n° 24 19/02/2009

Sommaire

> À la une ...
> Enseignement
> Recherche
> International
> Culture et vie sur les campus
> Valeurs et engagement
> Des nouvelles de l'Hôpital


Le coin presse

- Les communiqués
- Contacts presse


S'informer au quotidien?

- Esprit libre, le magazine de l'ULB
- La Une du site Web de l'ULB

L'agenda de l'ULB

- Culture
- Sport
- Congrès et Colloques
- Autres événements


Vous recherchez un ancien article ? Tapez un mot clé :

 

À la une ...

Publication dans PNAS: la catalyse mieux comprise

es chercheurs de la Faculté des Sciences ont étudié les "horloges chimiques nanométriques". Publiée dans la revue PNAS du 16 février, leur recherche ouvre d'intéressantes perspectives pour l'amélioration de la catalyse industrielle. [suite]

Enseignement

L'ULB ouvre ses portes
La traditionnelle Journée portes ouvertes de l'ULB s'est déroulée ce 18 février. Les futurs étudiants pourront compléter l'information reçue lors de cette journée tout au long de la semaine de carnaval, durant laquelle ils pourront vivre l'Université "pour de vrai" en assistant aux nombreux "cours ouverts" de premier cycle proposés par les Facultés. [suite]

Le Master en logopédie: à la croisée des disciplines médicales et psychologiques
Formation spécialisée préparant à l'exercice professionnel de la logopédie ou de l'orthophonie, le Master en logopédie organisé par la Faculté des Sciences psychologiques et de l'Éducation propose une formation complète basée sur des cours magistraux et spécialisés, des travaux pratiques et des stages de formation professionnelle. [suite]


Recherche

Vaccins: vers de nouvelles cibles
Le Laboratoire de physiologie animale de l'IBMM (Faculté des Sciences) explique les interactions entre lymphocytes T et B. Publiée dans la revue Blood, leur recherche ouvre d'intéressantes perspectives en vaccinologie, désormais explorées par Biovallée. [suite]

La diversité entraîne la coopération
Des chercheurs de l'ULB (Faculté des Sciences et Faculté des Sciences appliquées) montrent analytiquement que la coopération s'épanouit avec la diversité comportementale. Leur recherche est publiée dans la revue Physical Review Letters. [suite]

7e PCRD: ONE-P est lancé
Ce 4 mars, a lieu à Bruxelles le lancement de "ONE-P", un projet de recherche soutenu par le 7e PCRD et piloté par Yves Geerts, professeur à la Faculté des Sciences de l'ULB. [suite]

Brains back to Brussels: optimisation
11 chercheurs ont intégré l'Université grâce au programme 2008 "Brains back to Brussels" de la Région de Bruxelles-Capitale. Nous poursuivons notre présentation des chercheurs qui bénéficient d'une bourse "Enracinement" dans ce programme, avec Rajan Filomeno Coelho, au sein du service BATir de la Faculté des Sciences appliquées. [suite]

Télévie: signaux intracellulaires
Au sein de l'IRIBHM-Faculté de Médecine, des chercheurs s'intéressent à une cible potentielle nouvelle dans le traitement de cancers. Une recherche menée avec le soutien du Télévie. [suite]

Le CENA se distingue
Trois membres du Centre d'études nord-américaines (CENA) de l'ULB décrochent de prestigieuses distinctions: Cécile Vanderpelen-Diagre, Marc Maufort et Sylvie Peperstraete. [suite]

Les thèses défendues à l'ULB
Nous vous présentons ici les dates de soutenances publiques de thèses de doctorats défendues à l'ULB dans les prochains jours. [suite]


International

Journée de la coopération
Le 4 mars prochain, et dans le cadre de la semaine Campus Plein Sud, se tiendra la deuxième Journée de la coopération de l'ULB. Cette journée devrait permettre à chacun de se familiariser avec les aspects de la coopération universitaire. [suite]

Le Costa Rica et le 'développement humain'
L'ambassadeur du Costa Rica à Bruxelles avait choisi l'ULB pour tenir une table-ronde académique, le 11 février dernier, sur le thème "Achieving high Human Development standarts in developing countries: gender equality, education, culture and environment in Costa Rica". [suite]


Culture et vie sur les campus

Le Marat de David: art, politique, religion
Prochain rendez-vous de Cultures d'Europe, ce 19 février: l'invité, Carlo Ginzburg, se penchera sur le fameux tableau de Jacques-Louis David, peint en 1793 et représentant la célèbre victime de Charlotte Corday, agonisant dans son bain. [suite]


Valeurs et engagement

Hommage à Marie Popelin, première femme docteur en droit en Belgique
Le Barreau de Bruxelles rend hommage à Marie Popelin, première femme docteur en droit en Belgique, diplômée de l'ULB, mais qui ne put jamais exercer la profession d'avocate. [suite]

Un ancien étudiant de l'ULB plaide pour les Droits de l'Homme
Jeune avocat du barreau de Bruxelles et ancien représentant des étudiants au CA de l'ULB, Maître Cavit Yurt s'est illustré au concours international de plaidoirie pour les droits de l'homme à Caen. [suite]


Des nouvelles de l'Hôpital

Sauvetage in utero à l'Hôpital Erasme
Discipline pointue, la chirurgie fœtale n'est pratiquée que dans quelques grands centres à travers le monde. Depuis plusieurs mois, le CHU Brugmann et l'Hôpital Erasme collaborent pour proposer ce type de traitement à Bruxelles. [suite]


La lettre rss

Le coup d'oeil

L'ambassadeur du Costa Rica à Bruxelles avait choisi l'ULB pour tenir une table-ronde académique, le 11 février dernier, sur le thème "Achieving high Human Development standarts in developing countries: gender equality, education, culture and environment in Costa Rica". [Cliquer sur l'image pour l'agrandir]



En quelques lignes

2009, année Darwin
2009 voit le 200e anniversaire de la naissance de Darwin et 150e anniversaire de la publication de son ouvrage révolutionnaire, l'"Origine des espèces": l'occasion de célébrer et de rendre hommage au père de la théorie des mécanismes de l'évolution. Conférences, expos, ouvrages, sites Web: découvrez Darwin et sa théorie, sous toutes les coutures, à l'ULB et ailleurs. Plus d'infos

Quand les sciences se font nomades
Des expositions scientifiques nomades dans les écoles: c'est le projet original que propose l'ULB pour susciter l'éveil des élèves aux sciences. Au total, sept expositions ont été préparées par la Faculté des Sciences (Inforsciences) afin d'aborder plusieurs thématiques actuelles, telles que les effets des changements climatiques, tout en établissant des liens direct avec la matière étudiée en classe. Ces expositions sont présentées à l'ensemble des élèves des 2e et 3e degrés par les chercheurs et étudiants de l'ULB, dans le cadre de visites guidées de 50 minutes. Cette initiative avait déjà montré son efficacité au cours de l'expérience pilote menée en 2006-2007, particulièrement au sein d'écoles accueillant une importante population issue de milieux défavorisés. L'édition 2009-2010 est déjà programmée, avec l'aide du ministre de la recherche scientifique qui a accordé un subside au projet. Plus d'infos

Recherche et emploi à l'honneur en Fac des Sciences
Afin de mettre à l'honneur les recherches menées en Faculté des Sciences et d'informer les étudiants aussi bien du secondaire que du supérieur sur les débouchés potentiels, un forum de la recherche et de l'emploi est proposé, le 25 février, pendant la semaine de Carnaval (semaine durant laquelle les cours sont ouverts et libres, rappelons-le). Cette initiative doit également permettre d'aider les étudiants de BA3 dans le choix de leur orientation future, ainsi que ceux de MA1 dans le choix de leur mémoire. Par ailleurs, les entreprises ont été invitées à participer à ce forum pour faire connaître leurs domaines d'action, leurs besoins termes de recrutement et afin de découvrir les talents des jeunes de la Faculté des Sciences. En pratique : ULB - salle Dupréel et plateaux attenants au bâtiment S - Campus du Solbosch, avenue jeanne 44, 1050 Bruxelles, le 25 février 20089, de 9h à 18h. Plus d'infos

Job Day Science(s) Po et Sociales
Le Bureau des étudiants en sciences politiques (Bespo) organise la première édition du " Job Day sur les carrières et métiers Science Po et Sciences Sociales ", le mardi 3 mars, en partenariat avec le Département des Sciences politiques, l'Institut d'études européenne, l'Association des anciens (ASPEBr) et le Cercle des étudiants (CPS). À l'occasion de cet événement, destiné aux jeunes et futurs diplômés, vous aurez l'occasion de rencontrer des employeurs, d'assister à des conférences avec les personnes-clés des secteurs recruteurs (ONG, journalisme, secteur public, secteur privé, enseignement, recherche, formation) et de discuter avec des diplômés des sciences politiques et sociales lors de tables rondes. Par ailleurs, un stand sera tenu par le Cerep (Cellule emploi de l'ULB) afin d'offrir des conseils pour les entretiens d'embauche et la structure de votre CV. Dans la perspective de la réalisation d'un Cvbook (un service gratuit pour les jeunes diplômés qui permet de mettre son cv en ligne) pour les entreprises présentes le jour-même, vous pouvez d'ores et déjà préparer votre CV et l'envoyer à l'adresse suivante: jobdaycv@gmail.com. En pratique: le mardi 3 mars 2009, de 16h à 20h au bâtiment S - Grand Hall et Salle Dupréel - avenue Jeanne, 44 à 1050 Bruxelles. Plus d'infos

Conseil supérieur de la santé: ulbistes nommés
Le Moniteur belge du 4 février vient de publier l'A.R. du 11 janvier 2009 portant nomination des membres du Collège du Conseil supérieur de la santé (CSS). Pour rappel, il s'agit de l'organe d'avis scientifique du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement, qui constitue ainsi le point de contact entre le monde politique et le monde scientifique dans le domaine de la santé publique. À ce titre, il fournit des avis et des recommandations indépendants et scientifiques, soit de sa propre initiative soit à la demande du ministre ou de son administration. Après nomination des 200 membres du Conseil il y a quelques mois, il restait encore à la ministre Onkelinx à nommer parmi eux les 40 personnalités qui formeront le "Collège". C'est à présent fait et se retrouvent parmi ces dernières, plusieurs membres de notre Université parmi lesquelles les professeurs Jean Nève (Sciences pharmaceutiques), René Patesson (Psycho-sociologie), Isidore Pelc (Psychiatrie) et Yves Van Laethem (Médecine interne, infectiologie).






Colloques et conférences

Décroissant, dès 9h30 le 21!
"Nous vivons dans un monde en crise et la majorité des solutions proposées reste, de quelque bord que ce soit, assujettie à l'idéologie de la croissance économique. Alors qu'un changement de cap est indispensable, la solution proposée comme unique voie acceptable est un maquillage en vert du développement industriel rebaptisé développement durable…": les objecteurs de croissance pensent qu'il s'agit là d'une erreur fondamentale. En collaboration avec ATTAC-ULB et les asbl Les Amis de la Terre Belgique, Grappe et Respire, l'association d'Objecteurs/trices de croissance (ADOC) organise, une journée de réflexion sur ces questions le samedi 21 février à l'ULB. Au-delà des analyses, ce mouvement propose aussi des alternatives. Au programme: Marie-Dominique Perrot, Serge Latouche, Riccardo Petrella, Michaël Singleton, Christian Arnsperger, Paul Lannoye et bien d'autres interviendront pour éclairer les débats avec le public. En pratique: Campus du Solbosch, Bâtiment U, Auditoire UD2.120, de 9h30 à 18h30. Plus d'infos

Iran: 30 ans de république islamique. Et après?
En février 1979, l'Ayatollah Khomeiny revenait triomphalement à Téhéran, établissant une théocratie islamique, régime nouveau dans l'histoire de l'Iran. Cet événement prenait au dépourvu la majorité des spécialistes car il ne correspondait à aucun modèle connu même s'il rappelait à certains égards les révolutions française ou bolchévique. Il projetait ainsi l'islamisme au devant de la scène. Depuis, la République islamique et l'islamisme n'ont pas quitté le feu de l'actualité. À l'occasion du 30e anniversaire de ce nouveau régime, le Centre d'études de la coopération internationale et du développement de l'ULB (CECID) organise un colloque international et interdisciplinaire consacré à l'Iran: "30 ans de république islamique, et puis après?". L'objectif premier de ce colloque est de faire le bilan de la situation iranienne sous différents angles d'éclairage. En pratique: les 5 et 6 mars à la salle Dupréel (ULB, campus du Solbosch, bât. S, niv. 2). Infos et inscriptions (souhaitées)






À lire, à voir, à écouter

Lettre d'information du CReA
Le premier numéro de la Lettre d'information du Centre de recherche archéologiques de l'ULB vient de paraître. Publiée deux fois par an, la "Lettre du CReA" est l'occasion de faire connaître l'évolution de la recherche au CReA: diversité des chantiers de fouille, programmes de recherches, séminaires, nouveaux chercheurs… Plus d'infos







Rédaction:
Sophie François (communication générale)
Nathalie Gobbe (communication recherche)

Développement et mise en page:
Cellule Web



 

À la une ...

Publication dans PNAS: la catalyse mieux comprise

Phénomène chimique bien connu, la catalyse connaît de nombreuses applications dans l'industrie et en laboratoire. Un exemple bien connu de ces applications est le pot catalytique des voitures. Des chercheurs de la Faculté des Sciences l'ULB se sont intéressés aux réactions catalytiques oscillantes sur des surfaces de dimensions nanométriques désignées par le terme d' horloges chimiques nanométriques.

Inscrite dans le contexte général des nanosciences, cette recherche les place à la croisée des mondes microscopiques et macroscopiques, ce qui implique une approche pluridisciplinaire telle que pratiquée au Centre interdisciplinaire des phénomènes non-linéaires et des systèmes complexes de l'ULB. Réunis au sein de ce centre, le Service de physique non-linéaire et mécanique statistique (Jean-Sabin McEwen et Pierre Gaspard, Prix Francqui 2006) et le Service de chimie physique des matériaux (Thierry Visart de Bocarmé et Norbert Kruse) ont étudié la réaction oscillante de formation d'eau à partir d'hydrogène et d'oxygène sur une surface de rhodium où la réaction est facilitée par le phénomène de la catalyse hétérogène. Leur recherche est publiée dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) du 16 février.

Grâce au microscope à émission de champ de l'ULB - appareil unique en Belgique -, les chercheurs ont suivi le déroulement de la réaction à la surface de l'extrémité d'une pointe de rhodium, et ceci avec une résolution nanométrique. Le phénomène remarquable observé est l'émergence d'oscillations temporelles s'accompagnant d'un motif spatial spécifique qui se propage sur quelques nanomètres autour du sommet de la pointe. Les chercheurs de l'ULB ont montré que cette structure spatiale oscillante s'explique par le fait que la réaction avance à des vitesses différentes sur chacune des facettes cristallines de la pointe de rhodium. Alors que beaucoup de travaux de catalyse hétérogène se focalisent sur une seule facette cristalline, les quatre chercheurs ont ici dû faire face à toute la complexité d'un catalyseur plus réaliste présentant une variété de facettes en interaction mutuelle.

Les chercheurs ont ainsi franchi une étape importante dans la compréhension approfondie de la catalyse hétérogène dans un milieu complexe. Ces travaux ouvrent d'intéressantes perspectives pour l'amélioration de la catalyse industrielle dont le défi principal pour le 21e siècle concerne la sélectivité, c'est-à-dire la formation exclusive d'un produit désiré à partir de réactifs susceptibles d'en fournir un grand nombre.


Enseignement

L'ULB ouvre ses portes

Découvrir ce qu'est l'ULB… et ce qu'elle n'est pas, voir comment on y vit, ce qu'on y apprend, sentir ce qui tient à cœur: c'est ce qu'a proposé l'Université tout au long de sa Journée portes ouvertes (JPO) ce 18 février. Lors de cette JPO, tout a été mis en œuvre pour donner aux futurs étudiants un maximum d'informations en une journée: conférences, informations sur les cours, visites des campus et des logements, démonstrations des activités sportives et culturelles, etc. À noter: un accueil spécifique pour les élèves de cinquième année, parce qu'il n'est jamais trop tôt pour s'informer sur ses études.

La semaine suivante, qui est une semaine de congé dans l'enseignement secondaire, l'Université organise sa semaine de "cours ouverts", durant laquelle les élèves de rhéto ont la possibilité d'assister gratuitement à des cours de premier cycle, dans toutes les Facultés. C'est également au cours de cette semaine que se tiendra le Forum de la recherche et de l'emploi de la Faculté des Sciences. Cette initiative, destinée en premier lieu aux étudiants de BA3 et de MA1 en sciences, sera également très utile pour les futurs étudiants, leur permettant de se faire une idée concrète des possibilités de débouchés des filières scientifiques.

Plus d'infos sur la JPO et la semaine de cours ouverts: http://www.ulb.ac.be/jpo/
Plus d'infos sur le Forum de la recherche et de l'emploi: http://www.ulb.ac.be/inforsciences/agenda/index_2.html



Le Master en logopédie: à la croisée des disciplines médicales et psychologiques

Dans le cadre du cycle sur les Masters, nous vous présentons le Master en logopédie organisé par la Faculté des Sciences psychologiques et de l'Éducation. À la croisée des disciplines médicales et psychologiques, la logopédie - et l'orthophonie - est la thérapie du langage par excellence. Le logopède intervient en effet pour l'ensemble des plaintes liées de manière large aux pathologies du langage. Contribuant à l'examen clinique et au diagnostic dans un cadre le plus souvent multidisciplinaire, il participe à la conception et à la mise en œuvre d'interventions de revalidation, de soutien, de remédiation ou de réadaptation.

La spécificité de cette formation tient dans le fait qu'il s'agit d'un Master interuniversitaire, co-organisé et co-géré par l'ULB et l'UCL, qui implique, dans chacune des deux universités, les Facultés des Sciences psychologiques et de l'Éducation et de Médecine. Cette formation comporte, lors de la première année du cycle, un ensemble de cours spécialisés préparant aux différents champs de l'activité en logopédie et de cours magistraux complétés de travaux pratiques. Le programme de la seconde année est, lui, principalement consacré à des stages de formation professionnelle et au mémoire de fin d'études.

Plus d'infos: http://www.ulb.ac.be/ma/fiches/logo.html




Recherche

Vaccins: vers de nouvelles cibles

Le but principal des vaccins est, on le sait, d'induire la production par l'organisme d'anticorps qui jouent un rôle protecteur contre de nombreux pathogènes. Les anticorps sont secrétés par certains globules blancs - les lymphocytes B - qui sont aidés dans cette tâche par une autre famille de cellules sanguines - les lymphocytes T. Le Laboratoire de physiologie animale de la Faculté des Sciences a réussi à clarifier les mécanismes d'interaction entre les lymphocytes T et les lymphocytes B, ouvrant par là d'intéressantes perspectives en vaccination. Leur recherche a été publiée dans la revue Blood du 12 février.

Sous la direction de Fabienne Andris, chercheur qualifié FNRS, les chercheurs ont développé un test de coopération entre lymphocytes T et B et ont réussi ainsi à identifier une population de lymphocytes T particulièrement apte à induire la production d'anticorps par des lymphocytes B. Innovation technologique, les chercheurs ont réussi à induire la différenciation de lymphocytes T en puissants activateurs de la production d'anticorps in vitro. Ils ont pu montrer que l'interleukine 6 (une hormone du système immunitaire) joue un rôle important dans la différenciation de ces lymphocytes T in vitro, une observation confirmée ensuite in vivo chez l'animal.

Reste une question centrale: qu'en est-il pour l'homme? Pour répondre à cette question, les chercheurs de l'Institut de biologie et de médecine moléculaires (IBMM) se sont tournés vers leur voisin, le centre collectif de recherche Biovallée où se poursuit la recherche aujourd'hui, grâce au soutien du programme First post-doc de la Région wallonne. À terme, cette recherche, menée en particulier par Fouad Eddahri, devrait fournir à l'industrie pharmaceutique de nouvelles cibles moléculaires qui permettront de développer de nouveaux composants de vaccins, visant à stimuler la production d'anticorps.



La diversité entraîne la coopération

La coopération a récemment été proposée comme la troisième force de l'évolution, aux côtés de la sélection et de la mutation. Comprendre sa viabilité au sein de la sélection darwinienne est une question intrigante qui fascine toujours des chercheurs de différents champs des sciences naturelles et sociales. Francisco Santos, du service Ingénierie de l'informatique et de la décision (CoDE) de la Faculté des Sciences appliquées, Tom Lenaerts, du Laboratoire d'apprentissage automatique de la Faculté des Sciences, en collaboration avec des chercheurs de la VUB et de l'Université de Lisbonne ont étudié la pertinence de la diversité du comportement dans la loyauté du partenaire, au regard de l'énigme de la coopération. Ils montrent analytiquement que les différences de comportement, à grande échelle, contribuent à faire de nous les machines coopératives les plus sophistiquées de la planète. Même malgré le fait que des individus continuent d'agir dans leur propre intérêt et malgré l'absence de normes sociales, réputation, punition ou n'importe quel autre mécanisme de pression sociale, la coopération s'épanouit avec la diversité comportementale. Ces résultats surprenants contredisent certains dogmes sociaux et politiques qui, parfois avec des conséquences plutôt malheureuses, ont essayé de forcer la réduction de la diversité comportementale.

Dans une perspective plus mathématique, les différences dans le comportement combinées à des dynamiques sociales "adaptives" font que les individus perçoivent différemment le même dilemme social. En faisant cela, la société a un bénéfice global.

Ces résultats analytiques confirmés par simulations informatiques auront probablement un impact au-delà des problème de coopération étudiés ici: ils portent sur les secteurs de la biologie et des sciences (neuro)sociales.

Cette étude a été publiée dans la revue Physical Review Letters du 6 février.



7e PCRD: ONE-P est lancé

"ONE-P", 4 lettres pour désigner un projet européen d'envergure piloté par Yves Geerts, responsable du Laboratoire de chimie des polymères de la Faculté des Sciences de l'ULB. Réunissant 28 partenaires, ce projet soutenu par le 7e programme-cadre de l'Union européenne court sur une durée de 36 mois, pour un budget de 26 millions d'euros. Le projet One-P - entendez Organic Nanomaterials for Electronics and Photonics - a pour objectif principal de positionner l'Europe en tête du développement industriel dans le domaine de l'électronique et de la photonique en développant les matériaux organiques adéquats ainsi que leur technologie de fabrication. En tout, ce sont pas loin de 200 chercheurs qui travaillent sur ce projet qui sera lancé officiellement ce 4 mars au Palais des académies à Bruxelles.

Infos: http://www.one-p.eu



Brains back to Brussels: optimisation

Rajan Filomeno Coelho a rejoint le service BATir de la Faculté des Sciences appliquées pour mener le projet de recherche "Optimisation multicritère avec incertitudes appliquée aux constructions". Dans un contexte où la société demande à l'ingénieur de concevoir des bâtiments et des ouvrages d'art satisfaisant des objectifs multiples (économiques, sociaux, technologiques, environnementaux, de sécurité, etc.), ce projet s'attaque au développement d'outils d'optimisation et d'aide à la décision, couplés à des méthodes de simulation des structures, dans le but de proposer des designs de constructions performants et innovants.

Après des études d'ingénieur civil des constructions à l'ULB, Rajan Filomeno Coelho a entamé une thèse de doctorat consacrée à l'optimisation du dimensionnement de composants mécaniques, appliquée à des vannes spatiales équipant le moteur d'Ariane 5. Ensuite, il a pu enrichir ses connaissances en mécanique numérique et en optimisation par une expérience de deux années à CENAERO (centre de recherche en aéronautique), sur l'Aéropole de Charleroi, suivie d'un post-doctorat de deux ans en tant qu'ingénieur contractuel CNRS, au sein de l'Université de Technologie de Compiègne. Sa recherche porte sur le développement de méthodes d'optimisation et d'aide à la décision orientées vers le calcul de structures, avec des réalisations industrielles touchant à l'aérospatial, l'aéronautique, l'automobile et la construction.



Télévie: signaux intracellulaires

Sous la direction de Christophe Erneux, des chercheurs étudient, au sein de l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire (IRIBHM), les propriétés de signaux intracellulaires, véritables petits interrupteurs biochimiques, dérivés phosphorylés du myo-inositol, qui dans la cellule vont transmettre une information du ou de signaux extracellulaires. Avec Alexandre Leyman, boursier Télévie, ils suivent une enzyme nucléaire susceptible d'orienter un programme cellulaire vers une voie de différentiation ou de mort cellulaire.

En étroite collaboration avec le professeur Jean-Marie Vanderwinden, sur une problématique initiée par son équipe, ils étudient un modèle de tumeur gastro-intestinale chez l'homme. Ce modèle se caractérise par une activation oncogénique d'un récepteur à activité tyrosine kinase, le récepteur Kit, suite à la mutation d'un seul acide aminé dans la boucle intracellulaire. Cette activation "constitutive" se traduit par la mise en route de plusieurs programmes de signalisation intracellulaire qu'ils étudient au niveau cellulaire et dans un modèle murin. La mise en commun de plusieurs approches d'imageries, génomiques, protéomiques et kinomiques, permet aux chercheurs de mieux comprendre les bases moléculaires de cette pathologie. Ces travaux sont réalisés par deux doctorants boursiers Télévie, Petra Gromova et Shanmuga Sankaralingam, en synergie entre le Laboratoire de neurophysiologie et l'IRIBHM de la Faculté de Médecine.



Le CENA se distingue

Trois membres du CENA (Centre d'études nord-américaines) de l'ULB viennent de décrocher de prestigieuses distinctions: Cécile Vanderpelen-Diagre se voit attribuer le prix Pierre Savard 2009 qui récompense le meilleur ouvrage écrit sur le Canada à l'extérieur du pays. C'est la première fois que ce prix international est attribué à un livre écrit en français. L'ouvrage récompensé s'intitule "Mémoire d'y croire. Le monde catholique et la littérature au Québec (1920-1960)".

Marc Maufort se voit accorder le Lifetime Achievement Award 2009 for the promotion of Canadian drama outside of Canada par l'Association canadienne d'études théâtrale (ARTC).

Sylvie Peperstraete a pour sa part obtenu cet été le Prix du meilleur article consacré au Mexique préhispanique, décerné par le Comité mexicain des sciences historiques.

Par ailleurs deux des quinze bourses de rédaction de thèse (3500$) accordées annuellement par le Conseil international d'études canadiennes dans le cadre d'une compétition internationale viennent d'être attribuées à des doctorantes du CENA: Beatriz Calvo Martin et Muriel Sacco.

Plus d'infos sur le CENA: http://www.ulb.ac.be/cena/



Les thèses défendues à l'ULB

Nous vous présentons ici les dates de soutenances publiques de thèses de doctorats défendues à l'ULB dans les prochains jours.

Faculté de Philosophie et Lettres
- Valentine Henderiks, "L'œuvre d'Albrecht Bouts: catalogue critique et pratiques d'atelier." Le 21 févruer à 10h (campus du Solboasch, bât. A, local AW1.105)

Faculté des Sciences psychologiques et de l'Éducation
- Clara Jessica Vargas d’Uniam, "Étude comparative et évaluative de structures éducatives préscolaires au Pérou." Le 3 mars à 14h (campus du Solbosch, bât. H, local H1.308)

Faculté de Médecine
- Thierry Berghmans, "Du rôle de facteurs cliniques, métaboliques, biologiques et thérapeutiques dans le pronostic des patients atteints d'un cancer bronchique non à petites cellules localement avancé (stade III)." Le 3 mars à 18h (campus Erasme, bât. F, auditoire Claude, local F2.204)




International

Journée de la coopération

La coopération universitaire au développement constitue l'un des axes de la politique internationale de l'ULB. Plus qu'une simple et généreuse action de solidarité à l'égard du Sud, elle s'est imposée comme une activité académique et scientifique à part entière qui profite pleinement à l'enseignement et à la recherche de l'Université.

C'est pourquoi les Autorités de l'Université ont choisi d'organiser cette deuxième Journée de la coopération, le 4 mars prochain. Par cette importante manifestation, l'ULB souhaite souligner le travail de l'ensemble des chercheurs engagés dans ce domaine. L'objectif est également de permettre à chacun - étudiant, chercheur, professeur, membre du personnel - de se familiariser avec les différentes aspects de la coopération universitaire.

Au programme de cette journée: stands d'information, présentation des projets de recherche en coopération au développement menés à l'ULB, conférences et séminaires, repas du Sud dans les restaurants universitaires. La journée se clôturera par une conférence de prestige donnée par Olivier de Schutter, rapporteur spécial auprès des Nations-Unies pour le droit à l'alimentation, sur le thème: "De Malthus à Sen. La faim, défi politique".

Cette deuxième Journée de la coopération prend place dans le cadre de la septième édition de Campus Plein Sud dont l'objectif cette année est de sensibiliser la communauté universitaire au droit à l'alimentation et à la souveraineté alimentaire. Pour ce faire, animations, débats, conférences, spectacles, ciné-clubs et concerts vous seront proposés du 23 février au 6 mars.

Plus d'infos sur:
- la Journée de la coopération: http://www.ulb.ac.be/international/
- la quinzaine Campus Plein Sud: http://www.campuspleinsud.org



Le Costa Rica et le 'développement humain'

L'ambassadeur du Costa Rica à Bruxelles avait choisi l'ULB pour tenir une table-ronde académique, le 11 février dernier, sur le thème "Achieving high Human Development standarts in developing countries: gender equality, education, culture ans environment in Costa Rica". Y ont pris part pour le Costa Rica le ministre du plan et de l'économie, Roberto Gallardo, S.E. Pilar Saborío, ambassadrice du Costa Rica au Royaume Uni, Amparo Pacheco, vice-ministre du commerce extérieure et S.E. Roberto Echandi ambassadeur à Bruxelles.

L'Université de Ghent était représentée par le professeur An Vranckx, du Center for Third World Studies and Conflict Research Group. Le professeur Isabel Yépez aurait dû s'exprimer au nom de l'Université catholique de Louvain mais, comme ce fut le cas pour sa consœur le professeur Bérangère Marquez Perreira pour L'ULB, les grippes saisonnières l'en ont empêchée. L'ULB avait fait appel au professeur Firouzeh Nahavandi comme modérateur et à Beatriz Armendáriz professeur aux Université d'Harvard et UC London et professeur visiteur à l'ULB depuis 2007.

Le vice-recteur aux affaires internationales de l'ULB, Serge Jaumain, était chargé de tirer les conclusions d'un débat qui aura permis d'illustrer un modèle de développement original résultat de la convergence d'une croyance en la démocratie et l'État de droit, du souci de l'environnement et d'un investissement en dépenses sociales (santé, éducation, lutte contre la pauvreté, accès à l'eau potable, promotion des femmes). Rappelons que depuis 1949 le Costa Rica a renoncé à son armée pour se consacrer au développement socio-économique du pays.




Culture et vie sur les campus

Le Marat de David: art, politique, religion

Prochain rendez-vous de Cultures d'Europe, ce 19 février: l'invité, Carlo Ginzburg, se penchera sur le fameux tableau de Jacques-Louis David, peint en 1793 et représentant la célèbre victime de Charlotte Corday, agonisant dans son bain.

Considéré comme l'un des historiens de l'art italien contemporain les plus importants de sa génération, Carlo Ginzburg inscrit ses travaux dans la microstoria. Centrée sur le rôle de l'acteur individuel, la microhistoire ou microstoria - courant complémentaire de l'histoire sociale - est apparue en Italie (Carlo Ginzburg) et s'est développée aux États-Unis (Nathalie Zemon Davis, Charles Tilly), au Royaume-Uni (Edward P. Thompson) et en France (Arlette Farge). Tous ces historiens ont cherché à étudier des phénomènes individuels rapportés à une échelle temporelle et spatiale limitée.

Spécialiste de la période couvrant la Renaissance italienne jusqu'au début de l'Europe moderne, Carlo Ginzburg s'est particulièrement intéressé aux procès de l'Inquisition, à la sorcellerie et à sa répression. Il a également apporté de nombreuses contributions à l'histoire de l'art, aux études littéraires et à la théorie de l'historiographie.

La conférence sera présentée par Michel Draguet (ULB, Directeur des Musées royaux des beaux-arts de Belgique).

En pratique: le 19 février à 20h à l'auditoire P-E Janson (ULB, campus du Solbosch; avenue F.D. Roosevelt 48 à 1050 Bruxelles).
Plus d'infos: http://www.ulb.ac.be/culture-europe/culture-europe.html




Valeurs et engagement

Hommage à Marie Popelin, première femme docteur en droit en Belgique

Née en 1846, Marie Popelin a commencé sa carrière comme institutrice dans la première école laïque secondaire pour filles de Belgique. À trente-sept ans, elle décida d'entreprendre des études de droit à l'Université libre de Bruxelles qu'elle termina avec distinction en 1888. Une première en Belgique!

Son diplôme obtenu, Marie Popelin souhaitait ardemment embrasser la profession d'avocat. Malheureusement, le ministère public s'opposa farouchement à son admission. Suite à ce refus, elle fonda la Ligue belge des droits des femmes (1892), qui comprenait non seulement d'autres femmes déterminées, telle Isala Van Diest, première femme médecin de Belgique, mais aussi des personnalités masculines éminentes comme Hector Denis, le recteur de l'ULB, et Henri Lafontaine, prix Nobel de la paix en 1913. La Ligue s'emploiera à défendre les droits civils et professionnels des femmes par des groupes de pression, l'organisation de conférences, congrès et manifestations aux quatre coins du pays et à l'étranger, la diffusion d'articles de presse, ou encore la création d'un journal, "La Ligue, organe belge du droit des femmes", qui tenait à informer les lecteurs du monde entier sur l'évolution de statut des femmes au niveau nationale et internationale.

Les premières Facultés de l'Université à inscrire des femmes ont été celles des Sciences et de Médecine. Les femmes, en effet, ont très vite obtenu le droit d'exercer les professions de médecin et de pharmacien. En revanche, Marie Popelin mourut en 1913 sans jamais avoir pu exercer le métier d'avocat, car l'entrée en vigueur de la loi autorisant les femmes à exercer au Barreau n'a vu le jour qu'en 1922.

Afin d'honorer la mémoire de cette grande dame qu'était Marie Popelin, une manifestation sera organisée dans la salle des audiences solennelles de la Cour de cassation, au Palais de Justice, le vendredi 6 mars, à partir de 14h00. Au programme de cet après-midi, une allocution du président de l'ULB, Jean-Louis Vanherweghem, des discours d'autorités du monde judiciaire, et notamment du Premier président près la Cour de cassation, des interventions d'avocates belges et étrangères qui témoigneront de leur expérience, une exposition de caricatures, photographies et illustrations consacrée à la femme-avocat, ainsi que l'apposition au premier étage du Palais de Justice, d'une plaque en l'honneur de Marie Popelin.

En pratique: Palais de Justice de Bruxelles (place Poelaert à 1000 Bruxelles) le vendredi 6 mars à 14h.
Inscription préalable souhaitée au secrétariat de l'Ordre français: Bénédicte Estiévenart - 02 508 63 74 avant le 27 février 2009.



Un ancien étudiant de l'ULB plaide pour les Droits de l'Homme

Jeune avocat du barreau de Bruxelles et ancien représentant des étudiants au CA de l'ULB, Maître Cavit Yurt s'est illustré au concours international de plaidoirie pour les droits de l'homme à Caen. Sa plaidoirie, intitulée "Le nébuleux destin de Rothman Salazar, plaidoirie contre les atteintes illégales infligées aux sans-papiers" a remporté le 3e prix de cette compétition internationale, ainsi que le Prix du public. Cavit Yurt n'en n'était pas à ses débuts en plaidoirie. Il avait déjà été primé, lors de ses études, au concours de plaidoirie humanitaire organisé par la Croix-rouge.

Le site du concours international des plaidoiries: http://www.memorial-caen.fr/concours/EN/programme09.php




Des nouvelles de l'Hôpital

Sauvetage in utero à l'Hôpital Erasme

Discipline pointue, la chirurgie fœtale n'est pratiquée que dans quelques grands centres à travers le monde. Depuis plusieurs mois, le CHU Brugmann et l'hôpital Erasme collaborent pour proposer ce type de traitement à Bruxelles.

La chirurgie fœtale n'en est qu'à ses débuts: à l'heure actuelle, seules quelques maladies et malformations rares peuvent être traitées par le biais de cette technique. Jusqu'à présent, seule la KUL était capable de traiter de tels cas en Belgique. Aujourd'hui, les maternités universitaires du réseau hospitalier de l'ULB unissent leurs effort pour tenter d'offrir l'accès à ces techniques de manière concertée et coordonnée à Bruxelles, notamment grâce à l'expérience et au savoir-faire du professeur Jacques Jani, formé dans deux des meilleures unités de chirurgie fœtale au monde (Londres et Leuven). En six mois, une dizaine de cas ont été opérés à l'Hôpital Erasme. Celui-ci ayant investi dans l'achat de matériel de fœtoscopie, toutes les opérations in utero se déroulent là-bas.







ULB - Département des relations extérieures - Service de communication