Fonction:
Collaborateur scientifique
Services des Sciences de l'Education
Université Libre de Bruxelles, CP 186
Av. Franklin Roosevelt, 50
1050 Bruxelles
Tél. : 02-660-44-98
Email : mstaszew@ulb.ac.be

CV

Titres universitaires :

  • 1997 : Diplôme d'Etudes Spécialisées en Education et Gestion Scolaires - spécialité enseignement, ULB

  • 1975 : Agrégation de l'Enseignement Secondaire Supérieur, ULB

  • 1975 : Licence en histoire, ULB

Carrière professionnelle :

Comme enseignant dans le secondaire :

  • De 2006 à 2012 : formateur des délégués de classe à l’Athénée Royal de Jette

  • Depuis 1997 : professeur d'histoire à l'Athénée Royal de Jette

  • 1996-1997 : professeur d'histoire à l'Athénée Royal Victor Horta (Saint-Gilles)

  • 1992-1996 : professeur d'histoire à l'Athénée Royal Paul Delvaux (Saint-Gilles)

  • 1992-1993 : professeur d'histoire à l'Athénée Royal Jean Absil (Etterbeek)

  • 1986-1992 : professeur d'histoire et de sciences sociales à l'Athénée Royal de Watermael-Boitsfort

  • 1985-1986 : professeur d'histoire à l'Institut Technique de l'Etat de Court-Saint-Etienne

  • 1985 : professeur d'histoire à l'Athénée Royal de Waterloo

  • 1984 et 1985-1986 : professeur d'histoire à l'Athénée Royal de Bruxelles-ouest

  • 1984-1985 : professeur d'histoire et de formation humaine, familiale et sociale à l'Athénée Royal de Jodoigne

  • 1983-1985 : professeur d'histoire à l'Athénée Royal Folon (Wavre)

  • 1983 : professeur d'histoire à l'Athénée Royal de Bruxelles II

  • 1982-1984 : professeur d'histoire et de formation humaine, familiale et sociale à l'Institut Technique de l'Etat d'Anderlecht

  • 1982-1983 : professeur d'histoire à l'Athénée Royal de Woluwé-Saint-Pierre

  • 1978-1982 : surveillant-éducateur puis professeur de français pour non francophones à l'Ecole Technique Supérieure de l'Etat - Enseignement de Promotion Sociale (Bruxelles)

  • 1978 : professeur d'histoire à l'Athénée Fernand Blum (Schaerbeek)

  • 1975-1976 : surveillant-éducateur puis professeur de français, d'histoire et de morale à l'Institut Communal d'Enseignement Technique d'Uccle

Comme formateur d’adultes :

  • De 2008 à 2016 : collaborateur pédagogique à l’ULB pour l’agrégation de l’enseignement secondaire supérieur en histoire (chargé des séances de guidance ainsi que de l’organisation des stages en écoles

  • Depuis 2006 : formateur en éducation à la citoyenneté dans le cadre des « Rencontres Pédagogiques d’Eté »

  • De 2006 à 2014 : formateur en didactique de l’histoire et des cours apparentés à l’Institut de la Formation en cours de Carrière (IFC)

  • Depuis 2001 : formateur en pédagogie institutionnelle dans le cadre des "Rencontres Pédagogiques d'Eté" organisées par "CGé

  • Avril 2002 : deux jours de formation à Lausanne dans le cadre de la formation continuée des professeurs d’histoire du Canton de Vaud

  • Depuis 1999 : Formateur à la pédagogie des situations-problèmes pour « CGé » («Changements pour l’Egalité » -mouvement socio-pédagogique)

  • De 1993 à 1995, dans le cadre de la formation continuée des enseignants, "formateur aux méthodes de travail" dans des établissements secondaires du réseau de la Communauté française à Bruxelles

  • Nombreuses interventions ponctuelles dans des conférences, des journées de formation et des colloques à propos de questions d’éducation sur des thèmes tels que : la violence à l’école, la pédagogie différenciée, le travail en sous-groupes de pairs, la pédagogie des situations-problèmes, l’enseignement de l’histoire

Comme collaborateur scientifique (depuis 1999) au Service des Sciences de l’Education :

  • Organisation, sous la direction du Professeur Bernard Rey des « rencontres pour faire apprendre », cycle de six conférences-débats par an et lieu de rencontre entre chercheurs et praticiens de l’enseignement

  • Interventions en tant que didacticien de l’histoire dans certains cours relevant de la licence (devenue maîtrise) en sciences de l’éducation ou de l’agrégation

  • Participation à l’organisation du centenaire de l’école Decroly (2007)

Publications :

Ouvrages publiés à titre de seul auteur :

  • Staszewski M. (2000). 1830-1980. Cent-cinquante ans de cours d’histoire dans l’enseignement secondaire officiel francophone en Belgique . Bruxelles : Les Cahiers du CeDop, U.L.B., Centre de Documentation Pédagogique

  • Staszewski M. (1999). Les familles des classes populaires et l’Ecole. Pour en finir avec quelques idées reçues. Bruxelles: Les Cahiers du CeDop, U.L.B., Centre de Documentation Pédagogique

  • Staszewski M. (1998). Et si la violence à l'Ecole n'était pas une fatalité ? Bruxelles : Les Cahiers du CeDop, Université Libre de Bruxelles, Centre de Documentation Pédagogique

Ouvrages publiés en collaboration :

  • Staszewski M. et Rey B. (2010). Enseigner l’histoire aux adolescents. Démarches socio-constructivistes . Bruxelles : De Boeck (1ère publication en 2004)

  • Staszewski M. et Delwit P. (1996). Organiser le dialogue entre professeurs pour répondre aux nouveaux défis pédagogiques. Frameries : Ministère de l'Education, de la Recherche et de la Formation

Parties d'ouvrages collectifs :

  • Staszewski M. (2014). L'école publique, tisseuse de liens sociaux?, In: TAYUSH. Les défis du pluriel. Egalité, diversité, laïcité . Bruxelles : Couleur livres, 23 à 33

  • Staszewski M. (2011). Le rapport au savoir, In: BONNEFOND A. et MOURAUX D. (dirs). A l'école des familles populaires Bruxelles : Changements pour l’égalité - Couleur livres, 59 à 61

  • Staszewski M. (2008). Apprendre à représenter, apprendre à déléguer, apprendre à négocier, In: RASSON N. (dir). Pratiques démocratiques à l’école Bruxelles : Changements pour l’égalité - Couleur livres, 21 à 36. Remarque : ce texte est signé du pseudonyme « Joël Bosch »

Articles publiés dans des revues pédagogiques :

  • Staszewski M. (2013). Le Pacte scolaire contre le vivre ensemble, Traces de ChanGements, 209, janvier-février 2013, p. 11

  • Staszewski M. (2013). Faire feu de tout bois, Cahiers pédagogiques, 503, février 2013, 21-22

  • Staszewski M. (2001). Quels contenus pour un cours d’histoire socialement utile ?, Echec à l’Echec, supplément au n° 149

  • Staszewski M. (2000). Des échecs inéluctables ?, Eduquer 32, 28-30

  • Staszewski M. (1998). Renoncer à la violence de la condescendance et de la "distinction, Cahiers Pédagogiques, 366, 32-33

  • Staszewski M. (1998). Violence des élèves et violence de l'institution scolaire en milieu économiquement défavorisé, Informations Pédagogiques, 42, 15-23

  • Staszewski M. (1997). Le travail en classe en sous-groupes de pairs, Informations Pédagogiques, 37, 42-47

Articles publiés dans d'autres revues :

  • Staszewski, M. (2015). Le conflit israélo-palestinien selon deux manuels scolaires utilisés en Belgique. Un parti pris inacceptable, Points Critiques, 359, octobre 2015, 20-23 et 360, 15-17

  • Staszewski M. (2012). Enseigner le judéocide aujourd'hui. Un témoignage professionnel, Points critiques, Hors série mars 2012, 8-11

  • Staszewski M. (2008). Pour des écoles publiques pluralistes, MRAX-Info, 184, 4-6

  • Staszewski M. (2008). Quelle école publique voulons-nous ?, L’Ancre Rouge (publication officielle de la Régionale de Bruxelles de la CGSP-enseignement), 11, 14-17

  • Staszewski M. (2006). Combattre le négationnisme par l’éducation, Politique, 47, 33-35

  • Staszewski M. (2003). Elèves arabes, professeur juif, Politique, 31, 40-43