Les activités du Département de Biologie des Organismes reposent sur deux piliers complémentaires : la recherche et l’enseignement.


Les recherches relèvent principalement de la biologie et de l’écologie évolutive, et portent sur une grande diversité de modèles biologiques animaux, végétaux et microbiens. Elles concernent l’écologie des systèmes terrestres et marins, la biogéographie, l’évolution des sociétés, l’écologie comportementale, la génétique des populations, la bioinformatique et la génomique. A ces thématiques sont appliquées des approches transversales incluant les effets des pressions anthropiques, en ce compris le changement global, le développement biotechnologique, et la gestion des ressources biologiques et ethnobiologiques. Notre expertise en recherche s’appuie sur 7 équipes d’excellence en Anthropologie, Biologie marine, Ecologie sociale, Evolution biologique, Ecologie végétale et biogéochimie, Biotechnologie végétale, et Ecologie des systèmes et gestion des ressources naturelles.


Le Département offre également un enseignement pluridisciplinaire, moderne et de qualité à tous les niveaux de formation (bachelier, master, doctorat). Notre contribution dans le bachelier en sciences biologiques inclut les cours de Biologie générale, Botanique, Zoologie, Ecologie, Biologie du développement, Physiologie, Evolution, Communication scientifique, et Ethique. Nous proposons un Master en Biologie des Organismes et Ecologie organisé selon quatre finalités : didactique, approfondie, Biodiversité et Environnements Végétaux Tropicaux (BEVT), et Erasmus Mundus Masters Courses in Tropical Biodiversity and Ecosystems (TROPIMUNDO). Ces différentes finalités combinent des cours spécialisés et des stages de terrain axés sur les points forts de la recherche du Département. Le Master favorise l'ouverture internationale : il propose des cours en anglais et encourage la mobilité des étudiants ainsi que leur participation à des programmes d'échanges internationaux.