n° 32 18/06/2009

Sommaire

> À la une ...
> Enseignement
> Recherche
> International
> Valeurs et engagement


Le coin presse

- Les communiqués
- Contacts presse


S'informer au quotidien?

- Esprit libre, le magazine de l'ULB
- La Une du site Web de l'ULB

L'agenda de l'ULB

- Culture
- Sport
- Congrès et Colloques
- Autres événements


Vous recherchez un ancien article ? Tapez un mot clé :

 

À la une ...

Happy Bordet

e 21 juin, l'Institut Jules Bordet fête ses 70 ans. À cette occasion, l'Institut spécialisé dans le traitement du cancer organise une Journée portes ouvertes. Au programme: démonstrations de nouvelles technologies, visites guidées, espaces de paroles, vidéos, mini-conférences… Autant de moments pour découvrir comment les équipes de l'Institut progressent dans la lutte contre le cancer. [suite]

Enseignement

Polytech, une faculté qui 'se mouille' pour ses étudiants
Dans le cadre de l'apprentissage par projets, les étudiants de la Faculté des Sciences appliquées se sont attaqués cette année aux bathyscaphes. Apothéose de ce projet pédagogique: un concours au terme duquel des prix seront décernés aux meilleurs prototypes modélisés et conçus par les étudiants. [suite]

Le Master en Éthique, exemple de transdisciplinarité
Nous vous présentons cette semaine le Master en Éthique organisé par la Faculté de Philosophie et Lettres, un exemple d'enseignement transdisciplinaire donné par des spécialistes issus de plusieurs Facultés et Instituts de l'ULB. [suite]


Recherche

Brains back to Brussels
Les résultats du programme Brains back to Brussels de la Région de Bruxelles-Capitale sont connus: l'ULB obtient 4 bourses "enracinement" et 4 "séjours de courte durée". Présentation de deux de ces projets de recherche: l'un consacré aux risques de chute chez l'adulte, l'autre à la compréhension de l'intrication et des corrélations non-locales en physique quantique. [suite]

Région wallonne et santé: projets Waleo
Nous terminons notre présentation des projets Waleo3 - les technologies au service de la médecine et de la santé - de la Région wallonne, avec NEUROS relatif à la thérapie cellulaire et GPCRLIKE lié aux récepteurs membranaires couplés à la protéine G (GPCR). [suite]

Spin-offs in Brussels: 3 projets lancés
L'ULB obtient 3 projets dans le cadre de l'action Spin-off in Brussels 2009 de la Région de Bruxelles-Capitale, pour un montant total dépassant 500.000 euros. Parmi ces projets Energy Consumption Advisor, un compteur de la consommation énergétique original et intelligent. [suite]

Salaires et secteurs
En Belgique, les salaires varient fortement entre secteurs d'activités. Des chercheurs du Département d'économie appliquée (DULBEA) de l'ULB expliquent ces différences qui peuvent aller jusqu'à 150%. [suite]

Solvay Prize à Pierre Vanderhaeghen
Les prix scientifiques 2009 de la Fondation médicale Reine Elisabeth (FMRE) ont été remis. Parmi les lauréats, Pierre Vanderhaeghen, de l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire. [suite]


International

Une collaboration plus poussée avec l'Université Hassan II Mohammedia
L'ULB a reçu le professeur Jamila Houfaidi Settar, doyenne de la Faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales de l'Université Hassan II Mohammedia - Casablanca (UHIIM, Maroc). Objectifs: finalisation de l'Université libre de la Méditerranée et développement des collaborations entre la jeune université marocaine et l'ULB. [suite]


Valeurs et engagement

Jack Levy et Bernard Dan honorés par le Fonds Houtman
Le Fonds Herman Houtman a célébré en mai dernier 20 ans d'action au bénéfice de l'enfance en difficulté en Communauté française de Belgique. Parmi les lauréats: Jack Lévy, pour son projet "Grandir avec le VIH", et Bernard Dan, pour le programme "Parents dans l'équipe". [suite]


La lettre rss

Le coup d'oeil

Polytech "se mouille" pour ses étudiants et présente les prototypes de bathyscaphes réalisés par les étudiants de BA1 ce vendredi 26 juin à la piscine Nemo 33, la plus profonde du monde. [Cliquer sur l'image pour l'agrandir]



En quelques lignes

Nouvelle présidence à la fondation Bernheim
Françoise Thys-Clément vient d'être élue à la présidence de la fondation Bernheim. Professeur émérite à l'ULB et première femme à accéder au poste de recteur d'université en communauté française, Françoise Thys-Clément, de par ses nombreuses responsabilités scientifiques, ses publications notamment sur l'économétrie, l'économie régionale et publique ainsi que ses missions d'expertises, contribue au rayonnement national et international de l'ULB. Présidente du Centre de l'économie de la connaissance, elle est également membre de l'Académie Royale de Belgique et présidente de l'Institut belge des finances publiques. La fondation Bernheim développe une stratégie de participation au lancement d'actions innovantes accompagnant les changements nécessaires à l'amélioration des conditions d'existence donnant aux individus le moyen de se réaliser. Plus d'infos sur la Fondation Bernheim

DHC pour le Prof. Willy Malaisse
Willy Malaisse, professeur associé émérite et chercheur au Laboratoire d'hormonologie expérimentale de l'ULB vient d'être nommé Docteur Honoris Causa de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM) Le prof. Malaisse contribue depuis plus de quarante ans à l'avancement de la connaissance des mécanismes régulant la fonction de sécrétion de l'insuline et du diabète. Ses travaux de recherche ont d'ailleurs été couronnés au fil des années de nombreuses distinctions scientifiques tels que le prestigieux Minkowski Prize, le Berson Lecturer , le J.M. Kinney International Award ou tout récemment le Khwarizmi International Award. Le DHC remis par l'UMC, couronne ainsi une carrière professionnelle riche en découvertes et collaborations internationales.

Sans faute
Ancien étudiant en droit, représentant des étudiants au CA de l'ULB et jeune avocat du barreau de Bruxelles, Cavit Yurt s'est illustré lors de l'édition 2009 de la Dictée des Amériques. Portant les couleurs de la Belgique, il a remporté la médaille de bronze dans la catégorie senior amateur lors de la finale qui a eu lieu à l'Assemblée nationale du Québec. C'est un trophée prestigieux qui s'ajoute au palmarès de récompenses déjà étoffé de Cavit Yurt puisqu'il est également lauréat du concours de plaidoirie humanitaire de la Croix Rouge ainsi que du concours international de plaidoirie pour les droits de l'homme.

DNAVision: double certification
Spin-off de l'ULB au sein du Biopark Charleroi Brussels South, DNAVision réalise des analyses d'ADN dans le cadre d'essais cliniques pour firmes pharmaceutiques ainsi que des tests de médecine personnalisée à l'intention des professionnels du monde médical. Son expertise porte à la fois sur la pharmacogénétique (la détection de variations génétiques) et sur la pharmacogénomique (les tests d'expression de gènes). DNAVision vient de recevoir une accréditation très prisée: elle est la seule entreprise en Europe accréditée CAP en pharmacogénomique. Aboutissement d'une procédure d'évaluation qui a duré deux ans, l'accréditation CAP signifie que DNAVision est désormais reconnue par les autorités américaines; ses tests seront remboursés par les assurances américaines. Les nouveaux laboratoires de DNAVision viennent également d'être certifiés GMP par l'Agence fédérale des médicaments.

Delphi Genetics: licence à Sanofi
Delphi Genetics a signé un accord de licence avec Sanofi Pasteur, la division vaccin du groupe Sanofi-Aventis. Cet accord porte sur l'utilisation industrielle de la technologie brevetée StabyExpressTM pour la production de vaccins protéiques à usage humain. La technologie StabyExpress est une nouvelle approche qui permet de stabiliser les systèmes génétiques utilisés pour produire des protéines vaccinales recombinantes; elle peut être appliquée à tout procédé de production industrielle de protéine mettant en œuvre la fermentation bactérienne. La technologie StabyExpress, protégée par des brevets de l'ULB qui sont exploités sous licence par Delphi Genetics, permet d'améliorer les rendements de production tout en évitant l'utilisation d'antibiotiques.



Colloques et conférences

La place de l'homme dans l'univers
Trinh Xuan Thuan, le célèbre professeur d'astronomie de l'Université de Virginie donnera le 24 juin prochain une conférence sur le thème de la place de l'homme dans l'univers. Son intervention s'inscrit dans la série d'activités programmées par Inforsciences, le Centre de culture scientifique de l'ULB et le CHU de Charleroi à l'occasion de "2009, année internationale de l'astronomie". Invité dans le cadre de la séance de clôture d'un concours de dissertation (ayant pour sujet la révolution scientifique du XVIIe siècle) d'élèves de l'enseignement secondaire, Trinh Xuan Thuan procédera également à la remise des prix aux lauréats. En pratique: le mercredi 24 juin à 18h à l'auditoire René De Cooman (CHU de harleroi, Hôpital Vésale). Infos et réservations

Enjeux de l'espace pénal européen
La sixième édition de l'université d'été "The European area of criminal justice" organisé par l'IEE en collaboration avec le réseau académique de droit européen ECLAN aura lieu à Bruxelles du 29 juin au 3 juillet. L'objectif des cours d'été est de fournir aux participants une connaissance étendue du droit pénal de l'UE. Les classes, offrant à la fois des éléments théoriques et pratiques, sont dirigées par des universitaires, des experts nationaux ou des fonctionnaires européens ayant une pratique journalière du domaine pénal européen. De nombreux thèmes seront traités cette année en rapport avec le titre VI du traité de l'UE parmi lesquels les processus de décision, la coopération policière et judiciaire, le mandat d'arrêt européen et le terrorisme. En pratique: du 29 juin au 3 juillet 2009 à l'Institut d'études européennes. Programme et inscription



Culture et expos

Et pourtant elle tourne!
L'Extension de l'ULB "Eau d'Heure" vous invite à l'occasion de l'année mondiale de l'astronomie, à assister à la fameuse expérience du Pendule de Foucault. C' est la démonstration la plus spectaculaire et la plus simple de la réalité de la rotation de la Terre autour de son axe. C'est pour cette raison que très fréquemment elle est reproduite afin de convaincre le public d'une vérité scientifique qui fit l'objet de controverses sévères et parfois cruelles dans leurs conséquences. Tous les dimanches après-midi, au sein de la Collégiale Saint Ursmer, splendide édifice religieux d'art roman du VIIIe siècle, dans la commune de Lobbes, vous pourrez assister au lâcher de pendule et observer, entre deux oscillations, que la Terre tourne. En pratique: tous les dimanches après-midi à 14h jusqu'au 18 octobre. Infos et inscriptions



Pour la bonne cause

L'UAE pour Médecins du Monde
Afin de financer des missions de Médecins du Monde, le groupe 'Allons voir', composé d'artistes amateurs membres de l'Union des anciens étudiants de l'ULB, vous invite à 'Et si Brel m'était conté' un voyage dans l'œuvre de Jacques Brel. Par ailleurs, afin de compléter le financement d'un nouveau projet en Belgique, Médecins du Monde espère recueillir une somme complémentaire d'au moins 6.000 EUR. La soirée (concert et buffet) aura lieu dans la salle gothique de l'hôtel de ville de Bruxelles le samedi 20 juin. La participation s'élève à 20 euros. Programme, inscription et paiement



À voir, à lire, à écouter

Du neuf aux Éditions de l'Université
En cette fin d'année académique, nous vous présentons quelques nouveautés publiées aux Éditions de l'Université de Bruxelles: "L'Union européenne et sa monnaie" (J-V Louis, dans la Collection Commentaire J. Mégret), "Les députés européens et leur rôle. Sociologie des pratiques parlementaires" (J. Navarro, dans la Collection Études européennes) et "L'absence de partis nationaux: menace ou opportunité?" (J-B Pilet, J-M De Waele et S. Jaumain, dans la Collection Science politique). À noter également, la publication de deux ouvrages de poche, dans la Collection UBLire: "Les partis politiques. Essai sur les tendances oligarchiques des démocraties" (R. Michels) et "La vie politique en Belgique de 1830 à nos jours" (P. Delwit). Plus d'infos




Rédaction:
Sophie François (communication générale)
Nathalie Gobbe (communication recherche)

Développement et mise en page:
Cellule Web



 

À la une ...

Happy Bordet

Le 1er août 1936, le roi Léopold III déposait la première pierre de ce qui allait devenir l'Institut Jules Bordet. Près de trois après, le 21 juin 1939, l'Institut était inauguré et fut mis au service du public dès le mois de septembre suivant, mais la 2ème guerre mondiale éclata juste avant le démarrage des activités cliniques. Le bâtiment servit donc d'abord comme hôpital pour les officiers de la Wehrmacht entre 1940-45 (une grande partie de l'équipement fut volé), puis comme hôpital militaire de l'armée britannique à la libération. L'Institut n'entra réellement au service de la population qu'à partir du 1er octobre 1945.

Hormis donc durant la 2ème guerre mondiale, l'Institut Bordet a toujours été non seulement un centre de traitement du cancer, mais aussi un centre d'enseignement et un centre de recherche. C'est pourquoi l'originalité de cet Institut réside dans la philosophie suivant laquelle le cancer doit être traité en équipe par des médecins de disciplines différentes mais partageant la même connaissance spécialisée de cette maladie, basée sur la pratique clinique et la recherche.

Ce 21 juin, l'Institut Bordet fêtera donc ses 70 ans et organise, pour l'occasion, une Journée portes ouvertes. Au programme: démonstrations de nouvelles technologies, visites guidées, espaces de paroles, vidéos, mini-conférences… Autant de moments pour découvrir comment les équipes de l'Institut progressent dans la lutte contre le cancer.

L'accent sera mis sur la multidisciplinarité, l'information, l'innovation et l'humanisation. Une brochure historique sera remise aux visiteurs à cette occasion, retraçant les faits marquants de l'Institut depuis 1939.

Un forum est également prévu en milieu d'après midi lors duquel des équipes constituées de médecins, d'infirmier(e)s, de psychologues et de techniciens répondront aux problématiques qui interpellent le grand public (prévention, traitements, recherche, formation, nouvelles technologies, etc.).

Plus d'infos sur cette Journée portes ouvertes: http://www.bordet.be/fr/icone/event.htm

À noter également: le 5 juin dernier, le calendrier 2009-2012 concernant la construction et la rénovation pour l'ensemble des hôpitaux de la Région bruxelloise a été adopté par la Commission communautaire commune. Cela a pour heureuse conséquence la confirmation longtemps attendue du lancement de la construction du nouvel Institut Bordet de cancérologie sur le site de l'Hôpital Érasme. Les travaux, prévus pour 2011, ont pour objectif de créer un pôle cancer d'une taille suffisante (250 lits sur une surface de 54000 m²) afin de lutter efficacement contre une maladie qui reste la première cause de mortalité chez les hommes et la seconde chez les femmes. Cette nouvelle localisation permettra de regrouper toute la cancérologie sur un même site et d'améliorer la coordination entre les différents secteurs.


Enseignement

Polytech, une faculté qui 'se mouille' pour ses étudiants

La Faculté des Sciences appliquées poursuit son "apprentissage par projets". Après les barques en béton (2004), les lance-balles de tennis (2005), les lunettes de Galilée (2006), les éthylotests (2007) et les éoliennes (2008), les étudiants de Polytech se sont attaqués cette année aux bathyscaphes. En effet, afin de célébrer le 60ème anniversaire de la première descente d'Auguste Piccard au large de Dakar, la Faculté des Sciences appliquées a chargé les étudiants de BA1 de concevoir un petit bathyscaphe qui permette d'expliquer les principes physiques à la base du fonctionnement de ce type d'engin. C'est ainsi que les étudiants de 1ère année (BA1), encadrés par leurs aînés de 4ème (MA1), ont modélisé et réalisé des bathyscaphes capables de plonger à 10 mètres et de remonter de façon autonome. Étudiants et enseignants se sont dépensés sans compter sur ce projet qui fut non seulement une activité de haut niveau mais aussi une occasion d'intégration et d'implication exceptionnelle des étudiants dans leur projet d'étude.

Pour clôturer en beauté cette expérience et soutenir le dynamisme qu'elle engendre, la Faculté organise un concours au terme duquel six prix seront décernés aux meilleurs prototypes. Apothéose de ce projet pédagogique: vendredi 26 juin prochain à la piscine Nemo 33 à Uccle, la piscine la plus profonde du monde!

En pratique:
- Remise des prix à 18h
- Buffet thaï et soirée dansante: de 18h30 à minuit

Plus d'infos: http://approjetulb.blogspot.com/



Le Master en Éthique, exemple de transdisciplinarité

Le Master en Éthique organisé par la Faculté de Philosophie et Lettres s'appuie sur un enseignement donné par des spécialistes issus de plusieurs Facultés et Instituts de l'ULB (Droit, Philosophie et Lettres, Médecine, Pharmacie, Sciences, Sciences sociales et politiques/SBS-EM, Sciences psychologiques et de l'éducation, Gestion de l'environnement et d'aménagement du territoire, etc.).

Il s'intéresse aux dimensions éthiques des savoirs et des pratiques liées aux domaines de la médecine, aux questions éthiques soulevées par la prise de décision, au développement durable, au fonctionnement de l'entreprise, à la mondialisation et aux problèmes éthiques associés aux institutions européennes et internationales, aux droits de l'homme. C'est en cela qu'il fournit des compétences que l'étudiant pourra adapter et mettre en valeur dans un très large éventail de professions dans des domaines aussi différents que la médecine, la communication ou encore l'économie.

Ce Master comporte un tronc commun constitué par des cours de questions d'éthique, de théorie de la connaissance et d'exercices sur des questions de morale, par des séminaires et par une Chaire en éthique, véritable colonne vertébrale de ce Master. Cette Chaire comporte une introduction aux théories fondant l'éthique appliquée, des cours portant spécifiquement sur l'éthique de la recherche et l'éthique de l'information, ainsi que des cours privilégiant l'étude de cas et les questions d'actualité en éthique appliquée. Le tronc commun est enrichi de trois options: bioéthique; développement, environnement et économie; droit, médias et politique.

Plus d'infos: http://www.ulb.ac.be/ma/fiches/ethi.html




Recherche

Brains back to Brussels

L'objectif du programme Brains back to Brussels est de faire venir ou revenir en Région bruxelloise des chercheurs de qualité partis mener leur carrière à l'étranger et de contribuer ainsi à la qualité des recherches menées dans les universités bruxelloises, en y intégrant en particulier l'expérience acquise à l'étranger et les réseaux internationaux développés.

Parmi les chercheurs soutenus figure Stéphane Baudry qui rejoint le Laboratoire de biologie appliquée/Unité de recherche en neurophysiologie (Jacques Duchateau). Stéphane Baudry va mener une recherche intitulée "Risk of falls in older adults: physiological aspects and prevention", au sein du laboratoire de l'Institut des Sciences de la Motricité.

Avec l'âge, le contrôle moteur décline; les personnes âgées exécutent les tâches de la vie quotidienne plus lentement et avec moins de précision. Le déclin des capacités motrices est imputable à une réduction de la force musculaire via le processus de sarcopénie et s'accompagne de changements au niveau des fonctions cognitives, endocriniennes, métaboliques et cardiovasculaires. De plus, des modifications du système nerveux central et périphérique contribuent à la réduction des capacités sensori-motrices. Une des conséquences de l'altération du contrôle moteur est le risque accru de chutes qui sont une menace à la fois pour la santé et pour l'indépendance des seniors.
Soutenu par le programme Brains back to Brussels, ce projet a pour objectif de déterminer des critères objectifs permettant d'identifier les personnes présentant un risque potentiel élevé de chutes. Il vise également à améliorer notre compréhension des mécanismes sous-jacents aux chutes par l'utilisation de méthodes électrophysiologiques de pointe. L'hypothèse centrale de ce projet est que l'amplitude des activités réflexes et l'excitabilité de la voie motrice sont inversement liées à la fréquence des chutes chez les personnes âgées. Cette recherche devrait ouvrir des perspectives intéressantes dans la mise au point de nouveaux outils cliniques qui permettront d'identifier les individus à risque et d'assurer le suivi de leurs progrès pendant les programmes de prévention ou de rééducation.

Autre projet soutenu par le programme Brains back to Brussels, celui de Stefano Pironio au sein du Laboratoire d'information quantique (Serge Massar) de la Faculté des Sciences.

Les notions d'intrication et de corrélations non-locales de la physique quantique représentent des ressources nouvelles sans équivalent en physique classique. Les objectifs principaux de la recherche "Entanglement and quantum correlations: from theory to applications" que mène Stefano Pironio sont d'améliorer notre compréhension de l'intrication et des corrélations non-locales, et notre capacité à les exploiter et à les manipuler.
Soutenu par le programme Brains back to Brussels, ce projet de recherche théorique a des liens étroits avec la physique expérimentale et appliquée. Mené en collaboration avec des scientifiques reconnus internationalement, il est articulé autour de trois questions principales: caractérisation de l'intrication et des corrélations non-locales, information quantique "device-independant" (avec un accent particulier important sur les applications cryptographiques), et complexité de la dynamique quantique et simulation de systèmes quantiques.



Région wallonne et santé: projets Waleo

On estime à plus de 10 millions le nombre de patients qui chaque année sont en attente d'une greffe osseuse. Aujourd'hui, les maladies ostéo-articulaires (ostéoporose, arthrose, etc.) constituent un défi médical d'envergure. Récemment, la thérapie cellulaire a émergé comme une technologie prometteuse dans le contexte de la médecine régénérative car elle offre la possibilité de reconstruire certains tissus endommagés ou malades, par l'utilisation de cellules vivantes, en tirant directement profit de la machinerie cellulaire.
Cependant, les méthodes actuelles de production et de stockage utilisées pour la thérapie cellulaire nécessitent l'utilisation de "sérum" au milieu de culture afin de préserver la survie des cellules. Ce sérum est généralement d'origine animale et présente donc un certain nombre de risques pour les applications humaines: risques d'infection ou risques d'allergie principalement. Par conséquent, il est probable que dans un avenir proche, les autorités sanitaires imposeront des conditions de production de produits de thérapie cellulaire de plus en plus strictes qui pourraient fortement limiter, voire exclure l'utilisation de produits d'origine animale.
Soutenu par le programme Waleo3, le projet NEUROS a pour objectif de développer des milieux de production pour la thérapie cellulaire, sans sérum capables de répondre aux exigences des autorités sanitaires. Coordonné par le Service de rhumatologie (Valérie Gangji) de la Faculté de Médecine, NEUROS compte comme partenaires le Laboratoire de chimie biologique et de la nutrition de l'ULB ainsi qu'une équipe de l'ULg, et comme parrain la spin-off de l'ULB Bone Therapeutics.

Autre projet Waleo3 auquel participe un laboratoire de l'ULB: le projet GPCRLIKE.
Les protéines sont les cibles de la plupart des médicaments. Les sociétés pharmaceutiques en ont un besoin croissant puisqu'elles constituent le matériel biologique de base indispensable à l'élaboration de solutions médicamenteuses. Actuellement, ce besoin en protéine s'oriente vers des protéines difficiles à synthétiser comme les récepteurs membranaires couplés à la protéine G, les GPCR. L'expression de GPCRs est problématique d'un point de vue tant quantitatif que qualitatif. Coordonné par l'ULg, le projet GPCRLIKE vise à proposer une solution alternative à la synthèse classique des récepteurs GPCRs pour le développement d'anticorps monoclonaux agissant comme modulateurs allostériques. Il compte comme partenaire le Laboratoire d'allergologie expérimentale (Alain Jacquet) de la Faculté des Sciences de l'ULB et le Centre d'économie rurale, et pour parrain la société Progenosis.



Spin-offs in Brussels: 3 projets lancés

L'ULB affiche un beau palmarès dans le programme "Spin-off in Brussels" qui a pour objectif la transposition de résultats issus de la recherche scientifique fondamentale en des applications concrètes en vue de la création de nouvelles entreprises (spin-offs) dans la Région de Bruxelles-Capitale: 3 projets de recherche sont soutenus, pour un montant total dépassant 500.000 euros.

Parmi les projets soutenus figure Energy Consumption Advisor - Compteur Intelligent Éducatif, avec pour promoteur Jean-Claude Maun du Service BEAMS-Energy de la Faculté des Sciences appliquées.

Les progrès des technologies de l'information permettent d'intégrer de l'intelligence dans les compteurs de consommation de gaz et d'électricité. On voit ainsi se multiplier des projets de "compteurs intelligents" dans le but de réduire les coûts liés au relevé des compteurs. Mais la technologie peut également être utilisée dans un but d'économie pour le consommateur lui-même: des mesures automatisées suivies d'une analyse numérique avancée peuvent aider à détecter certaines surconsommations, liées par exemple à des appareils défectueux, à des consommations résiduelles permanentes (appareils en stand-by) ou à certains comportements inutilement énergivores.

Soutenus par le programme "Spin-off in Brussels", le projet "Compteur Intelligent Éducatif" développé en Faculté des Sciences appliquées a pour ambition de fournir ces informations et conseils personnalisés, favorisant une véritable éducation tournée vers l'économie d'énergie. Il vise le développement de l'équipement nécessaire pour produire ces formations et conseils automatisés et personnalisés, à destination en particulier des petits consommateurs.



Salaires et secteurs

De 1999 à 2005, le secteur le plus rémunérateur est celui de la production et la distribution d'électricité, de gaz, de vapeur et d'eau chaude. Le travailleur moyen y gagne entre 24 et 46% de plus que le salarié moyen dans l'économie. À l'autre extrémité, on trouve le secteur des hôtels et restaurants où le salaire du travailleur moyen est entre 15 et 20% inférieur au salaire du travailleur moyen dans l'économie.

Une question se pose donc: comment expliquer ces inégalités salariales observées entre secteurs d'activité? Des chercheurs du Département d'économie appliquée (DULBEA) de l'ULB ont tenté de répondre à cette question pour la Belgique, à l'aide de l'enquête sur la structure des salaires de 1999 à 2005. Ils ont testé en particulier l'hypothèse selon laquelle les différences de salaire entre secteurs reflètent des variations sectorielles de profit.

Les chercheurs de la Faculté des Sciences sociales et politiques/Solvay Brussels School of Economics and Management de l'ULB observent qu'un doublement des profits dans une firme implique une augmentation de 4% des salaires. Leurs résultats indiquent également qu'une partie importante des primes sectorielles découle du phénomène de partage de la rente.

L'étude du DULBEA montre que la Belgique occupe une position médiane parmi les pays industrialisés en matière de dispersion des écarts salariaux intersectoriels. L'ampleur de ces derniers y est en effet largement inférieure à celle enregistrée dans les pays anglo-saxons et légèrement supérieure à celle évaluée dans les pays scandinaves. Les chercheurs établissent enfin un lien entre écarts salariaux sectoriels et différences de salaires entre hommes et femmes: il existe une forte ségrégation sectorielle en fonction du genre, les femmes se trouvant dans des secteurs moins rémunérateurs. Toute politique visant à réduire les écarts de salaires entre hommes et femmes devrait inclure cette dimension dans ses programmes. De plus, il apparaît que les femmes sont plus fréquemment occupées dans des firmes où le profit par tête est moins élevé.



Solvay Prize à Pierre Vanderhaeghen

Les prix scientifiques 2009 de la Fondation médicale Reine Elisabeth (FMRE) ont été remis officiellement par la princesse Astrid, présidente d'honneur de la Fondation. Plus particulièrement orientée vers les neurosciences, la FMRE soutient des chercheurs qui, utilisant des techniques de pointe, se consacrent à l'étude des systèmes nerveux, tant normal que malade. Parmi les lauréats figure Pierre Vanderhaeghen de l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire (IRIBHM, Faculté de Médecine) de l'ULB. Pierre Vanderhaeghen a reçu le Solvay Prize.




International

Une collaboration plus poussée avec l'Université Hassan II Mohammedia

L'ULB a reçu le professeur Jamila Houfaidi Settar, doyenne de la Faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales de l'Université Hassan II Mohammedia - Casablanca (UHIIM, Maroc).

La visite du professeur Settar s'effectuait dans le cadre de la collaboration avec le Pôle Bernheim et plus spécifiquement avec le professeur Eric Remacle dans le but de finaliser la préparation de l'Université libre de la Méditerranée, université d'été sur les thématiques euro-méditerranéennes qui se tiendra cette année à Casablanca. Cette université d'été, à laquelle 7 étudiants de l'ULB participeront, est organisée par les universités membres du Réseau euro-méditerranéen universitaire (REMU).
En outre, il est également prévu de signer une convention pour la mobilité en science politique et dans le cadre du Master en études européennes.

Cette visite fut également l'occasion pour la jeune université marocaine de présenter son modèle d'accompagnement des étudiants. L'UHIIM, implantée dans un environnement défavorisé, a en effet mis en place une série d'activités sociales et culturelles pour les étudiants et un accompagnement de ceux-ci par des doctorants.

Enfin, la doyenne de l'UHIIM aimerait développer des collaborations au niveau du FLE (Français langue étrangère), des études du monde arabe, en sciences économiques et commerciales, en gestion culturelle et enfin dans le cadre des dispositifs d'aide à la réussite mis sur pied au sein de l'ULB.

Intéressé(e) par le développement de collaborations avec l'UHIIM? N'hésitez pas à contacter Gaëlle Ducarme du Service des Relations internationales.




Valeurs et engagement

Jack Levy et Bernard Dan honorés par le Fonds Houtman

Le Fonds Herman Houtman a célébré en mai dernier 20 ans d'action au bénéfice de l'enfance en difficulté en Communauté française de Belgique. Cet anniversaire fut l'occasion de remettre à Jack Levy, chef du Service de pédiatrie à l'Hôpital Saint-Pierre et professeur de pédiatrie à l'ULB, le 8e Prix Houtman, d'une dotation de 70.000 euros, pour "Grandir avec le VIH", un modèle de prise en charge des enfants affectés par le VIH/SIDA.
Cette récompense vient honorer le fruit de 25 années d'activités d'une équipe soignante multidisciplinaire, devenue un pôle de référence, qui a progressivement élaboré un système prenant en compte tous les aspects de la maladie: besoins médicaux, soutien psychologique, aide à l'intégration sociale ainsi que la recherche.

Lors de cette soirée, un prix exceptionnel - pour des initiatives développées autour de l'enfance handicapée - a également été décerné à Bernard Dan, chef de la Clinique de neurologie à l'HUDERF et chargé de cours à l'ULB, pour le programme "Parents dans l'équipe".
Celui-ci propose une approche centrée sur l'enfant handicapé. En plus des objectifs d'épanouissement, de développement et de prise charge des besoins de l'enfant, le programme considère la famille (parents et fratrie) comme l'unité primaire d'attention pour l'organisation de la prise en charge.

Plus d'infos sur le Fonds Houtman et ses lauréats: http://www.one.be/houtman/







ULB - Département des relations extérieures - Service de communication