Foire aux questions - FAQ

Questions générales

• Qu’est-ce qu’un crédit ?

Les crédits (anciennement appelés ECTS – European credit transfer system) prennent en compte la charge de travail réelle de l’étudiant. Ils recouvrent donc non seulement la participation aux cours magistraux, les travaux pratiques, les stages, les recherches mais aussi le travail personnel – en bibliothèque ou à domicile – requis pour la préparation des travaux et la réussite des examens. Une année d’études normale est constituée de 60 crédits.


• Comment est constitué un cursus complet d’études de droit ?

Le cursus est divisé en deux cycles. Le premier comporte 180 crédits et conduit au titre de Bachelier. Le second comporte 120 crédits et débouche sur le titre de Master. Soit 300 crédits au total, qui s’étalent, en théorie, sur 5 années d’études.


• Y a-t-il une passerelle me permettant de passer des études de droit à celles de criminologie ?

Oui, si vous êtes titulaire d’un grade de Bachelier en droit, vous aurez la possibilité de vous inscrire en 1re année de Master en criminologie, moyennant le passage d’un programme complémentaire de maximum 15 ECTS.


• Quel est le taux de réussite en droit ?

La 1re année de Bachelier est sans conteste l’année la plus difficile, compte tenu du profond changement qu’elle implique pour l’étudiant, tant au niveau du volume des matières à appréhender qu’au niveau de la méthodologie de travail à acquérir. En 2012-13 le taux de réussite a été de 36,6 %, ce qui paraît faible. Statistiquement cependant, il est établi que parmi les 63 % des étudiants en situation d’échec sur les 2 sessions, 50 % d’entre eux ont une moyenne inférieure à 8/20. L’importance de ce dernier pourcentage signifie que soit l’étudiant n’a pas fait le bon choix et a abandonné en cours d’année, soit il n’a manifestement pas fourni le travail nécessaire pour réussir et/ou n’a pas utilisé le système de guidance mis à sa disposition.

En deuxième et troisième BA, ce taux de réussite s'améliore considérablement. En 2012-13, il était de 48,2 % en BA2 et de 78,6 % en BA3.


• Quel est le taux de réussite en criminologie ?

Le taux de réussite est d’environ 60 % pour la 1re année de Master. La 2e année de Master est caractérisée par un taux de réussite plus élevé avoisinant les 80 %. Il apparaît donc que près de deux étudiants sur trois réussissent leur année d’études en criminologie, toutes années confondues.


• À quoi servent les études de troisième cycle ?

Le troisième cycle d’études universitaires mène au grade académique de « docteur », délivré après soutenance d’une thèse, correspondant globalement à au moins 180 crédits (minimum 3 ans). Ce grade prestigieux ouvre la porte à l’enseignement universitaire mais aussi à la recherche.


Se tenir informer

• Comment créer mon adresse e-mail ULB ?

Vous devez en effet activer au plus vite votre courrier électronique @ulb.ac.be car les informations officielles ne vous seront communiquées que par ce biais. Pour ce faire, veuillez vous rendre sur le site internet https://idsapp.ulb.ac.be/pam/pamsignup.php?language=fr pour y créer votre NetId (composé de Net: réseau et d’Id: identifiant). Il vous est également possible d’y créer un transfert vers votre adresse mail privée. Le lien de connexion vers le Webmail de l’ULB est: http://webmail.ulb.ac.be/.


• Comment me tenir au courant de ce qui se passe en Faculté ?

Le “portail étudiant” est une page sur le site de la Faculté (http://www.ulb.ac.be/facs/droit/Portailetudiant.html) qui regroupe tous les services administratifs relatifs à vos études.
Vous y trouverez, souvent après identification (NetId), toutes les informations indispensables à la gestion administrative de votre vie d’étudiant: Mon ULB, programme des cours, valves électroniques, horaires, notes d’examens et de TP, inscription en seconde session, etc.
Le portail se trouve sur la page d’accueil de la Faculté, dans le menu de gauche.
Veuillez consulter très régulièrement les valves électroniques: des avis d’annulation de cours peuvent nous parvenir la veille et ce n’est que par ce biais que vous en serez informés… et éviterez ainsi un réveil matinal ou/et un déplacement inutile!

Par ailleurs, que ce soit sur la page d'accueil de ce site, ou sur notre page Facebook, vous trouverez toute l'actualité "non administrative" de la Faculté: évènements divers, colloques, conférences, vie étudiante…

Les cours

• Qu’est-ce qu’une Unité d’Enseignement (UE) ?

Depuis la rentrée 2014-15, chaque cours est considéré comme une Unité d’Enseignement (UE), dont le poids est défini par multiple de 5 crédits. Les plus petits cours “pèsent” donc désormais 5 crédits.


• Où puis-je trouver mes horaires, ainsi que le catalogue et les fiches de cours ?

Les horaires de cours se trouvent sur le portail www.monulb.be, mais aussi depuis le site de la Faculté, en haut à droite sur la page d'accueil ou encore à l’adresse suivante: www.ulb.ac.be/facs/droit/Portailetudiant.html
En suivant ce même lien, vous trouverez également le catalogue des cours, qui débouchera sur les fiches de cours.


• Qu’est-ce qu’un mnémonique ?

C’est le code « technique » d’un cours. Vous le retrouverez dans de nombreux documents: horaires, programmes de cours, horaires d’examens… Exemple : DROI-C1001 (Introduction au droit), PHIL-C1001 (Philosophie)…


• Est-ce qu’il y a des syllabus pour tous les cours ? Où me les procurer ?

Il existe un syllabus pour la plupart des cours, mais ce n’est pas pour autant systématique. Il est donc vivement conseillé de se renseigner auprès de chaque professeur en début d’année, et quoi qu’il en soit, de suivre ses cours en prenant des notes! Les syllabus seront, selon le cas, disponibles aux Presses Universitaires (PUB), au Bureau Étudiant Droit, ou encore, sur les pages de l’Université Virtuelle (UV).


• Est-on obligé de suivre les cours ?

Non, mais votre présence est cependant vivement conseillée. La présence aux cours permet d’enregistrer la matière et rend l’apprentissage moins ardu. Elle permet aussi d’identifier les points sur lesquels le professeur insiste, d’entendre de nouveaux exemples et de se rendre compte d’éventuelles lacunes ou incompréhensions.
La présence aux cours permet également, grâce à la prise de notes, de déjà vous aider à structurer la matière.
Par ailleurs, tous les cours ne disposant pas d’un syllabus, avoir ses propres notes s’avère être une condition essentielle à la réussite de l’examen.


Les travaux pratiques (TP) en Droit

• Est-on obligé de suivre les travaux pratiques ?

Oui. Contrairement au cours, l’étudiant doit jouer un rôle actif lors des TP. Les enseignants en charge des TP doivent pouvoir se faire une opinion quant à votre implication lors de ceux-ci, et suivre l’évolution de votre travail en cours d’année.


• Combien de TP figurent au programme de BA1 ?

Quatre: Droit civil et fondements de droit romain, Histoire du droit et des institutions, Introduction au droit et Méthodologie juridique. En vous rendant sur la fiche de ces cours (voir ci-dessus) vous trouverez les informations pratiques concernant l’organisation des TP.


• Si j’échoue à un TP, puis-je malgré tout passer l’examen dans cette matière ?

Oui, mais la note de TP intervenant dans la note globale du cours, vous serez fortement désavantagé.


Les examens

• Dois-je m’inscrire pour passer mes examens ?

Non pour les examens de première session.

Oui pour ceux de seconde session. L’inscription devra se faire directement en ligne (via Mon ULB). En 2016, cette inscription se fera les vendredi 1er et lundi 4 juillet. En 2017, l'inscription se fera du lundi 3 au mercredi 5 juillet.


• Dois-je passer mes examens de janvier ?

Pour les étudiants de BA1, la participation aux épreuves de 1er quadrimestre est une condition d’admission aux autres épreuves de l’année académique.


• A quelle condition se fait le passage de la première à la deuxième année de cours ?

Votre première année de cours ne sera validée qu’après la réussite d’au moins 45 crédits.


• Quelle note me faut-il pour réussir un examen ?

Il faut une note de 10/20 pour acquérir définitivement les crédits associés à un cours.


• Puis-je renoncer à une note d’examen dans le but de l’améliorer à une session ultérieure ?

Oui, la possibilité existe. Mais la demande doit impérativement être faite directement au titulaire du cours, et ce, AVANT la délibération. Le titulaire n’a cependant aucune obligation de donner suite à cette demande s’il estime que ce faisant, il s’écarterait d’une pratique d’évaluation conforme à sa déontologie.


• Où puis-je trouver plus de précisions sur les examens, les délibérations, les recours… ?

Dans le “Règlement des évaluations et des jurys 2015-2016pdf”.


En sa séance du 18 juin 2015, le Jury facultaire unanime (14 voix) a actualisé la composition de la Commission des recours, qui sera permanente sauf s’il y a lieu à remplacements:
· Effectifs : MM. Mandoux (président), Foriers et Mary
· Suppléants : M. Vassart (président), Mmes Nagels et Truffin.


L'évaluation des enseignements

• A quoi sert l'évaluation des enseignements, quel est l'impact sur mes professeurs, quid de l'anonymat…

Retrouvez toutes les réponses à ces questions, et bien d'autres encore, sur le site consacré à l'“Évaluation des enseignements”.