n° 61 09/12/2010

Sommaire

> À la une ...
> Enseignement
> Recherche
> International
> Culture et vie sur les campus
> Valeurs et engagement


Le coin presse

- Les communiqués
- Contacts presse


S'informer au quotidien?

- Esprit libre, le magazine de l'ULB
- La Une du site Web de l'ULB

L'agenda de l'ULB

- Culture
- Sport
- Congrès et Colloques
- Autres événements


- Fondation ULB
- Fonds Erasme

Vous recherchez un ancien article ? Tapez un mot clé :

 

À la une ...

Didier Viviers élu recteur de l'ULB

'historien Didier Viviers a été élu recteur de l'ULB à l'issue du scrutin de ce 7 décembre 2010.[suite]

Enseignement

28 semaines en ballon avec les étudiants de polytech
L'apprentissage par projet amène chaque année les étudiants de BA1 de la Faculté des Sciences appliquées à mettre leurs connaissances en pratique dans des réalisations concrètes. Cette année, ils devront faire voler des ballons à air chaud.[suite]

Sensibiliser les jeunes aux sciences
Près de 10 000 jeunes Bruxellois ont été sensibilisés aux sciences dans le cadre de l'appel à projets "Plus tard je serai... Einstein!". Le ministre bruxellois de la Recherche scientifique, Benoît Cerexhe a choisi l'expo "La chimie sans les yeux", organisée à l'ULB, pour dévoiler le bilan de cette action.[suite]

La SBS-EM célèbre le 15e anniversaire de ses activités au Vietnam et lance son MBA 2.0 à Ho Chi Minh Ville
La Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management (SBS-EM) de l’ULB offre des programmes de maîtrise au Vietnam depuis 1995. Le catalogue de la faculté inclut différents programmes, à la fois généraux et spécialisés, le plus connu étant le programme MBA. Un MBA qui a fait l’objet d’une révision profonde au cours de l’année 2010 pour devenir le MBA 2.0.[suite]

Plan Langues: l'objectif de 3 000 étudiants est atteint à la F9!
Lors de la signature de la convention entre la F9 et l'ULB en 2005, l'objectif était de permettre à 3000 étudiants de bénéficier des différentes formations organisées par l'asbl et financées par l'Université. Les deux institutions se réjouissent aujourd'hui d'avoir atteint cet objectif ![suite]

Urbanisme: 2e prix pour des étudiants de l'ULB au Challenge 2010 de l'APERAU-AMO
Une équipe d'étudiants de l'Institut d'urbanisme et d'aménagement du territoire de la Faculté des Sciences appliquées de l'ULB a remporté le deuxième prix au Challenge international d'urbanisme APERAU-AMO.[suite]


Recherche

Podcast 'Paroles de chercheurs': Plaisirs d'Hiver, la belle affaire
Comme chaque année, le marché de Noël a repris ses quartiers dans le centre de Bruxelles. Une étude menée par l'ULB montre que les "plaisirs" des uns (le public) font le bonheur des autres (les organisateurs). À écouter dans le podcast "Paroles de chercheurs".[suite]

Cancers et lymphoedèmes: les effets du drainage lymphatique manuel
Pour la première fois, les effets fonctionnels du drainage lymphatique manuel ont été démontrés et filmés chez des patientes grâce à une technique d'imagerie dynamique non ionisante.[suite]

La déforestation et ses menaces pour l'eau
La déforestation est un phénomène global. Si elle menace les forêts tropicales, nos contrées sont loin d'être épargnées. Des chercheurs de l'ULB ont participé à une étude révélant un nouvel effet de la déforestation sur la qualité de l'eau.[suite]

Archéologie: découverte d'un complexe thermal en Syrie
Des chercheurs de l'ULB ont découvert un important complexe thermal à Apamée en Syrie.[suite]

Nominations à titre définitif: la relève 2010
Comme chaque année, nous vous proposons de découvrir le portrait de chercheurs engagés à l'ULB. Nous commençons notre série avec cinq chargés de cours à titre définitif.[suite]

La Fondation Roi Baudouin soutient l'ULB
La Fondation Roi Baudouin a présenté deux nouveaux fonds ces dernières semaines. L'un soutient la recherche contre le sida, l'autre la recherche en pédiatrie médicale. Les deux récompensent l'ULB.[suite]

Prix Ithier pour un projet intégré en oncologie
Ce 8 décembre, le subside scientifique du Fonds Gaston Ithier a été remis à Cédric Blanpain, Patrick Flamen, François Fuks et Christos Sotiriou.[suite]

La Fondation ULB soutient les talents de l'Université
Trois talents de l'ULB viennent d'être primés ce mercredi par la Fondation ULB dans les domaines de la médecine, des sciences exactes et des sciences humaines.[suite]

Les thèses défendues à l'ULB
Les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours.[suite]


International

Les Erasmus Mundus, la voie royale vers l'internationalisation
La participation aux programmes Erasmus Mundus à la fois intégrés au niveau européen et ouverts sur le monde est au cœur de la stratégie d'internationalisation de l'ULB.[suite]

Une étudiante en bioingénierie remporte le Prix Ingénieurs sans frontières
Amandine Caprasse, détentrice d'un Master en bioingénierie (chimie), a remporté le prix ISF-Philippe Carlier pour un projet développé au Mali.[suite]

Rencontre entre le recteur et le Principal de l'Université d'Edimbourg
Le pro-recteur Pierre de Maret et Sir Timothy O'Shea, Principal de l'Université d'Edimbourg, se sont récemment rencontrés afin d'examiner ensemble les nouvelles possibilités de coopération entre les deux Universités.[suite]


Culture et vie sur les campus

Conférence sur la mobilité et les campus universitaires
La Coordination Mobilité de l'ULB et le Centre interuniversitaire d'étude de la mobilité organisent, le 14 décembre prochain, une conférence-débat sur la thématique "Mobilité et campus universitaires - Du Solbosch à la Plaine en passant par...".[suite]

Au fil des concerts
Programme musical de fête pour les concerts du dimanche et de l'orchestre de l'ULB en cette fin d'année.[suite]


Valeurs et engagement

Libération de l'étudiant en criminologie enfermé au Centre 127bis
Thierry Mandina Madila, un étudiant inscrit à l'ULB, a été libéré après avoir été détenu plusieurs semaines en centre fermé. Il a été sujet à plusieurs tentatives d'expulsions, l'Office des étrangers lui reprochant de ne pas être inscrit régulièrement à l'Université.[suite]

Fraternité 2010: les nouveaux enjeux du féminisme
"Les nouveaux enjeux du féminisme", tel est le thème de la septième édition de "Fraternité! Les rencontres de la laïcité, de l'égalité et de la mixité", organisée le samedi 10 décembre, sous le haut patronage de l'ULB.[suite]


La lettre rss

Le coup d'oeil

L'historien Didier Viviers a été élu recteur de l'ULB à l'issue du premier tour du scrutin de ce 7 décembre 2010.



En quelques lignes

La SBS-EM grimpe dans les rankings
La Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management a gagné 9 places dans le classement européen des meilleures écoles de commerce du Financial Times. Elle grimpe ainsi de la 44e à la 35e place. Ce ranking, établi chaque année par le quotidien anglophone, est une référence incontournable pour les futurs étudiants, les acteurs de l'Executive éducation et les membres de la communauté scientifique.

Nuit Théodore Verhaegen
Le samedi 11 décembre aura lieu la Nuit Théodore Verhaegen, organisée par l'Union des anciens étudiants de l'ULB, l'association des cercles étudiants et le cercle du libre examen. Ce sera l'occasion pour la communauté ulbiste de partager un grand moment festif: banquet gastronomique, initiation aux plaisirs du casino, tournoi de poker et enfin, place au Bal et à la musique… Infos

Prix UDIAS à un étudiant de l'ULB
Cédric Barroo, tout juste diplômé en sciences chimiques (chimie physique des matériaux, catalyse et tribologie) et aspirant FNRS vient de recevoir le Prix UDIAS, qui récompense un travail de fin d'année lié aux développements et aux applications en analyse instrumentale. Le mémoire de Cédric Barroo traite de la "Structure et morphologie au cours de la réaction NO2 + H2 sur platine" ; il a pour but d'étudier les mécanismes fondamentaux au cours de l'hydrogénation catalytique du dioxyde d'azote sur le platine en utilisant des techniques de microscopie à effet de champ. Celles-ci ont permis de révéler la structure intime du catalyseur modèle, ainsi que les changements structuraux subis au cours de la réaction. Infos



Colloques et conférences

Adolescence et psychothérapie
La Revue Adolescences et le Service de santé mentale de l'ULB organisent le 11 décembre à l'auditoire Bremer (campus Erasme, bâtiment B) le colloque "L’adolescence a changé, elle change: les nouvelles modalités de psychothérapie". Infos

Quelle réponse juridique au téléchargement d'oeuvres sur Internet ?
L'ULB (Centre de droit de l'information), les Facultés universitaires Saint-Louis et l'Université de Liège organisent la conférence "Quelle réponse juridique au téléchargement d'oeuvres sur Internet? Perspectives belge et européenne" le mardi 14 décembre prochain. L'objectif de cette journée d'études est de faire le point sur les réponses juridiques qui ont été adoptées à l'étranger afin de réduire les échanges non autorisés d'oeuvres protégées sur Internet. L'expérience française de la "riposte graduée" et d'autres solutions seront examinées dans la perspective d'une éventuelle révision du cadre juridique en Belgique. Infos

Le film colonial: rhétorique, enjeux, héritage
Les colonisateurs ont filmé, scénarisé la fameuse "œuvre civilisatrice". Des centaines de bobines ont ainsi dormi dans des centres d'archives et ce, durant des décennies. Aujourd'hui, ce patrimoine commun est exhumé, sauvegardé, copié. Mais comment analyser et valoriser ce patrimoine filmé ? Voici la question à laquelle tenteront de répondre Valérie Piette, chargée de cours à la Faculté de Philosophie et Lettres de l'ULB et Nathalie Tousignant, professeur d'histoire contemporaine aux FUSL, lors d'une conférence intitulée "Le film colonial: Rhétorique, enjeux, héritage" le 14 décembre prochain de 12h à 14h au CIUF-CUD, rue de Namur, 72-74 à 1000 Bruxelles. Infos

Risques des immeuble de grande hauteur
Les évènements, par le passé, ont montré les faiblesses des constructions élevées et ont mis en doute leurs conceptions spécifiques. Quels sont alors les moyens à disposition du maître d'ouvrage ou de tout autre intervenant dans la réalisation d'un tel bâtiment élevé ? Quelles sont les différentes notions nécessaires à sa conception, son élévation et son usage du point de vue de la sécurité ? La Région de Bruxelles-Capitale comptabilise un grand nombre de ces bâtiments élevés sur son territoire. Dès lors que représentent-ils en terme de menaces pour leurs occupants et leurs environnements ? Le service BATir de l'ULB, en collaboration avec la VUB et l'ADEB, se propose de répondre à ces questions lors d'un colloque intitulé "L'analyse globale des risques lié à un immeuble de grande hauteur" qu'il organise le 16 décembre prochain à la salle Dupréel (campus du Solbosch, bâtiment S, 44, Av. Jeanne, 1050 Bruxelles). Infos



À lire

Pas ce soir chéri(e) ?
de Régine Beauthier, Vanessa d'Hooghe, Valérie Piette et Gonzague Pluvinage
Comment nos arrière-arrière-grands parents se rencontraient-ils ? Comment se séduisaient-ils ? Comment leur intimité se construisait-elle ? Quelles injonctions subissaient-ils ? Quels risques couraient-ils ? Comment faisaient-ils l'amour ?... Si les pratiques sexuelles sont universelles, leurs significations sociales changent et conditionnent dans une large mesure les champs des possibles individuels ainsi que les significations subjectives de la sexualité. L'histoire du sexe se joue dans les discours qui prétendent réguler la sexualité, dans les politiques qui encouragent certaines pratiques sexuelles au détriment d'autres, dans le regard posé sur les représentations de la sexualité ainsi que dans les révolutions sexuelles des cinquante dernières années. Tout en déconstruisant les stéréotypes du passé et ceux du présent, l'ouvrage invite à s'interroger: la libération sexuelle des hommes et des femmes est-elle achevée ? De quoi sommes-nous libérés ? Infos

Histoire de l'Iran contemporain
de Thierry Kellner
L'histoire contemporaine de l'Iran, à la fois laboratoire politique pour le monde et nation à part, du point de vue identitaire et historique, mérite le détour. Le présent ouvrage n'a d'autre ambition que d'initier le lecteur à cette histoire foisonnante et méconnue de l'Iran des deux derniers siècles (1796-2009). Infos




Rédaction:
Valérie Van Innis (communication générale)
Nathalie Gobbe
Violaine Jadoul
(communication recherche)

Développement et mise en page:
Cellule Web



 

À la une ...

Didier Viviers élu recteur de l'ULB

Ce mercredi 8 décembre, la commission électorale a annoncé les résultats du 1er tour de l'élection du recteur de l'ULB. Le scrutin a désigné l'historien Didier Viviers lors du premier tour, face à son concurrent, le politologue Pascal Delwit.

Au total, 834 membres du corps académique ont voté sur les 1.055 inscrits sur la liste électorale, soit un taux record de participation de 79,05%. Du jamais vu depuis 40 ans !

Le résultat de cette élection ne sera cependant définitif qu'au terme de la période de recours qui se clôture vendredi 10 décembre à 16h30. En l'absence de tout recours, la passation de pouvoir aura lieu le même jour à 18h et le nouveau recteur prendra alors ses fonctions.

Rappelons que selon le principe d'alternance, le nouveau recteur de l'ULB est issu cette fois-ci des sciences humaines. Le recteur, représentant statutairement le corps académique, est élu au scrutin secret par ce corps parmi les professeurs ordinaires, les professeurs ordinaires C et les professeurs extraordinaires.

Didier Viviers achèvera le mandat de Philippe Vincke, c'est-à-dire jusqu'au 14 septembre 2012, et sera ensuite rééligible pour un mandat de quatre ans.

Pour plus d'info sur les résultats de l'élection, lire le communiqué de presse.
Plus d'info sur le parcours et le programme de Didier Viviers: http://www.viviers.org/


Enseignement

28 semaines en ballon avec les étudiants de polytech

L'apprentissage par projet en Faculté des Sciences appliquées a pour but d'apprendre aux étudiants à maîtriser en profondeur les concepts scientifiques sous-jacents à la réalisation, à mener à terme un projet d'envergure et à gérer les relations au sein de l'équipe dans l'intérêt du projet. Et donc de s'initier au métier de l'ingénieur !

Cette année, le défi lancé aux BA1 consiste à développer un mini ballon à air chaud, un aérostat. Les étudiants devront successivement concevoir, construire et faire voler un ballon à air chaud sans emport de la source de chaleur et ensuite un ballon avec emport de cette source. L'objectif final est d'aller observer un objet situé derrière un obstacle.

Lors de ce projet, les étudiants devront aiguiser leurs connaissances sur des aspects aussi divers que les matériaux légers et résistants, des techniques de mesure simples et peu coûteuses, des matériaux énergétiques originaux, la sécurité physique lors des essais, la gestion d'un plan d'essais, etc.

C'est le Service Aéro-thermo-mécanique (ATM) qui est en charge de ce projet avec le Bureau d'appui pédagogique en polytech (BAPP), avec cinq de ses chercheurs/assistants et le professeur Patrick Hendrick.

Plus d'info: http://approjetulb.blogspot.com/



Sensibiliser les jeunes aux sciences

Ce mardi 30 novembre le ministre bruxellois de la Recherche scientifique, Benoît Cerexhe a choisi l'expo "La chimie sans les yeux", organisée à l'ULB, pour dévoiler le bilan de l'appel à projets "Plus tard je serai... Einstein!" lancé en février dernier dans le cadre de la Présidence belge de l'UE.

Un bilan très positif: près de 10 000 jeunes Bruxellois ont été sensibilisés aux sciences ! Ceux-ci ont pris part à diverses activités scientifiques leur permettant de se forger une vision réelle du monde de la recherche, de la rencontre des chercheurs sur leur lieu de travail à la création d'un poulailler pédagogique en passant par des expos interactives, etc.

Parmi les 25 projets choisis par "Plus tard, je serai... Einstein" trois viennent de l'ULB: l'expo interactive "Si nous parlions des énergies" qui a eu lieu en octobre et sensibilisait le public aux problèmes énergétiques et au respect de l'environnement.

La pièce de théâtre "L'élection de Darwin" (programmée au récent Festival Monologues d'automne) présente les problématiques rencontrées lors d'une découverte scientifique.

Et enfin l'expo "La chimie sans les yeux", qui devant le succès rencontré, a étendu ses dates d'ouverture au public jusqu'à la fin décembre.

Vu le succès remporté par cet appel à projets, une initiative similaire sera réitérée l'année prochaine.



La SBS-EM célèbre le 15e anniversaire de ses activités au Vietnam et lance son MBA 2.0 à Ho Chi Minh Ville

Soutenue à l’origine par la Communauté Wallonie-Bruxelles et la République socialiste du Vietnam, la Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management de l’ULB offre des programmes de maîtrise au Vietnam depuis 1995, à la fois à Hanoi et Ho Chi Minh Ville. Le nombre de diplômés a dépassé cette année les 1200 et chaque année 2 à 300 étudiants viennent grossir ce nombre.

Plus de 50 professeurs belges et européens se déplacent annuellement pour dispenser leurs cours. Le catalogue de la Faculté inclut différents programmes, à la fois généraux et spécialisés, le plus connu étant le programme MBA.

Ce MBA a d'ailleurs fait l’objet d’une révision profonde au cours de l’année 2010 pour devenir le MBA 2.0. Parmi les innovations: un voyage d’étude à Bruxelles offert aux étudiants, la participation de professeurs vietnamiens à l’enseignement des fondamentaux et l'ouverture du cours professoral à des professeurs étrangers.

Plus d'info: http://www.solvay-mba.edu.vn/



Plan Langues: l'objectif de 3 000 étudiants est atteint à la F9!

L'ULB est une Université cosmopolite, établie au cœur de la capitale de l'Europe. À ce titre, elle est soucieuse de renforcer les connaissances linguistiques au sein de ses formations. L'un de ses objectifs prioritaires, depuis plusieurs années, est de veiller à doter ses étudiants des outils nécessaires à l'amélioration de leurs connaissances dans ce domaine. L'objectif du Plan Langues, initié en 2005, est d'offrir une formation dans au moins une langue étrangère à tous les étudiants. Il concerne l'apprentissage de l'anglais, du néerlandais et du français langue étrangère et s'adresse aujourd'hui à près de 10 000 étudiants. Mais l'offre de formation s'étend aussi désormais aux étudiants nouvellement diplômés, chercheurs, assistants et enseignants de l'ULB.

Dans ce cadre, une collaboration étroite avec la F9 offre gratuitement des modules de soutien aux étudiants de l'ULB, et ce dès l'entrée en BA1 pour les étudiants des Facultés de Sciences appliquées et de Philosophie et Lettres, ou dès la réussite de la première année (BA1) pour les étudiants des autres Facultés (modules d'anglais et de néerlandais).

Cette remise à niveau est proposée aux étudiants dont le niveau est le plus faible et la remédiation est organisée en 3 niveaux distincts et adaptée aux centres d'intérêt des étudiants.

Lors de la signature de la convention entre la F9 et l'ULB en 2005, l'objectif était de permettre à 3000 étudiants de bénéficier des différentes formations organisées par l'asbl et financées par l'Université. Les deux institutions se réjouissent aujourd'hui d'avoir atteint cet objectif !

Nul doute que ces formations favoriseront la mobilité et l'"employabilité" des étudiants mais également leur ouverture culturelle.

Plus d'info:
F9 Languages in Brussels
E-mail:info@f9languages.eu
Téléphone: 02 627 52 52
Site web: http://www.f9languages.eu



Urbanisme: 2e prix pour des étudiants de l'ULB au Challenge 2010 de l'APERAU-AMO

Une équipe d'étudiants de l'Institut d'urbanisme et d'aménagement du territoire (IUAT) de la Faculté des Sciences appliquées de l'ULB a remporté le deuxième prix au Challenge international d'urbanisme APERAU-AMO (Association pour la promotion de l'enseignement et de la recherche en aménagement et urbanisme - section Afrique Moyen Orient) organisé du 8 au 14 novembre derniers.

Ce Challenge APERAU-AMO est un concours d'émulation entre équipes d'étudiants venant de différents instituts membres de l'APERAU. Neuf équipes y étaient inscrites. L'équipe de l'ULB, encadrée par Thierry d'Huart, assistant, était composée des architectes, étudiants en urbanisme Séverine Hermand, Jérémie Dupon et François-Xavier Van Maele.

Ces équipes ont travaillé pendant cinq jours sur une problématique d'urbanisme proposée par les organisateurs, à savoir la conception d'un projet de réaménagement du centre-ville de Tabarka (ville côtière du nord-ouest tunisien) dans une perspective de durabilité.

C'est l'équipe libanaise de l'ALBA qui a remporté le 1er prix de cette édition 2010. Elle organisera de ce fait la prochaine édition en 2011 à Beyrouth. L'équipe de l'Institut d'urbanisme et d'aménagement du territoire de l'ULB a remporté le 2e prix et l'équipe algérienne de l'EPAU Alger complète le podium en prenant la 3e place.

Plus d'info: Thierry d'Huart




Recherche

Podcast 'Paroles de chercheurs': Plaisirs d'Hiver, la belle affaire

Chaque année, la Ville de Bruxelles organise les "Plaisirs d'Hiver". Cette vaste manifestation qui s'étend sur plusieurs semaines lors des fêtes de fin d'année draine un public nombreux et varié. Quelque 200 chalets d'artisans sont notamment installés entre la Grand Place et la place Sainte-Catherine. Ils forment le cœur de ce marché de Noël qui est complété par une gamme variée d'activités culturelles et/ou socioculturelles (chorales, concerts, animations de rue, patinoire, etc.).

Mais quelles sont précisément les retombées économiques de ce rendez-vous désormais traditionnel dans la capitale? Voilà la question que les autorités bruxelloises ont posée au professeur Kim Oosterlinck, spécialiste en sciences de gestion (Faculté de Philosophie et Lettres et Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management) de l'ULB.

Celui-ci a donc mené l'enquête auprès des organisateurs, des gestionnaires de cabanons mais aussi du public qui fréquente cet événement. Parmi les résultats, retenons qu'environ 400 000 personnes ont fréquenté le marché en 2009 durant les 5 semaines et qu'elles ont dépensé plus de 18 millions d'euros. Les retombées économiques totales sont de 22 847 000 euros. L'étude montre donc que les "Plaisirs d'Hiver" sont une belle affaire... et pas exclusivement d'un point de vue économique.

Pour en savoir plus sur les retombées économiques des "Plaisirs d'Hiver", écoutez Kim Oosterlinck, spécialiste en sciences de gestion (Faculté de Philosophie et Lettres et Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management) dans "Paroles de chercheurs", le podcast de la recherche à l'ULB: http://www.ulb.ac.be/actulb/podcast.php. Vous retrouverez les autres podcasts sur le site de l'ULB ou sur iTunes. Vous pouvez aussi vous abonner aux flux RSS.



Cancers et lymphoedèmes: les effets du drainage lymphatique manuel

Pour la première fois, les effets fonctionnels du drainage lymphatique manuel ont été démontrés et filmés chez des patientes grâce à une technique d'imagerie dynamique non ionisante.

Cette approche originale issue d'une application de la fluorescence, exploitée en ophtalmologie et angéologie, a permis aux chercheurs et cliniciens de l'ULB non seulement de confirmer que le drainage lymphatique manuel accélère très fortement la résorption et la circulation de la lymphe mais aussi de cartographier le réseau lymphatique superficiel encore fonctionnel chez des patientes souffrant d'un lymphœdème secondaire au traitement du cancer du sein.

L'étude a été réalisée par Jean-Paul Belgrado, chercheur et assistant à l'ULB (Faculté des Sciences de la motricité - Service de kinésithérapie et de réadaptation, Dir. professeur Jean-Jacques Moraine) en collaboration avec le docteur G. Giacalone, chirurgien vasculaire de l'AZ Geel et le professeur Pierre Bourgeois, chef de clinique du Service de médecine nucléaire de l'Institut Bordet.

Les résultats de cette étude seront publiés en décembre dans la revue European Journal of Lymphology and Related Problems.



La déforestation et ses menaces pour l'eau

La déforestation et l'intensification de l'agriculture depuis deux siècles ont considérablement réduit les apports continentaux de silice à l'océan exacerbant par là les phénomènes d'eutrophisation côtière dus aux apports excessifs d'azote et de phosphore. C'est ce que suggère l'article "Historical land use change has lowered terrestrial silica Mobilization".

L'argumentaire s'appuie sur des résultats expérimentaux obtenus dans le bassin de l'Escaut par l'équipe de l'Université d'Anvers et l'expertise en transfert fluvial de nutriments et eutrophisation côtière de l'Université Pierre et Marie Curie (Sisyphe) et de l'ULB (Ecologie des systèmes aquatiques), deux équipes actives dans le programme PAI (Pôles d'attraction interuniversitaire) Timothy coordonné par Christiane Lancelot de l'ULB.

L'étude a été publiée le 30 novembre dans Nature Communications, la plate-forme en ligne du journal Nature.



Archéologie: découverte d'un complexe thermal en Syrie

Récemment, des chercheurs de l'ULB - sous la direction du professeur Didier Viviers (Faculté de Philosophie et Lettres) - ont découvert et étudié un important complexe thermal à Apamée en Syrie. Ce complexe thermal remonte au 2e siècle après J.-C. Il s'agit d'une infrastructure caractéristique du monde romain, indispensable à l'hygiène, mais aussi aux réseaux sociaux, d'une cité dont la population a pu s'élever à plusieurs centaines de milliers d'habitants.

Ces bains de quartier, situés au débouché de l'aqueduc principal de la ville qui a pu, lui aussi, être étudié à cette occasion avec la collaboration de Benoît Haut, professeur à la Faculté des Sciences appliquées de l'ULB, présentent un état de conservation remarquable. La conservation de la voûte de l'une de ces salles a nécessité des consolidations majeures préalables à leur présentation au public. Grâce aux fouilles, le circuit des baigneurs de l'Antiquité peut être restitué ainsi que la transformation de l'espace balnéaire en habitation au Moyen Âge. Des salles froides, tièdes et chaudes, parfois équipées de baignoires et d'eau courante, ainsi que les infrastructures connexes particulièrement intéressantes (chaufferies, chaudières et système d'hypocauste) ont été progressivement mises au jour au fil des années.

De manière générale, c'est un quartier tout entier qui renaît. Conçu à l'origine comme gymnase, il a connu d'importants développements à l'époque byzantine et a pu être étudié sur plus d'un millénaire, son occupation se poursuivant jusqu'au 14e siècle. Peu à peu, plusieurs indices permettent de reconstituer les étapes du développement progressif de la ville d'Apamée - qui compte parmi les 10 plus grandes villes romaines du bassin méditerranéen -, depuis sa fondation au 3e s. av. J.-C., par un successeur direct d'Alexandre le Grand, jusqu'à la construction d'une forteresse à l'extrême fin du 11e siècle, sous un gouverneur fatimide local.



Nominations à titre définitif: la relève 2010

Ariane Bazan (Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation)
Si le traitement inconscient du langage est le dada d'Ariane Bazan, petit à petit se profilent d'autres pistes de recherche comme la gestion de la jouissance ou la crise communautaire belge et les problèmes identitaires qu'elle engendre. "Ce qui m'intéresse, c'est la réflexion sur la condition humaine qui peut mener à la psychopathologie ou, sans aller jusque-là, au désarroi, au malaise, au mal-être", explique-t-elle. Lire la suite

Mauricio Zanardi (Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management)
Mauricio Zanardi étudie la politique du commerce de différents États, se demandant comment ils restreignent ou pas leurs relations commerciales, avec quels objectifs et quels résultats. Il s'interroge sur les limites du protectionnisme ou du libre-échange, sur l'impact des tarifs sur le commerce international, etc. "J'ai surtout étudié les États-Unis parce qu'il y a là beaucoup plus de données disponibles qu'en Europe. Mais, en réalité, peu m'importe le pays étudié, ce qui me motive, c'est de comprendre les mécanismes et de développer une vision prospective appliquée. J'entame une recherche sur la Belgique, je m'intéresse à plusieurs pays européens", précise le chercheur. Lire la suite

Sabrina Bousbata (Faculté des Sciences)
Depuis 2008, Sabrina Bousbata dirige la plate-forme de protéomique de l'ULB, au sein du Biopark Charleroi Brussels South. "La protéomique est un nouvel outil de recherche qui est apparu au milieu des années 90 et a connu une véritable explosion au début des années 2000 : aujourd'hui, ces différentes techniques sont devenues des outils obligatoires de la biologie moléculaire", explique-t-elle. "Notre plate-forme offre des services pour tiers et met au point de nouvelles techniques en collaboration étroite avec les laboratoires de recherche de l'ULB, allant de la bactérie jusqu'à la souris et à l'humain", insiste Sabrina Bousbata. Lire la suite

Irène Di Jorio (Faculté de Philosophie et Lettres)
Licenciée en Sciences de la communication à l'Université de Bologne et docteure en Histoire de l'Europe moderne et contemporaine des Universités de Paris X et de Bologne, Irène Di Jorio a consacré sa thèse à l'étude de la communication politique. Actuellement, titulaire de la chaire d'Histoire de la communication de masse de l'ULB, Irène Di Jorio s'intéresse à la question des savoirs, avec une attention particulière pour l'histoire des méthodes et des professions de la communication. Lire la suite

Marcello Barbato (Faculté de Philosophie et Lettres)
C'est parfois comme un archéologue que Marcello Barbato doit agir pour reconstruire l'histoire de la langue et c'est ce qui lui plaît: "Nous connaissons le latin, nous connaissons les langues modernes mais entre les deux, il y a des zones grises. Grâce à des méthodes prouvées depuis plus de 150 ans, nous tentons d'élucider ces transitions. Il faut user d'imagination mais pas de fantaisie". Conscient de la perte d'intérêt de la part des étudiants pour le latin, c'est attristé qu'il en fait le constat: "C'est dommage parce que le latin constitue l'héritage principal de l'Europe. D'un côté, on va vers une intégration plus grande, de l'autre on risque de perdre l'héritage de notre histoire commune", explique-t-il. Lire la suite



La Fondation Roi Baudouin soutient l'ULB

Créé pour soutenir la recherche pédiatrique, le Fonds Jeanne et Alice Van de Voorde finance un projet commun aux Facultés de médecine de l'ULB et de la VUB. Ce projet vise le développement d'un test diagnostique de l'infection des enfants par la bactérie responsable de la tuberculose.

Réduite dans les années 50 par l'usage d'antibiotiques, la tuberculose connaît un regain dans différents pays industrialisés. En Belgique, plusieurs centaines de malades sont recensés chaque année. En réponse aux médicaments, les bactéries sont devenues plus résistantes. Un dépistage est donc important pour déterminer si les patients sont infectés par une bactérie sensible ou non aux antibiotiques. Les spécialistes estiment que les populations défavorisées - les plus susceptibles d'être touchées - devraient avoir un accès plus aisé au dépistage.

La recherche est dirigée par le professeur Françoise Mascart (Laboratoire de vaccinologie et d'immunologie mucosale, ULB) et le professeur Anne Malfroot (Dienst Kinderpneumologie, UZ VUB).

Le Fonds privilégie la recherche menée conjointement par les deux universités et la recherche qui concerne les enfants en âge scolaire.

Par ailleurs, la Fondation Roi Baudouin a présenté un autre nouveau fonds, doté de 2,5 millions d'euros. L'objectif de celui-ci est de soutenir la recherche contre le sida. Les deux premiers lauréats de ce nouveau Fonds "Recherche scientifique contre le sida" sont le professeur Linos Vandekerchove, (Université de Gand) et le professeur Jack Levy, chef de service du département de pédiatrie du CHU Saint-Pierre à Bruxelles.



Prix Ithier pour un projet intégré en oncologie

Le cancer du sein représente un enjeu majeur en santé publique. Il est le cancer malin le plus fréquemment diagnostiqué chez les femmes et l'un des plus mortels dans les pays occidentaux. Grâce au soutien du Fonds Gaston Ithier - doté pour son 5e anniversaire d'un budget exceptionnel de 700 000 euros pour promouvoir la lutte contre le cancer au sein de l'ULB -, des chercheurs de la Faculté de Médecine de l'ULB et de l'Institut Bordet lancent un projet intégré de recherche "de l'éprouvette au lit du patient", soit en d'autres mots, de la recherche fondamentale jusqu'à l'application au malade.

Ce projet réunit les équipes des lauréats des quatre éditions précédentes du Fonds Gaston Ithier: Cédric Blanpain (IRIBHM, ULB), Patrick Flamen (Service de médecine nucléaire, Institut Bordet), François Fuks (Laboratoire d'épigénétique du cancer, ULB), Christos Sotiriou (Laboratoire J-C Heuson de recherche translationnelle en cancérologie mammaire, Institut Bordet).

Il vise à investiguer les mécanismes moléculaires et cellulaires du développement du cancer du sein et à définir de nouveaux biomarqueurs diagnostiques, pronostiques et prédictifs pour les patients atteints d'un cancer du sein.

L'originalité du projet réside principalement dans l'implication de quatre laboratoires aux compétences et expertises complémentaires (bioinformatique, bio-imagerie, biologie moléculaire, épigénétique, cellules souches), autour d'un objectif commun ambitieux.



La Fondation ULB soutient les talents de l'Université

Ce 8 décembre, la Fondation ULB a remis ses prix à trois talents de l'ULB sélectionnés par le comité scientifique international de la Fondation. Cédric Blanpain, de l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire (Faculté de Médecine) a ainsi reçu le Prix Fondation ULB 2010 en Sciences de la vie pour ses recherches sur le cancer et les cellules souches.

Le Prix Fondation ULB 2010 en Sciences exactes et naturelles a lui été attribué à Frédéric Bourgeois pour ses recherches sur la géométrie des structures de contact en mathématiques. Enfin, pour ses recherches sur l'organisation, la création et l'évolution des marchés, Estelle Cantillon s'est vue remettre le Prix Fondation ULB 2010 en Sciences humaines et sociales.

La Fondation ULB pour la recherche est une initiative récente de l'Université libre de Bruxelles. Trois types d'actions sont lancées: les projets fédérateurs regroupant les chercheurs de plusieurs disciplines, le soutien aux jeunes talents leur permettant de réaliser un saut quantique dans leurs recherches et la construction de la future Maison européenne de la recherche, forum qui abritera notamment les Brussels Scientific Summer Summits (B3S) et la soutenance des 200 thèses de doctorat annuelles.



Les thèses défendues à l'ULB

Vous trouverez les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours sur le site de l'Académie universitaire Wallonie-Bruxelles: http://www.academiewb.be/soutenances.html




International

Les Erasmus Mundus, la voie royale vers l'internationalisation

Erasmus Mundus est un programme de la Commission européenne qui vise à améliorer la qualité de l'enseignement supérieur européen et à renforcer la compréhension interculturelle.

Le programme finance des Masters et Doctorats d'excellence communs avec d'autres universités européennes (Actions 1) ainsi que des partenariats avec des établissements d'enseignement supérieurs hors de l'Union européenne (Actions 2). Il donne accès à des ressources conséquentes pour la mobilité étudiante et surtout confère une visibilité et une attractivité exceptionnelles aux formations ainsi mises en place.

Actuellement, les deux actions-phares du programme Erasmus Mundus à l'ULB sont le Doctorat sur la mondialisation, l'Union européenne et le multilatéralisme (piloté par l'Institut d'Etudes européennes de l'ULB conjointement avec les Universités de Warwick, Waseda, Boston, Fudan et la LUISS de Rome) et le Master en étude du spectacle vivant (dirigé par l'ULB et auquel participent les Universités de Séville, Paris 8, Francfort, Copenhague, La Corogne et Nice). De plus, la Faculté des Sciences appliquées prend part à des programmes d'échanges d'étudiants Erasmus Mundus entre l'Union européenne et la Chine, le Brésil, l'Inde, le Japon et la Corée.

La participation à ces programmes à la fois intégrés au niveau européen et ouverts sur le monde est au cœur de la stratégie d'internationalisation de l'ULB. Plusieurs projets sont en cours de préparation pour le prochain appel Erasmus Mundus, qui sera clôt au printemps prochain. Le Service des Relations internationales encourage vivement le corps académique à y concourir et offre son appui technique et administratif aux promoteurs potentiels.

Plus d'info sur le site du Service des Relations internationales



Une étudiante en bioingénierie remporte le Prix Ingénieurs sans frontières

L'ONG Ingénieurs sans frontières (ISF) a décerné la semaine passée son prix ISF-Philippe Carlier. Il récompense un travail de fin d'études qui contribue significativement au développement de technologies durables répondant aux besoins exprimés par les communautés des pays du Sud.

Pour la deuxième année consécutive, le lauréat est originaire de l'ULB: Amandine Caprasse de l'École interfacultaire de bioingénieurs (Faculté des Sciences et Faculté des Sciences appliquées).

Amandine Caprasse, détentrice d'un Master en bioingénierie (chimie), a été récompensée pour son travail sur la mise au point de méthodes de caractérisation de l'huile de Jatropha curcas L., l'étude des capacités locales d'analyse et l'appui à l'élaboration d'un plan d'analyse pour le projet Alterre (agrocarburant local, territoires ruraux et énergie) de l'ONG Geres (Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités) au Mali.

Amandine Caprasse a d'ailleurs été engagée entre-temps par Geres.



Rencontre entre le recteur et le Principal de l'Université d'Edimbourg

Le 17 novembre dernier, le pro-recteur Pierre de Maret a rencontré Sir Timothy O'Shea, Principal de l'Université d'Edimbourg.

La discussion a porté sur les nouvelles possibilités de coopération entre les deux Universités, déjà liées par un accord très opérant pour la mobilité étudiante Erasmus et par plusieurs collaborations scientifiques fructueuses. Les deux responsables ont identifié des opportunités avec un fort potentiel dans les domaines des sciences politiques, du développement et de la santé publique.

Il y a également, des deux côtés, un intérêt particulier porté aux expériences en cours au LHC (Large Hadron Collider) du CERN, puisqu'elles cherchent à valider des théories ayant vu le jour simultanément dans les deux Universités. Elles souhaitent donc ardemment pouvoir célébrer en commun le succès de ces expériences.




Culture et vie sur les campus

Conférence sur la mobilité et les campus universitaires

La Coordination Mobilité de l'ULB (Département des Ressources humaines) et le Centre interuniversitaire d'étude de la mobilité (CIEM) organisent, le mardi 14 décembre prochain, de 13h30 à 17h30 dans la Salle Delvaux (ULB - Campus du Solbosch), une conférence-débat sur la thématique "Mobilité et campus universitaires - Du Solbosch à la Plaine en passant par...".

Cet événement ouvert à tous (moyennant une inscription en ligne avant le 10 décembre) sera l'occasion de réunir les diverses personnes ressources en charge de la mobilité à l'ULB et à la VUB, des membres du corps académique, des représentants des étudiants, des représentants politiques communaux et régionaux et les principaux acteurs de la mobilité autour des quelques questions suivantes: Quelle est la place de l'Université dans le débat sur la mobilité ? Comment faire face à la croissance sans précédent que connaissent nos campus ? Quelle accessibilité pourra-t-on offrir demain ?

Pour consulter le programme et l'inscription en ligne: http://www.ulbruxelles.be/drh/coordinationmobilite.html.

N'hésitez pas non plus à joindre Raymond Willems (Coordinateur Mobilité - DRH ULB) pour toute question complémentaire: soit par téléphone (02/650 23 60), soit par email (Raymond.Willems@ulb.ac.be).



Au fil des concerts

Le prochain "concert du dimanche" de l'ULB aura lieu ce 12 décembre à 11h à la salle Dupréel de l'ULB. Un programme de fête qui vous fera danser, grâce à Kodaly, Strauss, Gardel et d'autres. L'orchestre I Musici Brucellenis jouera sous la direction de Zofia Wislocka. Le concert sera suivi d'une réception-surprise.

L'orchestre de l'ULB se produira, lui, le 16 décembre à 20h à la Salle Delvaux. Le concert aura pour thème la "Musique vers l'infini" et proposera des oeuvres de Bach, Strauss, Chopin, Schubert mais également des extraits du Magicien d'Oz et un divertissement de Délibes. Les réservations se font par email à orchestre@orchestre-ulb.be.

Plus d'info: http://www.ulb.ac.be/culture/concerts.html et http://orchestreulb.wordpress.com




Valeurs et engagement

Libération de l'étudiant en criminologie enfermé au Centre 127bis

Le 9 novembre dernier, Thierry Mandina Madila, avocat à Kinshasa, avait atterri à l'aéroport de Bruxelles National pour venir suivre un Master en criminologie à l'ULB. Il disposait d'un formulaire d'inscription tardive, qui lui permettait de se présenter à l'Université jusqu'au 15 novembre pour y être officiellement inscrit. Dès son arrivée sur le sol belge, il a été arrêté par la police des étrangers puis placé au centre fermé 127 bis.

D'après l'Office des étrangers, le formulaire d'inscription tardive de Thierry Mandina Madila était un faux, parce qu'il était signé par son épouse qui séjourne en Belgique depuis un an et non par lui-même.

L'Université avait été contactée par les proches de Monsieur Mandina Madila pour les informer de sa situation. Les autorités facultaires ont immédiatement attesté du parfait état administratif de son dossier à la direction générale de l'Office des étrangers.

Une lettre précisait d'une part que la signature du formulaire par une personne porteuse d'une procuration était une pratique admise à l'Université. D'autre part, le règlement général des études stipule que, sur avis favorable du recteur, l'étudiant peut être inscrit jusqu'au 30 novembre. Le Recteur ainsi que la Faculté de Droit et de Criminologie ont indiqué qu'ils étaient d'autant plus favorables à cette inscription tardive qu'elle résultait du retard des autorités compétentes à délivrer un visa à l'intéressé.

L'Office des étrangers a finalement annulé l'ordre d'expulsion et l'étudiant congolais a été libéré.



Fraternité 2010: les nouveaux enjeux du féminisme

Le Centre communautaire laïc juif (CCLJ), du Comité belge Ni Putes Ni Soumises et du Réseau d’action pour la promotion d’un Etat laïque (RAPPEL) organisent la 7e édition de "Fraternité, les rencontres de la laïcité, de l'égalité et de la mixité" le 10 décembre prochain à 20h au Centre communautaire laïc juif (52, Rue de l’Hôtel des Monnaies - 1060 Bruxelles).

Placée sous le haut patronage de l'ULB, cette soirée aura cette année pour thème "les nouveaux enjeux du féminisme" et accueillera Wassyla Tamzali, essayiste et ancienne directrice des droits des femmes à l'Unesco, Djemila Benhabib, écrivain et Nina Sankari, présidente de l'Initiative féministe européenne en Pologne. Elles aborderont tout particulièrement la question du féminisme et des religions.

Plus d'info: http://www.le-rappel.be/FR/?Fraternite-2010-Les-nouveaux







ULB - Département des relations extérieures - Service de communication