Les Centres de recherche de la Faculté

Les différents Centres de recherche

  • Centre de Recherche en Psychologie clinique, Psychopathologie et Psychosomatique (CRPCPP)

  • Centre de Recherche Cognition & Neurosciences (CRCN)

  • Centre de Recherche en Psychologie du Travail et de la Consommation (PsyTC)

  • Centre de Recherche en Psychologie Sociale et Interculturelle (CRePSI)

  • Centre de Recherche en Sciences de l’Éducation

  • Centre de Recherche en Psychologie des Organisations et des Institutions (CeRePOI)

Centre de Recherche en Psychologie clinique, Psychopathologie et Psychosomatique (CRPCPP)

Directeur: Professeur Ariane Bazan
Contact: Mme Sophie Veys, tél.: 02 650 32 93

Le Centre de Recherche en Psychologie clinique, Psychopathologie et Psychosomatique regroupe trois équipes dont les recherches portent sur l’analyse des conditions du fonctionnement psychique, dans ses composantes subjectives, interpersonnelles, sociales, culturelles, institutionnelles, et neurobiologiques. Les recherches concernent aussi bien le développement normal que pathologique, et ce de l'enfance à l'âge adulte. Elles s’appuient sur différentes approches théoriques et sur des méthodologies variées, incluant l’analyse clinique approfondie de cas singuliers, les observations de séries, et les études expérimentales quantitatives.
Les activités de recherche du Service de Psychologie Clinique et Différentielle (Prof. Philippe Fouchet) intègrent différentes approches théoriques et cliniques, à l'interface du sujet, du groupe et de l'institution, en prenant appui, notamment, sur les théories et les méthodologies de la psychanalyse, y compris à l'interface des (neuro-)sciences cognitives et sociales, des approches expérientielles, cognitives et comportementales. Les domaines d’investigation concernent: les questions relatives à la prise en charge de patients suivis pour une maladie chronique; les ruptures du lien social; la clinique du passage à l’acte; les dépendances; les vécus d’errance ou de traumatisme; la clinique des psychoses; les fonctions psychiques, relationnelles et sociales du symptôme et/ou du diagnostic psychiatrique; l’évaluation des psychothérapies et des pratiques cliniques en institution; la clinique du cas par cas et l’évaluation quantitative; les approches théoriques (la métapsychologie), cliniques et expérimentales du fonctionnement psychique.
Les intérêts du Service de psychologie du développement et de la famille (Prof. Isabelle Duret) portent plus particulièrement sur les aspects familiaux, interpersonnels et systémiques du développement affectif, social et intellectuel, notamment à travers l’étude des interactions précoces parents-enfants, du vécu autour de la conception et de la naissance, et des problématiques identitaires à l’adolescence.
Enfin, l'activité de recherche de l’Unité de recherche en psychosomatique et psycho-oncologie (Prof. Darius Razavi) porte sur l'étude des facteurs psychologiques associés à la prévention, au dépistage, au traitement et à la palliation des affections médicales. Un des thèmes d'intérêt spécifiques concerne les facteurs psychologiques associés à la prévention, au diagnostic et au traitement des affections cancéreuses.

Centre de Recherche Cognition & Neurosciences (CRCN)

Directeur: Professeur Axel Cleeremans
Contact: Mme Angélique Bernacki, tél.: 02 650 26 31
Site web du CRCN

Le Centre de Recherche Cognition & Neurosciences comprend quatre groupes dont les recherches portent sur les mécanismes mentaux et neuraux de la perception, de l’apprentissage, de la mémoire et du langage, à tous les âges de la vie, et dans les conditions de fonctionnement normal ou de troubles ou détériorations. Les recherches utilisent principalement l’approche expérimentale, mais également l’approche clinique pour des études de cas, et se fondent tant sur les observations comportementales que neurophysiologiques, ainsi que sur l’utilisation de modèles de simulation informatique.
Le Groupe Conscience, Cognition et Computation (Prof. Axel Cleeremans) s’intéresse plus particulièrement à la conscience et à l’expérience subjective. Dans cette perspective, les études portent sur les différences entre traitement d’informations avec et sans conscience, dans des domaines variés (de la perception visuelle à l’apprentissage implicite, du langage à la mémoire, de la cognition sociale à la prise de décision).
L’Unité de Recherche en Neurosciences cognitives (Prof. Régine Kolinsky) étudie l'organisation et le fonctionnement du système cognitif et langagier, dans le fonctionnement normal ou cérébro-lésé notamment dans le domaine de l’attention auditive et visuelle, cognition numérique, perception de la parole, impact des apprentissages scolaires sur la cognition et l’organisation cérébrale, troubles de l’acquisition de la lecture, troubles des fonctions exécutives, perception du rythme et de la musique.
L'Unité de Recherche en Neuropsychologie et Neuroimagerie Fonctionnelle (Prof. Philippe Peigneux) a pour objet principal de recherche les rapports entre le sommeil et la consolidation des apprentissages, et plus largement, les relations entre les processus cognitifs de la mémoire, les états de vigilance et les rythmes biologiques.
Les recherches du Laboratoire Cognition, Langage et Développement (Prof. Alain Content) concernent le traitement du langage naturel, son acquisition et ses troubles, tant dans la modalité auditive que dans la modalité visuelle, le traitement des informations quantitatives, numériques, et arithmétiques chez l’enfant et l’adulte, et le développement cognitif et langagier chez les personnes présentant des déficiences auditives.

Centre de Recherche en Psychologie du Travail et de la Consommation (PsyTC)

Directeur: Professeur Cécile van de Leemput
Contact: Mme Marie Gueuning, tél.: 02 650 32 94

Le centre de recherche en psychologie du travail et de la consommation (PsyTC) regroupe les chercheurs s’intéressant au bien-être au travail, à la gestion des ressources humaines, à l’acceptation des technologies et aux comportements d’achat des consommateurs. Directement concernées par les réalités actuelles du monde du travail, les recherches portent notamment sur les capacités de travail (cognitives, émotionnelles, physiques), sur la mobilité professionnelle, sur la citoyenneté organisationnelle et la responsabilité sociale des entreprises, sur les risques psychosociaux (stress au travail, violences au travail, épuisement professionnel, gestion de l’incertitude, etc.), sur l’utilisabilité et l’intégration des technologies dans les pratiques universitaires et professionnelles… La consommation est approchée d’une part sous l’angle des comportements d’achat impulsif et d’autre part sous l’angle de la consommation durable.
Les recherches utilisent principalement l’approche empirique, menée sur le terrain, à l’aide de méthodologies quantitatives (questionnaires, observations standardisées, tests) et qualitatives (entretiens individuels et collectifs, observations). Fortement marquées par les fondements de l’analyse du travail, les recherches s’efforcent d’appréhender la complexité des comportements et des rapports humains au travail et dans la consommation. Le centre de recherche dispose d’un laboratoire d’observation (u-lab) pour l’étude comportementale des interactions individus-technologies.

Centre de Recherche en Psychologie Sociale et Interculturelle (CRPSI)

Directeur: Professeur Olivier Klein
Contact: Mme Luce Vercammen, tél.: 02 650 46 43

D’une façon générale, la psychologie sociale concerne l’analyse de l’influence des fonctionnements sociaux sur les relations entre les individus (relations interpersonnelles, groupes, phénomènes de masse) et l’analyse des déterminations sociales sur les comportements individuels, les états psychiques et la personnalité. Le Centre de Recherche en Psychologie Sociale et Interculturelle combine une approche expérimentale basée sur les connaissances issues de la recherche fondamentale avec une approche transdisciplinaire et pragmatique articulée à des problématiques psychosociales et socio-politiques, qui concernent plus particulièrement les relations intergroupes et interculturelles. Les recherches concernent ainsi par exemple la perception de justice ou d’injustice, les processus de conflit et de résolution de conflits intergroupes, l’effet des stéréotypes sur le comportement interpersonnel, la mémoire collective, la construction de l’identité sociale et les représentations sociales.

Centre de Recherche en Sciences de l’Éducation

Directeur : Professeur Sabine Kahn
Contact: Mme Nathalie Terendij, tél.: 02 650 54 62

Les recherches menées dans le Centre de recherche en Sciences de l’Education portent sur l’éducation, et le développement, principalement dans le contexte scolaire. Les thématiques privilégiées par le groupe concernent l’étude de la forme spécifique que prennent les savoirs dans les situations de classe; la compréhension des processus d’enseignement-apprentissage mis en œuvre aux différents niveaux de scolarité (de l’enseignement maternel à l’université); l’analyse des pratiques enseignantes et les mécanismes de production des inégalités face à l’école; les facteurs, en particulier sociaux et culturels, explicatifs de la réussite ou de l’échec scolaire; l’étude et la conception de dispositifs didactiques visant en particulier à favoriser le développement et la mobilisation des compétences chez les élèves, la différenciation des modalités d’apprentissages en classe, la conduite de la classe, l’accompagnement des étudiants (en particulier dans l’enseignement supérieur); l’étude des conceptions épistémologiques des professeurs et des élèves à propos de l’activité scientifique et des facteurs, notamment culturels ou convictionnels, qui les influencent; l’analyse des modes de gestion de la diversité culturelle et des convictions au sein des systèmes éducatifs.

Centre de Recherche en Psychologie des Organisations et des Institutions (CEREPOI)

Directeur : Professeur Michel Sylin
Contact: Mme Marie Gueuning, tél.: 02 650 32 94

La psychologie des organisations et des institutions a pour objet l’analyse tant des structures (groupes, institutions, entreprises, associations, etc.) que des processus interpersonnels et sociaux qui les façonnent et y prennent place. Les recherches développées au sein du Centre de Recherche en Psychologie des Organisations et des Institutions concernent donc l’ajustement des rapports sociaux dans les organisations d’une part et les modalités d’adaptation des individus aux normes et structures organisationnelles. La recherche y est principalement menée in situ, à l’occasion de problématiques servant d’analyseurs aux dynamiques étudiées.