n° 10 06/06/2008

Sommaire

> À la une ...
> Enseignement
> Recherche
> Prix et distinctions
> Valeurs et engagement


Le coin presse

- Les communiqués
- Contacts presse


L'agenda de l'ULB

- Culture
- Sport
- Congrès et Colloques
- Autres événements


Vous recherchez un ancien article ? Tapez un mot clé :

 

À la une ...

L'économie de la connaissance au XXIe siècle

es 19 et 20 juin, un colloque international mettra à l'honneur les travaux de Françoise Thys-Clément en matière d'économie de la connaissance. Au programme: économie publique, enseignement et recherche, économie de l'éducation, gestion des universités… [suite]

Enseignement

Les langues: une priorité à l'ULB
L'apprentissage des langues est, depuis plusieurs années, au cœur des préoccupations de l'ULB. Petit tour d'horizon de ce que l'Université a mis en place pour renforcer les connaissances linguistiques de ses étudiants. [suite]

Les thèses défendues à l'ULB
Nous vous présentons ici les dates de soutenances publiques de thèses de doctorats défendues à l'ULB dans les prochains jours.[suite]


Recherche

Fonds structurels: projets de recherche approuvés
Le gouvernement wallon a approuvé les projets portant sur la valorisation du potentiel des centres de recherche dans le cadre des "Fonds structurels européens 2007-2013". L'ULB y est très présente.[suite]

Stratégie de séduction des orchidées
Comment la pollinisation d'orchidées européennes est-elle réalisée par des abeilles solitaires? Une étude du Laboratoire d'Éco-éthologie évolutive de l'ULB publiée cette semaine dans la revue PNAS apporte la réponse.[suite]

Projet GETMAT: centrales nucléaires à l'étude
Le projet GETMAT (Generation IV and Transmutation Materials) vient d'être lancé avec le soutien du 7e programme-cadre européen. Parmi les partenaires: le Laboratoire de physique des solides irradiés et des nanostructures (PSIN) de l'ULB.[suite]

ATPBone: sur la voie de l'ostéoporose
Soutenu par l'Union européenne, le réseau ATPBone ouvre d'intéressantes perspectives pour le traitement de l'ostéoporose. Parmi les partenaires: l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire de l'ULB.[suite]

EPOCA s'attaque à l'acidification des océans
Le 10 juin prochain est lancé le projet européen de recherche EPOCA dédicacé à l'acidification des océans. Un seul partenaire pour la Belgique: le Laboratoire d'océanographie chimique et géochimie des eaux de l'ULB.[suite]


Prix et distinctions

Nominations, distinctions, prix et autres récompenses
Voici les nominations, distinctions, prix et autres récompenses reçus par l'ULB et ses membres qui nous sont parvenus. [suite]


Valeurs et engagement

Passeport des droits humains, avec Amnesty International
L'ULB soutient la campagne "Passeport des Droits humains" organisée par la section belge francophone d'Amnesty International pour marquer le soixantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme.[suite]


La lettre rss

Le coup d'oeil

"Manneken Pis, l'enfant qui pleut", le nouveau film d'Anne Lévy-Morelle, vous emmène à la découverte de Bruxelles, son histoire, sa richesse et sa fierté.



En quelques lignes

Manneken Pis, l'enfant qui pleut
Le nouveau film d'Anne Lévy-Morelle, réalisatrice et professeur à la section "Arts du spectacle, finalité écriture et analyse cinématographiques" de la Faculté de Philosophie et lettres de l'ULB, vous entraîne dans une Bruxelles chaleureuse, et parfois tragique. Vous découvrirez l'histoire d'une ville à l'ambition de capitale, qui cache soigneusement ses richesses et sa fierté sous l'apparence dérisoire d'un petit garçon qui fait pipi. Pourquoi? Au fil de l'enquête entre passé et présent, vous entreverrez ce que recèle ce curieux symbole. Et pourquoi les Bruxellois se vantent… d'être modestes. Avec entre autres les participations de quelques ulbistes (Claire Billen, Manuel Couvreur, Chloé Deligne). Sortie à Bruxelles au Vendôme et à Namur au Caméo le 18 juin 2008. Plus d'infos

Esprit libre n° de juin, téléchargeable
Le dernier numéro d'Esprit libre, le magazine de l’Université libre de Bruxelles, est disponible dans sa version intégrale sur le site Web, en format pdf. Ce numéro de juin-juillet-août consacre un dossier au droit. Parmi les autres thèmes de ce numéro: le retour du créationnisme, l’hétérosexualité sous la loupe, les projets TIC et santé de l’ULB en Région bruxelloise, le fonds Xenophilia, les grands reporters, le portrait de Françoise Thys-Clément, etc. Le trimestriel de l’ULB s’adresse aussi bien aux membres de l’Université (étudiants et personnels) qu’à tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à l’actualité de notre institution en matière de recherche, d’enseignement et d’implication dans la société. Télécharger le dernier numéro d'Esprit libre






Colloques et conférences

L'État de droit en droit international
Le colloque annuel de la Société française pour le droit international (SFDI) se tient cette année, et pour la première fois en Belgique, à Bruxelles du 5 au 7 juin prochains. Organisé par les Centres de droit international de l'ULB et de l'UCL, ce colloque de la SFDI ambitionne de faire le point sur le contenu de la notion d'État de droit en droit international et sur l'existence d'une éventuelle obligation internationale pour les États de se doter d'un "bon gouvernement". Il s'articule autour de conférences-débats et d'ateliers présentés par des orateurs de renom et réunissant plus de 200 participants de différents pays. Plus d'infos






Pour la bonne cause

Du vélo contre le cancer
Le 22 juin prochain aura lieu le cinquième rallye vélo en faveur de la recherche sur le cancer. Mieux connu sous l'intitulé "cycle for life" (organisé par la firme Roche), il a rassemblé en 2007 près de 700 participants sur le campus Erasme. Chacun des 7 hôpitaux universitaires constitue un site de départ pour une balade à vélo. Le coût de participation est faible (5€ par personne) et sera intégralement versé au projet soutenu par l'ULB. Cette année il reviendra à l'Institut Bordet. Infos et inscriptions: www.cycleforlife.be






Culture

Maeterlinck et l'Oiseau Bleu
L'Oiseau Bleu est un conte écrit il y a un siècle par l'un des plus grands dramaturges belges: Maurice Maeterlinck. Cet oiseau, symbole du bonheur, est l'objet d'une quête qui anime Tyltyl et chacun d'entre nous… Actuellement joué à l'Atelier 210, le spectacle se joue sur scène mais est également prolongé par plusieurs événements: conte, conférence-repas-spectacle, rencontre avec la metteur en scène… Denis Laoureux, professeur à l'ULB et commissaire de l'exposition "Le musée imaginaire de Maurice Maeterlinck" (au Musée Rops) viendra parler du poète, figure de proue du symbolisme en Belgique, le 14 juin prochain. En pratique: le 14 juin à 18h30, à l'Atellier 210. Trois formules (conférence/repas/spectacle). Plus d'infos







Rédaction:
Sophie François (communication générale)
Nathalie Gobbe (communication recherche)

Développement et mise en page:
Cellule Web



 

À la une ...

L'économie de la connaissance au XXIe siècle

Ces 19 et 20 juin, le Centre de l'économie de la connaissance de l'ULB organise un colloque international en l'honneur du professeur Françoise Thys-Clément, à l'occasion de son accession à l'éméritat en octobre prochain. À travers le thème choisi pour ces deux journées, "L'économie de la connaissance au XXIe siècle", c'est l'ensemble des travaux du professeur et ancien recteur de l'Université qui sera mis à l'honneur: économie publique, économie de l'éducation, gestion des universités…

Première femme à accéder au poste de recteur d'université en Communauté française, Françoise Thys-Clément a énormément apporté à l'ULB et notamment à ses économistes, professeurs, assistants et étudiants. En 1996, elle a fondé, et présidé, le Centre de l'économie de l'éducation, devenu Centre de l'économie de la connaissance.

Infos, programme et inscriptions (obligatoires): http://www.knowledge-economics.be/

Lire aussi l'interview de Françoise Thys-Clément dans l'Esprit libre de juin: http://www.ulb.ac.be/espritlibre/


Enseignement

Les langues: une priorité à l'ULB

Plus que toute autre, l'Université libre de Bruxelles, université cosmopolite de la capitale de l'Europe, a pour objectif de former des étudiants multilingues, aptes à comprendre la culture de l'autre, à s'adapter à une société de plus en plus complexe, mondialisée et multiculturelle. Soucieuse de renforcer les connaissances linguistiques de ses étudiants, l'ULB a défini comme un des ses objectifs prioritaires, depuis plusieurs années, de veiller à doter ses étudiants des outils nécessaires visant à améliorer leurs connaissances dans ce domaine. Qu'il s'agisse de cours organisés en anglais, de doubles diplômes, de mobilité… l'apprentissage des langues est bien au cœur des préoccupations de l'ULB.

L'ULB a en effet une longue tradition d'apprentissage des langues dans plusieurs de ses enseignements. Ainsi, par exemple, les étudiants en ingénieur de gestion (Solvay Business School) ont, au cours de leur BA, des formations en anglais et néerlandais ou en anglais et allemand; les étudiants en sciences humaines, sciences politiques et sciences économiques ont des formations poussées, dès le BA, en anglais et/ou néerlandais.

Afin d'étendre l'offre de langues à tous ses étudiants, l'ULB a initié, il y a trois ans, un Plan Langues "Languages, your future!", "Talen, je toekomst!", pour les BA des facultés de Philosophie et lettres, de Psychologie, des Sciences et des Sciences appliquées. Son objectif est d'offrir une formation d'au moins une langue étrangère aux étudiants inscrits dans un autre cursus d'études que les cursus poursuivant une finalité linguistique. Dans le cadre de ce Plan Langue, est également prévue une collaboration étroite avec la Fondation 9. Celle-ci permet de proposer gratuitement aux étudiants de ces quatre facultés des modules de soutien (remise à niveau ou remédiation) et ce dès la réussite de la première année (BA1). En outre, tout étudiant de l'ULB inscrit en BA2 ou plus a la possibilité de bénéficier gratuitement à la Fondation 9 de deux modules de soutien qui lui permettront d'acquérir les bases d'une seconde langue ou de mieux suivre les cours dispensés à l'ULB.

Notons enfin que l'investissement de l'ULB dans l'apprentissage des langues, ce sont aussi des programmes et des cours donnés en anglais: 2 masters organisés exclusivement en anglais (MA Ingénieur de gestion à finalité "business and technology" et MA en Sciences économiques à finalité approfondie en anglais), plus de 10 masters ayant pour ambition de proposer une part importante de cours dispensés en anglais et plus de 15 masters intégrant des cours dispensés en anglais.

Au total, ce ne sont pas moins de 8000 étudiants concernés par ces initiatives.

En savoir plus



Les thèses défendues à l'ULB

Nous vous présentons ici les dates de soutenances publiques de thèses de doctorats défendues à l'ULB dans les prochains jours.

Faculté des Sciences sociales, politiques et économiques/Solvay Business School
- Guy Aundu Matsanza, "Participation politique et légitimité de l'Etat: l'instrumentalisation de l'ethnicité par les partis sous la transition politique congolaise". Le 11 juin à 18h (campus du Solbosch, bât. H, local H.1.308)

Faculté des Sciences
- Julie Lodewick, "Étude du rôle des modifications post-traductionnelles de la protéine Tax du virus HTLV-1 dans ses activités transcriptionnelles et transformantes". Le 9 juin à 16h (campus de Gosselies, IBMM, amphithéâtre Jean Brachet)
- Yves Decrem, "Étude de l'inhibition des mécanismes d'hémostase par des protéines de glandes salivaires de la tique Ixodes ricinus". Le 16 juin à 16h30 (campus de Gosselies, IBMM, amphithéâtre Jean Brachet)

Faculté de Médecine
- Lara Passante, "Rôle des ephrines et récepteurs EPH dans la migration neuronale du cortex et du striatum". Le 18 juin à 18h (campus Erasme, bât. F, auditoire Bordet)

Institut de Pharmacie
- Sengabo Murebwayire, "Étude des propriétés antiplasmodiales, antitrypanosomales et inhibitrices d'acétylcholinestérase de Triclisia sacleuxii (Pierre) Diels (Menispermaceae)". Le 9 juin à 17h (campus de la Plaine, Forum D)

Faculté des Sciences appliquées/École polytechnique
- Patrick Burniat, "Le plan libre, syncrétisme de la modernité corbuséenne". Le 11 juin à 17h (campus du Solbosch, bât. A, local A.Y.2.107)




Recherche

Fonds structurels: projets de recherche approuvés

Grâce aux fonds structurels européens 2007-2013 et à la Région wallonne, plus de 150 millions d'euros seront consacrés à des projets ciblés sur la valorisation du potentiel des centres de recherche, à savoir des actions qui visent à inciter ces centres à mettre leurs compétences au service des entreprises de manière à les accompagner dans leur démarche d'innovation technologique. Un montant qui vient s'ajouter aux 270 millions d'euros du Plan Marshall déjà consacrés à la recherche en Wallonie.

Les 17 portefeuilles de projets retenus - 5 en Convergence (Hainaut), 5 en Compétitivité (hors Hainaut), 7 communs aux deux zones - ont été sélectionnés par une task force composée de personnalités issues des milieux universitaire et entrepreneurial; ils concernent les secteurs d'activité des matériaux, des TIC, de l'aéronautique, du textile, de la santé, des nanotechnologies, de l'agroalimentaire, des biotechnologies et de l'environnement.

L'Académie universitaire Wallonie-Bruxelles, et l'ULB en particulier, ainsi que l'asbl BioVallée sont particulièrement actives dans ces programmes. Subventionné pour plus de 13 millions d'euros, le portefeuille "Hainaut Biomed - recherche" vise la création d'un Centre d'imagerie de pointe ainsi que la réalisation de deux recherches d'un haut niveau scientifique et technique: l'une porte sur l'identification de nouvelles cibles diagnostiques de la pseudoarthrose et le développement d'approches thérapeutiques innovantes par thérapie cellulaire, l'autre porte sur l'optimisation d'une chaîne de production d'anticorps monoclonaux. Second projet d'envergure dans le secteur biomédical: Immunomarqueurs, un projet financé pour plus de 9,5 millions d'euros. Piloté par l'asbl BioVallée, Immunomarqueurs est centré sur les biomarqueurs immunologiques et leur usage dans les secteurs pharmaceutique et médical.

L'ULB est également partenaire d'un portefeuille de projets portant sur les matériaux et traitements de surface (revêtements fonctionnels) ainsi que dans les secteurs de la chimie verte (Sinopliss), la certification logicielle et les logiciels libres à vocation industrielle (TIC) et le calcul numérique dans le domaine des écoulements et de la résistance des structures en aéronautique (SINUS). Soulignons encore l'acceptation du projet MIRVAL "Mise en réseau et renforcement des acteurs de la valorisation", projet financé par le FSE et la Région wallonne (DGTRE) pour l'Académie à hauteur de 5.792.000 euros. Nous reviendrons plus en détails sur ces projets dans la prochaine édition de l'[intra]lettre.



Stratégie de séduction des orchidées

Chercheur FRIA-FNRS au sein du Laboratoire d'Éco-éthologie évolutive de l'ULB, Nicolas Vereecken publie dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) un article sur les "étranges mœurs" des orchidées européennes. Le chercheur a étudié la pollinisation d'orchidées européennes par des abeilles solitaires. Il montre que ces orchidées Ophrys attirent des mâles par mimétisme chimique: le parfum qu'elles exhalent contient les mêmes composés que ceux utilisés par les femelles pour attirer les mâles. On sait toutefois que les femelles d'abeilles utilisent systématiquement les mêmes composés chimiques pour attirer leurs partenaires mais dans des proportions qui varient d'une population à l'autre: les femelles emploient des "dialectes chimiques" qui diffèrent d'une région à l'autre. Et, l'étude de Nicolas Vereecken le démontre, les mâles d'abeilles sont plus attirés par des femelles exotiques, donc recourant à un "dialecte chimique" différent.

Une attirance dont les orchidées européennes Ophrys tirent parti: le chercheur montre que le parfum des orchidées est relativement différent de celui des femelles locales (le mimétisme est "imparfait") et que cette différence rend les orchidées plus attractives que les abeilles femelles! Les Ophrys ont développé un parfum floral imitant la phéromone sexuelle d'une femelle exotique et optimisent par là même leur attractivité vis-à-vis de leurs pollinisateurs...

Les résultats de cette recherche ont été publiés dans l'édition du 27 mai de PNAS sous le titre "The evolution of imperfect floral mimicry".



Projet GETMAT: centrales nucléaires à l'étude

De nouvelles générations de centrales de production d'énergie nucléaire sont aujourd'hui en développement: le projet européen GETMAT se propose d'étudier le comportement sous irradiation des matériaux de structure susceptibles d'être utilisés dans les nouveaux réacteurs (de fission et de fusion). Coordonné par l'Allemagne (Forshung Zentrum Karlsruhe), ce projet soutenu par le 7e programme-cadre de l'Union européenne réunit 24 institutions parmi lesquelles le Laboratoire de physique des solides irradiés et de nanostructures (PSIN) de la Faculté des Sciences de l'ULB.

Les conditions de service des nouveaux réacteurs seront hors de la norme des réacteurs existant: les matériaux de structure devront être résistants à de fortes doses d'irradiation, à de hautes températures de fonctionnement et à un environnement chimiquement agressif. Des alliages métalliques spécifiques sont susceptibles de répondre à ces conditions: ils sont au centre du projet GETMAT qui vient de commencer. GETMAT combine des expériences dans divers réacteurs d'étude à un grand nombre de techniques de caractérisation rassemblées par les équipes participantes ainsi qu'à un programme de modélisation multi-échelles. Le Laboratoire de physique des solides irradiés et de nanostructures de l'ULB contribue en particulier à cet effort de modélisation multi-échelle qui devrait permettre de comprendre et de prédire les phénomènes mis en jeu.



ATPBone: sur la voie de l'ostéoporose

ATPBone est un réseau de centres de recherche appartenant à sept universités européennes: Londres (University College London), Sheffield, Liverpool, Maastricht, Ferrare et Bruxelles (ULB). Ce réseau vient de recevoir un financement de 3 millions d'euros dans le cadre du 7e programme cadre de l'Union européenne. Le but du projet est d'identifier les récepteurs purinergiques qui sont impliqués dans le remodelage de l'os et constituent des cibles potentielles pour le traitement de l'ostéoporose, une maladie fréquente caractérisée par une perte osseuse continue et des fractures.

L'ULB est représentée dans ce réseau par l'équipe du Pr Jean-Marie Boeynaems qui se consacre aux récepteurs purinergiques P2Y dans le cadre de l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire (IRIBHM) de la Faculté de Médecine de l'ULB. Quatre des huit récepteurs P2Y humains y ont été clonés par Didier Communi. Sur le Biopole de Charleroi, Bernard Robaye, également chercheur à l'IRIBHM, a généré des souris knockout déficientes en récepteur P2Y4, P2Y6 et P2Y13. L'équipe de l'ULB jouera un rôle déterminant dans ce projet en fournissant ces souris knockout aux différents partenaires.



EPOCA s'attaque à l'acidification des océans

Les émissions de dioxyde de carbone (CO2) dues aux activités humaines ont un impact bien connu sur le climat de la Terre. Un autre impact, moins bien connu, est "l'acidification des océans", avec des conséquences incertaines sur les organismes et l'écosystème marin. L'Union européenne lance le 10 juin prochain un projet intégré de grande envergure intitulé "The European Project on Ocean Acidification" (EPOCA). Ses objectifs sont de rassembler les données sur l'acidification de l'océan, d'étudier les impacts sur les processus biologiques, de prédire quelles seront les conséquences pour les 100 prochaines années et de conseiller les décideurs politiques sur les seuils potentiels ou les valeurs critiques à ne pas dépasser.

Le Laboratoire d'océanographie chimique et géochimie des eaux (LOCGE) de l'ULB est l'unique partenaire belge dans EPOCA. Dirigé par le Centre national de la recherche scientifique (CNRS, France), ce projet implique la participation de 27 partenaires issus de 9 pays à travers l'Europe, dont beaucoup sont des institutions "leader" en océanographie. Le LOCGE étudie déjà depuis de nombreuses années, en laboratoire et sur le terrain, les processus de calcification d'organismes phytoplanctoniques marins tels que les coccolithophoridés qui forment un squelette calcaire; il a également une expérience de longue date dans l'étude du cycle biogéochimique global du CaCO3. Une des conséquences inconnue de l'acidification des océans est la possible dissolution des organismes calcifiants marins dans le monde futur, caractérisé par des concentrations en CO2 élevées. Le LOCGE ayant une expertise dans l'étude de la cinétique des interactions eau-minéraux, il aura en charge dans EPOCA la tâche de déterminer les taux de dissolution des minéraux de carbonates biogéniques que l'on trouve dans les sédiments marins et dans l'océan actuel.




Prix et distinctions

Nominations, distinctions, prix et autres récompenses

Prix Fondation médicale Reine Elisabeth: 4 lauréats de l'ULB

Les prix de la Fondation médicale Reine Elisabeth 2008-2010 ont été remis le 29 mai dernier. Parmi les lauréats des Prix Crédit de recherche 2008-2010, trois chercheurs de l'ULB: Marc Parmentier, Pierre Vanderhaeghen, tous deux de l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire (IRIBHM) de la Faculté de Médecine, et Serge Schiffmann, du Laboratoire de neurophysiologie de la Faculté de Médecine. Le prix scientifique Solvay Prize de la FMRE a quant à lui été décerné à Eric Bellefroid, du Laboratoire d'embryologie moléculaire à l'Institut de biologie et de médecine moléculaires (IBMM), Faculté des Sciences de l'ULB. La Fondation médicale Reine Elisabeth soutient au niveau national les chercheurs dans les universités; l'accent étant mis sur les neurosciences. À l'heure actuelle, la FMRE soutient seize équipes universitaires réparties dans tout le pays qui, en utilisant des techniques de pointe, se consacrent à l'étude du fonctionnement des systèmes nerveux, tant normaux que malades: le sommeil, les troubles du développement, les traumatismes crâniens, les lésions de la moelle épinière, le vieillissement cérébral, les démences…

Diabète: Miriam Cnop primée

Miriam Cnop (Laboratoire de médecine expérimentale de la Faculté de Médecine et Service d'endocrinologie de l'Hôpital Erasme) a reçu le prix 'Sanofi-Aventis Award in Diabetes 2007' pour son travail sur la pathogenèse du diabète dans l'ataxie de Friedreich, présenté au congres annuel de l'American Diabetes Association (Chicago, USA, juin 2007). Ce prix récompense la meilleure communication scientifique d'un jeune chercheur ayant permis une avancée significative dans le domaine du diabète.

Bram De Rock primé par la VVE

Bram de Rock, professeur d'économie à la Faculté Soco et chercheur à Ecares, vient de se voir attribuer le prix, décerné tous les deux ans par la Vereniging voor Economie, du meilleur papier publié par un économiste flamand de moins de 35 ans. L'article primé "The revealed preference approach to collective consumption behavior: testing, recovery and welfare analysis" a été publié en collaboration avec Laurens Cherchye de la KULeuven et Frédéric Vermeulen de la Universiteit Tilburg.

Luc (et Jean-Pierre) Dardenne récompensé(s)

"Le Silence de Lorna", le dernier film des frères Dardenne présenté au 61e Festival de Cannes a reçu le Prix du Meilleur scénario. Rappelons que Luc Dardenne est professeur dans la section "Arts du spectacle, finalité écriture et analyse cinématographiques" du Département des sciences de l'information et de la communication de l'ULB (anciennement Elicit), où il enseigne l'étude des questions d'écriture du scénario.

Jean-Louis Missa récompensé par l'ARMB

L'Académie royale de médecine de Belgique (ARMB) a décidé, en sa séance du 26 avril dernier, de décerner le Prix Frans Jonckheere sur l'histoire de la médecine au Dr. Jean-Noël Missa, maître de recherche FNRS en Faculté de Philosophie et lettres de l'ULB, pour son ouvrage intitulé "Naissance de la psychiatrie biologique" paru en 2006. Le Prix Frans Jonckheere récompense un travail contribuant à l'avancement de l'histoire de la médecine.




Valeurs et engagement

Passeport des droits humains, avec Amnesty International

Les Autorités de l'ULB ont décidé de soutenir l'action "Passeport des Droits humains" organisée par la section belge francophone d'Amnesty International pour marquer le soixantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme (DUDH).

Fières de l'attachement de l'ULB aux valeurs de démocratie, de solidarité et de tolérance, elles relaient cette initiative auprès des membres du personnel de l'Université et de son hôpital académique, en envoyant à chacun d'eux le "Passeport des Droits humains", petit carnet illustré par Folon reprenant les articles de la DUDH.

D'autres démarches à destination des étudiants, cette fois, se feront à la rentrée académique, notamment pour les nouveaux inscrits, dans le cadre de la Journée d'accueil des nouveaux étudiants, le 12 septembre prochain.

Plus d'infos sur la campagne d'Amnesty International:
http://www.passportdesdroitshumains.be/







ULB - Département des relations extérieures - Service de communication