Master en Langues et lettres modernes, orientation Orientales


Cette formation permet d’appréhender deux aires privilégiées du monde oriental : la civilisation arabo-musulmane et la Chine. Elle est basée à la fois sur la pratique d’une ou de plusieurs langues - l’arabe et le turc , le persan, le syriaque ou l’hébreu biblique d’une part, le chinois d’autre part - et sur l’étude de l’histoire et de la culture de l’aire géographique concernée.

Cursus (120 crédits)

La formation comporte :

  • un tronc commun, centré sur l’acquisition de savoirs et de compétences en histoire et culture orientales ;

  • des modules d’option en MA1 - Monde arabo-musulman, Monde asiatique ;

  • un mémoire de fin d'études ; ;

  • les cours spécifiques aux finalités répartis sur les deux années du Master.

Description des finalités

  • La finalité Monde arabo-musulman - perfectionnement - qui s’adresse exclusivement aux diplômés du Bachelier en Langues et lettres modernes orientation orientales - permet d'approfondir l'étude du monde arabe et des cultures turque et persane.

  • La finalité Monde arabo-musulman, pour laquelle aucun prérequis de langue n’est nécessaire, permet d’acquérir une formation de base en langues et littératures arabe, turque et persane.

  • La finalité Troisième langue permet d'acquérir la maitrise d'une langue supplémentaire - allemand, anglais, arabe, espagnol, grec moderne, italien, néerlandais, polonais, portugais, roumain, russe, slovène, tchèque ou turc.

  • La la finalité Chinois, pour laquelle aucun prérequis de langue n’est nécessaire, permet d'acquérir une formation de base en langue, histoire et culture chinoises.

Spécificités

L’ULB est la seule université en Belgique francophone à dispenser un Master en Langues et Lettres orientales modernes. Plusieurs cours du Master sont donnés directement dans la langue étudiée, ce qui implique que les étudiants réagissent dans cette langue également. Ce Master permet d'aborder les principales langues du monde oriental et extrême-oriental - arabe, chinois, persan, et turc.
Des cours concernant la littérature, les idées religieuses et philosophiques, l'histoire et l’actualité sont également proposés aux étudiants. Selon les finalités, cette formation permet d'approfondir les connaissances acquises en Bachelier ou d'aborder les langues et les cultures orientales sans prérequis.

Atouts professionnels

Avec un Master en Langues et Lettres modernes, orientation Orientales, l'étudiant aura acquis une double compétence, linguistique et culturelle. Il pourra s’orienter vers la recherche ou l'enseignement au niveau supérieur, mais la connaissance de l'arabe ou du chinois, ainsi que d'autres langues et cultures orientales, telles que le turc et le persan, constitue aussi un atout essentiel dans diverses carrières, en Belgique comme à l'étranger.



Informations complémentaires