Master en Linguistique


La linguistique se situe au confluent des sciences exactes et des sciences humaines. Le Master en linguistique s'adresse donc aux étudiants désireux de relever les défis conceptuels et formels que pose l'appréhension d'un objet d'étude riche et complexe.


L’étude du langage s’allie à des disciplines telles que les sciences cognitives, la psychologie clinique et expérimentale, la rhétorique, la philosophie et la logique. Ce Master intègre une formation approfondie dans les composantes centrales de la linguistique générale - phonétique, phonologie, morphologie, syntaxe, sémantique, pragmatique - au sein d’une vision interdisciplinaire. Les futurs linguistes sont en outre familiarisés avec la recherche de pointe au niveau international, d’une part, au travers d’un enseignement, donné par des professeurs étrangers et, d’autre part, grâce à la possibilité d'effectuer un séjour dans une université étrangère qui sera proposé par le jury de la filière en fonction du sujet de mémoire.

Cursus (120 crédits)

La formation comporte :

  • un tronc commun, qui assure une assise solide en linguistique générale ;

  • six modules d'option ;

  • un mémoire de fin d'études ;

  • les cours spécifiques à la finalité répartis sur les deux années de Master.


Description de la finalités

  • La finalité Sciences du langage se centre sur les méthodes de la recherche et d’analyse des sciences du langage.

Spécificités

Telle que pratiquée à l’ULB, la linguistique marie la richesse et le regard nuancé des études descriptives à une exigence sans compromis de rigueur méthodologique et de validité empirique. En outre, la souplesse de la formation et son aspect international permettent à chacun d'acquérir un profil de compétences adapté à ses aspirations et aux exigences très variées du marché de l'emploi.

Atouts professionnels

Les perspectives professionnelles qui s’offrent aux linguistes sont multiples. Le Master en Linguistique est évidemment le passage obligé pour s’orienter vers la recherche en linguistique et le doctorat.
Mais le monde de l’entreprise offre aussi aux linguistes des opportunités de carrière dans des domaines divers - traitement automatique du langage, linguistique appliquée, analyse de la communication et des télécommunications ou encore différentes formes de consultance. Des postes dans l'enseignement supérieur non universitaire sont également accessibles.



Informations complémentaires