Chaire Francqui 2017-2018

Leçon inaugurale

La santé publique est de nos jours menacée par la problématique des médicaments falsifiés ou de qualité inférieure, avec plusieurs conséquences sanitaires, économiques voire professionnelles. On estime à 10 % la part du marché pharmaceutique mondial que représenterait ce fléau; l’Afrique, l’Asie et de nombreux pays d'Amérique latine étant les régions les plus touchées avec plus de 30% de médicaments falsifiés. Ces médicaments viennent dans la plupart des cas des pays asiatiques et de l’Eurasie. Le trafic de faux médicaments est un crime contre l'humanité qui représente environ 110 milliards de dollars par an (10-15 % de plus que le marché de la drogue). Au travers de cette leçon, la situation de la falsification des médicaments sera présentée et illustrée.

Après une introduction sur la problématique et l’encadrement législatif, les conséquences de la falsification des médicaments en terme de santé publique et socio-économiques seront abordées. La situation en Europe, avec un accent sur la Belgique sera ensuite mise en regard de la situation vécue en Afrique avec ses particularités et des pistes de solutions seront évoquées.

D’après l'OMS, plus de 50 % des médicaments achetés à partir des sites internet illégaux sont contrefaits, annihilant très fortement les chances de succès thérapeutique. Le marché internet des médicaments sera donc présenté afin d’éclairer le consommateur potentiel dans ses démarches.

Pour terminer, les stratégies de contrôle et les moyens analytique à la disposition des différents acteurs du circuit légal du médicament seront présentés aux moyens d’exemples largement illustrés.

Inscription gratuite mais obligatoire:cliquez ici pour assister à la leçon inaugurale.