Qu'est-ce qu'un logement universitaire ?

Un logement universitaire est un logement géré par l’Université elle-même (en l’occurrence, par l’Université Libre de Bruxelles). Ce type de logement est réservé aux étudiants de l’ULB, en fonction de plusieurs critères importants : la distance entre le lieu de résidence de l’étudiant et l’Université, le statut social, l’âge et le parcours scolaire de l’étudiant, etc. Situés sur le campus ou en dehors, le prix de ces logements universitaires varie en fonction du niveau d’équipement et de confort. Pour plus d’informations sur les logements universitaires, n’hésitez pas à consulter cette page. Pour information, à Bruxelles, les logements plus particulièrement destinés à être loués à des étudiants sont appelés « kots ».

Qu’est-ce qu’un logement privé ?

Un logement privé est un logement appartenant à un propriétaire privé. Contrairement aux résidences universitaires, les résidences privées sont gérées en toute indépendance par leurs propriétaires. Elles ont leurs propres règles, mais elles sont bien entendu adaptées à la location étudiante et à ses besoins et attentes. L’ULB met à la disposition des étudiants qui n’auraient pas été retenus pour occuper un logement universitaire une base de données centralisant un grand nombre d’annonces de propriétaires privés.

La vie en kot

Toutes les formules de logement ont leurs avantages et leurs limites. Voici ci-dessous un aperçu succinct de ce qui vous attend, en fonction de votre option.

Les Résidences universitaires

Situées sur l'un de nos campus, elles vous permettent de rester au cœur de votre activité universitaire et à proximité de tout ce que vous offre l’institution. Ce sont des lieux conçus pour l’étude et à l’épanouissement. Autre avantage, leur prix démocratique et les services rendus. Les résidences ULB sont destinées en priorité aux étudiants à besoin spécifique de condition modeste, aux 1ers Bacheliers, aux étudiants hors Bruxelles et communes limitrophes,…)

Avantages

Lorsque l'on est étudiant, il n'est pas toujours facile de trouver un logement qui soit économique et de qualité, c'est ce qu'offre le logement en résidence universitaire à l’ULB.

Appartement à louer

L'appartement peut-être le coup de cœur ! Soyez attentifs à la situation (bruits extérieurs, voisinage), aux conditions de location (loyer et garantie, bail 10 ou 12 mois), ainsi qu’à l’état des lieux (isolation, consommation d’énergie, humidité, …)

Appartement à partager

Avantages

Les frais et charges sont répartis équitablement entre le nombre de locataires, et l’expérience humaine est évidemment pleine de charme.

Inconvénients

Soyez sûrs que tous les colocataires sont au même niveau d’implication et de responsabilité, que les frais sont équitablement partagés, que les espaces communs et privés sont bien répartis et respectés.

Appartement ou chambre à sous-louer

C’est une autre forme de partage des lieux, mais vous êtes sous la responsabilité du locataire principal (le signataire du contrat de bail). A vous de vous entendre sur les règles de mise à disposition des lieux, et de cohabitation.

Avantages

en fonction de l’espace (privé et commun, la sous-location peut être une bonne affaire, et une forme de partage harmonieux adaptée à vos besoins et possibilités.
Normalement, vous devez assumer les charges et consommations qui vous incombent (soit forfait, soit calcul selon compteur séparé), mais vous n’êtes pas la personne engagée par un contrat d’abonnement (énergie, eau, raccordements télécoms).

Inconvénients

Vous n’êtes pas « chez vous ».

La cession du bail

Un étudiant qui quitte son logement loué avant terme et qui vous propose de reprendre les lieux et mener son contrat à terme, peut représenter une formule sympathique… avec l’accord du propriétaire.

Vous êtes tenus de reprendre la garantie du locataire initial : faites un état des lieux « intermédiaire » pour ne pas assumer, et pour faire déduire, les usures ou dégâts dont vous n’êtes pas responsables. Informez le propriétaire de constat (copie de l’écrit). Vous devez également signaler le changement d’abonné pour les raccordements. Normalement, le propriétaire ne peut modifier le montant du loyer convenu à la base, jusqu’au terme du contrat.

Avantages

Une fois dans les lieux, vous devenez locataires uniques avec les droits et devoirs qui y sont liés. Autrement dit, vous êtes chez vous pour la durée du bail.

Inconvénients

Il peut y avoir un « vice » ou problème «oublié » par le précédent locataire, et sans prévention, vous êtes tenus pour plein et entier responsable du problème survenu pendant la location.

Chambre à louer

Premier atout : si l’espace est petit vous êtes chez vous, comme dans un appartement, avec les mêmes droits d’intimité et de respect.

Autres avantages

Le contact, souvent familial avec un propriétaire, et d’autres locataires. Le prix est souvent très accessible, et en cas de problème, la solution est souvent plus directe et conviviale, puisque vous êtes hébergés dans les lieux du propriétaire.

Inconvénients

La situation et/ou l’accessibilité (mansarde) peuvent être contraignantes, et votre espace vital réduit, de même que les rythmes horaires dictés par le propriétaire.

L'internat

Vous voilà revenus au pensionnat, avec les plaisirs de la convivialité, les espaces partagés et une atmosphère de groupe.

Avantages

Les prix sont démocratiques et il y a de nombreux services à disposition. Une organisation centralisée et égale pour tous, des programmes d’agréments qui tiennent compte de vos activités d’étudiant.

Inconvénients

Ceux de toute vie en groupe, et un équipement souvent plus réduit que dans des chambres « autonomes » en résidences.

Le logement intergénérationnel

Une initiative aussi sociale que sociable, la cohabitation avec des aînés se révèle souvent une expérience très riche en échanges d’expériences et de points de vue sur la vie, où chacun apporte résolument sa vision (passée ou présente) du monde. C’est un choix et un engagement motivants.

Avantages

Il y a souvent une entraide autant qu’une relation affectueuse entre personnes de générations différentes, et cela donne beaucoup de sens à la cohabitation.

Inconvénients

L’organisation commune entre des rythmes et disponibilités différents de jeunes et de gens âgés peut poser quelques problèmes d’adaptation.