n° 56 24/09/2010

Sommaire

> À la une ...
> Enseignement
> Recherche
> International
> Culture et vie sur les campus


Le coin presse

- Les communiqués
- Contacts presse


S'informer au quotidien?

- Esprit libre, le magazine de l'ULB
- La Une du site Web de l'ULB

L'agenda de l'ULB

- Culture
- Sport
- Congrès et Colloques
- Autres événements


- Fondation ULB
- Fonds Erasme

Vous recherchez un ancien article ? Tapez un mot clé :

 

À la une ...

Le recteur de l'ULB démissionne

e recteur de l'ULB, Philippe Vincke a démissionné à la suite d'un vote de défiance du Conseil d'administration relatif à la désignation de deux de ses vice-recteurs.[suite]

La SBS-EM inaugure son navire amiral

'année académique de la nouvelle Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management s'ouvre par l'inauguration d'un bâtiment qui se distingue par sa singularité et sa visibilité.[suite]

Enseignement

L'ULB et la VUB lancent une nouvelle chaire BNP Paribas Fortis
Les Solvay business school de l'ULB et de la VUB ainsi que BNP Paribas Fortis unissent leurs forces pour proposer, à partir d'octobre prochain, une nouvelle chaire BNP Paribas Fortis dans le domaine bancaire.[suite]

Nouvelle convention de doubles diplômes pour les Sciences appliquées
La Faculté des Sciences appliquées a récemment signé une 12ème convention de double diplôme, cette fois avec l'École Polytechnique de Montréal.[suite]

Objectif réussite !
Les étudiants de première année (BA1) peuvent revoir eux-mêmes leurs bases du secondaire grâce à des exercices en ligne de remise à niveau. Il est prouvé que la participation à ces exercices a un effet sur leurs performances.[suite]


Recherche

Les Néandertaliens marchaient-ils comme nous ?
La marche des Néandertaliens était-elle similaire à celle des humains modernes? Une plateforme ICT nouvellement développée à Bruxelles semble pouvoir apporter pour la première fois des éléments objectifs à cette question.[suite]

Podcast 'Paroles de chercheurs': la longévité des cellules souches adultes
Des chercheurs de la Faculté de Médecine ont identifié deux mécanismes protégeant les cellules souches adultes de la mort. Ceux-ci pourraient, par contre, jouer un rôle dans les cancers et le vieillissement.[suite]

Les Etablissements scientifiques fédéraux
Des gouffres financiers, les Etablissements scientifiques fédéraux ? Des recherches menées au sein du Département d'Economie appliquée de l'ULB prouvent le contraire.[suite]

Les 'informateurs' du bacille de la coqueluche
La Faculté de Pharmacie de l'ULB, en collaboration avec des chercheurs français, a mis au jour un nouveau paradigme pour le mode de fonctionnement du système senseur du bacille de la coqueluche.[suite]

Le vote des minorités ethniques à Bruxelles
Sur base d'un sondage de sortie des urnes, des chercheurs en sociologie et en science politique de l'ULB s'interrogent sur les comportements électoraux des minorités ethniques à Bruxelles.[suite]

Vers un meilleur pronostic de la leucémie
Des chercheurs de l'Institut Jules Bordet (ULB) proposent un "score moléculaire" à réaliser lors du diagnostic. Celui-ci permet d'affiner le pronostic pour les patients atteints de leucémie lymphoïde chronique.[suite]

Découverte des ARC et Mini-ARC: deuxième numéro
Dans la précédente Intralettre, 5 projets vous ont été présentés sur les 15 ARC (Actions de Recherches Concertées) et les 10 mini-ARC retenus par l'ULB. En voici cinq nouveaux (3 ARC et 2 mini-ARC) pour le deuxième numéro de cette série.[suite]

COST: direction Ulbiste en Biomédecine
Le Professeur Roland Pochet, de la Faculté de Médecine de l'ULB a été élu président pour la période 2010-2014 du DC-BMBS (Domain Committee-Biomedicine and Molecular Biosciences) de COST (European Cooperation in Science and Technology).[suite]

Les thèses défendues à l'ULB
Les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours.[suite]


International

L'ULB se met aux couleurs de l'Europe
Le mercredi 6 octobre prochain, l'ULB se mettra aux couleurs de l'Europe en organisant sa quatrième "Journée de l'Europe".[suite]


Culture et vie sur les campus

Les 'Midis musicaux' au Solbosch et à Erasme
ULB Culture organise, en partenariat avec le Conservatoire royal de Bruxelles, les "Midis musicaux de l'ULB", au Solbosch et à Erasme. Le programme de la saison 2010/2011 est connu.[suite]


La lettre rss

Le coup d'oeil

Le nouveau bâtiment de la Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management (SBS-EM) a été inauguré cette semaine. [Cliquer sur l'image pour l'agrandir]



En quelques lignes

Nuit des chercheurs 2010
La sixième Nuit des chercheurs, qui vise à mettre en contact direct un "large public" avec les chercheurs scientifiques et à motiver les jeunes à commencer des études scientifiques, se tiendra ce vendredi 24 septembre au Bozar à Bruxelles, de 18h à 1h. Des chercheurs de l'ULB et d'autres établissements partageront de manière interactive leur recherche avec les visiteurs. La recherche dans le domaine de la Biodiversité est le thème central de cette année. Infos

Rentrée académique à Charleroi
L'ULB et l'UMons réunies au sein de l'Académie universitaire Wallonie-Bruxelles organisent le 5 octobre prochain, leur rentrée académique commune à Charleroi.

Rentrée académique de la VUB
La Vrije Universiteit Brussel organise sa séance académique de rentrée le 28 septembre sur le thème "De wereld begint in Brussel". La séance se tiendra à 15h dans l'Aula Q. Infos

La douleur, un mal nécessaire ?
La prochaine session de l'école Minimed sera consacré au thème de la douleur. Au cours de cette session les différents orateurs aborderont notamment la notion de douleur, les céphalées (mal à la tête), le mal au dos, la douleur chez l’enfant, les douleurs cardiovasculaires, l’imagerie de la douleur, etc. Le programme comportera une série de 9 leçons d’une durée de 2 heures chacune. La première leçon se donnera le lundi 11 octobre à 18h00 au campus Erasme à Anderlecht. Infos

Un master en management "online"
Le programme d'Online Executive Master in Management du Campus virtuel en gestion (CVG), redémarre avec un nouveau groupe en janvier 2011. Offert par les trois Business schools de la Communauté française (HEC-Ecole de Gestion de l'Université de Liège, Louvain School of Management et la Solvay Brussels School of Economics and Management de l'ULB), le programme s'adresse à un public professionnel, titulaire d'un diplôme universitaire (ou équivalent) dans une autre discipline que la gestion et destiné à prendre des fonctions de management. Le master comporte 24 mois de "blended learning", une combinaison d'enseignements en ligne, de séminaires résidentiels et de journées de cours le samedi. Une séance d'information aura lieu à Bruxelles le 2 octobre prochain. Infos

Les étudiants de l'ULB boivent plus vert
À l'occasion de la rentrée universitaire, l'Association des cercles étudiants (ACE) de l'ULB s'implique pour l'environnement en bannissant de ses activités les gobelets en plastique à usage unique au profit des gobelets réutilisables dont l'empreinte écologique est bien moindre. Infos

Ciné de plein air
Pour la première fois à l'ULB, le cercle OPAC (Organisation et Promotion des Arts et de la Culture ULB) organise, le mardi 28 septembre à 20h30, la projection d'un film en plein air sur la bibliothèque des sciences humaines! Chaleur méditerranéenne, femmes fatales, crises d'hystérie, gaspacho, dialogues absurdes et ambiance…décalée: qu'espérer de mieux d'un des meilleurs films de Pedro Almodovar, "Femmes au bord de la crise de nerfs".
Et après le film, DJ set avec Ricky Corazon et Jelly Fish. Infos



Colloques et conférences

Cancers du cerveau
Le 25 septembre prochain se tiendra, sur le campus Erasme à Bruxelles, un symposium international dédié aux cancers du cerveau. Lors de cette journée, des spécialistes internationaux développeront leur point de vue sur la prise en charge chirurgicale et oncologique des cancers du cerveau. Ce symposium est né à l'initiative du Pr. Florence Lefranc (neurochirurgien, chef de la clinique neurochirurgicale d'oncologie à l'Hôpital Erasme et chercheur clinicien mi-temps FRS-FNRS, Laboratoire de Toxicologie, Faculté de Pharmacie). Infos

Qu'est-ce qui fait vivre?
À l'occasion de ses 40 ans, le Centre de Prévention du Suicide sort des sentiers battus et mène diverses actions grand public de sensibilisation et de prévention. Parmi celles-ci, un cycle de conférences autour du thème "Qu'est-ce qui fait vivre?" rassemblant des orateurs d'horizons multiples. Les professeurs Jacques Dumont (Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire - Faculté de médecine) et Anne Morelli (Historienne spécialisée dans l'histoire des religions et des minorités - Faculté de Philosophie et Lettres) interviendront respectivement les 23 et 25 septembre prochains à 20h. Infos

Conférence sur l'humain virtuel
Du 30 septembre au 1er octobre, l'ULB accueillera la première d'une série de conférences entièrement dédiées à la physiologie humaine virtuelle: VPH2010. La conférence est organisée par les membres du Virtual Physiological Network of Excellence (VPH NoE) dont l'ULB (Faculté de Médecine) est l'un des principaux partenaires. Le projet est soutenu par la Commission européenne via le 7ème Programme cadre. La conférence se tiendra sur le Campus du Solbosch (bâtiment S). Infos

La céramique au Bronze final
Le Centre de recherches en archéologie et patrimoine (CReA-Patrimoine) organise les 1er et 2 octobre le colloque "Echanges de bons procédés. La céramique au Bronze final dans le Nord-Ouest de l'Europe" à l'ULB (Auditoire NB 2VIS - Bibliothèques des Sciences Humaines). Infos

L'université libre... partenaire ou prisonnière du capitalisme et de l'Etat ?
L'Union des anciens étudiants de l'ULB (UAE) et l'Extension de l'ULB organisent la conférence "L'université libre... partenaire ou prisonnière du capitalisme et de l'Etat ?", qui se tiendra le 4 octobre prochain à 20h à la salle Dupréel. Intervenants: Philippe Busquin, Jean-Claude Daoust, Jean-Luc de Meulemeester, Hervé Hasquin et Michaël Verbauwhede. Infos

Biodiversité d'ici et d'ailleurs
La Biodiversité, tout le monde en parle ! Mais qu'est-ce qui se cache exactement derrière ce terme ? "Biodiversité d'ici et d'ailleurs", organisé par le Département de Biologie des Organismes de la Faculté des Sciences, vous invite à en savoir plus les jeudi 7, samedi 9 et dimanche 10 octobre au Jardin botanique Jean Massart. Infos

Brussels Citizens University
Dans la foulée des Etats Généraux de 2009, Aula Magna invite tous les Bruxellois, experts, responsables économiques, politiques et associatifs ou simples citoyens à venir penser leur Ville-Région. Plus d’une centaine d’intervenants et de nombreuses organisations bruxelloises participeront à cette Université citoyenne au cours de multiples sessions et ateliers, du 1er au 3 octobre prochains sur le campus de la VUB. Infos

27ème congrès de l'ABH
L'Association Belge des Hôpitaux organise, les 7 et 8 octobre prochains, son 27ème congrès "L’hôpital affronte ses défis: les métiers hospitaliers à l’heure du changement", avec l'appui logistique du CHU Brugmann. Infos

Collège Belgique
Programme des leçons à venir au Collège Belgique: "Médecine légale, une vision double, clinique et thanatologique. Une place particulière aux confins de la médecine et du droit", Jean-Pol Beauthier (12 octobre); "Approche biomédicale de la prévention du VIH : un nouveau paradigme", Nathan Clumeck (12 octobre); "Naissance et développement de la géographie arabe médiévale (VIIIe- XIe siècle P.C.N.)", Jean-Charles Ducène (13 octobre); "L’aigle, le jaguar et le serpent à plumes. Dieux et mythes amérindiens", Sylvie Peperstraete (13 octobre); "Relations nutrition-santé: importance de l'équilibre énergétique et nutritionnel. L’obésité: perturbations des régulations hormonales", Yvon A. Carpentier et Christine Delporte (13 octobre); "Hépatites et hépatocarcinomes", Nadine Bourgeois (13 octobre). Infos



A lire

"Le manger comme culture"
Massimo Montanari
A travers les multiples manières de produire, de préparer, de consommer et d’interpréter la nourriture, à des époques et dans des lieux divers, Massimo Montanari nous introduit à un aspect essentiel de la culture humaine. Infos

La problématologie
Meyer Michel
La problématologie est une philosophie nouvelle. Centrée sur le rôle fondateur du questionnement, elle est aussi profondément contemporaine, dans un monde où tout, ou presque, est devenu problématique et susceptible de se voir remis en question. De la métaphysique à l’art, de la littérature à la science, de la morale à l’étude du raisonnement quotidien, rien n’échappe aux lois de l’interrogation. Mais ces lois, quelles sont-elles ? Et surtout, quelle unité de la pensée et de la raison se dégage d’une approche désormais enracinée autant dans les questions que l’on pose que dans les réponses que l’on propose ? Tel est l’enjeu qui traverse la problématologie. Infos




Rédaction:
Valérie Van Innis (communication générale)
Nathalie Gobbe
Violaine Jadoul
(communication recherche)

Développement et mise en page:
Cellule Web



 

À la une ...

Le recteur de l'ULB démissionne

Ce lundi 20 septembre 2010, le conseil d'administration de l'ULB n'a pas suivi les propositions du recteur Philippe Vincke, pour la nomination de 2 des 6 vice-recteurs et adjoint proposés. A la suite de quoi, Philippe Vincke a décidé de démissionner de sa fonction de recteur.

En application de l'article 31 alinéa 1 des statuts de l'université, le pro-recteur Pierre de Maret assure depuis le 21 septembre la fonction de recteur.

Par ailleurs, et toujours en application de l'article 31 alinéa 1, le greffe de l'Université organisera dans les plus brefs délais l'élection d'un nouveau recteur.

Le recteur Philippe Vincke motive ainsi sa décision:

"La mission de l'Université est la plus noble qui soit: créer de nouvelles connaissances et les diffuser au plus grand nombre.

Le Conseil d'administration d'une Université doit être composé de personnes soucieuses de l'intérêt général, libres dans leurs opinions et respectueuses des autres. Cela n'est pas compatible avec une logique de clans où des consignes de votes sont données par quelques "stratèges" assoiffés de pouvoir.

J'ai démissionné parce que notre Conseil, aujourd'hui, est gangrené par cette logique de clans qui, en fin de compte, bloque l'Institution. Je n'ai aucune difficulté à admettre toutes les divergences d'opinions ; elles sont toujours salutaires, pour peu qu'elles reposent sur une argumentation rigoureuse et le souci de construire. Mais lorsque le débat est étouffé pour ne laisser la place qu'aux ambitions personnelles, il faut assumer la fonction de recteur en dénonçant clairement les dérives constatées.

En marquant fermement mon opposition à ces pratiques, j'espère susciter une prise de conscience de l'ensemble de la communauté universitaire qui a toujours su, en 175 ans d'existence, sortir grandie des situations difficiles.

Je lui conserve toute ma confiance."

Les doyens de l’ULB ne démissionneront pas

Parmi les premières annonces parues dans la presse au sujet de la démission du recteur, certaines faisaient écho à une éventuelle démission des doyens des facultés qui composent l’Université. Ceux-ci ont tenu à démentir catégoriquement toute intention de ce genre.

Les doyens rappellent que, s’ils sont proposés par le corps académique, ils sont démocratiquement élus au sein de leurs Conseils facultaires par l’ensemble des corps (académique, scientifique, étudiants et personnel administratif). À ce titre, ils ne représentent pas seulement le corps académique de l’Université, mais bien l’ensemble des forces qui constituent l’Université à son échelon de plus grande proximité avec l’enseignement, la recherche et la vie en collectivité.


La SBS-EM inaugure son navire amiral

C'est très symboliquement que s'ouvre l'année académique de la nouvelle Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management (SBS-EM) par l'inauguration d'un bâtiment qui se distingue par sa singularité et sa visibilité, juste au coin de l'avenue Roosevelt et de l'avenue Jeanne, à Bruxelles.

Symbole de la mobilisation des énergies autour de ce projet ambitieux. Symbole surtout de la mutation de Solvay - qui par sa fusion, il y a 2 ans, avec le département d'économie de l'ULB - devient une faculté à part entière et se munit de tous les atouts en termes d'enseignement, de recherche et de locaux attractifs, pour se hisser au rang de Business School à vocation internationale dans les rankings les plus prestigieux. Une vaste réforme de l'ensemble des cours de la SBS-EM - en particulier des programmes de master - a d'ailleurs été mise en place pour cette rentrée 2010, ainsi qu'un renforcement de l'offre en Executive Education.

Ce bâtiment a pu voir le jour grâce aux fonds récoltés auprès des donateurs, qui couvrent environ la moitié de l'investissement de 23M€. Son installation s'inscrit dans le droit fil des objectifs de la SBS-EM: répondre aux exigences de l'internationalisation et de l'accréditation Equis. Elle renforce non seulement l'attractivité de la nouvelle faculté, notamment auprès des étudiants et professeurs étrangers, mais elle lui confère une forte identité avec un lieu géographiquement dédié.

"La ligne de force qui a présidé à sa conception était d'ériger un bâtiment inventif, multiple, structuré, un lieu symboliquement ouvert sur le monde, une idée qui s'exprime essentiellement par sa grande toiture flottante", explique son concepteur Pierre Lallemand (Bureau Art&Build). Deux ailes réunies autour d'un vaste atrium, déterminent les fonctionnalités de l'édifice d'une surface de 9350 m² ; la première est dédiée aux bureaux des enseignants, des chercheurs, du personnel administratif ; la seconde est affectée aux activités d'enseignement proprement dites. Ajoutons qu'une attention toute particulière a été apportée à sa dimension environnementale ainsi qu'à la diffusion d'une lumière naturelle dans chacune de ses salles.

Ce nouveau bâtiment répond en partie au problème que rencontre l'ULB en matière d'expansion et de modernisation de ses infrastructures puisque la SBS-EM libère, en faveur des autres sections et facultés, une série d'auditoires qu'elle occupait jusqu'à présent.

http://www.solvay.edu/new-building

L'inauguration de nouveau bâtiment s'intègre en outre parfaitement dans le cadre du point de la charte Qualité de notre Université "Favoriser le bien-être de chacun des membres de l’Université par la mise à disposition d'un cadre propice à l'étude, au travail, à la recherche et au développement". Plus d'info


Enseignement

L'ULB et la VUB lancent une nouvelle chaire BNP Paribas Fortis

A partir d'octobre prochain, l'ULB et la VUB compteront une nouvelle chaire soutenue par BNP Paribas Fortis qui aura pour objectif de contribuer au développement des connaissances dans le domaine bancaire.

Parallèlement à un ensemble de cours spécifiques, les deux institutions universitaires proposeront au minimum deux conférences ou séminaires par année académique. Les recherches feront aussi l'objet de publications scientifiques. Celles-ci porteront sur les différentes facettes des domaines bancaires, tels que les services bancaires d'investissement, de gestion des risques, la réglementation financière et les effets de la politique de concurrence dans le secteur financier.

BNP Paribas Fortis financera cette nouvelle chaire à concurrence de 125 000 euros par an, pendant cinq ans. Cette chaire sera organisée pour l'ULB par les professeurs Hugues Pirotte et Mathias Dewatripont et par le professeur Steven Vanduffel pour la VUB.



Nouvelle convention de doubles diplômes pour les Sciences appliquées

La Faculté des Sciences appliquées était déjà partenaire de onze conventions de doubles diplômes avec des institutions de l'Association TIME. Une douzième convention vient d'être signée avec l'École Polytechnique de Montréal et complète naturellement la convention d'échange privilégiée dont la Faculté des Sciences appliquées dispose déjà depuis plusieurs années.

Dans le cadre de ce nouvel accord, un étudiant de l'ULB peut, après son MA1, partir faire son MA2 à PolyMontréal avec un accès privilégié immédiat au programme de maîtrise (3ème cycle). A l'issue de ce programme, il obtient deux diplômes: celui d'ingénieur civil de l'ULB et celui de maîtrise de Polytechnique Montréal. Ce programme donne également accès aux doctorats à Montréal. Un programme similaire est établi pour les étudiants de PolyMontréal venant à l'ULB.

Il faut rappeler également que l'École Polytechnique de Montréal est très étroitement associée à l'Université de Montréal qui est un des partenaires privilégiés de l'ULB.



Objectif réussite !

Depuis plusieurs années, l'Université propose aux nouveaux étudiants de BA1 des exercices de mise à niveau ou de révisions des notions qui leurs seront indispensables pour aborder avec succès certaines matières du programme de première année de bachelier. Ces matières ont été sélectionnées car elles présentent, traditionnellement, de grosses difficultés pour les étudiants. Il s'agit de la chimie, des mathématiques, de la physique et de la biologie.

Ces exercices sont présentés en ligne, par l'intermédiaire du Campus Virtuel de l'ULB, l'"Université Virtuelle". Ils constituent le programme "Objectif Réussite".

Suivant le cours et/ou la section, une aide est proposée sous différentes formes aux étudiants : guidances, séances de mise à niveau ou corrigés.

Ce programme est proposé depuis trois ans. Les études statistiques effectuées pour mesurer son impact sur les performances des étudiants sont extrêmement encourageantes.

Plus d'info sur les aides mises en place par l'Université: lien




Recherche

Les Néandertaliens marchaient-ils comme nous ?

Jusqu'au début du XXème siècle, les scientifiques considéraient que les Néandertaliens étaient des créatures velues d'apparence simiesque et aux genoux pliés lors de la marche. Ces idées ont perduré jusqu'à la fin des années '50 lorsque ces interprétations furent abandonnées suite à des analyses plus objectives des fossiles.

Toutefois, peu de données quantifiables existaient pour étayer le fait que leur locomotion était similaire à la nôtre… du moins jusqu'il y a peu. Le laboratoire d'Anatomie, Biomécanique et Organogénèse (LABO, Faculté de Médecine, ULB), en collaboration avec l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, vient en effet de reconstruire virtuellement, pour la première fois, le squelette complet d'une paire de membres inférieurs de Néandertaliens.

Le modèle 3D ainsi obtenu a ensuite été fusionné avec des données de mouvements effectués par des volontaires, bien vivants ceux-ci. Le but de l'opération était de déterminer si les caractéristiques du squelette obtenu étaient compatibles avec la locomotion moderne ou non. Une des réponses obtenues est que le squelette néandertalien montre une bonne adéquation avec les exigences de la locomotion moderne.

Plus d'info



Podcast 'Paroles de chercheurs': la longévité des cellules souches adultes

Les cellules souches adultes sont parmi celles qui vivent le plus longtemps dans notre organisme. C'est bien normal: le corps humain compte sur ces réservoirs de cellules pour réparer ou régénérer ses différents tissus tout au long de la vie. Mais comment expliquer que cette catégorie de cellules affiche une telle longévité ? Cette question est au centre des travaux du Dr Cédric Blanpain, de l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire (IRIBHM, Faculté de Médecine).

En étudiant plus particulièrement les cellules du follicule pileux, le chercheur et son équipe viennent d'identifier deux mécanismes au sein de ces cellules qui expliquent leur longévité. D'une part, quand leur ADN est endommagé, comme cela peut arriver à n'importe laquelle de nos cellules, les cellules souches adultes du follicule pileux ne se "suicident" pas. Une protéine empêche cette "apoptose". D'autre part, elles réparent rapidement leur ADN. Cela assure leur survie mais engendre aussi parfois des mutations. En effet, à force de vouloir réparer très vite l'ADN, ce mécanisme laisse des erreurs.

La découverte de ce double mécanisme ouvre une nouvelle fenêtre dans deux domaines de recherche particulièrement intéressants: le cancer et le vieillissement.

Pour en savoir plus, plongez au cœur de nos cellules en compagnie de Cédric Blanpain, chercheur à l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire (Faculté de Médecine) grâce à "Paroles de chercheurs", le podcast de la recherche à l'ULB: http://www.ulb.ac.be/actulb/podcast.php. Vous retrouverez tous les autres podcasts sur le site de l'ULB ou sur iTunes. Vous pouvez aussi vous abonner au flux RSS.



Les Etablissements scientifiques fédéraux

"Souvent décrits comme des gouffres financiers", les Etablissements scientifiques fédéraux "rapportent bien plus à la collectivité qu'ils ne lui coûtent". Ils génèrent ainsi 4000 emplois dont 2400 personnes employées intramuros. C'est une des conclusions des recherches menées par Didier Baudewyns, chercheur associé au Département d'Economie appliquée de l'ULB (DULBEA, Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management) et Marie Depelchin, chercheuse au DULBEA, sous la direction d'Henri Capron, directeur du DULBEA.

Les Etablissements scientifiques belges relevant de la Politique scientifique fédérale (BELSPO) sont au nombre de dix, parmi lesquels l'Institut d'Aéronomie Spatiale de Belgique, l'Institut royal météorologique, le Musée royal de l'Afrique centrale, les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique ou encore la Bibliothèque royale de Belgique.

Les travaux commencés en 2004 par l'équipe de recherche se sont déroulés en deux grandes étapes. La première avait pour but d'évaluer l'"impact des Etablissements scientifiques fédéraux sur le développement économique, social et culturel de la Belgique" ; la seconde étape s'attachait à l'"évaluation monétaire des avantages générés" par ces Etablissements et à une "analyse de la contribution des établissements scientifiques fédéraux au développement économique de la Belgique". Les résultats de ces recherches viennent d'être publiés aux Editions de l'Université de Bruxelles.

CAPRON H., BAUDEWYNS D., DEPELCHIN M., Les Etablissements scientifiques fédéraux, Bruxelles, Editions de l'Université de Bruxelles, 2010.



Les 'informateurs' du bacille de la coqueluche

Les bactéries utilisent des protéines senseurs capables de percevoir des signaux moléculaires pour s'informer sur l'environnement extérieur et ainsi pouvoir adapter leurs états métaboliques. C'est ce qu'ont mis au jour des chercheurs de la Faculté de Pharmacie de l'ULB, représenté par le Dr. René Wintjens, en collaboration avec l'Institut Pasteur de Lille et l'Institut de Recherche Interdisciplinaire de Villeneuve d'Ascq. Le travail a été piloté par l'équipe du Dr. Françoise Jacob-Dubuisson.

Entre autres, le système senseur BvgAS joue un rôle majeur dans la modulation de la virulence de Bordetella pertussis, le bacille de la coqueluche. Sous l'action de signaux encore inconnus, ce senseur active soit un état non-virulent, soit un état infectieux, rendant possible la colonisation des voies respiratoires de l'hôte infecté.

Les structures spatiales de plusieurs domaines senseurs BvgAS du bacille de la coqueluche ont été déterminées par radiocristallographie et une recherche exhaustive a été conduite pour identifier les différents modulateurs moléculaires du système BvgAS. Les résultats obtenus suggèrent un mécanisme non conventionnel pour ce senseur: par défaut, le système serait dans une phase virulente "ON" et sous l'action uniquement de modulateurs négatifs le système passerait à une phase "OFF" non-infectieuse.

Comprendre comment fonctionne la régulation de la virulence chez une bactérie pathogène comme le bacille de la coqueluche est d'une grande importance en recherche biomédicale.

La revue "PNAS" publie cette semaine l'article décrivant ce travail de recherche.



Le vote des minorités ethniques à Bruxelles

Si "de nombreuses études ont analysé le lien entre la vie associative immigrée et la participation politique et les profils du personnel politique belge d'origine étrangère, (…) peu de travaux se sont intéressés aux choix et aux comportements électoraux de ces minorités ethniques". C'est cette lacune qu'entendent combler quatre chercheurs de la Faculté des Sciences sociales et politiques de l'ULB: Andrea Rea, Dirk Jacobs, Céline Teney et Pascal Delwit.

Les chercheurs ont étudié la question en utilisant les résultats d'un sondage organisé à la sortie des urnes le 8 octobre 2006, jour des élections locales en Belgique par le Centre d'étude de la vie politique (CEVIPOL), de l'ULB, dans trois communes bruxelloises: Forest, Schaerbeek et Molenbeek. Un des buts de l'étude était de savoir s'il existait en Belgique un vote préférentiel intra-communautaire comme cela est le cas aux Pays-Bas par exemple.

Les chercheurs ont établi un lien entre l'origine ethnique et la préférence pour un parti. Ils se sont aussi demandé si le facteur "ethnique" n'était pas à compléter par d'autres facteurs tels que le genre, l'éducation ou la position socio-économique. Les résultats de l'étude viennent d'être publiés dans la "Revue Française de Science politique" (vol. 60, n°4).



Vers un meilleur pronostic de la leucémie

La leucémie lymphoïde chronique (LLC) est la plus fréquente des leucémies qui touchent le monde occidental et se caractérise par un pronostic très hétérogène: environ la moitié des patients présente une évolution rapide de la maladie, nécessitant une intervention thérapeutique d'urgence, tandis que l'autre moitié présente une évolution plus lente pouvant durer une vingtaine d'années. Il est donc primordial de savoir à quel type d'évolution le patient sera confronté afin d'adapter au mieux le suivi de la maladie et la précocité ou non du traitement.

Grâce aux financements du FNRS et de la Fédération belge contre la cancer, les Dr. Basile Stamatopoulos, chargé de recherche FNRS à l'ULB (1er auteur de l'article) et Laurence Lagneaux, maître de recherche FNRS à l'ULB (dernier auteur) ainsi que leurs collègues de l'Institut Jules Bordet (ULB) viennent de proposer un score moléculaire à réaliser au diagnostic, simple, efficace, mesuré par PCR (méthode d'amplification d'ADN in vitro) en temps réel et basé sur 3 biomarqueurs (ZAP70, LPL et microRNA-29c) capable de séparer les patients en 3 groupes de pronostics différents: faible risque, risque intermédiaire et haut risque d'évolution. Ce score permet également d'estimer la survie globale après diagnostic.

Les résultats de ces recherches menées à l'Institut Jules Bordet (ULB) sur 170 patients avec un recul de plus de 30 ans ont été publiés dans le journal "PLoS ONE" (Public Library of Science One) du 16 septembre: A molecular score by quantitative PCR as a new prognostic tool at diagnosis for chronic lymphocytic leukemia patients.



Découverte des ARC et Mini-ARC: deuxième numéro

Le juge, un acteur en mutation
L'ordre juridique continental accorde peu de place à l'action du juge, officiellement limitée au rappel de la norme. Le pouvoir propre du juge n'y a donc pas de statut politique. Mais ce mythe d'un juge passif, "bouche de la loi", est ébranlé par le phénomène de "montée en puissance du juge" qui, s'il est contesté dans sa radicalité ou sa nouveauté, impose de considérer le juge dans différents domaines du droit comme un véritable acteur, tant au niveau national qu'international.

C'est dans ce sens que l'ARC intitulée "Le juge, un acteur en mutation" a été mise en place. Celle-ci poursuit deux objectifs principaux. Tout d'abord elle vise à faire un bilan sans concession de l'action du juge dans notre société complexe et de combler ainsi le vide partiel de la doctrine francophone de tradition continentale.

Le projet vise ensuite à proposer pour la première fois à l'ULB une recherche concertée et intégrée en Faculté de Droit et de Criminologie, mobilisant les ressources disponibles autour d'un sujet novateur et rassembleur, dont le traitement rigoureux requiert une étroite collaboration entres les différentes disciplines juridiques traditionnellement réparties entre unités de recherche. Les chercheurs de la Faculté de Droit et de Criminologie impliqués dans ce projet sont Julie Allard, Bernard Bléro, Hakim Boularbah, Olivier Corten, Pierre Klein et Johanne Poirier.

Mort cellulaire et diabète
Les deux formes majeures de diabète (diabètes de type 1 et de type 2 - DT1 et DT2) affectent 30 millions d'individus en Europe, diminuant leur espérance et leur qualité de vie. La prévalence de ces deux types de diabète est en constante augmentation et pourrait doubler au cours de la prochaine décennie. Tous les deux sont caractérisées par une perte progressive de la masse fonctionnelle de cellules beta pancréatiques et un accroissement anormal de leur apoptose (mort cellulaire). Toutefois, les mécanismes moléculaires régissant la perte des cellules beta fonctionnelles restent à éclaircir.

On ignore, à ce jour, non seulement comment les gènes associés au risque de développer un diabète affectent la fonction et la survie des cellules beta, mais également comment ils pourraient être influencés par l'environnement pour induire la maladie (par exemple la glucolipotoxicité dans le DT2 et les infections virales dans le DT1).

Compte tenu de ces observations, l'Action de Recherche Concertée (ARC) a pour but d'utiliser la génomique fonctionnelle et des méthodes de biologie moléculaire et de bioinformatique de pointe afin d'identifier les signatures moléculaires et les voies de signalisation responsables des dysfonctionnements et de l'apoptose des cellules beta dans le diabète ; et d'utiliser ces connaissances pour définir de nouvelles cibles thérapeutiques afin de préserver la masse de cellules beta.

Les promoteurs de l'ARC intitulée "Etude des mécanismes moléculaires régulant les dysfonctionnements et l'apoptose des cellules beta dans le diabète par l'utilisation de la génomique fonctionnelle et de la bioinformatique" sont Decio L. Eizirik, Alessandra K. Cardozo et Miriam Cnop du Laboratoire de Médecine expérimentale (Faculté de Médecine) ainsi que Gianluca Bontempi du Laboratoire d'apprentissage automatique (Faculté des Sciences).

Traiter des données complexes grâce aux statistiques
Dans presque tous les domaines d'applications, les statisticiens sont confrontés à des données de plus en plus complexes, ce qui s'explique autant par les progrès importants que connaissent les appareils de mesure que par l'amélioration constante des dispositifs de stockage. Dans le domaine de la finance, par exemple, les données sont caractérisées par

- une taille gigantesque (les séries d'actifs ont une fréquence élevée et sont suivies pendant de longue période)
- des structures de dépendance plurielle (aux dépendances dues au caractère temporel des valeurs successives s'ajoutent celles existant entre les divers actifs)
- des distributions non gaussiennes présentant des "queues lourdes" susceptibles d'engendrer des valeurs "aberrantes" (ce qui traduit les variations extrêmes qui sont souvent observées sur les marchés).

L'ARC "Statistical methods for complex static and dynamic dependence models" vise à développer des procédures statistiques efficaces pouvant traiter des données complexes de ce type. Elle s'appuie sur une équipe interfacultaire de statisticiens mathématiciens intéressés par les applications économiques et financières. Elle regroupe des chercheurs du European Center for Advanced Research in Economics and Statistics (ECARES) et du Département de Mathématique. C'est cette double appartenance qui motive aussi la large classe de modèles traités dans l'ARC: les modèles standards de corrélation, les modèles elliptiques, les modèles à composantes indépendantes, ainsi que, dans le contexte des séries chronologiques, les modèles GARCH multivariés et les modèles de données fonctionnelles dynamiques. La méthodologie adoptée fait principalement appel à l'inférence nonparamétrique et l'inférence robuste, la profondeur statistique, la théorie des expériences statistiques de Le Cam, l'analyse des séries chronologiques et la théorie des approximations stochastiques. L'ARC est coordonnée par Davy Paindaveine (Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management).

L'indépendance vue par les journalistes africains
En 2010, dix-sept pays africains célèbrent le cinquantenaire de leur indépendance. Pour marquer cet anniversaire, les journalistes des anciennes colonies reconstituent la mémoire des événements et racontent le passé. Cette mise en récit témoigne de la manière dont les Africains perçoivent leur propre histoire. Les faits d'hier, relatés à la lumière des connaissances d'aujourd'hui, peuvent en effet révéler comment l'indépendance est actuellement perçue et la façon dont sont vécues les relations entre anciens colons et anciens colonisés.

Pour cerner la mémoire ainsi mise en avant et l'ambiguïté des rapports entre ancienne colonie et ancienne métropole, la recherche analysera les articles de la presse écrite africaine, relatifs au cinquantenaire des indépendances (2010) ainsi que les articles de presse de la période des indépendances (1960). Et ce afin de saisir l'évolution des représentations du pouvoir et de l'autonomie, ainsi que l'évolution de la place du journaliste dans la société africaine. Une réflexion sera également menée sur le rôle du journaliste dans la construction de la mémoire collective.

Deux cas particuliers seront étudiés: la presse écrite d'une ancienne colonie belge - la République démocratique du Congo - et la presse écrite d'une ancienne colonie française: la Côte d'Ivoire. La recherche analysera également succinctement, à titre comparatif, le cas d'une colonie anglophone. La mini-ARC est intitulée: "Le journaliste africain face à l'indépendance nationale: représentations du pouvoir et de l'autonomie dans le récit des journaux congolais et ivoiriens sur l'accès à l'indépendance (1960-2010)". Elle est menée par Marie Fierens, sous la direction de Marie-Soleil Frère (Département des Sciences de l'Information et de la Communication, Faculté de Philosophie et Lettres).

Le développement durable en architecture
Il existe de plus en plus d'indicateurs d'architecture durable présentant des structures et des objectifs variés. Cette abondance d'indicateurs, leurs caractéristiques, le sujet de l'architecture abordé - et surtout leurs modes de lecture de résultats rarement conciliables avec d'autres - expliquent peut-être en partie qu'ils ne sont que très partiellement mis en application. Pourtant l'utilisation de ces grilles d'analyse semble faciliter la transition de l'architecture vers une architecture durable.

La mini-ARC vise, dans un premier temps, à définir une conception normative et intégrée de l'architecture durable faisant droit aux trois dimensions (à la fois sociale, écologique et économique) de la notion de développement durable. Elle cherche ensuite à opérationnaliser cette conception normative en établissant un ensemble de paramètres pertinents pour évaluer l'intégration de l'ensemble des dimensions du développement durable, tant dans le processus de conception architecturale que dans la planification urbanistique, la gestion des chantiers ou l'utilisation et la maintenance des bâtiments. Troisièmement, sur la base de ces paramètres, une analyse comparée et une évaluation des indicateurs du développement durable en architecture seront menées afin de proposer une perspective critique sur les forces et les faiblesses des instruments existants en la matière. Sur base de ces résultats, la recherche se conclut par l'établissement d'une typologique des instruments existants et par l'identification des améliorations nécessaires pour que ceux-ci rendent compte simultanément des trois dimensions du développement durable et offrent la possibilité d'une application systématique aux projets d'architecture.

Le projet mini-ARC intitulé: "Pour un concept intégral d'architecture durable : analyse normative et comparative des indicateurs du développement durable en architecture" est mené par Julie Neuwels, sous la direction de Jean-Marc Sterno de la Faculté d'Architecture La Cambre-Horta.



COST: direction Ulbiste en Biomédecine

Le Professeur Roland Pochet, de la Faculté de Médecine de l'ULB, a été élu président pour la période 2010-2014 du DC-BMBS (Domain Committee-Biomedicine and Molecular Biosciences) de COST.

COST est une structure intergouvernementale regroupant 36 Etats pour la coopération européenne en sciences et technologie qui permet la coordination au niveau européen de la recherche financée par les états membres. COST contribue à réduire la fragmentation des investissements de recherche européen et à l'ouverture de l'Espace européen au niveau mondial.

En tant que précurseur de la recherche multidisciplinaire de pointe, COST joue un rôle très important dans la construction d'un espace européen de la recherche (ERA). COST anticipe et complète les activités des programmes cadres de l'Union européenne, constituant un "pont" vers les communautés scientifiques des pays émergents. Elle augmente aussi la mobilité des chercheurs en Europe et favorise l'établissement de l'excellence scientifique dans les neuf domaines-clés: Biomedicine and Molecular Biosciences (BMBS) ; Food and Agriculture ; Forests, their Products and Services ; Materials, Physics and Nanosciences ; Chemistry and Molecular Sciences and Technologies ; Earth System Science and Environmental Management ; Information and Communication Technologies ; Transport and Urban Development ; Individuals, Societies, Cultures and Health ; Biomedicine and Molecular Biosciences (BMBS).

Plus d'info: http://www.cost.esf.org/



Les thèses défendues à l'ULB

Vous trouverez les dates de soutenance publique de thèses de doctorat défendues à l'ULB dans les prochains jours sur le site de l'Académie universitaire Wallonie-Bruxelles: http://www.academiewb.be/soutenances.html




International

L'ULB se met aux couleurs de l'Europe

Le mercredi 6 octobre prochain, l'ULB se mettra aux couleurs de l'Europe en organisant sa quatrième "Journée de l'Europe".

Cette Journée a été imaginée dans le cadre de la politique européenne voulue par le recteur Philippe Vincke. Par respect pour son action et pour le dynamisme des équipes qui se sont mobilisées et compte tenu de l'importance de la mobilité pour nos étudiants Serge Jaumain, Vice-Recteur démissionnaire à la Politique européenne et aux Relations internationales, a proposé de maintenir l'événement malgré la grave crise que traverse notre Institution.

Cette Journée constitue une opportunité pour les étudiants de faire connaissance avec toutes les possibilités de séjour offertes à l'étranger dans le cadre des programmes Erasmus et une occasion de découvrir la richesse du caractère multiculturel de l'ULB.

Parmi les nombreuses activités qui vous seront proposées le mercredi 6 octobre dans le bâtiment S du Solbosch (44 av. Jeanne) pointons:

- Le petit déjeuner européen organisé par le CPS:
8h00 à 10h00: Préventes de 12h00 - 14h00 à partir du 28 septembre, au F1, entre les 2 restaurants
- Les ateliers:
9h30-11h00: "Travailler en Europe. Travailler pour l'Europe"
12h30-14h00: "Partir en Erasmus: études et stages"
12h30-14h30: "Quelle mobilité pendant votre doctorat ou post-doctorat en Europe ?"
- Les stands d'information présentant des universités européennes de 10h30 à 15h00
- La séance de rentrée académique de l'Institut d'études européennes
18h00-20h00: Conférence "L'Europe et les médias après le Traité de Lisbonne", par Jean Quatremer, correspondant pour les Affaires européennes du journal français Libération. Renseignements: iee@admin.ulb.ac.be

Choisissez votre plat préféré!
A l'occasion de cette journée, nous vous proposons de choisir "votre plat européen préféré" dans une liste de plats. Les deux premiers plats du hit-parade seront au menu des restaurants universitaire le 6 octobre.
Alors, votez en ligne avant le 29 septembre: http://www.ulb.ac.be/questionnaire/je

Vous aurez peut-être la chance de voir votre plat favori sélectionné et d'être tiré au sort dans la liste des participants à ce sondage: tee-shirt et clé USB de l'ULB à gagner !

Plusieurs autres activités sont associées à cette Journée de l'Europe:

- une Semaine de l'Europe organisée par le BESPO (Bureau des étudiants de sciences politiques), Eyes on Europe et les JEF (Young european federalists) du 4 au 8 octobre
- les 6h Cuistax aux couleurs de l'Europe organisées par le Cercle polytechnique de la Faculté des Sciences appliquées le 6 octobre à 13h00
- une "Welcome party" organisée par Brusselsmania au K-nal à Bruxelles, le 6 octobre à partir de 20h

Le programme détaillé de la journée est disponible sur le site des Relations internationales: http://www.ulb.ac.be/international




Culture et vie sur les campus

Les 'Midis musicaux' au Solbosch et à Erasme

Durant toute l’année, ULB Culture propose, en collaboration avec le Conservatoire royal de Bruxelles, des "Midis musicaux". Ces concerts de musique classique et de jazz se donnent sur deux campus de l’Université: à la salle Delvaux sur le campus du Solbosch et en la salle principale du Musée de la Médecine sur le campus Erasme.
Les "Midis musicaux" ont toujours lieu de 12h30 à 13h15, soit trois quarts d’heure de musique à savourer. L’entrée est gratuite.

Prochains concerts:

Jeudi 30 septembre 2010
"La flûte@Paris, autour de Claude Debussy"
"Tâche donc, instrument des fuites, ô maligne Syrinx, de refleurir aux lacs où tu m'attends !"
Mallarmé, L'après midi d'un faune.
Œuvres de Debussy, Caplet, Pierné, Godard, Gaubert, pour flûte et piano.
Coordination artistique: Baudoin Giaux
Campus du Solbosch - Salle Delvaux

Jeudi 21 octobre 2010
"Anniversaire en touches"
Célébration du 200ème anniversaire de Frédéric Chopin par les étudiants de la classe de piano.
Coordination artistique: Claire Deniau
Campus du Solbosch - Salle Delvaux

Plus d'info:
ULB Culture (Département des services à la communauté universitaire): 02/650 37 65 - culture@ulb.ac.be - http://www.ulb.ac.be/culture/concerts.html







ULB - Département des relations extérieures - Service de communication