l'ULB
Les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours.[suite]


International

Accueil des doctorants et des chercheurs internationaux
En raison du nombre croissant de doctorants et de chercheurs internationaux qui choisissent l’ULB, des ressources supplémentaires ont été consacrées pour renforcer l'accueil de ce public au sein du Département des relations extérieures. [suite]


Culture et vie sur les campus

La philosophe Myriam Revault d’Allonnes, prochaine invitée du cycle 'Cultures d'Europe'
La philosophe française Myriam Revault d’Allonnes inaugurera le cycle "Cultures d'Europe" 2011. Elle donnera, le 3 février prochain à l'ULB, une conférence intitulée "La crise est-elle un phénomène moderne?".[suite]

Xpo Climat, le climat en questions
L'Expérimentarium de l'ULB vous invite à faire la pluie et le beau temps au Centre de culture scientifique de Parentville jusqu'au 27 février. Les technologies de la météo y seront passées en revue.[suite]

L'ULB s'expose jusqu'au 12 mars
ULB Culture vous propose de (re)découvrir ses artistes "maison" dans la salle Allende (campus du Solbosch). L'Université compte en effet au sein de sa communauté un grand nombre de talents.[suite]


La lettre rss

Le coup d'oeil

Les prix Socrate ont été attribués cette année aux professeurs Michèle Dramaix-Wilmet et Serge Schiffmann. Un prix extraordinaire pour mérites exceptionnels a été remis au professeur Catherine Vander Velde. [Cliquer sur l'image pour l'agrandir]



En quelques lignes

Marc Groenen membre de la commission scientifique de la grotte Chauvet
Le professeur de préhistoire Marc Groenen a été nommé membre de la commission scientifique pour la réalisation de l'Espace de restitution de la grotte Chauvet-Pont d'Arc et pour l’inscription de la grotte Chauvet sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Découverte en 1994, Chauvet est aujourd’hui la grotte ornée paléolithique la plus ancienne connue. Les représentations animales et humaines dessinées, peintes et gravées sur ses parois remontent, en effet, à au moins 30 000 ans avant notre ère. Infos

Geneviève Bruynseels à la tête du Fonds Erasme
Changement de direction à la tête du Fonds Erasme pour la recherche médicale. Après huit ans à la tête de l’institution philanthropique, Anne Vierstraete va se retirer pour se consacrer à des projets dans la sphère familiale. Elle sera remplacée par Geneviève Bruynseels. Après avoir été directrice de la communication et porte-parole du groupe Carrefour en Belgique pendant 10 ans, Geneviève Bruynseels a créé sa propre société de conseil de communication stratégique. Désireuse de placer l'humain au centre de ses préoccupations, de partager ses compétences et l'expérience acquise au profit d'une cause, c'est avec enthousiasme que Geneviève Bruynseels s'apprête à reprendre le flambeau. Infos

Neuf bourses de la Communauté française à l'ULB
Chaque année, le Ministère de la Communauté française de Belgique organise un concours de bourses de voyages destinées aux doctorants. Ces bourses permettent aux récipiendaires de se rendre dans une université ou une institution scientifique étrangère, dans le cadre de leur travaux de recherche doctorale (séjour de 2 mois minimum à 6 mois maximum). Cette année 9 doctorants de l'ULB ont obtenu un financement pour se rendre à l'étranger en 2011, dans le cadre de leur recherche.

Euraxess Jobs
Euraxess Jobs est un outil, développé par la Commission européenne, qui présente en ligne les offres d’emploi et les possibilités de financement pour les chercheurs en provenance ou à destination des 35 pays partenaires du 7e programme-cadre européen de la recherche. Infos



Colloques et conférences

Marche&Design urbain
L’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, Bruxelles Environnement et l'ULB organisent le 20 janvier prochain le colloque "Marche&Design urbain" à l'Académie royale des Beaux-Arts. Infos

Architecture et émotions
La Faculté d'Architecture de l'ULB et l'Université de Genève organisent "Build on your emotion", le premier colloque international multidisciplinaire sur l'architecture émotionnelle. Du 20 au 22 janvier prochains à Genève, ce colloque tentera d'explorer et d'enrichir les liens entre les architectes, les constructeurs et les habitants – entre les bâtiments et leurs usagers – par une meilleure connaissance des affects générés par l'espace, son organisation, son agencement. Et de promouvoir, de ce fait, la qualité de l'expérience que les citoyens peuvent faire de l'espace, ainsi que des liens sociaux créés par les espaces urbains. Infos

Interdisciplinarité dans les études africanistes
Le Laboratoire d'anthropologie des mondes contemporains organise le colloque "L'interdisciplinarité dans les études africanistes" du 20 au 22 janvier dans la Salle Baugniet (campus du Solbosch - bâtiment S). Infos

La Semaine du son à Bruxelles
L'ULB participe à la Semaine du Son, qui se tient du 24 au 30 janvier prochains à Bruxelles. Elle a pour but d'initier le public et l'ensemble des acteurs de la société à une meilleure connaissance des sons et à l'importance de la qualité de l'environnement sonore. Plusieurs activités estampillées ULB à signaler: un voyage-découverte intitulé "Ouïr l'inouï - un monde de sons" et animé par Jean-Pierre Hermand du Laboratoire d'hydroacoustique environnementale, un exposé de Fabien De Schryver (Service Opera - ULB) et d'Ellie D'Hondt et Matthias Stevens (VUB) centré sur la problématique du bruit en milieu urbain et des démonstrations de l'Experimentarium de l'ULB. Infos

L'enseignement de l'évolution dans nos écoles
Le mercredi 9 février prochain, l'ULB vous propose une journée de colloque gratuite sur le thème "l'Enseignement de l'évolution dans nos écoles: enjeux didactiques et épistémologiques", destinées aux enseignants du secondaires, professeurs, didacticiens et responsables politiques.Infos



Appel

ULB recherche bébés!
Vous êtes parents d'un bébé entre 0 et 3 ans, l'ULBabyLab a besoin de vous! L'ULBabyLab est un laboratoire dédié à l'étude du développement du langage et des capacités cognitives du jeune enfant et recherche des touts-petits pour participer à ses études. Le but? Aider l'ULBabyLab à mieux comprendre comment les bébés apprennent à parler, comment se développent leurs capacités cognitives, comment ils perçoivent et interagissent avec le monde qui les entoure, et bien d'autres choses encore! Les méthodes utilisées sont bien sûr adaptées à l'âge du bébé et sont sans danger. Intéressé(e) de faire avancer la science? Inscrivez-vous vite sur le site de l'ULBabylab.



A lire

Cognitive Development and Working Memory
de Pierre Barrouillet et Vinciane Gaillard
This book provides psychologists, students and researchers who are interested in child development with an integrated and up-to-date series of chapters written by prominent specialists in the areas of working memory, attention, and cognitive development. Infos




Rédaction:
Valérie Van Innis (communication générale)
Nathalie Gobbe
Violaine Jadoul
(communication recherche)

Développement et mise en page:
Cellule Web



 

À la une ...

Alain Delchambre élu à la présidence du Conseil d’administration de l’ULB

Ce lundi 17 janvier 2011, Alain Delchambre a été confortablement (environ deux tiers des voix) élu à l'issue du second tour de scrutin à la présidence de l'ULB, en remplacement de Jean-Louis Vanherweghem arrivé en fin de mandat.

Né le 25 avril 1961, à Watermael-Boitsfort (père de trois enfants), le nouveau président du Conseil d’administration (CA) de l’ULB est ingénieur et docteur en sciences appliquées.

Au sein de l’ULB , il a successivement occupé les fonctions de membre du Conseil d’administration en tant que représentant du corps académique (suppléant de 1996 à 1998 et effectif de 1998 à 2001), de conseiller du recteur pour la formation permanente et les relations industrielles (de 2000 à 2006), de vice-doyen (de 2005 à 2006) et doyen (de 2006 à 2010).

Au cours de la même réunion extraordinaire du CA de ce lundi 17 janvier, Martin Casier a été élu vice-président au second tour.

Martin Casier est né le 3 février 1987 à Uccle. Il est doctorant en physique à l’ULB et professeur de mathématique au Lycée Émile Jacqmain.


Enseignement

Michèle Dramaix-Wilmet et Serge Schiffmann, Prix Socrate

Créés en 2005, les prix de pédagogie Socrate sont décernés chaque année par le recteur et les étudiants de l'ULB à des membres du corps enseignant qui se distinguent particulièrement par la qualité de leur enseignement, leur créativité et leur investissement dans le domaine didactique ainsi que par leur écoute de l'étudiant.

Cette année, le jury a choisi d'attribuer sa distinction aux professeur Michèle Dramaix-Wilmet (École de Santé publique) et Serge Schiffmann (Faculté de Médecine). Les lauréats se sont vu remettre leur prix (2 500 euros) lors de la cérémonie des vœux de nouvel an de l'ULB le 10 janvier dernier.

Michèle Dramaix-Wilmet est actuellement professeur à l’École de Santé Publique et directrice du département de biostatistique. Elle dispense des enseignements de mathématiques et de biostatistiques dans les différents cycles d’enseignement en santé publique.
Outre une très grande clarté lors de ses exposés théoriques, les étudiants lui reconnaissent une grande disponibilité pour les aider en-dehors des séances de cours, une mise à disposition de supports pédagogiques très clairs et complets mais aussi une très grande gentillesse. Afin de rendre ses enseignements plus vivants, elle utilise de nombreux exemples tirés de la réalité quotidienne de ses étudiants.
Dans le cadre des formations continues, Michèle Dramaix-Wilmet s'investit dans des formations à horaires adaptés qui permettent à des professionnels d’acquérir un bagage en biostatistique et développe également un enseignement des biostatistiques à distance, suite à des demandes insistantes de beaucoup de pays en développement.

Docteur en médecine et agrégé de l’enseignement supérieur en neurophysiologie, Serge Schiffmann a d’abord mené une carrière de chercheur au FNRS avant d’être nommé chargé de cours à l’Université en 1997. Devenu directeur du laboratoire de neurophysiologie et professeur à temps plein, il enseigne aujourd’hui, entre autres, le cours de physiologie et physiopathologie du système nerveux et des organes des sens en troisième bachelier médecine.
Les étudiants soulignent notamment la qualité de ses supports de cours, disponibles sous forme de documents toujours actualisés et de diapositives. Son leitmotiv: leur apprendre à expérimenter, observer, réfléchir et tirer des conclusions de manière captivante et interactive. Depuis plusieurs années, Serge Schiffmann s'implique aussi dans les activités pédagogiques organisées à destination des étudiants du secondaire, dans le cadre du Printemps des sciences et de la Semaine internationale du cerveau.

Le jury a également octroyé un prix extraordinaire pour mérites exceptionnels au professeur Catherine Vander Velde (Faculté des Sciences), en vertu non seulement de la qualité de son dossier mais également de son engagement de longue date dans l'agrégation. Ce prix, d'un montant de 1 000 euros, a également été remis lors de la cérémonie de vœux.



Chaire Émile Bernheim: Surréalisme belge et art européen

Une série de cours articulés autour de l'œuvre de René Magritte seront donnés dès février prochain dans le cadre d'une chaire internationale Émile Bernheim intitulée "Surréalisme belge et art européen". Organisée en partenariat entre la Fondation Émile Bernheim, les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique et la Faculté de Philosophie et Lettres de l'ULB, cette chaire est construite autour de quatre modules de formation dispensés par des conférenciers spécialistes de Magritte ou en charge d’un projet de niveau international relatif à son œuvre, sa pensée ou sa vie.

Module 1 - Introduction: ce module, conçu comme un préambule au cours, s'articule en trois parties: le Surréalisme "historique" (1920 à 1939) ; le Surréalisme à l'épreuve de la guerre (incluant le Surréalisme révolutionnaire et le mouvement Cobra) ; le Surréalisme et la crise des avant-gardes (avec Marcel Broodthaers pour terme).

Module 2 - Exposition: ce module se centre sur l’actualité de la recherche et l’illustre sur base des expositions en cours d'élaboration. Un conservateur ou un commissaire étranger en développe le sujet scientifiquement, tout en présentant les diverses phases préparatoires à une exposition.
En 2011, la personnalité invitée sera Anne Umland, conservatrice au Moma (New York), commissaire de l’exposition qui sera consacrée à la période 1926-1938 de l’œuvre de Magritte.

Module 3 - Archives: ce module se centre sur l’actualité de la recherche et l’illustre, dans le cadre du partenariat avec la Fondation Magritte, sur base des archives de l’artiste, actuellement étudiées en vue d’une publication. La mise en évidence de l'importance du texte et de la correspondance dans l'œuvre de Magritte, débouchera sur des problématiques ou des ensembles de correspondances et mettra l'accent sur les relations Paris-Bruxelles.
En 2011, cette formation sera assurée par Claude Goormans, chargée de recherches aux Archives Magritte.

Module 4 - Publications: ce module met en lumière la diversité des angles d'approche de la recherche menée autour de Magritte. Construit sur une base essentiellement académique, il accueillera des chercheurs en cours de thèse ou les auteurs d'études originales.

En 2011, Michel Draguet, directeur général des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique et professeur à l’Université libre de Bruxelles, développera une étude de la problématologie chez Magritte, en collaboration avec Michel Meyer, professeur ordinaire à l’ULB, théoricien de la problématologie et de l’historicité du discours.

Les cours débuteront à partir du mois de février 2011 et se donneront en français (Michel Draguet, Claude Goormans) ou en anglais (Anne Umland), aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. Ils auront lieu selon l’horaire suivant: mardi de 14h à 16h (du 15 février au 5 avril), ainsi que les lundi 2, mardi 3, mercredi 4 et jeudi 5 mai.

Personnes de contact:
A l'ULB: Jeanne Gallardo (02/650 24 19 – Jeanne.Gallardo.Atienza@ulb.ac.be)
Aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique: Isabelle Vanhoonacker (02/508 32 11 - isabelle.vanhoonacker@fine-arts-museum.be).



Chaire Francqui: l'ULB accueille Jostein Gripsrud

La Chaire Francqui interuniversitaire au titre étranger est accordée par la Fondation Francqui afin de permettre à des savants étrangers, de faire part au cours d’exposés, de résultats de recherches originales.

Jusqu'au 30 juin 2011, le professeur Jostein Gripsrud de l'Université de Bergen en Norvège, sera ainsi en Belgique dans le cadre de la Chaire Francqui au titre étranger (International Professor Francqui Chair 2011). Cette Chaire a été obtenue sur une initiative conjointe des départements de communication de l'ULB, de la VUB et de l'UGent.

Le professeur Jostein Gripsrud est depuis de nombreuses années un professeur de renommée internationale dans les domaines des médias et de la communication. Il est abondamment publié dans plusieurs langues sur une série de domaines des sciences de la communication tels que la sphère publique, la politique, la télévision, l'histoire de film, le journalisme, le théâtre, etc.

En outre, son excellence et la qualité de son enseignement ont fait de lui un expert fréquemment invité dans de nombreuses universités, tant en Europe qu'aux USA. Il est également membre du comité éditorial de plusieurs revues de communications de premier plan.

En avant-goût de ses Mastersclasses, le professeur Jostein Gripsrud donnera une conférence grand public sur le thème "National identity and the public sphere" le 10 février prochain à 18h dans la salle Dupréel (campus du Solbosch - bâtiment S), en présence notamment d'Alain Gerlache, secrétaire-général de la Communauté des télévisions francophones, et de Dave Sinardet, politologue à l'Université d'Anvers et à la VUB.

Plus d'infos: http://francquimasterclass.wordpress.com




Recherche

ERC Advanced Grant pour Marc Henneaux

Pour les physiciens, la matière peut être décrite en termes de particules élémentaires qui interagissent entre elles par quatre forces fondamentales: l’électromagnétisme, la gravitation, les forces nucléaires forte et faible.

Ces interactions peuvent être unifiées en une seule théorie, sauf une: la gravitation. De plus, il est à l’heure actuelle impossible de concilier les deux théories que sont la mécanique quantique (qui régit le monde microscopique) et la relativité générale (qui décrit les phénomènes aux échelles macroscopiques).

Or, une théorie de la gravitation quantique est indispensable pour comprendre la physique des premiers instants après le big bang ou des régions proches du centre d’un trou noir.

La théorie des cordes offre les meilleures perspectives pour résoudre les défis posés à la fois par la réconciliation de la gravitation et de la mécanique quantique, et par l'unification des forces fondamentales.

Marc Henneaux, Service de physique théorique et mathématique de la Faculté des Sciences, étudie ces questions fondamentales. Il s’intéresse en particulier à la notion de symétrie.

Ces dernières années, des structures fascinantes ont été mises en évidence dans certains domaines de la gravitation. Ces structures présentent des symétries en nombre infini décrites par des objets mathématiques qui ne sont encore que partiellement compris.

C’est dans cette logique que Marc Henneaux a décroché un ERC Advanced Grant. Soutenu par le Conseil européen de la recherche, son projet consiste à étudier plus en profondeur les symétries de la gravitation et de la théorie des cordes et ainsi en approcher une formulation complète.

Le projet ERC commence en janvier 2011.

La remise de cet ERC s'intègre en outre parfaitement dans le cadre du point de la charte Qualité de notre Université: "Contribuer à l'amélioration continue de son fonctionnement, des savoirs et des savoir-faire". Plus d'info



La Fondation Reine Elisabeth soutient l’ULB

Au cœur du cortex cérébral
Le cortex cérébral, une des régions majeures du cerveau, responsable de la coordination des fonctions cognitives, motrices et sensorielles, est une structure complexe, constituée de centaines de types de neurones et de cellules gliales, organisée en six couches de cellules et en différentes aires ayant des fonctions distinctes. Les mécanismes moléculaires contrôlant son développement et en particulier ceux impliqués dans la définition des aires corticales sont encore mal connus.
Le Laboratoire de génétique du développement (Faculté des Sciences) a montré que le gène DMRT5 est exprimé en gradient dans les cellules progénitrices du cortex cérébral, l’expression la plus forte étant détectée dans sa partie postérieure-médiane, et qu’il joue un rôle clef dans la régionalisation des progéniteurs corticaux. Le projet de recherche soutenu par la Fondation médicale Reine Elisabeth (FMRE) vise à mieux comprendre comment l’expression en gradient de DMRT5 est établie dans les progéniteurs corticaux et comment ce facteur de transcription contrôle la régionalisation précoce du cortex cérébral.
Le projet intitulé "Rôle des facteurs de transcription doublesex/mab3 related (DMRT) dans la régionalisation du cortex cérébral" est mené par l’équipe d’Eric Bellefroid au sein du Laboratoire de génétique du développement (Institut de biologie et de médecine moléculaires).

Maladies dégénératives: rôles des populations neuronales
Les noyaux de la base forment un réseau de neurones sous-corticaux impliqués dans le contrôle et l’apprentissage des mouvements et dans les comportements motivationnels. Les rôles de populations neuronales distinctes qui constituent ce réseau dans les fonctions d’intégration des noyaux de la base, ainsi que les gènes spécifiques impliqués dans ces processus restent partiellement méconnus.
Ce réseau de neurones est affecté dans des maladies neurodégénératives menant à des désordres des mouvements comme les maladies de Parkinson et de Huntington et est également la cible principale dans les assuétudes aux drogues et la schizophrénie. Pour toutes ces maladies, les mécanismes moléculaires impliqués restent largement inconnus, empêchant dès lors le développement de stratégies thérapeutiques adéquates. Par une approche alliant identification de gènes spécifiques par “profiling“ génétique, ablation spécifique de populations neuronales ou inactivation spécifique de gènes dans ces populations, ainsi que leur activation in vivo par optogénétique, le projet du Laboratoire de neurophysiologie (Faculté de Médecine) soutenu par la FMRE vise à disséquer les propriétés fonctionnelles de ces différentes populations neuronales et à identifier leurs implications en pathologie.
Le projet intitulé "Rôles de populations neuronales et de gènes spécifiques dans les fonctions et maladies du système cérébral des noyaux de la base" est mené par l’équipe de Serge Schiffmann, du Laboratoire de neurophysiologie.

Evolution du cerveau humain
Le groupe de Pierre Vanderhaeghen (IRIBHM, Faculté de Médecine) étudie le développement du cortex cérébral, structure complexe et essentielle de notre cerveau. Son projet se base sur un modèle de génération 'in vitro' de neurones corticaux à partir de cellules souches embryonnaires humaines et de souris. Grâce à cet outil novateur, il explorera en particulier les mécanismes moléculaires du développement cortical chez la souris et l'homme, en tentant de faire le lien avec des gènes impliqués dans l'évolution du cerveau humain.
Il étudiera en outre les mécanismes physiopathologiques de certaines maladies neurologiques humaines, grâce à des modèles analogues développés à partir de cellules souches dérivées de patients atteints de malformations cérébrales. Le projet est intitulé "From stem cells to cortical networks".



Soutien de la Région de Bruxelles-Capitale au traitement de la spasticité

Depuis une dizaine d’années, le Laboratoire d'anatomie, de biomécanique et d'organogenèse (LABO, Faculté de Médecine) étudie la spasticité, une pathologie musculo-squelettique qui se traduit par de grandes difficultés à détendre ou contracter les muscles. L’origine du problème se trouve au niveau du système nerveux central, plus particulièrement dans le cerveau dont le fonctionnement normal a été perturbé pendant la vie de l’individu par un accident menant à une baisse d’oxygénation.

Les mécanismes métaboliques centraux étant encore trop mal compris pour pouvoir espérer intervenir directement sur le cerveau, le traitement classique de la spasticité s’attaque donc à la réduction des signes cliniques secondaires (contracture et/ou faiblesse musculaire, mauvais alignement des membres, etc.).

Face à la complexité de ces troubles secondaires, la modélisation par infographie fait aujourd’hui son entrée en clinique pour aider les cliniciens à mieux comprendre le problème et améliorer la qualité de vie des patients. Dans ce cadre, les chercheurs utilisent une version adaptée aux contraintes cliniques du logiciel que le LABO avait développé il y a quelques mois pour reconstruire virtuellement les membres inférieurs du Néandertalien.

Le LABO vient de franchir une nouvelle étape dans l’étude de la spasticité: il a signé un contrat de 3 ans (projet ICT4Rehab) avec la Région de Bruxelles-Capitale et plus particulièrement l’Institut d’encouragement de la recherche scientifique et de l'innovation de Bruxelles (IRSIB). Ce projet a pour but de développer une plate-forme technologique destinée à améliorer le traitement de la spasticité.

La recherche sera menée en collaboration avec deux autres laboratoires de l’ULB (CODE, Faculté des Sciences appliquées et Machine Learning Group, Faculté des Sciences) et un laboratoire de la VUB (Department of Electronics and Informatics), ainsi que trois partenaires industriels.



Podcast 'Paroles de chercheurs': Les rythmes du vivant

L’alternance du jour et de la nuit, la division cellulaire, le cœur qui bat, les saisons qui inlassablement se succèdent : tout est rythmes, cycles, oscillations, y compris (surtout) la vie.
Le professeur Albert Goldbeter (Faculté des Sciences) a consacré sa vie à l'étude de ces rythmes, principalement en biologie, au niveau cellulaire et supra-cellulaire.

Des rythmes neuronaux qui se produisent en une fraction de seconde aux oscillations pluriannuelles qui marquent par exemple le retour de certaines épidémies voire... l'émergence massive tous les 13 ou 17 ans de certaines espèces de cigales en Amérique du Nord, cette rencontre offre un large tour d'horizon sur une discipline initiée jadis par Ilya Prigogine et approfondie depuis par celui qui vient d'obtenir le Prix quinquennal du Fonds national de la recherche scientifique (FNRS-FRS) pour les sciences exactes fondamentales.

Découvrez cette interview rythmée d’Albert Goldbeter du Service de chimie physique et de biologie théorique dans "Paroles de chercheurs", le podcast de la recherche à l'ULB: http://www.ulb.ac.be/actulb/podcast.php. Vous retrouverez les autres podcasts sur le site de l'ULB ou sur iTunes. Vous pouvez aussi vous abonner aux flux RSS



La revue Science se penche sur le projet modENCODE

Fin décembre 2010, un article lié au colossal projet modENCODE a été publié dans la revue Science. Parmi les premiers auteurs figure Patrick Meyer, qui après avoir réalisé sa thèse en bioinformatique dans le laboratoire du professeur Gianluca Bontempi (Faculté des Sciences), est parti en "mandat postdoc" au MIT (Massachusetts Institute of Technology).

Il y participe au projet modENCODE dont le but est de collecter et d'analyser une gigantesque et toute nouvelle collection de données sur la drosophile (un petit insecte).

Patrick Meyer a créé un modèle de régulation génétique de cet organisme. Ce modèle est le premier à intégrer des données aussi variées que des séquences d'ADN, des données d'immunoprécipitation de chromatine ou d'expressions génétiques et de modifications d'histones. Il a également participé au développement d'une série d'outils informatiques pour valider ce modèle, utilisé par des partenaires du projet modENCODE pour faire de nouvelles prédictions sur le fonctionnement de la drosophile.

Ce travail représente trois des neuf sections de l'article publié dans Science et cosigné par une centaine d'auteurs répartis dans plus d'une trentaine d'institutions à travers le monde.



Nominations à titre définitif: la relève 2010

Hugues Pirotte, chargé de cours à titre définitif (Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management)
La spécialité d’Hugues Pirotte c’est le risque du crédit. Au sein de Solvay, il a développé l’environnement du team finance et est Deputy Dean Corporate Relations. Aujourd’hui, Hugues Pirotte souhaite s’assurer de garder une place certaine pour la recherche. Un sujet sur lequel il est intarissable. "Il y a différentes manières de voir la recherche. L’important est d’avoir des chercheurs qui ont de vrais dadas et non pas une contrainte de production en tête", explique-t-il. Lire la suite

Cécile Vanderpelen, premier assistant (Faculté de Philosophie et Lettres)
Cécile Vanderpelen étudie la sociologie des élites intellectuelles en Belgique, aux 19e et 20e siècles – avec un intérêt particulier pour les élites catholiques -, s’interrogeant à la fois sur la manière dont ces élites se forment, sur leurs interventions dans la Cité, sur l’image qu’elles ont d’elles-mêmes, etc. Elle mène cette recherche au sein du Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité (CIERL). Lire la suite

Simon-Pierre Gorza, premier assistant (Faculté des Sciences appliquées)
Durant son post-doctorat, à Oxford, Simon-Pierre Gorza a étudié la métrologie des impulsions optiques ultra courtes et sur les phénomènes fondamentaux liés aux non-linéarités optiques. Un thème de recherche qu’il continue à explorer aujourd’hui. Il décroche ensuite un mandat de chargé de recherche auprès du service OPERA de la Faculté des Sciences appliquées. C’est à ce moment là qu’il commence à s’intéresser aux applications de l’optique non linéaire en biologie et, plus particulièrement, dans le domaine de l’imagerie. Lire la suite

Xavier De Deken, premier assistant (Faculté de Médecine)
Xavier De Deken est aujourd’hui revenu à ses "premières amours" de recherche: les molécules DUOX 1 et DUOX 2. "C’est amusant de se dire qu’on a été au début de l’histoire puisque j’ai découvert ces molécules lors de ma thèse de doctorat et que 10 ans plus tard, notre groupe compte neuf personnes qui étudient les DUOX", confie-t-il. Alors qu’on n’imaginait pas il y a quelques années qu’elles pouvaient être présentes ailleurs que dans la thyroïde, les chercheurs ont montré que les DUOX pourraient être impliquées dans le cancer d’autres tissus, tels que ceux de l’intestin ou des voies respiratoires. Lire la suite



Projet Thrombus: un vaste projet européen sur l'anévrysme cérébral

Le Laboratoire de médecine expérimentale (Faculté de Médecine/CHU Charleroi) est partenaire d’un projet de recherche européen (7e Programme-Cadre), intitulé "A quantitative model of thrombosis in intracranial aneurysms", en résumé THROMBUS.

Ce projet concerne les patients atteints d’un anévrysme cérébral ; cette malformation est caractérisée par une dilatation des artères cérébrales aboutissant à la formation d’une poche - le sac anévrysmal - avec un risque de rupture entraînant une hémorragie cérébrale plus ou moins critique. Rien qu’en Belgique, le problème concerne 1000 patients par an.

Le but du projet est de développer et valider un modèle informatique qui permette de prédire la guérison (par thrombose, donc fermeture) du sac anévrysmal, soit spontanément, soit après la pose d’un stent personnalisé (prothèse placée dans l’artère), et, pour ce faire, de mettre à la disposition des neurochirurgiens un logiciel spécialisé et une plate-forme de communication.

Ce projet collaboratif implique sept partenaires et deux sous-traitants en Europe (France, Suisse, Allemagne, Pays-Bas, Belgique).



Et le 9e Belge de l’année 2010 est… un ULBiste !

Parmi les Belges de l'année 2010 choisis par le quotidien Le Soir figure Cédric Blanpain, chercheur à l'IRIBHM (Institut de recherche en biologie humaine et moléculaire). Spécialisé dans l'étude des cellules souches, celui-ci s'est dit "ravi de constater que la science continue d'intéresser un large public".

Seize leaders d'opinion et les représentants de six services de la rédaction du Soir ont désigné et motivé leur top 10, parmi 70 noms proposés par la rédaction.

Les jurés ont motivé leur choix: "Notre pays est très fort en biologie cellulaire mais si peu de personnes le savent. Il faudrait favoriser nos innovateurs et nos entrepreneurs. C'est grâce à eux que notre confort de vie se maintiendra... ou pas. Toute occasion de mettre en valeur le travail de chercheurs de nos universités doit être saisie".

Cédric Blanpain se classe 9e dans ce top des Belges de l'année où figurent également Bart De Wever, la population belge, Tanja Kiewitz, Kim Clijsters, Albert II, André Léonard, Elio Di Rupo et Herman Van Rompuy.



Les thèses défendues à l'ULB

Vous trouverez les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours sur le site de l'Académie universitaire Wallonie-Bruxelles: http://www.academiewb.be/soutenances.html




International

Accueil des doctorants et des chercheurs internationaux

En raison du nombre croissant de doctorants et de chercheurs internationaux qui choisissent l’ULB, des ressources supplémentaires ont été consacrées pour renforcer l'accueil de ce public au sein du Département des relations extérieures. Depuis le 1er janvier dernier, Ralitza Soultanova a rejoint l'équipe du Service des relations internationales. Sa mission est d'apporter une assistance aux doctorants et aux chercheurs internationaux mais aussi aux chercheurs belges de retour à l'ULB en vue de leur assurer la meilleure intégration possible. Elle jouera également un rôle actif dans l'accueil des futurs étudiants de master ou de doctorat dans le cadre de projets Erasmus Mundus.

Le développement du "Researchers Mobility Center" fait partie intégrante de la volonté d’augmenter plus encore l’internationalisation de notre Université et son attractivité pour les chercheurs internationaux.

Ce centre de services vise à faciliter les démarches pratiques des chercheurs en mobilité internationale. En collaboration avec les autres départements de l’administration générale, les facultés et les promoteurs de recherche, le "Researchers Mobility Center" informe et soutient les chercheurs et leurs familles dans les démarches pratiques relatives à leur mobilité. Les chercheurs et les promoteurs de recherche peuvent trouver notamment des réponses aux questions relatives aux:
- visas, permis de travail et de séjour ;
- droits sociaux, fiscalité, soins de santé ;
- logement, garde et scolarité des enfants, banques et assurances ;
- aspects sociaux et culturels, cours de langues ;
- statut à l’ULB, propriété intellectuelle.

Contact: Ralitza Soultanova – Département des relations extérieures, Relations internationales
Ralitza.Soultanova@ulb.ac.be, 02/650 65 33




Culture et vie sur les campus

La philosophe Myriam Revault d’Allonnes, prochaine invitée du cycle 'Cultures d'Europe'

Myriam Revault d’Allonnes, philosophe et professeur des universités à l'École pratique des hautes études (EPHE), sera la prochaine invitée du cycle de conférences "Cultures d'Europe".

Elle donnera la conférence "La crise est-elle un phénomène moderne?" le 3 février prochain, à 20h, dans l'auditoire Paul-Emile Janson (48, avenue F.D. Roosevelt - 1050 Bruxelles) sur le campus du Solbosch de l'ULB. Myriam Revault D’Allonnes sera présentée par Guy Haarscher, professeur à l'ULB, président du Centre Perelman de Philosophie du Droit.

Myriam Revault d'Allonnes est philosophe, professeur des universités à l'École pratique des hautes études (EPHE), spécialiste de philosophie morale et de philosophie politique. Ses recherches et essais exploitent particulièrement des thématiques telles que l'idée d'humanité, passions et politique, le pouvoir, l'autorité et la souveraineté, et également le devenir de la démocratie contemporaine et la question de la modernité.

Son premier grand ouvrage de philosophie éthique et politique Ce que l'homme fait à l'homme a été édité en 1995. Depuis, Myriam Revault d’Allonnes a poursuivi son travail de vulgarisation en mettant en relation la pensée politique héritée des Anciens avec l’actualité. D’autres ouvrages, fruits de ses recherches, ont été vivement appréciés par le monde scientifique: Fragile humanité (2002), Le pouvoir des commencements: essai sur l'autorité (2006), L’Homme compassionnel (2008) et le plus récent Pourquoi nous n'aimons pas la démocratie ? paru en 2010.

Myriam Revault d’Allonnes donne des conférences dans de nombreuses institutions académiques au Portugal, au Canada et en France.

Plus d'info sur le cycle "Cultures d'Europe": http://www.ulb.ac.be/culture-europe/culture-europe.html



Xpo Climat, le climat en questions

L'Experimentarium de l'ULB s'invite au Centre de culture scientifique de Parentville jusqu'au 27 février et vous propose, avec Xpo Climat, une revue générale du temps qu'il fait, du temps perdu et de celui qui vient.

Comment se forment les nuages, la pluie ou encore les tornades ? Pourquoi y a-t-il des saisons ? Comment retrouve-t-on la trace des climats anciens ? Qu'est-ce que la pollution atmosphérique ? Au travers de démonstrations concrètes, vous trouverez quantité de réponses à des questions pas si simples ! Des expériences originales sur le rôle du Soleil et de l'effet de serre permettront également de poser des éléments de discussion sur le futur climatique de notre planète.

Plus d'info: http://www.ulb.ac.be/ccs/mois_experimentarium_2011.html



L'ULB s'expose jusqu'au 12 mars

ULB Culture vous propose de (re)découvrir ses artistes "maison". L'Université compte en effet au sein de sa communauté un grand nombre de talents.

Comme pour les expositions précédentes de 2006 et de 2009, nombreux sont les étudiants et les membres du personnel qui ont répondu à l'appel et qui donnent ainsi à voir une ou plusieurs de leurs créations en sculpture, peinture, installation, dessin, gravure ou photographie.

La matière de la création est puisée dans la mémoire, les émotions, les voyages, puis retravaillée grâce à l'instinct et à l'imagination. Ces œuvres d'une grande variété témoignent avant tout du plaisir de créer.

Informations pratiques:
ULB s'expose, jusqu'au 12 mars 2011 à la Salle Allende (bâtiment F1, campus du Solbosch).
Heures d'ouverture: lundi et mardi de 12h à 14h, du mercredi au vendredi de 12h à 18h, le samedi de 11h à 16h.
Entrée libre







ULB - Département des relations extérieures - Service de communication