Conditions d'accès aux études de Master

> Informations générales aux études de Master

Les masters sont organisés selon des modalités qui peuvent présenter plusieurs formes selon les programmes : il existe des masters à 60 crédits, des masters à 120 crédits, voire des masters à 180 crédits. Les masters en 120 crédits (ou plus) peuvent offrir 3 finalités :

  • La finalité didactique qui prépare à l’enseignement;

  • La finalité approfondie qui prépare à la recherche et dont 30 crédits seront valorisés dans le cadre des de la formation doctorale pour l’étudiant qui projette de réaliser un doctorat dans le même domaine que son 2e cycle;

  • La finalité spécialisée qui prépare à toute autre vie professionnelle.

Des formations visant à acquérir une qualification professionnelle plus spécialisée peuvent être suivies après un master 120 ou en 180 crédits ; elles sont appelées “Masters de spécialisation”.

> Conditions d'accès aux masters

Les détails des conditions d'accès de chaque programme de master sont disponibles dans le catalogue des programmes de l'ULB.

>Accès aux masters et passerelles en Communauté Française (FW-B)

Tout porteur académique d’un grade de bachelier délivré par une université de la Fédération Wallonie-Bruxelles a accès de plein droit au master correspondant.

Concernant les passerelles, la Communauté Française (FW-B) offre à l’étudiant engagé dans des études supérieures la possibilité de réorienter son parcours d’études ou de le prolonger vers d’autres formations que celles qu’il a initialement choisies.

Les passerelles qui permettent l’accès aux études de deuxième cycle à l’université étaient fixées dans un Arrêté, prévoyant tant des accès du supérieur non universitaire de type court que du supérieur non universitaire de type long vers l'Université.

Passerelles pour les Diplômés d'une Haute École de Belgique

Accès aux masters ULB pour les diplômés de l’enseignement universitaire en Communauté française

Remarque : dans le cadre des passerelles, l’étudiant peut se voir imposer un programme complémentaire de maximum 60 crédits (remplaçant l’année préparatoire).

> Conditions spécifiques

  • Diplôme étranger: Si vous avez réalisé des études dans l’enseignement supérieur à l’étranger, le jury examinera la comparabilité de vos études antérieures avec celles que vous souhaitez poursuivre. Si le jury accepte de valoriser le diplôme supérieur étranger pour au moins 180 crédits, l'équivalence n'est pas nécessaire pour une demande d'admission au master excepté si vous souhaitez vous inscrire à l'agrégation de l'enseignement secondaire supérieur.
    Plus d'informations sur l'équivalence de votre diplôme supérieur

  • Connaissance du français : il vous sera demandé de présenter un examen de maîtrise de la langue française pour les masters à finalité didactique, si votre titre d’accès n’a pas été délivré en Communauté française de Belgique.

  • Valorisation des acquis de l’expérience: si vous souhaitez reprendre des études, que vous ne disposez pas des titre requis mais que vous pouvez justifier au moins 5 années d'expérience professionnelle ou personnelle (en ce compris maximum deux années d'études réussies), l’ULB vous offre la possibilité de formaliser cette expérience pour en faire une clé d'accès à un programme d'études de votre choix.
    L’accès à ces études est cependant conditionné à l’avis du jury académique, sur base d’un dossier d’admission. L’ULB vous permet à cet effet, de faire appel à des conseillers en VAE pour vous aider à élaborer votre dossier en veillant à sa cohérence et pour qu’il soit le plus complet possible et déposé dans les délais impartis. Il s’agit dans ce cas de ‘VAE avec accompagnement’. www.ulb.be/vae