n° 18 06/11/2008

Sommaire

> À la une ...
> Enseignement
> Recherche
> International
> Culture et vie sur les campus


Le coin presse

- Les communiqués
- Contacts presse


S'informer au quotidien?

- Esprit libre, le magazine de l'ULB
- La Une du site Web de l'ULB

L'agenda de l'ULB

- Culture
- Sport
- Congrès et Colloques
- Autres événements


Vous recherchez un ancien article ? Tapez un mot clé :

 

À la une ...

L'ULB signe un nouveau partenariat privilégié

près avoir signé l'an dernier un "partenariat privilégié" avec l'Université de Californie - Berkeley, l'ULB s'allie aujourd'hui avec l'Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, souvent considérée comme la meilleure université française. [suite]

Enseignement

Chaires Francqui internationales
Ces 18 et 19 novembre seront inaugurées deux Chaires Francqui internationales auxquelles collabore l'ULB. Les titulaires en sont: Martha Howell (professeur d'Histoire à la Columbia University, New York, USA) et Erik D. Demaine (MIT, Cambridge, USA). [suite]

La qualité dans l'enseignement supérieur
La qualité dans l'enseignement supérieur sera à l'honneur ce 6 novembre lors de la conférence inaugurale du MC en pédagogie universitaire et de l'enseignement supérieur. [suite]


Recherche

Dialogue avec un Nobel
Chargé de recherche FNRS à l'Institut d'astronomie et d'astrophysique de l'ULB, Benoît Famaey a enregistré pour Nature un entretien avec le professeur 't Hooft, Prix Nobel de physique en 1999. Cet entretien est à écouter sur le site web de Nature. [suite]

Epigénétique du cancer et ES
Le Laboratoire d'épigénétique du cancer (Faculté de Médecine) participe à une meilleure compréhension du rôle de l'épigénétique dans la potentialité des cellules souches embryonnaires: ils publient dans la revue "Nature Structural and Molecular Biology" les résultats d'une recherche menée avec une équipe israélienne. [suite]

Nouvelles ARC
Nous continuons notre présentations des projets ARC, Actions de Recherche Concertée, qui ont démarré au 1er octobre, avec "La religion de l'autre" et "Meta-X: Metaheuristics for Complex Optimization Problems". [suite]

Chercheurs : la relève
De nouveaux 1ers assistants ont été nommés en cette rentrée académique. Nous allons à la rencontre de deux d'entre eux: Sybille Smeets, Faculté de Droit et Isabelle Merckaert, Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation. [suite]

Ergonomie : logiciels en appui
Le Laboratoire d'Anatomie, biomécanique et organogénèse (LABO) de la Faculté de Médecine participe au projet européen DHErgo, où s'allient technologie et ergonomie. [suite]

Les thèses défendues à l'ULB
Nous vous présentons ici les dates de soutenances publiques de thèses de doctorats défendues à l'ULB dans les prochains jours.[suite]


International

Semaine des relations internationales
Du 12 au 14 novembre le Service des Relations internationales de l'ULB organise la "semaine des relations internationales": une occasion unique pour recevoir toutes les informations sur les bourses disponibles et discuter avec les gestionnaires de différents programmes internationaux! [suite]

L'IEE à Hanoï
Fin octobre, l'Institut d'études européennes de l'ULB a organisé, avec l'Académie diplomatique du Vietnam, un colloque à Hanoï consacré aux relations de l'Union européenne et de l'Asie du Sud-Est. [suite]

Recherche et enseignement sur les systèmes onusiens
La Conférence de l'Academic Council of the United Nations Systems sur l'humanitaire a eu lieu le mois dernier à Marseille. L'occasion de marquer l'inauguration du Centre de Marseille et de lancer un "Master in Humanitarian Affairs & International Cooperation". [suite]

Grand succès pour la Journée de l'Europe!
Le 21 octobre dernier, l'ULB organisait sa désormais traditionnelle Journée de l'Europe. Petit retour sur un succès.[suite]

Jacques Brotchi reçoit le prix Scopus
Le professeur Jacques Brotchi reçoit ce 17 novembre le prix Scopus, la plus haute distinction décernée par les Associations d'Amis de l'Université hébraïque de Jérusalem. [suite]


Culture et vie sur les campus

Les traverses du temps
Du 7 novembre au 17 décembre, l'exposition "Les traverses du temps" s'installe salle Allende. Une expo née des résultats des fouilles archéologiques réalisées à l'occasion des travaux d'infrastructure de la ligne TGV traversant la Belgique. [suite]


La lettre rss

Le coup d'oeil

Un nouveau partenariat privilégié pour l'ULB. [Cliquer sur l'image pour l'agrandir]



En quelques lignes

Axel Cleeremans, président de l'ESCOP
Le professeur et directeur de recherches (Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation) Axel Cleeremans a été élu président de l'ESCOP, la Société européenne de psychologie cognitive. Il entrera en fonction le 1er janvier 2009.

Le plus grand scientifique belge
En septembre dernier, le magazine scientifique EOS proposait à ses lecteurs d'élire le plus grand scientifique belge. Les résultats sont aujourd'hui connus. Selon les votants, les trois plus grands scientifiques belges sont le docteur Paul Janssen, Marc Van Montagu et Georges Lemaître.






Colloques et conférences

Lilian Thuram à l'ULB
C'est sur le thème "Racisme et identité" que Lilian Thuram s'exprimera au Cevipol lors d'une conférence-débat le 7 novembre prochain. Star internationale du ballon rond et jeune retraité du foot, Thuram s'est engagé en politique. Il est notamment connu pour ses prises de position publiques sur l'immigration et le racisme. Le débat sera animé par Olivier Mouton (Le Soir) et Jean-Michel De Waele (Cevipol). En pratique : le 7 novembre à 14h à la salle Baugniet (campus du Solbosch, bât. S, niv. 1). Plus d'infos

L'EAS remet ses médailles Blaise Pascal
Le vendredi 7 novembre, l'Académie européenne de sciences (European Academy of Sciences, EAS) tient son assemblée générale au Palais des Académie à Bruxelles. La matinée sera consacrée à diverses interventions de scientifiques de haut niveau, dont le professeur Charles Joachain de l'ULB sur les "Super-intense Laser-Matter Interactions". L'après-midi aura lieu la cérémonie de remise de l'EAS Blaise Pascal Medals aux six lauréats de 2008 (Bernard Barbara, physics - Saverio Cinti, life sciences - Willi Jaeger, mathematics - Terence G. Langdon, material science - Moshe Y. Vardi, computer science - Georges Van Den Abbeele, social sciences). Plus d'infos

Le féminin et la conscience collective
Le "féminin" sera au centre des discussions et des débats ce 8 novembre à l'occasion du symposium de l'Institut international de psychanalyse et psychothérapie Charles Baudouin. Il y sera question du grand féminin, de la féminité et de la culture, de Jung, de la théologie du féminin ou encore de la renaissance du féminin dans les rêves aujourd'hui. Le symposium "La réintroduction du Féminin en tant que principe et structure dans la conscience collective" se tiendra au Pavillon des conférences de l'UCL (clos Chapelle-aux-champs 19 à 1200 Bruxelles). Plus d'infos

Initiation et ésotérisme
Ésotérisme et initiation sont souvent liés. Or la pertinence de ce lien n'est pas avérée ou du moins mérite d'être interrogée. C'est ce que se propose de faire le Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité (CIERL) lors de deux journées d'étude, en montrant les points de convergences et de divergences unissant et opposant ces deux termes. Dans un cadre résolument interdisciplinaire, ces journées d'étude viseront à circonscrire les origines et les développements de la tension initiation/ésotérisme, et ce, selon trois axes complémentaires (méthodologie, approche diachronique, approche synchronique). En pratique: les 10 et 11 novembre à la Grande Salle du CIERL (av. F.D. Roosevelt 17 à 1050 Bruxelles). Plus d'infos

Perspectives pour un désarmement nucléaire
Le Pôle Bernheim d'études sur la paix et la citoyenneté organise un colloque international intitulé "Perpsectives on Nuclear Disarmament 2010-2020", à l'occasion de la venue du maire d'Hiroshima, également président des "Maires pour la paix", Tadatoshi Akiba. Parmi les orateurs, deux ulbistes: Eric David, professeur à la Faculté de Droit, interviendra sur "le droit et le désarmement nucléaire", tandis que Eric Remacle, professeur de sciences politiques, parlera des perspectives pour le désarmement nucléaire 2010-2020. En pratique: le 12 novembre à 14h à l'Hôtel de Ville de Bruxelles. Plus d'infos

S'initier à l'astronomie?
La section "Eau d'Heure" de l'Extension de l'ULB, en collaboration avec le Centre de culture scientifique (CCS), vous propose un cycle d'initiation à l'astronomie. Les conférences sont données par André Koeckelenberg, astronome, professeur honoraire de l'ULB, dans la salle multimédia du CCS (campus de Parentville, rue de Villers 227 à 6010 Charleroi). Les prochaines conférences auront lieu à 19h les 14 novembre ("Le monde avant Galilée (1609)"), 28 novembre ("Le ciel après Galilée") et 12 décembre ("L'étrange univers de nos contemporains"). Plus d'infos: 071 60 03 00

Art et religion
"Quel que soit le lieu ou la civilisation que l'on explore, des relations profondes entre religion et art se décèlent. L'art traduit volontiers les aspects des fonctions religieuses, soit dans le cadre organisé d'un rituel, soit plus spontanément, dans l'expression de la foi personnelle ou collective. Les religions font appel aux artistes pour rendre apparent et intelligible l'invisible mais se heurtent souvent à eux en leur imposant des formes. La légitimité de la représentation du divin est alors un enjeu de luttes, dont les manifestations les plus apparentes sont les querelles autour du respect de la Tradition, de la dichotomie entre le profane et le sacré et le problème de l'idolâtrie." Le séminaire proposé par le CIERL envisage le problème dans une perspective diachronique, interdisciplinaire et multi-religieuse mais en privilégiant une approche institutionnelle. Prochaine thématique abordée ce 17 novembre: "Pèlerinage et représentation de la Ka'ba avant l'époque moderne" par Jean-Charles Ducène. En pratique: le séminaire a lieu un lundi par mois, de à 12h00 à 14h00 en la grande salle du CIERL. Plus d'infos

Les "rankings": nuisance ou opportunité?
L'évaluation et le classement des universités et de leurs départements sont une réalité. Faut-il s'y opposer, les dénoncer, les saboter autant que possible? Ou faut-il les utiliser, les refaçonner, les développer? C'est à ce thème controversé qu'est consacré le 7e Forum étique annuel de la Fondation Universitaire, ce 20 novembre. Sera notamment présent Ben Sowter, Head of Research at Quacquarelli Symonds (QS). Il expliquera comment QS construit le ranking publié chaque année par le Times Higher Educational Supplement. Plus d'infos







Rédaction:
Sophie François (communication générale)
Nathalie Gobbe (communication recherche)

Développement et mise en page:
Cellule Web



 

À la une ...

L'ULB signe un nouveau partenariat privilégié

Après avoir signé l'an dernier un "partenariat privilégié" avec l'Université de Californie - Berkeley, l'ULB poursuit sa nouvelle stratégie internationale visant à s'allier à quelques-unes des meilleures universités du monde.

Le mardi 28 octobre dernier, le recteur de l'ULB, Philippe Vincke, et le président de l'Université Pierre et Marie Curie (Paris VI), Jean-Charles Pomerol, ont ainsi ratifié à Bruxelles un accord historique entre leurs institutions. Paris VI s'ajoute au petit club très sélect des partenaires privilégiés de l'ULB qui, outre la University of California - Berkeley, se compose du Collège de France, de l'Université de Montréal, de la University of British Columbia (Vancouver), de l'Université Fudan (Shanghai) et des trois universités lilloises (France).

L'Université Pierre et Marie Curie - Paris VI incarne aujourd'hui l'excellence française en sciences et en médecine. Souvent considérée comme la meilleure université française, elle développe une recherche de très haut niveau, saluée de nombreux prix et médailles internationaux.

À travers la signature officielle de cet accord, les deux institutions s'engagent à encourager, à renforcer et à soutenir de manière prioritaire leurs collaborations en matière de recherche et d'enseignement (masters conjoints, cotutelles, etc.) ainsi que les échanges d'étudiants, de doctorants, de post-doctorants, de chercheurs et d'enseignants.


Enseignement

Chaires Francqui internationales

Ces 18 et 19 novembre seront inaugurées deux Chaires Francqui interuniversitaires au titre étranger auxquelles collabore l'ULB. Les titulaires de ces deux chaires internationales sont l'historienne Martha Howell et le mathématicien Erik D. Demaine.

Le commerce avant le capitalisme

Martha Howell, Miriam Champion Professor of History à la Columbia University (New York), donnera cette année académique une série de conférences dans le cadre d'une Chaire Francqui internationale coordonnée par l'ULB, l'Université de Gand (UGent) et l'Université d'Anvers (UA). Sa leçon inaugurale, intitulée "Commerce before capitalism: market culture in cities of the Low Countries, 1300-1600", aura lieu ce 18 novembre à Gand (18h, Lakenhalle - Belfort, Emile Braunplein).

Les prochaines conférences du prof. Howell auront lieu les 22 novembre (UA), 29 janvier (ULB), 12 février (UA), 20 mars (ULB) et 27 mars (UGent). Le symposium de clôture se tiendra à l'ULB les 24 et 25 avril sur le thème: "Commercial culture in the Low Countries (Middle Ages-Early modern period). A comparison".

Plus d'info: http://www.medievalhistory.ugent.be/francqui

Quand les mathématiques rencontrent l'art, les puzzles et la magie

Le mathématicien Erik Demaine, professeur au Department of Electrical Engineering and Computer Science au Massachussetts Institute of Technology (Cambridge), inaugurera, lui, le lendemain, une seconde Chaire Francqui internationale. Accueilli par l'Algorithms Research Group de l'ULB, il donnera une série de quatre conférences à l'ULB, l'UCL, la VUB et la FASGx (Gembloux). Sa leçon inaugurale, "Mathematics meets art, puzzles and pagic: Fun with algorithms", se tiendra à la salle Dupréel de l'ULB le 19 novembre à 16h.

Ses prochaines leçons auront lieu les 3 décembre (UCL), 19 février (VUB) et 5 mars (FSAGx).

Plus d'infos: http://www.ulb.ac.be/di/francqui2008/



La qualité dans l'enseignement supérieur

Le jeudi 6 novembre, Jacques Lanarès, vice-recteur "valorisation et qualité" de l'Université de Lausanne, animera la conférence inaugurale du Master complémentaire en pédagogie universitaire et de l'enseignement supérieur. Le thème de son allocution? "La qualité dans l'enseignement supérieur: des procédures à la culture". Lors de cette conférence, le professeur et spécialiste de la pédagogie et de la qualité de l'enseignement, explicitera le pourquoi et le comment du développement d'une culture de la qualité dans l'enseignement.
En pratique: le 6 novembre à 18h à l'auditoire H2.214 (campus du Solbosch, bât. H).

Infos et inscriptions: 02 650 24 61 et catherine.frenay@ulb.ac.be




Recherche

Dialogue avec un Nobel

Cet été, 500 jeunes chercheurs (dont 3 Belges) venant de 66 pays avaient l'occasion de participer au meeting des prix Nobel à Lindau. Pas moins de 24 de ces lauréats participaient à cette rencontre internationale, pendant laquelle les conférences se sont succédées sur des thèmes variés - nanotechnologies, astrophysique, biophysique, climatologie, voire le futur exode de l'humanité dans l'espace. Chargé de recherche FNRS à l'Institut d'astronomie et d'astrophysique de la Faculté des Sciences, Benoît Famaey a participé à ce prestigieux meeting qui était l'occasion d'échanger avec d'autres jeunes chercheurs prometteurs, en particulier sur un sujet devenu central avec la mise en route récente du collisionneur LHC au CERN: le futur de la physique. Grâce au LHC, en effet, les problèmes fondamentaux que sont l'unification des quatre forces de la nature et le mystère astrophysique de la masse manquante (la "matière sombre") pourraient trouver des débuts de réponses.

Benoît Famaey étudie à l'ULB cette question de la masse manquante ou matière sombre. Lors du meeting de Lindau, il a eu la chance de confronter son point de vue d'astronome avec celui d'un éminent physicien théoricien, le professeur 't Hooft qui a obtenu le prix Nobel en 1999. Réalisé par des journalistes de Nature, l'entretien peut être écouté sur le web de la revue scientifique. "D'un point de vue observationnel, il semble qu'il y ait une étrange conspiration entre la distribution de la matière visible et le champ gravitationnel dans les galaxies. Le champ gravitationnel est pourtant censé être majoritairement engendré par la "matière sombre", et non par la matière visible. Une explication pourrait être que le champ gravitationnel soit bien engendré par la matière visible (rendant ainsi caduque la nécessité de postuler l'existence de "matière sombre"), mais cela nécessiterait de modifier les lois de la gravitation de Newton et Einstein. Ceci constitue néanmoins aujourd'hui d'un point de vue théorique, une trop grande inélégance pour recueillir les faveurs de la majorité; d'autant qu'il est possible que les particules candidates à constituer la "matière sombre" soient détectées au LHC dans très peu de temps. Si ces particules ne sont pas détectées, la possibilité d'une modification de la gravitation gagnera en crédibilité. Si elles le sont, il restera à comprendre l'étrange corrélation entre matière visible et matière sombre dans les galaxies, bien présente d'un point de vue observationnel", explique Benoît Famaey qui conclut: "Le professeur 't Hooft et moi sommes tombés d'accord à l'issue de l'entretien sur une évidence: la jeune discipline que constitue l'étude de la formation et de l'évolution des galaxies a encore de beaux jours devant elle".

Entretien à écouter sur http://www.nature.com/video/lindau/



Epigénétique du cancer et ES

Les cellules embryonnaires souches (ES) sont capables de générer tous les types cellulaires de l'organisme et suscitent un énorme intérêt au niveau de la recherche fondamentale ainsi que de leurs éventuelles applications thérapeutiques. Les efforts actuels portent entre autre sur une meilleure compréhension des propriétés de pluripotence, d'auto-renouvellement et de différenciation de ces cellules. Il apparaît de plus en plus clairement que des modifications dites épigénétiques participent au contrôle de la pluripotence des cellules ES. Ces modifications chimiques se produisant au sein de la chromatine, principalement véhiculées par des modifications de l'ADN et des histones, permettent d'associer à chaque combinaison de modifications un état particulier de la chromatine et ainsi de l'expression génique. Le Laboratoire d'épigénétique du cancer que dirige le Dr François Fuks au sein de la Faculté de Médecine étudie les mécanismes par lesquels l'épigénétique contribue à la régulation génique.

En collaboration avec l'Université de Jérusalem (Israël), Rachel Deplus, chercheuse FNRS au sein du laboratoire d'épigénétique du cancer a participé à une récente étude qui permet de mieux comprendre les propriétés de pluripotence des cellules ES: cette recherche vient d'être publiée dans la revue Nature Structural and Molecular Biology.

L'utilisation de nouvelles technologies visant à étudier les modifications épigénétiques sur l'ensemble du génome indique qu'une protéine épigénétique appelée G9a joue un rôle-clef dans la régulation de gènes requis pour la pluripotence des cellules ES. Afin de comprendre les mécanismes sous-jacents à cette observation, des analyses biochimiques ont été conduites. Les chercheurs ont ainsi pu mettre en évidence que G9a réduit au silence un ensemble de gènes essentiels au maintien de la pluripotence de ces cellules et ce, par le biais de son association avec d'autres protéines requises pour la méthylation de l'ADN; cette modification étant connue pour verrouiller l'expression génique. Ces découvertes ont des applications importantes notamment pour la thérapie cellulaire.



Nouvelles ARC

Nous continuons notre présentations des projets ARC, Actions de Recherche Concertée, qui ont démarré au 1er octobre, avec "La religion de l'autre" et "Meta-X: Metaheuristics for Complex Optimization Problems".

La religion de l'autre

La plupart des études actuelles sur le judaïsme, le christianisme et l'islam reflètent un point de vue presqu'exclusivement occidental. L'ARC "La religion de l'autre. Lecture et interprétation de l'altérité religieuse dans l'islam, le christianisme et le judaïsme, de l'antiquité tardive à nos jours" propose de dépasser ce biais culturel et d'étudier autrement la connaissance que chacun de ces courants religieux a des deux autres religions révélées. Coordonnée par Jean-Philippe Schreiber, cette ARC réunit des chercheurs de la Faculté de Philosophie et lettres - en particulier du Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la Laïcité - et de la Faculté des Sciences sociales et politiques: la démarche se veut pluridisciplinaire afin d'aborder la question de l'altérité religieuse de manière originale et complémentaire. L'ARC permettra d'analyser les regards croisés entre judaïsme, islam et christianisme, en partant des textes de ces trois traditions, tout en accordant une place privilégiée à l'islam dont la vitalité, la progression et l'influence sur le monde actuel sont évidents. Les chercheurs adoptent dans un premier temps une approche rhétorique: l'analyse des stratégies argumentatives développées en fonction de la position dans laquelle on se trouve. Ensuite, une approche comparatiste viendra enrichir l'analyse.

Meta-X

Les méta-heuristiques regroupent une famille de techniques d'optimisation qui a connu ces dernières années un développement incroyablement rapide. Les méta-heuristiques sont applicables dans de nombreux problèmes scientifiques, industriels et commerciaux, incluant notamment l'ordonnancement, la gestion de la distribution, la bio-informatique et les problèmes de télécommunication. L'ARC "Meta-X: Metaheuristic for Complex Optimization Problems" vise à étudier des méta-heuristiques pour la résolution de problèmes difficiles d'optimisation discrète. Fruit d'une collaboration entre les unités CoDE-IRIDIA et CoDE-SMG de la Faculté des Sciences appliquées, l'ARC se focalise sur l'analyse et la résolution de problèmes faisant intervenir des objectifs multiples, dont les caractéristiques et les données peuvent évoluer avec le temps, pour lesquelles l'information disponible est de nature stochastique ou encore toutes combinaisons de ces éléments. Ce type de difficultés apparaît naturellement dans bon nombre d'applications réelles, de sorte que cette ARC coordonnée par Marco Dorigo devrait ouvrir d'intéressantes perspectives d'application, permettant des gains à la fois économiques, environnementaux et scientifiques.



Chercheurs : la relève

De nouveaux 1ers assistants ont été nommés en cette rentrée académique. Nous allons à la rencontre de deux d'entre eux: Sybille Smeets, Faculté de Droit et Isabelle Merckaert, Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation. Découvrez le portrait plus étoffé de ces nouveaux chercheurs sur le web.

Nommée Premier assistant à la Faculté de Droit de l'ULB, Sybille Smeets mène des recherches sur la police au sens large. "C'est un sujet inépuisable: on peut étudier la police sous des aspects très variés. C'est aussi un thème emprunt de préjugés, de mythes, et qu'il faut constamment creuser et déconstruire. Contrairement aux pays anglo-saxons, nous avons tendance à percevoir la police comme un sujet d'étude "non noble". Cela aussi, ça me motive: quand on dit qu'un sujet n'a pas d'intérêt, c'est une bonne raison de s'y intéresser!", souligne Sybille Smeets. Elle explique son intérêt à la fois pour la recherche et pour l'enseignement: "Recherche et enseignement sont étroitement liés; en particulier, dans des études de criminologie où l'on attend de l'enseignant de connaître la réalité du terrain. Discuter des résultats de recherche avec des étudiants est une démarche très différente mais aussi valorisante que celle de publier à l'intention de la communauté scientifique. Nos futurs criminologues sur le terrain seront confrontés à des situations souvent humainement difficiles, chargées émotionnellement. Il est donc essentiel de leur donner des outils afin de déconstruire les clichés associés à la profession et véhiculés notamment par les médias".

Isabelle Merckaert a travaillé pendant plusieurs années à l'Institut Bordet, partageant son temps entre la recherche et l'accompagnement clinique. Nourrie du contact avec le patient, elle a été nommée en 2008 Premier assistant à la Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation. "La psycho-oncologie m'a intéressée depuis les premiers cours que j'ai eu avec le professeur Razavi. C'est étonnant de voir comment l'être humain est capable de puiser dans ses ressources psychologiques face à une maladie grave qui va bousculer sa vie; c'est également passionnant de voir comment le psychologue peut l'aider. La recherche en psycho-oncologie nous permet de mieux comprendre les mécanismes psychologiques du patient et d'améliorer sa prise en charge. Le versant "médecin" m'intéresse aussi énormément: il doit se montrer empathique sans risquer l'épuisement émotionnel; il doit être capable de mettre une distance face au patient tout en restant attentif à la souffrance de celui-ci. C'est complexe mais aussi très motivant: grâce au Plan Cancer, nous devrions lancer différentes actions facilitant cette communication avec le patient", souligne la chercheuse.



Ergonomie : logiciels en appui

Soutenu par l'Union européenne, le projet DHErgo réunit des partenaires académiques (parmi lesquels, côté belge, l'ULB), des utilisateurs finaux (tels que Renault ou BMW) et des fournisseurs de software. Ensemble, ils développent des représentations digitales de l'humain afin d'améliorer le dessin ergonomique des produits. Ces outils permettront d'évaluer l'inconfort créé par un mouvement complexe sur des modèles musculosquelettiques humains avancés et de mesurer les interactions entre le corps humain et l'environnement lié à la tâche.

Parmi les partenaires de ce projet figure donc une équipe de l'ULB: le Laboratoire d'Anatomie, biomécanique et organogénèse (LABO) de la Faculté de Médecine. Sous la supervision de Serge Van Sint Jan, le laboratoire est plus spécifiquement chargé de collecter les données expérimentales, de modéliser en 3D l'appareil musculosquelettique, de réaliser des simulations dynamiques des efforts musculaires et articulaires et de valider des outils de prédiction de l'inconfort utilisés par les constructeurs automobiles partenaires du projet.



Les thèses défendues à l'ULB

Nous vous présentons ici les dates de soutenances publiques de thèses de doctorats défendues à l'ULB dans les prochains jours.

Faculté de Philosophie et lettres

- Brigitte Vanatoru, "Le statut de la croyance dans la pensée occidentale à travers les représentations mythiques et scientifiques des origines du monde." Le 17 novembre à 9h (campus du Solbosch, Salle de la Bibliothèque du Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité).

Faculté des Sciences sociales et politiques/SBS-EM

-Akonkwa Bugandwa Mungu, "L'orientation-marché : un concept pertinent pour la gestion des institutions d'enseignement supérieur et universitaires ?" Le 7 novembre à 15h (campus du Solbosch, bât. H, local H3.228).
- Delphine Lobet, "Transmettre ou pas ? Dispositions à la transmission au sein des PME familiales en Belgique francophone." Le 7 novembre à 16h (campus du Solbosch, bât. S, niv. 15, salle Henri Janne).

Faculté des Sciences

- Sylvain Brohée, "Etude bioinformatique du réseau d'interactions entre protéines de transport chez les FUNGI." Le 10 novembre à 16h30 (campus de la Plaine, bât. NO, niv. 5, salle Solvay)
- Keevin Didriche, "High Resolution Infrared Spectroscopy : Setting up an experiment to investigate small clusters." Le 13 novembre à 17h (campus du Solbosch, bât. A, local AY2.108).
- Collin Nkono, "Analyse multi-échelle et interprétation géodynamique des données morphostructurales associées au volcano-plutonisme phanérozoïque d'Afrique équatoriale (Ligne du Cameroun et régions voisines)." Le 14 novembre à 14h30 (campus du Solbosch, bât. D, niv. 5).
- Virginie Lella, "Biologie de la résistance au cancer mammaire." Le 14 novembre à 16h (campus de Gosselies, IBMM, amphithéâtre J. Brachet)

École de santé publique

- Afisah Yacubu, "Beyond the numbers : confidential enquiries into maternal deaths in Accra-Ghana." Le 14 novembre à 18h (capus Erasme, ESP, anditoire Sand)

Insitut de pharmacie

- Karen Dierickx, "Contribution to the study of the efficacy and mechanism of action of an alkylating peptide : Prolyl-m-sarcolysyl-p-fluorophenylalanine (PSF)." Le 5 novembre à 17h (campus de la Plaine, forum D).

Faculté des Sciences appliquées/École polytechnique

- Anh Tuan Nguyen, "Utilisation de l’optique fibrée pour la manipulation et la génération d’états quantiques : pile ou face quantique et paires de photons." Le 7 novembre à 18h45 (campus du Solbosch, bât. C, local C3.122).
- Christos Ampatzis, "On the evolution of autonomous time-based decision-making and communication in collective robotics." Le 10 novembre à 18h (campus du Solbosch, bât. U, local UA4.218)

Toutes les soutenances publiques de thèses à l'ULB:
http://www.academiewb.be/soutenances.html




International

Semaine des relations internationales

Du 12 au 14 novembre le Service des Relations internationales de l'ULB organise la "semaine des relations internationales": une occasion unique pour recevoir toutes les informations sur les bourses disponibles et discuter avec les gestionnaires de différents programmes internationaux! Cet événement s'adresse à tous les étudiants et chercheurs désireux de poursuivre leurs études ou leurs recherches à l'étranger (masters, doctorats, post-doctorats…).

Les bourses pour les destinations suivantes seront abordées:
- États-Unis (Fullbright et BAEF), Oxford et Cambridge (FWA), Canada: le 12 novembre de 12h à 14h au loal AZ1.101
- Pays en développement, Brésil, Mexique: le 13 novembre de 12h à 14h au local H1.302
- Chine, Japon, Australie: le 14 novembre de 12h à 14h au local UA2.220

Infos: http://www.ulb.ac.be/international/



L'IEE à Hanoï

Le 31 octobre dernier, l'Institut d'études européennes (IEE) et l'Académie diplomatique du Vietnam ont organisé un colloque à Hanoï consacré aux relations entre l'Union européenne (UE) et l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN).

Les professeurs Mario Telo et Eric Remacle sont intervenus sur "les dimensions politiques et sécuritaires des relations UE-Vietnam et UE-ASEAN entre bilatéralisme, multilatéralisme et interrégionalisme". En effet, les liens croissants entre l'UE et l'ASEAN, d'une part, ente l'UE et le Vietnam, d'autre part, démontrent que l'Asie du Sud-Est devient un partenaire clé pour l'Union européenne, pas seulement en matière de développement, de commerce et d'investissement, mais aussi dans les domaines politiques et de sécurité.

Ce colloque, qui était organisé avec le soutien de la Délégation Wallonie-Bruxelles au Vietnam, de la Délégation de la Commission européenne et du Réseau d'excellence européenne GARNET, avait pour objectif de faire le point et de tracer les perspectives de ce dialogue UE-ASEAN.



Recherche et enseignement sur les systèmes onusiens

Le président de l'ULB, Jean-Louis Vanherweghem, assistait le mois dernier à Marseille à la grande Conférence de l'Academic Council of the United Nations Systems (Acuns) sur l'humanitaire.

Acuns est un organisme de l'ONU chargé de promouvoir la recherche et l'enseignement sur les systèmes onusiens afin d'en améliorer le fonctionnement et de favoriser le dialogue entre les académiques et praticiens du système. Le réseau Acuns couvre actuellement une cinquantaine de pays. Le centre hébergé par l'Université de la Méditerranée (rassemblant les universités d'Aix et de Marseille) est le premier, et seul à ce jour, créé en Europe.

La Conférence était l'occasion de marquer l'inauguration du Centre de Marseille et de lancer un "Master in Humanitarian Affairs & International Cooperation".



Grand succès pour la Journée de l'Europe!

Le 21 octobre l'ULB organisait sa traditionnelle Journée de l'Europe. Ce fut l'occasion de rappeler l'ancrage européen de l'Université mais aussi et surtout de mettre à l'honneur les nombreux étudiants européens accueillis chaque année sur nos campus, qu'il s'agisse d'étudiants d'échange ou régulièrement inscrits. On l'oublie parfois: avec près de 27% d'étudiants d'origine étrangère, l'ULB est de loin l'université la plus multiculturelle du pays.

Lors de cette Journée de l'Europe, une trentaine de pays européens étaient représentés donnant la possibilité aux étudiants de l'ULB de découvrir la culture, les systèmes d'éducation mais aussi les richesses naturelles de ces pays qui constituent autant de destination pour les candidats à un séjour d'échange. Les étudiants de l'ULB ont aussi eu l'occasion de s'informer sur les possibilités de séjours Erasmus et sur les différents masters européens qui existent à l'ULB. Cette année des informations relatives aux programmes européens de recherche et de mobilité ainsi que sur les bourses disponibles étaient aussi mises à la disposition des chercheurs

La Journée s'est poursuivie par la Conférence de Koen Lenaerts, juge à la Cour européenne, organisée par l'Institut d'Etudes européennes. Elle s'est terminée par un exceptionnel "TD Europe" organisé par l'Association des cercles étudiants (ACE) qui a décidé d'en verser l'ensemble des bénéfices à l'organisation "BEST", une association visant à encourager la mobilité étudiante en l'Europe.

Les informations complémentaires sur les échanges d'étudiants, de chercheurs et les financements pour les activités internationales sont disponibles sur le site http://www.ulbruxelles.be/international



Jacques Brotchi reçoit le prix Scopus

Ce 17 novembre, le professeur Jacques Brotchi recevra le prix Scopus décerné, pour la première fois en Belgique, par l'Université hébraïque de Jérusalem (UHJ). Ce prix, qui est la plus haute distinction décernée par les Associations d'Amis de l'UHJ, est attribué annuellement à une personnalité ou une association engagée dans des actions éducatives, culturelles et sociales pour la promotion du progrès et du savoir et qui ont contribué à l'amélioration de l'UHJ, l'État d'Israël, le peuple juif et l'humanité.

À l'occasion de la remise de ce prix, l'association les Amis belges de l'Université hébraïque de Jérusalem organise un colloque international, "De la conscience à la motricité". Le professeur Brotchi y interviendra sur "Le traitement des tumeurs de la moelle épinière en 2008".

En pratique: le 17 novembre à 14h à l'Académie royale de Médecine de Belgique, Palais des Aadémies (rue Ducale 1 à 1000 Bruxelles).
Plus d'infos: 02 343 55 46, info@abuhj.be




Culture et vie sur les campus

Les traverses du temps

L'exposition "Les traverses du temps" s'installe à la salle Allende du 7 novembre au 17 décembre. Cette expo présente les résultats des fouilles archéologiques réalisées, de 1995 à 2003, entre Hélécine (Brabant wallon) et la frontière allemande, à l'occasion des travaux d'infrastructure de la ligne TGV traversant la Belgique.

Ces fouilles, réalisées par une équipe d'archéologues dirigée par la Région wallonne, en collaboration avec l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, ont permis de mettre au jour un grand nombre de sites qui ont livré des objets et des informations de toutes natures, illustrant des périodes comprises entre 80.000 ans avant notre ère et les Temps modernes.

Le parcours de l'expo est organisé en six thèmes représentatifs des activités et du mode de vie des hommes à travers le temps: climats et paysages, territoires, matières premières, alimentation, architectures, corps et esprit.

Plus d'infos: http://www.ulb.ac.be/culture







ULB - Département des relations extérieures - Service de communication