n° 26 19/03/2009

Sommaire

> À la une ...
> Enseignement
> Recherche
> International
> Culture et vie sur les campus


Le coin presse

- Les communiqués
- Contacts presse


S'informer au quotidien?

- Esprit libre, le magazine de l'ULB
- La Une du site Web de l'ULB

L'agenda de l'ULB

- Culture
- Sport
- Congrès et Colloques
- Autres événements


Vous recherchez un ancien article ? Tapez un mot clé :

 

À la une ...

Région de Bruxelles-Capitale: Impulsion 'environnement'

e ministre Benoît Cerexhe était à l'ULB le 13 mars dernier pour présenter à la presse les résultats du Programme d'impulsion "Environnement" de la Région de Bruxelles-Capitale. Six projets sont sélectionnés. L'ULB participe à l'ensemble de ces projets et en coordonne 4 sur 6. [suite]

Enseignement

Copié-collé: attention plagiat!
Former à l'utilisation critique et responsable de l'information, tel est l'objectif du colloque "Copié-collé…", organisé par le Pôle universitaire européen de Bruxelles Wallonie. Essentiellement destiné aux professeurs et enseignants, ce colloque se tiendra le 31 mars sur le campus Erasme. [suite]

Le MC en ostéopathie: une première en Communauté française
Dès la rentrée académique prochaine, l'Institut des sciences de la motricité organisera, sous l'égide de l'Académie universitaire Wallonie-Bruxelles, un nouveau Master complémentaire en ostéopathie: une première en Communauté française. [suite]


Recherche

Drogue et motricité: avancée dans Nature Neuroscience
Des chercheurs du Laboratoire de neurophysiologie de la Faculté de Médecine de l'ULB ont mis en évidence le rôle inattendu d'une population de neurones dans la dépendance aux drogues et le contrôle moteur. [suite]

Journée d'archéologie du CReA
Le CReA, Centre de recherches archéologiques de l'ULB, organise le 28 mars prochain une journée d'exposés sur ses programmes de recherche à l'étranger. [suite]

Télévie: stratégie d'immunothérapie
Grâce au soutien du Télévie, le Laboratoire de neurochirurgie expérimentale de la Faculté de Médecine de l'ULB étudie le développement d'une stratégie d'immunothérapie contrôlée pour le traitement du glioblastome. [suite]

Brains back to Brussels: microfluidique
Nous terminons notre présentation des chercheurs qui bénéficient d'une bourse "Enracinement" dans le programme "Brains back to Brussels" de la Région de Bruxelles-Capitale, avec Benoît Scheid, au sein du Service transferts, interfaces et procédés (TIPs) de la Faculté des Sciences appliquées. [suite]

Médicaments anti-cancer: on affine
Des chercheurs du Laboratoire de chimie organique et photochimie de la Faculté des Sciences ont mis au point le "processus seppuku", un processus chimique intelligent qui ouvre des perspectives précises dans la mise au point de nouveaux médicaments anticancéreux. [suite]

Les thèses défendues à l'ULB
Nous vous présentons ici les dates de soutenances publiques de thèses de doctorats défendues à l'ULB dans les prochains jours. [suite]


International

Renforcement des liens avec l'Université Waseda
Ce mardi 10 mars, le vice-président aux Relations internationales de l'Université Waseda (Tokyo), Katsuichi Uchida, a rendu visite à l'ULB. Objectif: renforcer les liens déjà existants entre les deux universités. [suite]

Une convention avec l'Université de Douala au Cameroun
Mercredi 11 mars dernier, l'ULB a reçu le recteur de l'Université de Douala (Cameroun), le professeur Bruno Bekolo. À cette occasion, une convention institutionnelle tous domaines a été signée. [suite]


Culture et vie sur les campus

Évolutions - Révolutions: le Printemps des sciences 2009
Du 23 au 29 mars, la 9e édition du Printemps des sciences, intitulée "Évolutions - Révolutions" abordera le thème de la progression des connaissances scientifiques et des techniques. L'ULB est évidemment de la partie à Bruxelles et à Charleroi. [suite]

Festival Théâtre Ouvert de Bruxelles
Organisé par le cercle OPAC pour la troisième année consécutive, le festival Théâtre Ouvert de Bruxelles a débuté ce 17 mars à l'ULB. Dédié aux arts de la scène et notamment au théâtre universitaire, le festival TOB accueille pour la première fois de la danse contemporaine. [suite]

Amesurons-nous au Centre de culture scientifique
Le Centre de culture scientifique de l'ULB à Parentville accueille pour quelques mois l'exposition "Amesurons-nous! Grandeurs, unités et Cie", un voyage ludique dans le monde des mesures. [suite]


La lettre rss

Le coup d'oeil

Du 23 au 29 mars, 9e édition du Printemps des sciences: "Évolutions - Révolutions". [Cliquer sur l'image pour l'agrandir]



En quelques lignes

Immune Health
Ne dites plus Biovallée mais bien… Immune Health. Le centre collectif de recherche agréé de la Région wallonne vient en effet de changer de nom, optant pour Immune Health qui reflète mieux son activité. Acteur du Biopark Charleroi Brussels South, Immune Health développe son expertise en santé du système immunitaire, au service en particulier des entreprises biotechnologiques et biopharmaceutiques. Plus d'infos

"Blogus Operandi": le blog des Bibliothèques
Les Archives et Bibliothèques de l'ULB ont décidé d'ouvrir leur blog: Blogus Operandi. Celui-ci est destiné à la fois aux professeurs, aux étudiants, aux chercheurs, aux différents personnels de l'institution, ainsi qu'aux autres bibliothécaires. Ce blog vous offrira une meilleure interactivité, mais vous donnera également un aperçu de l'actualité et de l'évolution technologique des bibliothèques de l'ULB. En prime, il traitera des nouveaux enjeux de la publication et de la recherche scientifique, et vous proposera des solutions que souhaitent offrir nos bibliothèques. Plus d'infos

Lambda-x décolle avec Discovery
Après plusieurs reports de décollage, la navette américaine Discovery a été lancée dimanche soir du centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral, en Floride, avec à bord, des équipements de la société Lambda-x, spin-off issue de l'ULB. Ceux-ci seront intégrés dans la station spatiale internationale, avec pour objectif de faire croître des protéines de grande taille en microgravité. Créée en 1996, Lambda-x est un partenaire-clef des compagnies et agences spatiales en Europe. La société conçoit et réalise des instruments d'optique spatiale en s'appuyant sur les recherches théoriques du "Microgravity Research Center" dirigé par le professeur de l'ULB Frank Dubois. Elle est aussi active dans le traitement de l'image et la métrologie optique sur base du savoir-faire scientifique.

Daniel Abadie, Chevalier
Daniel Abadie a reçu ce 17 mars le grade de Chevalier dans l'ordre national français de la Légion d'Honneur. Ce titre lui a été remis à la Maison de l'Amérique latine (Paris) par Jacques Toubon, député européen et ancien ministre français de la Culture. Né en 1945, Daniel Abadie a notamment été, de 1994 à 2004, le directeur de la Galerie nationale du Jeu de Paume à Paris. Auteur de nombreux écrits sur l'art, il est actuellement conseiller de la directrice des Musées de France et enseigne l'histoire de l'art à l'Université libre de Bruxelles.



Colloques et conférences

L'UEtopie de Kalypso Nicolaïdis
Créé en mémoire du fondateur de l'Institut d'études d'européennes, la chaire W.J. Ganshof Van der Meersch accueillera la professeure Kalypso Nicolaïdis dans le cadre sa leçon inaugurale sur le thème "Mon UEtopie: Réflexion sur la démocratie européenne, la puissance médiatique et le pouvoir postcolonial". K. Nicolaïdis a obtenu son doctorat en "Political Economy and Government" auprès de la Harvard University, où elle a par la suite enseigné. Elle dirige actuellement le European Studies Centre au Saint Antony's College à l'Université d'Oxford. Ses recherches portent sur le processus d'intégration européenne, les questions institutionnelles, la politique méditerranéenne, la politique de voisinage et la théorie de la démocratie. K. Nicolaïdis est également l'un des douze membres du "groupe des sages" mandaté par le Conseil européen pour réfléchir à l'avenir de l'Europe. En pratique: le lundi 23 mars à 16h au Palais des Académies (1 rue Ducale à 1000 Bruxelles). Conférence bilingue (anglais-français). Plus d'infos

Réflexions autour de la médecine de demain
Dans le cadre du cycle "Réflexions autour de l'éthique médicale", le Pôle d'éthique de l'ULB accueillera Alex Mauron pour une conférence sur le thème de "la médecine de demain: de la thérapeutique à la l'anthropotechnique". Biologiste et éthicien suisse, expert en bioéthique, Alex Mauron est aujourd'hui professeur émérite à l'Université de Genève. Il est également membre de la commission centrale d'éthique de l'Académie suisse des sciences médicales et de la commission nationale d'éthique pour la médecine humaine. En pratique: le 23 mars de 17h à 19h, au Musée de la Médecine sur le campus Erasme. Infos: 02 650 26 28 ou ethique@ulb.ac.be

Neuropsychologie et apraxie avec le prof Goldenberg
Considéré comme une sommité mondialement reconnue dans le domaine des troubles de la gestualité et des mouvements, le professeur Georg Goldenberg, directeur du Département de neuropsychologie de l'hôpital Bogenhausen à Munich, donnera deux séminaires que l'ULB organisera avec le soutien de l'École doctorale thématique en neurosciences et du Fonds national de la recherche. Il traitera notamment de l'apraxie, qui définit l'incapacité d'une personne à coordonner volontairement ses mouvements. De nombreux chercheurs d'autres universités francophones, ainsi que plusieurs scientifiques spécialistes de la santé participeront à ce séminaire. En pratique: "Ideomotor apraxia - a meaningful entity?", le jeudi 26 mars de 10h à 12h, au local AW1-126 (Campus du Solbosch ULB, bât. A). "Effects of local brain damage on tool use and technical problem solving", le vendredi 27 mars à 16h30, au local B1.003 (Faculté de Médecine de l'ULB, campus Érasme). Plus d'infos

La botanique africaine… à Bruxelles
Le 27 mars prochain, un symposium mettra l'accent sur les recherches menées depuis 60 ans par les universités bruxelloises (ULB et VUB) dans les forêts tropicales, les savanes, les mangroves et les marécages d'Afrique. Les domaines de recherche concernés sont la systématique, la biologie évolutive, la floristique, l'anatomie, l'écologie, la biogéographie et la conservation. Ce colloque est aussi une occasion de montrer l'apport énorme des collaborations avec des pays du Sud. Où comment le rapport Nord-Sud peut aussi s'inverser en matière de recherche et nous être bénéfique… Plus d'infos

Paris, des Halles au Marché de Rungis
Malgré ses énormes besoins, Paris, capitale protégée, n'a, à l'exception de quelques périodes difficiles, que rarement souffert d'une pénurie de produits alimentaires. Très tôt, le marché des Halles centrales a pu lui fournir l'essentiel des produits nécessaires à l'approvisionnement des Parisiens. Modernisé à plusieurs reprises il a un temps été complété, au Nord-Est de la capitale, par un marché aux bestiaux et un marché de gros des produits carnés qui ont fonctionné jusqu'à la charnière des années 60-70. C'est ensuite le Marché d'Intérêt National (MIN) de Paris-Rungis, premier marché de produits frais du monde et véritable pôle agro alimentaire, qui a pris le relais pour satisfaire aux besoins alimentaires de l'ensemble de l'agglomération parisienne. A l'invitation du CIEM (Centre Interuniversitaire d'Etude de la Mobilité de l'ULB) , Guy Chemla (professeur à Paris-Sorbonne, directeur adjoint de l'UFR de géographie et de l'Institut d'urbanisme et d'aménagement) donnera la conférence suivante, le 1er avril : "L'approvisionnement de la métropole parisienne: des halles centrales au MIN de Rungis." En pratique: le mercredi 1er avril 2009 à 14 h, dans les locaux du CIEM (campus du Solbosch - bâtiment C - 5e étage).

Nouveaux instruments R&D
La DGO 6, l'AST et l'UWE organisent une séance d'information autour du décret wallon du 3 juillet 2008 - les chèques technologiques. Cette séance donnera un aperçu du décret wallon qui régit désormais les aides à la recherche, au développement et à l'innovation en Wallonie; chacun pourra y découvrir les nouveautés du décret (le jeune entreprise innovante, le partenariat d'innovation technologique, les taux d'intervention…) ainsi que se familiariser avec les Chèques technologiques qui permettent aux PME de confier des prestations à un centre de recherche ou à une haute école… En pratique: le 2 avril, de 8h30 à 11h, au Point Centre - Aéropole de Charleroi (Gosselies). Infos et inscriptions (gratuites mais obligatoires)



Pour la bonne cause

Télévie: Souper Impro au Biopark
Les équipes de l'Institut de biologie et de médecine moléculaire (IBMM) et de l'Institut d'immunologie médicale (IMI) du Biopark Charleroi Brussels South organisent une soirée "Souper Impro" le jeudi 26 mars, au Point Centre sur l'Aéropole de Charleroi. Au programme de cette soirée au profit du Télévie: apéritif, souper convivial et match d'improvisation avec l'Association carolorégienne d'improvisation. Réservation à tarif préférentiel jusqu'à ce vendredi 20 mars (souper + spectacle : 15 euros) auprès de ndath@ulb.ac.be.



À lire, à voir, à écouter

L'expo 58, un tournant dans l'Histoire de Bruxelles
Chloé Deligne (chercheuse FNRS à l'ULB) et Serge Jaumain (professeur à l'ULB) publient "L'Expo 58, un tournant dans l'Histoire de Bruxelles", un livre dont l'ambition est de recontextualiser l'évènement et de s'interroger sur le chemin parcouru depuis lors en matière de politiques urbaines, qu'il s'agisse d'urbanisme, de mobilité, de logement, d'internationalisation ou de marketing. Derrière l'analyse de l'impact de l'Exposition sur la ville, l'ouvrage pose la question du lien entre développement urbain et évènements internationaux. Nourri par des études approfondies et des mises en perspective sur la longue durée de sociologues, politologues, architectes, géographes et historiens, il ouvre les portes d'une réflexion globale tant sur le passé que sur le devenir de la Région bruxelloise, dans une période où, plus que jamais, elle est l'enjeu de désirs contradictoires. Plus d'infos

La laïcité à l'épreuve du XXIe siècle
Qu'entend-on lorsqu'on parle de laïcité politique? Qu'impliquerait l'inscription de ce principe de laïcité politique en Belgique dans les textes juridiques fondamentaux? Pourquoi cette inscription est-elle urgente? Quelles en seraient les conséquences pratiques pour l'école, pour les administrations et hôpitaux publics? En quoi est-il indissolublement lié aux principes d'égalité, de mixité sociale, culturelle et de genre, en droits comme en devoirs? Entre le respect mutuel et le droit à la critique, entre la liberté d'exprimer ses convictions philosophiques et religieuses et la nécessité de partager un socle de principes collectifs communs, quelle voie construire pour mieux vivre ensemble? C'est à toutes ces questions que souhaitent répondre les initiateurs du Réseau d'Actions pour la Promotion d'un Etat Laïque (RAPPEL) dans l'ouvrage collectif publié sous la direction de la philosophe Nadia Geerts et auquel ont contribué plusieurs professeurs de l'ULB: Elie Cogan, Gisèle De Meur, Guy Haarscher, Claude Javeau, Michèle Peyrat et Charles Susanne. Plus d'infos




Rédaction:
Sophie François (communication générale)
Nathalie Gobbe (communication recherche)

Développement et mise en page:
Cellule Web



 

À la une ...

Région de Bruxelles-Capitale: Impulsion 'environnement'

Le programme d'impulsion de la Région de Bruxelles-Capitale a pour objectif de capitaliser l'excellence scientifique pour la transformer en activités économiques à Bruxelles. Après un programme dédié aux TIC et un autre aux sciences du vivant, Benoît Cerexhe, ministre bruxellois de la Recherche, a présenté les résultats du programme d'impulsion consacré à l'environnement. Six projets sont soutenus dans ce programme, impliquant 21 partenaires issus de 5 institutions (ULB, VUB, UCL, Institut Meurice et CRIC) pour un budget total de 7,5 millions d'euros. Les projets sélectionnés sont financés pour une durée de 3 ans renouvelable une fois. L'ULB est particulièrement active dans ce programme puisqu'elle participe aux six projets, rassemblant plus de 50% du budget. L'ULB coordonne 4 projets sur les 6 sélectionnés, pour un budget total de quelque 4,7 millions d'euros.

Nous vous présentons dans cette [intra]lettre et les suivantes, chacun des projets sélectionnés. Nous commençons avec HOLOFLOW, coordonné par Frank Dubois, du Microgravity Research Centre (MRC), Service de chimie physique de la Faculté des Sciences appliquées de l'ULB.

Dans le domaine des sciences et des technologies de l'environnement, de nombreuses applications nécessitent une amélioration des techniques d'imagerie optique des particules microscopiques en solution (flocs bactériens, sédiments, contaminants solides, gouttelettes huileuses, microorganismes pathogènes, etc.). Le projet HOLOFLOW porte sur cette question de surveillance environnementale. Il est basé sur une nouvelle technologie de microscopie en holographie digitale développée et brevetée par l'ULB, pour le contrôle de la qualité de l'eau "on-line" et in situ. Ces nouveaux senseurs détecteront, visualiseront et quantifieront les particules dans un flux continu de fluide pour les applications "on-line" et in situ avec une précision accrue. Cette technologie utilise une source lumineuse partiellement cohérente qui permet d'obtenir des images de haute qualité et peu bruitées ainsi que des traitements informatiques plus performants. Le but du projet HOLOFLOW est d'intégrer cette puissante technologie optique dans une instrumentation pour les analyses dans le domaine de l'environnement aquatique. Les chercheurs exploreront également activement de nouvelles applications prometteuses.

Coordonné par le MRC, le projet HOLOFLOW réunit des équipes de l'ULB - Service de traitement des eaux et pollution (Michel Verbanck) et Environmental Hydroacoustics Lab de la Faculté des Sciences appliquées (Jean-Pierre Hermand) - ainsi que le Laboratory for Analytical and Environmental Chemistry de la VUB.


Enseignement

Copié-collé: attention plagiat!

Le développement des nouvelles technologies a facilité l'accès à l'information, contribuant ainsi à modifier les modes d'acquisition du savoir. Aujourd'hui, privilégiant des attentes à court terme, les jeunes cèdent volontiers à la tentation de reproduire les informations qu'ils recueillent, sans être toujours conscients de l'importance de la notion de propriété intellectuelle et sans mesurer les implications de leur attitude.

Face à ce constat, le Pôle universitaire européen de Bruxelles Wallonie a souhaité réagir en abordant la question dans une double perspective: s'interroger sur les moyens de détecter et de sanctionner le plagiat et, surtout, réfléchir aux stratégies de formation à mettre en œuvre pour mieux préparer les jeunes à une attitude critique et responsable face à l'information.

Cette journée de réflexion se déroulera en deux temps. La matinée sera consacrée à des exposés de professeurs belges et étrangers qui permettront de replacer la problématique dans une perspective historique, d'en définir les aspects juridiques et de réfléchir à ses implications sur le plan cognitif et pédagogique. L'après-midi, quatre ateliers permettront de débattre de questions qui ne manquent pas d'interpeler les enseignants: "Esprit critique et pratiques pédagogiques"; "Recherche documentaire, quelles bonnes pratiques?"; "Ethique et déontologie: quelle place dans la formation?"; "Détecter le plagiat: quelles méthodes, quels outils?".

En pratique: le 31 mars, de 8h30 à 16h30, à la HELB-Ilya Prigogine (campus Erasme, bât. P, route de Lennik 808 à 1070 Bruxelles).
Infos et inscriptions: http://www.poluniv-bxl.be/



Le MC en ostéopathie: une première en Communauté française

Dès la rentrée académique prochaine, l'Institut des sciences de la motricité organisera, sous l'égide de l'Académie universitaire Wallonie-Bruxelles et en collaboration avec la Faculté de Médecine de l'ULB, un nouveau Master complémentaire en ostéopathie. Il s'agit du premier enseignement universitaire ostéopathique en Communauté française.

Ce MC, auquel auront accès les titulaires d'un diplôme de Master en sciences de la motricité (finalité ostéopathie), aura pour but d'assurer une formation de haut niveau qui prend en compte les responsabilités que le futur diplômé sera amené à assumer lors de sa pratique. Ainsi, un des objectifs majeurs sera de former le futur ostéopathe à la prise en charge des douleurs fonctionnelles de l'appareil locomoteur et au diagnostic d'exclusion des pathologies ne relevant pas de son art. Un accent particulier sera également mis sur la nécessité pour le futur praticien de conserver une collaboration étroite avec le corps médical, afin de garantir des soins optimaux au patient. Concrètement, la formation sera principalement axée sur trois groupes de cours: les domaines des sciences biomédicales, médicales et de la pratique ostéopathique, qui seront complétés par des stages cliniques et des séminaires.

Renseignements: Paul Klein, 02 555 38 91, pklein@ulb.ac.be




Recherche

Drogue et motricité: avancée dans Nature Neuroscience

Les équipes d'Alban de Kerchove d'Exaerde, chercheur qualifié FRS-FNRS, et de Serge Schiffmann, au sein du Laboratoire de neurophysiologie de la Faculté de Médecine de l'ULB ont fait une découverte qui ouvre des perspectives prometteuses face au traitement de la dépendance aux drogues et de la maladie de Parkinson. Leur recherche est publiée dans la revue Nature Neuroscience du 8 mars dernier.

La dépendance aux drogues et la maladie de Parkinson impliquent respectivement un excès ou un déficit du neurotransmetteur dopamine. La dopamine est surtout libérée dans une région du cerveau - le striatum - impliquée à la fois dans la récompense, donc la dépendance aux drogues, et dans le contrôle moteur. Cette région est constituée principalement de deux populations de neurones dont les rôles respectifs étaient jusqu'ici très discutés. Les chercheurs du Laboratoire de neurophysiologie ont détruit une de ces deux populations de neurones dans un nouveau modèle de souris transgénique: ils ont ainsi démontré in vivo qu'une de ces deux populations de neurones - les neurones striatopallidaux - inhibe l'activité motrice tout comme elle inhibe la préférence et la mémorisation induite par la prise de drogues. En d'autres termes, les souris dépourvues de cette population de neurones ont une augmentation d'activité locomotrice et, de façon plus inattendue, elles ont une plus grande préférence et pendant plus longtemps pour l'endroit où elles reçoivent de la drogue.

En mettant en évidence le rôle inattendu de cette population de neurones, les chercheurs de l'ULB ouvrent d'intéressantes perspectives thérapeutiques: soit en stimulant cette population de neurones dans le cas de la dépendance aux drogues; soit en inhibant ces neurones dans la maladie de Parkinson.

Rappelons que la prévalence des dépendances aux drogues (alcool et drogues illicites) est de 9 millions de personnes en Europe, engendrant un coût de 57 milliards d'euros par an. La maladie de Parkinson touche quant à elle 1,2 millions de personnes et coûte 11 milliards d'euros par an.



Journée d'archéologie du CReA

Le samedi 28 mars, les chercheurs du Centre de recherches archéologiques (CReA) de la Faculté de Philosophie et Lettres de l'ULB présentent les résultats les plus récents de plusieurs programmes de recherche qu'ils mènent dans le monde:
- "Tell Beydar - Nabada (Syrie): résultats des campagnes de fouilles 2006-2008" par Véronique Van Der Stede;
- "Le forum d'Alba Fucens. Urbanisme d'une cité coloniale en Italie centrale" par Cécile Evers et Natacha Massar;
- "La chapelle d'Obodas à Pétra" par Laurent Tholbecq;
- "Un bâtiment archaïque dans la nécropole d'Itanos" (Crète) par Didier Viviers;
- "L'organisation des représentations dans la grotte ornée d'El Castillo" (Cantabrie) par Marc Groenen;
- "La redécouverte de la tombe thébaine d'Amenhotep" (Egypte) par Laurent Bavay.

Ouverte à tous, cette journée d'archéologie du CReA sera aussi l'occasion de présenter pour la première fois au public les fouilles de la tombe d'Amenhotep à Louxor, dont la redécouverte a été faite par le CReA en janvier dernier, comme nous vous l'annoncions dans une précédente [intra]lettre.

En pratique: le samedi 28 mars, de 9h à 13h, sur le campus de la Plaine de l'ULB (Forum, auditoire C). Entrée libre. Plus d'infos: http://www.ulb.ac.be/philo/crea



Télévie: stratégie d'immunothérapie

Le groupe de Catherine Bruyns de l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire (IRIBHM, Faculté de Médecine) a précédemment montré le potentiel du transfert intratumoral du gène GM-CSF à induire des réponses immunes thérapeutiques contre des tumeurs périphériques surtout quand il est associé à des vaccinations par cellules dendritiques. Cependant, il a également été observé que quand il est exprimé à long terme dans le cerveau, le GM-CSF provoque une réaction inflammatoire importante et un œdème, entraînant la mort précoce des animaux. Il est donc primordial de pouvoir contrôler la dose et le temps d'administration du GM-CSF ainsi que de suivre le décours de la réaction inflammatoire afin d'éviter d'induire un œdème intracérébral trop important.

Grâce au soutien du Télévie, le Laboratoire de neurochirurgie expérimentale étudie cette question sous la direction de Liliane Tenenbaum. Les chercheurs vont utiliser un vecteur de thérapie génique inductible par la tetracycline pour exprimer le gène du GM-CSF de façon régulable; ensuite utiliser comme inducteur de l'expression du GM-CSF la minocycline, un analogue de la tétracycline qui a montré une activité anti-inflammatoire dans le cerveau; enfin utiliser un vecteur "rapporteur" pour détecter, le cas échéant, l'inflammation intracérébrale afin d'arrêter l'administration de l'inducteur avant l'apparition de l'œdème.



Brains back to Brussels: microfluidique

Au cours de son doctorat en sciences appliquées et en particulier en physique des fluides effectué à l'ULB dans le Service de chimie-physique, Benoit Scheid a pu bénéficier de trois bourses européennes afin de compléter sa formation au sein d'institutions telles que le Technion Institute of Technology à Haifa en Israel, l'Universidad Complutense de Madrid et l'Université Paris-Sud à Orsay. Fort de cette expérience "européenne", c'est finalement aux États-Unis, à l'Université d'Harvard, qu'il met le cap pour deux années de post-doctorat durant lesquelles il effectue essentiellement des travaux théoriques liés à la physique des écoulements visqueux de couches liquides (films) minces. Dès avril, Benoit Scheid réintègre l'ULB: grâce au programme bruxellois Brains back to Brussels, il rejoint le Service transferts, interfaces et procédés (TIPs) de la Faculté des Sciences appliquées.

Son projet de recherche a pour objectif de répondre à des questions scientifiques fondamentales liées aux écoulements multi-phasiques rencontrés dans les systèmes microfluidiques. La microfluidique est une discipline scientifique ayant pris une ampleur considérable ces dernières années. Elle ouvre en effet la voie à une nouvelle gamme de procédés industriels répondant de manière inégalée aux contraintes d'ingénierie telles que consommation d'énergie, portabilité, performance, haut débit, automation, multifonctionnalité et sécurité. Les applications de systèmes microfluidiques se retrouvent dans un nombre important de créneaux industriels aussi bien classiques (industries chimique, automobile, alimentaire) que novateurs (industrie pharmaceutique, bio-ingénierie, technologie de l'environnement) ou l'on tente de créer des laboratoires sur puces ("lab-on-a-chip"). En axant sa recherche en particulier sur des problèmes tels que l'évaporation et la formation de structures interfaciales en écoulements confinés, le chercheur compte relever entre autre certains des défis technologiques liés au design et à l'optimisation de systèmes microfluidiques.



Médicaments anti-cancer: on affine

La conception d'agents capables d'endommager l'ADN ou l'ARN peut s'envisager en accrochant une espèce réactive sur un oligonucléotide-sonde qui peut diriger une réaction chimique vers une séquence ciblée. Cette approche est aujourd'hui développée dans le cadre du gene silencing, tout particulièrement pour le développement de nouveaux agents anticancéreux. Toutefois il reste un défi: atteindre un niveau de sélectivité élevé pour éviter les nombreux effets secondaires indésirables des médicaments actuels.

Le Laboratoire de chimie organique et photochimie de la Faculté des Sciences (Andrée Kirsch-De Mesmaeker et Cécile Moucheron) s'intéresse notamment à la synthèse et à l'étude de complexes du Ruthénium capables d'induire sous illumination la formation de produits d'addition sur les résidus guanines de l'ADN. Récemment, ces chercheurs ont atteint un niveau de raffinement du système qui rend celui-ci encore plus intéressant comme futur agent anticancéreux spécifique: ils ont en effet élaboré un système dans lequel, si la molécule - le complexe du Ruthénium - ne trouve pas la séquence de gène ciblée, elle se "suicide" et n'endommage aucun autre gène. Ce nouveau processus intelligent a été nommé "processus seppuku" en référence au suicide rituel des samouraïs qui, à l'issue d'une défaite au combat (donc d'un devoir non accompli), préféraient se donner la mort plutôt que de subir le déshonneur d'une capture.

Cette découverte prometteuse de l'ULB a été brevetée et publiée dans la revue Angewandte Chemie de février. Elle ouvre des perspectives précises quant à l'utilisation de ces systèmes pour la mise au point de médicaments originaux et spécifiques en vue de lutter contre les cancers.



Les thèses défendues à l'ULB

Nous vous présentons ici les dates de soutenances publiques de thèses de doctorats défendues à l'ULB dans les prochains jours.

Faculté de Philosophie et Lettres
- Narcisse Kalenga Numbi, "Méthodologie de Recherche Documentaire : un cours en ligne comme espace d'articulation Information - Formation et d'apprentissage à l'autonomie dans les universités du Sud." Le 19 mars à 10h (campus du Solbosch, bât. A, local AY2.107)

Faculté de Droit/École des Sciences criminologiques
- Nicole Gallus, "Le rôle de la vérité socio-affective et de la volonté en droit belge de la filiation." Le 26 mars à 18h (campus du Solbosch, bât. H, local H1.301)

Faculté des Sciences sociales et politiques/Solvay Brussels School of Economics and Management
- Raluca Nagy, "La Marchandisation des Traditions." Le 24 mars à 14h (campus du Solbosch, bât. S, niv. 1 , salle Baugniet)

Faculté des Sciences psychologiques et de l'Éducation
- Caroline Closon, "Contribution à l’analyse de la perception du rôle social de l’entreprise par les travailleurs: une analyse en termes d’implication organisationnelle, de soutien organisationnel perçu et de satisfaction professionnelle." Le 20 mars à 8h30 (campus du Solbosch, bât. H, local H1.308)

Faculté des Sciences
- Jérôme Harlay, "Biogeochemical study of coccolithophorid blooms in the context of climate change." Le 20 mars à 14h (campus de la Plaine, bât. A, local A2.220)
- Manuel Saavedra De Bast, "Systèmes TA de la famille ccd de simples gènes égoïstes?" Le 20 mars à 16h30 (campus de Gosselies, IBMM, auditoire J. Brachet)

École de santé publique
- Richard Mihanda Bitwe, "Contribution à la réduction de la mortalité intrahospitalière des enfants en Afrique Centrale (Nord Kivu/RDC)." Le 26 mars à 17h (campus Erasme, ESP, auditoire Sand)

Faculté des Sciences appliquées/École polytechnique
- Alexis Vander Biest, "Developing multi-criteria performance estimation tools for Systems-on-Chip." Le 23 mars à 17h (campus du Solbosch, bât. U, local UA5.104)




International

Renforcement des liens avec l'Université Waseda

Ce mardi 10 mars, le vice-président aux Relations internationales de l'Université Waseda (Tokyo), Katsuichi Uchida, a rendu visite à l'ULB. L'ULB entretient avec cette prestigieuse université japonaise des échanges d'étudiants réguliers et des collaborations de recherche fructueuses dans des domaines variés.

La visite du vice-président Uchida visait à examiner, avec le vice-recteur pour la Politique européenne et les Relations internationales de l'ULB, Serge Jaumain, les voies de renforcement des liens entre les deux institutions. En particulier, les négociations sont en cours pour faire de Waseda un partenaire privilégié de l'ULB, ce qui faciliterait la mobilité des étudiants et des chercheurs et permettrait de dégager plus facilement des fonds pour le développement de projets conjoints.



Une convention avec l'Université de Douala au Cameroun

Mercredi 11 mars dernier, l'ULB a reçu le recteur de l'Université de Douala (Cameroun), le professeur Bruno Bekolo. À cette occasion, une convention institutionnelle tous domaines a été signée, dans le cadre des activités du Fonds de soutien à la formation médicale (Fosfom), fonds créé dans le contexte de promotion de la santé globale de l'ULB et de sa volonté de remplir sa mission d'enseignement sans limites de frontières ou de moyens financiers. Ce Fonds a pour but d'attribuer des bourses à des médecins étrangers qui souhaitent poursuivre leur formation dans un des hôpitaux du réseau de l'ULB.

Par ailleurs, comme cela a été confirmé par le recteur Bekolo, la jeune Université de Douala souhaite développer les échanges d'étudiants et les collaborations en matière de recherche et d'enseignement avec les Facultés de Sciences et de Sciences appliquées de l'ULB.

Plus d'infos que le Fosfom: http://www.ulb.ac.be/facs/medecine/fosfom/




Culture et vie sur les campus

Évolutions - Révolutions: le Printemps des sciences 2009

La neuvième édition du Printemps des Sciences se déroulera du lundi 23 au dimanche 29 mars, aux quatre coins de la Communauté française de Belgique. Une soixantaine de partenaires (universités, Hautes écoles, associations, musées et centres de recherche) se mobilisent pour offrir gratuitement aux jeunes et moins jeunes une riche palette d'activités pédagogiques, ludiques et interactives sur le thème "Évolutions - Révolutions".

À noter pendant cette semaine dédiée aux sciences:
- L'Expo des sciences, au Palais des Académies, qui accueille les projets, démonstrations et expérimentations conçus et présentés par les étudiants de l'enseignement supérieur bruxellois. Une occasion de rencontrer de jeunes scientifiques et de discuter avec eux de la science et de ses enjeux. En pratique: du mardi 24 au dimanche 29 mars.
- Une conférence de Hervé This, chercheur et vulgarisateur reconnu, sur le thème de "La gastronomie moléculaire", discipline scientifique qu'il créa fin des années 1980. En pratique: le jeudi 26 mars, à 15h30, au Palais des Académies.
- Un séminaire "Comprendre et enseigner l'évolution" à destination des enseignants. L'objectif de ce séminaire est double: d'une part, informer les participants des développements de la discipline et, d'autre part, discuter les méthodes pour enseigner l'évolution à des élèves de tout âge et comparer des expériences vécues dans ce domaine. En pratique: le mercredi 25 mars, de 14h à 16h à l'ULB (campus de la Plaine, Forum, séminaire OF).
Sans oublier les activités encadrées, les manipulations, les expériences, les animations scientifiques, les films scientifiques…

Infos, inscriptions et programme complet: http://www.printempsdessciences.be/



Festival Théâtre Ouvert de Bruxelles

Depuis ce 17 mars et jusqu'au 24 avril, le festival Théâtre Ouvert de Bruxelles, organisé par le cercle OPAC (Organisation pour la promotion des arts et de la culture) prend ses quartiers à la salle Delvaux. Dédié aux arts de la scène et notamment au théâtre universitaire, le festival TOB accueille pour la première fois de la danse contemporaine.

Le festival se déroule cette année en deux parties. Jusqu'au 3 avril, place au théâtre universitaire et à l'improvisation avec des texte de E. Schwartz, A. Tchekov et G. Foissy, ainsi qu'un match d'impro opposant les Impronautes de l'ULB à l'équipe nationale junior de la FBIA.

La deuxième partie du festival, du 21 au 24 avril, mettra quant à elle la danse contemporaine à l'honneur, avec un programme riche et varié s'articulant autour d'un programme "Out", réunissant une dizaine de performances qui se dérouleront en journée dans les espaces commun de l'Université pour provoquer une interactions avec la communauté universitaire, et un programme "In", en soirée, composé d'une présentation de spectacles dans la salle Delvaux.

Le festival se clôturera par un bal moderne, soirée festive et ouverte à tous dans l'avenue Paul Héger sur le campus du Solbosch.

Plus d'infos: http://www.tob-ulb.be



Amesurons-nous au Centre de culture scientifique

"Amesurons-nous! Grandeurs, unités et Cie", tel est le nom de l'exposition qui s'installe pour quelques mois au Centre de culture scientifique (CCS) de l'ULB à Parentville. Cette exposition, conçue par le CCS et la Maison des sciences de l'ULg, propose aux petits et aux grands un voyage ludique dans le monde des mesures, en permettant à chacun de s'amuser et de se mesurer à une kyrielle d'expériences plus interactives les unes que les autres.

En marge de l'expo, sont organisés des conférences et des ateliers spécialement conçus pour les élèves de l'enseignement primaire et secondaire (inférieur et supérieur).

En pratique: du 20 mars au 28 août au Centre de culture scientifique, campus de Parentville (rue de Villers 227 à 6010 Charleroi).
Plus d'infos: http://www.ulb.ac.be/ccs/activite.html#Amesurons







ULB - Département des relations extérieures - Service de communication