Since the academic year of 2013-2014, the Faculty of Sciences of Université Libre de Bruxelles (Belgium) has coordinated the Erasmus Mundus Masters Course in Tropical Biodiversity and Ecosystems – TROPIMUNDO.

The consortium of TROPIMUNDO is composed of : 5 European Higher Education Institutes (HEI) : The Université Libre de Bruxelles (Belgium), the Vrije Universiteit Brussel ( Belgium), the Université Pierre et Marie Curie ( Paris, France), the National Museum of Natural History (Paris, France), the Università degli Studi di Firenze (Florence, Italy) and of 3 non-European HEI : the Universidad Científica del Perú (Iquitos, Peru), the Université de Dschang (Cameroon) and the University of Queensland ( Brisbane, Australia).

In the 1st semester, students start at an European HEI of their choice. In a 2nd semester, field experience and courses take place in a non-European HEI. This includes hands-on experience in one or two tropical sites. The 3rd semester covers a specialization in an European HEI, different from the 1st one. In the 4th semester, students return to the European HEI of their 1st semester to do their thesis research.

More information at www.tropimundo.eu .

Depuis l’année académique 2013-2014, la Faculté des Sciences à Université Libre de Bruxelles (Belgique) coordonne l’Erasmus Mundus Masters Course in Tropical Biodiversity and Ecosystems – TROPIMUNDO.

Le consortium de TROPIMUNDO se compose de cinq Instituts supérieurs européens : l’Université Libre de Bruxelles (Belgique), la Vrije Universiteit Brussel (Belgique), l’Université Pierre et Marie Curie (Paris, France), le Muséum National d’Histoire Naturelle (Paris, France), l’Università degli Studi di Firenze (Florence, Italie) et de 3 Instituts supérieurs non-européens : la Universidad Científica del Perú (Iquitos, Perou), l’Université de Dschang (Cameroun) et la University of Queensland (Brisbane, Australie).

Les étudiants entament le 1er semestre dans l’Institut supérieur européen de leur choix. Au 2nd semestre, les cours et l’expérience de terrain ont lieu dans un Institut supérieur non-européen. Ceci inclut l’expérience de terrain sur 1 ou 2 sites tropicaux. Le 3ème semestre couvre une spécialisation dans un Institut supérieur européen, différent de celui choisi au 1ersemestre. Au 4ème semestre, les étudiants retournent à l’Institut supérieur européen du 1er semestre pour y faire leur thèse.

Plus d’information sur www.tropimundo.eu.

Article paru le 21 novembre dans L'Intralettre de l'ULB à propos du Nouveau programme Erasmus Mundus: Tropimundo

Un nouveau Master international Erasmus Mundus axé sur la biodiversité et les écosystèmes tropicaux et coordonné par le professeur Farid Dahdouh-Guebas, du Laboratoire d'écologie des systèmes et gestion des ressources (Faculté des Sciences), débutera en septembre 2013.

Dans le cadre des enjeux internationaux liés à la préservation et à la gestion de la biodiversité et en accord avec une très forte demande des établissements universitaires et de recherche du Sud, ce nouveau Master intitulé Tropimundo compte comme partenaires européens la VUB, l'Université Pierre et Marie Curie – Paris 6 (UPMC), le Musée National d'Histoire Naturelle (MNHN, Paris) et l'Université de Florence (Italie). Le projet compte aussi 3 partenaires dans des pays non-européens: Universidad Cientifica del Perú (UCP, Pérou) pour les forêts et zones humides d'Amazonie, l'Université de Dschang (UDsch, Cameroun) pour les forêts tropicales africaines et et The University of Queensland (Australie) pour les forêts tropicales, les forêts de mangroves et les récifs de coraux.

Ce programme de mobilité unique offre notamment aux étudiants la possibilité de passer un semestre sur le terrain afin de mieux comprendre et d'étudier leurs objets d'études (récifs, mangroves, forêts, etc.).

Ce Master vise donc à former des experts (aussi bien dans le cadre théorique qu'appliqué) dans les domaines de la biodiversité et des environnements végétaux tropicaux.